Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres

Vous aimeriez retenir une date d’anniversaire, un numéro de téléphone, ou un code ? Vous avez des difficultés pour mémoriser des séries de chiffres ou des nombres? Pas de panique, Apprendre 5 minutes va vous apprendre une méthode simple et infaillible pour vous en rappeler à coup sûr.

Vous avez des difficultés à retenir un nombre car il s’agit d’un concept abstrait. Or notre cerveau retient plus facilement ce qu’il peut appréhender avec nos cinq sens ou qu’il peut associer à une sensation ou à une émotion. Plus vous leur ferez appel, plus vous retiendrez facilement. Voir, entendre, toucher, goûter, sentir, ressentir sont les meilleurs alliés de votre mémoire.

Plus vous rendrez les chiffres ou les nombres concrets, plus vous les retiendrez facilement.

Pour représenter les nombres, nous utilisons couramment un système décimal. Nous allons traduire chacun chiffre en objet ou en être vivant. Vous pouvez choisir ou vous approprier un objet ou un personnage qui a une résonance forte en vous pour chaque chiffre ou utiliser une table standard que nous vous présenterons à la fin de cet article.

Vous allez utiliser vos sens et la représentation mentale d’objets ou de personnages pour retenir les nombres. Vous allez créer un lien entre eux  pour passer de l’un à l’autre et les mémoriser dans l’ordre.

Le cerveau adore les histoires et s’en nourrit. C’est pourquoi il les retient si facilement.

Pour mémoriser facilement une série de chiffres , prenez du plaisir à imaginer une histoire en transformant les nombres en objets ou en personnages, créez un lien fort en passez de l’un à l’autre. Plus vous ferez appel à vos sens, à vos sensations ou à vos émotions – positives si possible – et plus vous retiendrez facilement.

Réfléchissez à ce qui vous marque le plus et faites y appel le plus souvent.

Développez votre mémoire auditive avec le système des rimes numériques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système des rimes numériques - table de rappel des chiffres-sons
Système des rimes numériques – table de rappel des chiffres-sons

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson, des conversations que vous entendez, si vous connaissez un grande nombre de mots ou que vous apprenez assez vite les langues étrangères, c’est que vous avez probablement une bonne mémoire auditive.

Associez les chiffres à des sons pour que votre cerveau les retienne plus rapidement. Convertissez les chiffres en objets ou personnages dont le nom rime ou a la même consonance.

Par exemple :

  • Zéro : sceau,
  • Un : Huns, pain,
  • Deux : dé, feu, pneu,
  • Trois : croix,
  • Quatre : cadre, carte, plâtre,
  • Cinq : sphinx, cintre,
  • Six : saucisse,
  • Sept : chaussette,
  • Huit : huitre,
  • Neuf : œuf.

Définissez votre propre liste de codes, apprenez là à haute voix en la visualisant mentalement jusqu’à ce que cela devienne automatique pour vous. Faites une pause d’une demi-heure ou d’une heure, puis recommencez pour continuer à la retenir dans l’ordre. Le lendemain, révisez votre liste de code, puis entrainez-vous aussi souvent que possible en imaginant une histoire mettant en scène les objets ou personnages associés aux chiffres. Exercez-vous d’abord sur des cas concrets simples, puis, lorsque vous êtes plus à l’aise, augmentez la difficulté.

Vous pouvez également créer et retenir une liste de codes pour les nombres de zéro à quatre vingt dix neuf. Vous pourrez ainsi retenir plus facilement des séries de deux chiffres.

Développez votre mémoire visuelle avec le système de nombres en forme.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système Nombre-forme - table de rappel des chiffres-formes
Système Nombre-forme – table de rappel des chiffres-formes

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Lorsque vous pensez à une promenade en forêt vous vous souvenez plus des images que des sons des oiseaux, des odeurs des fleurs, du goût des fruits, de la douceur du poil du chat que vous avez caressé ? Au restaurant vous vous souvenez plus de son aménagement, de sa décoration, de la présentation des plats que de la saveur des mets que l’on vous à servit ou de la conversation que vous avez eu ? Vous retenez facilement des choses qui vous sautent aux yeux? Vous avez certainement une bonne mémoire visuelle.

Associez les chiffres à des objets ou des personnages dont la forme vous évoque celle du chiffre à mémoriser.

Par exemple :

  • Zéro : rond, cercle, cerceau,
  • Un : crayon, bâton, lance,
  • Deux : cygne,
  • Trois : chameau, hippocampe, seins,
  • Quatre : voilier,
  • Cinq : crochet, S, serpent,
  • Six : bâton de golf, pipe, escargot,
  • Sept : falaise en surplomb,
  • Huit: sablier, paire de jumelles,
  • Neuf : ballon d’enfant avec une ficelle, loupe, drapeau.

Une fois définie votre propre liste de codes, dessinez, coloriez ou photographiez les objets représentant les chiffres pour bien les visualiser et mémoriser leur forme. Apprenez votre liste de code en prenant le temps de bien vous les représenter dans votre esprit et recommencez l’exercice régulièrement, jusqu’à ce que vous l’ayez assimilé. Entrainez-vous en imaginant des objets ou des personnages en mouvement, colorés. Renforcez l’effet visuel, en les exagérant, en leur faisant se déplacer, exprimer des émotions, etc.

Utilisez la méthode des lieux pour retrouver facilement le nombre à retenir.

La méthode des lieux, appelée également art de mémoire, méthode des loci ou méthode des chemins, est outil de mémorisation très puissant utilisé dès l’antiquité par les grands orateurs pour mémoriser dans l’ordre de longues listes d’objets.

Son principe est simple et efficace.

Il repose sur le souvenir de lieux que vous connaissez bien auxquels vous allez associez les chiffres.

  • Commencez par mémoriser un endroit que vous connaissez bien (votre maison ou appartement, le quartier ou vous habitez, le jardin public, etc.
  • Examinez toujours dans le même ordre chacune des parties ou des pièces du lieu.
  • Visualisez le chemin que vous parcourez pour passer d’un endroit à l’autre.
  • Recommencez de plus en plus vite jusqu’à ce que vous arriviez à vous rappeler mentalement l’ordre de passage dans les différents endroits.
  • Découpez le nombre à retenir en images représentant un ou plusieurs chiffres et placez les dans l’ordre dans chacun des endroits. Chacun de ces endroits constitue un point de passage.
  • Parcourez mentalement votre chemin et visualisez dans chaque point de passage les images et les chiffres associés. Vous avez réussi à mémoriser dans l’ordre le nombre ou la liste de chiffres!

Et n’oubliez pas : plus vos histoires, vos images seront inhabituelles, marquantes, chargées en émotions et plus facilement vous les retiendrez. Faites bougez vos personnages pour rendre votre histoire plus intéressante et facile à retenir. Mettez de la couleur. Faites appel à votre créativité.

N’utilisez un même personnage ou objet qu’une seule fois dans votre histoire pour éviter les erreurs.

Avec cette méthode, vous pourrez également restituer aussi facilement le nombre ou la série de chiffres dans l’ordre inverse.

Créez des objets ou des personnages avec la méthode des articulations chiffrées.

La méthode des articulations chiffrées, appelée aussi code chiffres-sons, système majeur ou grand système est un procédé extrêmement puissant pour mémoriser les chiffres. Avec un peu d’entrainement, vous allez mémoriser sans effort les nombres même les plus compliqués, les dates, les numéros de téléphone et tout ce qui se rapporte aux chiffres.

Elle s’inspire du système de sténographie mis au point au dix neuvième siècle par Monsieur Aimé PARIS.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser,
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour retenir facilement cette table, vous avez plusieurs moyens. En voici quelques uns :

  1. La phrase rythmique de M. Aimé PARIS qui indique dans l’ordre les principales articulations chiffrées : « Sot Tu Nous Ments. Rends Les Chants Que Fit Pan. »
  2. Il nous a laissé quelques remarques sur la corrélation entre le chiffre et sa principale consonne associée :
    • s représentant 0 semble formé de 2 zéros.
    • t représentant 1 n’a qu’un jambage et ressemble au chiffre 1.
    • n représentant 2 a 2 jambages.
    • m représentant 3 a 3 jambages.
    • r représentant 4 ressemble à un 4 renversé.
    • l représentant 5 ressemble au 5 que dans l’écriture cursive l’on fait d’un seul trait de plume.
    • j représentant 6 a une boucle en bas comme le chiffre 6.
    • c ou K représentant 7 ressemble comme le chiffre 7, à une sorte de potence.
    • f représentant 8 a deux boucles comme le chiffre 8.
    • P représentant 9 a une boucle a sa partie supérieure comme le chiffre 9.
  3. La formule de M. Guyot-Daubès :
    • 1 – un TauDis.
    • 2 –  deux aGNeaux Nains.
    • 3 – trois-Mats.
    • 4 – quatre Roues.
    • 5 – cinq Loyers.
    • 6 – six Jeunes Chats.
    • 7 – sept Ca Gots.
    • 8 – huit FèVes.
    • 9 – neuf Pieds-Bots.
    • 0 – zéro CiSeau.

Apprenez à retenir plus vite grâce aux tables de rappel.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel

Maintenant que vous connaissez les principes de mémorisation des nombres, vous allez pouvoir passer à la vitesse supérieure en créant et en apprenant votre propre table de rappel.

La table de rappel ou grand système est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

  • Créez une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.
  • Apprenez la progressivement par cœur. Par exemple, prenez chaque jour cinq à dix minutes pour apprendre sans effort cinq ou dix mots. Il vous suffira ainsi de deux ou trois semaines à peine pour la retenir.
  • Révisez avec la méthode des uns pour la mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, une semaine après, un mois après.
  • Entrainez-vous à retenir des listes de nombres à deux chiffres (code à quatre chiffres, date, numéro de téléphone, etc.) avec les mots que vous venez de créer en augmentant progressivement la difficulté.

Voici une table de rappel dont vous pouvez vous inspirer. Le plus important est de construire une liste que vous retiendrez et utiliserez plus facilement.

  • 0 : sceau.
  • 1 : toit.
  • 2 : noix.
  • 3 : mat.
  • 4 : roi.
  • 5 : lion.
  • 6 : chat.
  • 7 : quille, cou.
  • 8 : feu.
  • 9 : pied.
  • 10 : tasse.
  • 11 : tête.
  • 12 : tonneau.
  • 13 : diamant.
  • 14 : taureau.
  • 15 : étoile.
  • 16 : donjon.
  • 17 : ticket.
  • 18 : dauphin.
  • 19 : taupe.
  • 20 : noce.
  • 21 : natte.
  • 22 : naine.
  • 23 : cinéma.
  • 24 : noir.
  • 25 : nouille.
  • 26 : niche.
  • 27 : nuque.
  • 28 : nef.
  • 29 : nappe.
  • 30 : maison.
  • 31 : mouton.
  • 32 : moine.
  • 33 : maman.
  • 34 : marin.
  • 35 : moulin.
  • 36 : mouche.
  • 37 : Mickey, muguet.
  • 38 : mauve.
  • 39 : myope.
  • 40 : rose.
  • 41 : râteau.
  • 42 : reine.
  • 43 : rame.
  • 44 : rire.
  • 45 : rouleau.
  • 46 : rocher.
  • 47 : requin.
  • 48 : ravin.
  • 49 : robot.
  • 50 : lasso.
  • 51 : lutin.
  • 52 : lune.
  • 53 : lama.
  • 54 : lard.
  • 55 : lilas.
  • 56 : luge.
  • 57 : lac.
  • 58 : louve.
  • 59 : lapin.
  • 60 : chaise.
  • 61 : château.
  • 62 : chaîne.
  • 63 : chameau.
  • 64 : chariot.
  • 65 : chalet.
  • 66 : juge.
  • 67 : chèque.
  • 68 : cheveu.
  • 69 : chapeau.
  • 70 : caisse.
  • 71 : couteau.
  • 72 : canon.
  • 73 : camion.
  • 74 : car.
  • 75 : clou.
  • 76 : cage.
  • 77 : coca.
  • 78 : café.
  • 79 : cape.
  • 80 : fusée.
  • 81 : fête.
  • 82 : vigne.
  • 83 : femme.
  • 84 : forêt.
  • 85 : filet.
  • 86 : vache.
  • 87 : phoque.
  • 88 : fève.
  • 89 : vapeur.
  • 90 : poisson.
  • 91 : bâton.
  • 92 : bonnet.
  • 93 : pomme.
  • 94 : poire.
  • 95 : pelle.
  • 96 : pêche.
  • 97 : bague.
  • 98 : bouffon.
  • 99 : papa.

Si vous souhaitez mémoriser les nombres à deux chiffres commençant par 0, comme pour les numéros de téléphone, vous pouvez également vous créer une table supplémentaire.

  • 00 : ciseau.
  • 01 : assiette.
  • 02 : cygne.
  • 03 : sumo.
  • 04 : cerf.
  • 05 : salon.
  • 06 : singe.
  • 07 : sac.
  • 08 : savon.
  • 09 : sapin.

Bonus 1 : mémoriser les dates de l’Histoire.

Maintenant que vous connaissez les bases de la mémorisation, vous savez  comment retenir facilement les dates de l’Histoire.

Nous allons utiliser les articulations chiffrées, créer des objets ou des personnages et les associer pour créer une histoire mémorable avec ces éléments.

Vous pouvez simplifier en supprimant le 1 ou le 2 du millésime à partir de l’an 1000.

Quelques exemples célèbres :

  • Fondation de Rome (-752) : Rome fut fondée à proximité de sept collines (K – L – N = 752 = CoLLiNe).
  • Bataille de Poitiers (732) : A cette bataille, Charles-Martel chassa les sarrasins de nos communes (C – M – N = 732 = CoMMuNe).
  • Convocation des États Généraux (1789) : Louis XVI disait : Cela me convient peu (C – V – P = 789 = ConVient Peu).

Lisez notre article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire pour apprendre d’autres moyens mnémotechniques et savoir comment se souvenir des dates historiques.

Bonus 2 : mémoriser les décimales du nombre pi.

Vous avez envie de vous entrainer avec la table des rappels et épater vos amis ? Alors amusez-vous à retenir les 100 premières décimales du nombre pi.

Pour cela nous allons utiliser la table des rappels et la méthode des lieux.

  • Décomposer les décimales en ensembles de 4 nombres de 2 chiffres.
  • Créer des mots avec la table de rappel.
  • Créer des images ou des petits films avec ces quatre mots.
  • Les placer dans un lieu.
  1. Pi = 3,(14 15 92 65) (35 89 79 32) (38 46 26 43) (38 32 79 50) (28 84 19 71) (69 39 93 75) (10 58 20 97) (49 44 59 23) (07 81 64 06) (28 62 08 99) (86 28 03 48) (25 34 21 17) (06 79).
  2. Ce qui donne pour la première série de quatre mots : taureau, étoile, bonnet, chalet pour les quatre premiers mots.
  3. Une petite histoire dans le jardin, qui est notre premier point de passage : un taureau, dans le jardin, regarde l’étoile qui brille dans le ciel. Il frissonne et met un bonnet sur sa tête, puis marche vers le chalet qui ressemble à notre deuxième point de passage.
  4. Vous avez mémorisé les huit premières décimales.
  5. Recommencer de la même manière pour la série de quatre mots suivante : moulin, vapeur, cape, moine. Et ainsi de suite.

Lisez notre article pi – mémorisation – comment retenir les décimales de pi facilement pour apprendre d’autres moyens mnémotechniques et savoir comment se souvenir des décimales du nombre pi.

A découvrir aussi.

Si cet article du blog éducatif  Apprendre 5 Minutes vous a plu, faites le connaitre autour de vous.

Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres

Abonnez-vous pour être informé des nouvelles parutions d’articles.

 

Publicités