Différences entre un Pingouin et un Manchot

Différences entre un pingouin et un manchot : hémisphère Nord, hémisphère Sud, etc.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Le pingouin vit dans l’hémisphère Nord et peut voler, le manchot vit dans l’hémisphère Sud, ne vole pas et ne se sert de ses ailes que pour nager. Quelles sont les autres différences entre un pingouin et un manchot ? Comment mémoriser les différences entre les 2 oiseaux ?

Par abus de langage, le manchot est souvent appelé pingouin mais ce sont deux familles d’oiseaux différentes.

  • Le pingouin vit dans l’hémisphère Nord et peut voler.
  • Le manchot vit dans l’hémisphère Sud mais ne peut pas voler.

Comment mémoriser les principales différences entre le pingouin et le manchot ?

Pourquoi le manchot ne peut-il pas voler ?

Quelles sont les autres différences entre le pingouin et le manchot ?

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour apprendre et mémoriser les différences entre le pingouin et le manchot.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Différences entre un Pingouin et un Manchot.
Différences entre un Pingouin et un Manchot.

Sommaire

  • Principales différences entre le pingouin et le manchot.
    • Répartition géographique.
    • Capacité à voler.
  • Moyens mnémotechniques pour retenir les différences entre le pingouin et le manchot.
  • Pourquoi le manchot ne vole pas.
  • Autres différences entre le pingouin et le manchot.
    • Famille d’oiseaux.
    • Habitat.
    • Œuf et poussin.
  • A découvrir aussi.

Principales différences entre le pingouin et le manchot.

Les pingouins et les manchots sont deux familles d’oiseaux distinctes mais avec leur plumage noir et blanc, la confusion est facile.

De plus, la traduction de manchot en plusieurs langues peut entretenir la confusion.

  • La traduction en anglais de manchot est penguin.
  • La traduction en allemand de manchot est pinguin.
  • La traduction en italien de manchot est pinguino.
  • La traduction en espagnol de manchot est pingüino.
  • La traduction en portugais de manchot est pinguim.
  • Etc.

Les principales différences entre les pingouin et les manchots sont leur localisation géographique et leur capacité à voler ou non.

Répartition géographique.

Le pingouin vit dans l’hémisphère Nord, principalement dans les régions arctiques.

Le pingouin vit le long des côtes en Amérique du Nord, en Islande et en Europe, de la Russie du Nord-Ouest jusqu’au Nord de la France, en Bretagne.

L’hiver, le pingouin peut migrer jusqu’en Méditerranée, avec les premiers froids.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Le Manchot empereur, espèce endémique de l'Antarctique, est en voie de disparition.
Le Manchot royal, espèce endémique de l’Antarctique, est en voie de disparition.

Tableau de TinaRebou.

Le manchot vit dans l’hémisphère sud, dans l’Antarctique, en Australie, Nouvelle-Zélande et sur les côtes d’Amérique du Sud et d’Afrique.

Capacité à voler.

Le pingouin est capable de voler.

Il possède de petites ailes qui lui permettent de voler à l’aide de battements rapides et répétés.

Le pingouin se pose sur des rochers et des falaises abruptes au dessus de la mer.

Il vole près de la surface de l’eau avant de s’y poser et d’y chercher sa nourriture.

Ses ailes lui permettent de migrer et hiverner sous des conditions plus favorables.

Le manchot ne peut pas voler.

Le manchot est un oiseau de mer dont les ailes ne sont pas adaptées au vol.

Il se déplace en marchant, en glissant sur le ventre ou en nageant.

Moyens mnémotechniques pour retenir les différences entre le pingouin et le manchot.

Il existe plusieurs astuces mnémotechniques pour retenir les principales différences entre le pingouin et le manchot.

Le pingouin vole et le manchot marche.

  • Le mot manchot commence par les lettres MA comme le verbe marcher. Vous pouvez retenir la phrase mnémotechnique  » Le manchot marche. »
  • La fin du mot pingouin, ouin, fait penser à loin. Le mot pingouin a une consonance proche de  » vient de loin » et  » vole loin ». Vous pouvez retenir la phrase mnémotechnique  » Le pingouin vient de loin » ou  » le pingouin vole loin » pour vous souvenir que le pingouin vole.

Le pingouin vit dans l’hémisphère nord et le manchot dans l’hémisphère sud.

  • Le mot pingouin se termine par la lettre N et le Nord commence par la lettre N. Il s’agit d’associer la lettre N au pingouin et au Nord. Le pingouin vit dans l’hémisphère Nord.
  • Dans l’hémisphère sud, plusieurs espèces de manchots vivent dans l’Antarctique, comme le manchot empereur ou le manchot Adélie. Les lettres AN se trouvent dans les mots manchot et Antarctique. Vous pouvez associez le manchot à l’antarctique pour vous souvenir que le manchot vit dans l’hémisphère sud.

Pourquoi le manchot ne vole pas.

Les manchots sont des oiseaux de mer inaptes au vol de l’ordre des sphénisciformes.

La taille réduite des ailes du manchot ne lui permet pas de voler.

Par contre, les ailes du manchot, sont adaptées à la nage et à la plongée sous-marine.

Le manchot se sert de ses ailes comme des nageoires pour se propulser dans l’eau.

Par exemple, le manchot empereur peut plonger à plus de 500 mètres de profondeur.

Autres différences entre le pingouin et le manchot.

Famille d’oiseaux.

Le pingouin fait parti de la famille des Alcidés (Alcidae).

Les alcidés sont des oiseaux marins qui peuvent nager et plonger sous l’eau pour poursuivre leur proies grâce à leurs petites ailes puissantes.

Il existait 2 espèces de pingouin.

  • Le grand pingouin : il s’agit d’une espèce éteinte, dont le dernier survivant a disparu en 1844 à Eldey en Islande. Il mesurait environ 80 centimètres et pesait 5 kilos.
  • Le petit pingouin, appelé également pingouin torda (alca torda) : il s’agit d’une espèce quasi menacée, c’est-à-dire proche du seuil des espèces menacées si aucune mesure de conservation n’est prise. Estimée à 700 000 couples dans le monde, sa population est en diminution. Le pingouin torda est menacé par la pollution aux hydrocarbures due au dégazage en mer et par les filets maillants dans lesquels il peut s’emmêler lors de ses plongées.

Le manchot fait parti de la famille des sphéniscidés.

Les sphéniscidés sont une famille d’oiseaux marins inaptes au vol de l’hémisphère austral.

Il existe 18 espèces dans la famille des sphéniscidés.

  • Gorfou de Moseley.
  • Gorfou de Schlegel.
  • Gorfou des Snares.
  • Gorfou doré.
  • Gorfou du Fiordland.
  • Gorfou huppé.
  • Gorfou sauteur.
  • Manchot d’Adélie.
  • Manchot à jugulaire.
  • Manchot antipode.
  • Manchot de Humboldt.
  • Manchot de Magellan.
  • Manchot des Galápagos.
  • Manchot du Cap.
  • Manchot empereur.
  • Manchot papou.
  • Manchot pygmée.
  • Manchot royal.

Habitat.

Pingouin torda.

Le pingouin construit son nid, à l’aide de débris végétaux et de cailloux, dans les zones côtières, sur des falaises et des rochers, en petites colonies, parmi ceux d’autres pingouins.

Le pingouin passe l’hiver au large en mer et migre vers le sud.

Manchot.

L’habitat du manchot varie selon l’espèce.

Les manchots les plus emblématiques que sont le manchot empereur et le manchot royal préfèrent les sols plats avec un accès facile à la mer pour se nourrir.

Œuf et poussin.

Pingouin torda.

Le pingouin torda se reproduit une fois par an et ne pond qu’un œuf à même la roche.

Le père et la mère se relaient toutes les 24 à 48 heures pendant cinq semaines environ pour couver l’œuf dans le nid jusqu’à ce qu’il éclose.

Le poussin du pingouin reste 18 jours dans le nid, gardé par ses parents, avant de prendre son indépendance.

L’oisillon part alors en mer puis revient deux ou trois ans après sur le lieu de sa naissance pour se reproduire.

Le nombre d’œufs pondus par la manchote – la manchote est le nom de la femelle manchot – varie selon l’espèce.

  • Manchot empereur, manchot royal : un œuf.
  • Autres espèces de manchot : deux œufs.

Manchot empereur et manchot royal.

Le manchot empereur et le manchot royal placent l’œuf en équilibre sur leur pattes et le recouvre d’un large repli de peau qui le tient au chaud pour le couver en l’isolant du froid de la banquise.

En dehors de ce cocon chaud, le poussin du manchot empereur ou du manchot royal pourrait mourir en quelques minutes.

Une fois l’œuf pondu, la manchote confie l’œuf au mâle et part en mer chercher de la nourriture, pendant que le mâle couve l’œuf.

Le mâle manchot empereur et le manchot royal ne mangent rien pendant qu’ils couvent l’œuf.

La manchote revient sur le site de reproduction plusieurs semaines après avec un ventre rempli de nourriture qu’elle régurgite pour le poussin qui vient de naître.

Si le poussin naît avant le retour de la mère, le manchot empereur mâle le nourrit par régurgitation d’une sécrétion œsophagienne appelée « lait de manchot ».

Une fois la manchote revenue, le manchot mâle part en mer pour se nourrir et reconstituer ses réserves.

Après l’éclosion, les poussins sont encore portés sur les pieds de leurs parents pendant quelques semaines, le temps que le plumage se mette en place et qu’il soit capable de réguler sa température.

A découvrir aussi.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s