Comment mémoriser le numéro de sécurité sociale – techniques de mémorisation

Techniques de mémorisation – comment mémoriser le numéro de sécurité sociale ?

Vous vous êtes sans doute posé la question le jour où vous avez oublié votre carte vitale.

Il existe des moyens mnémotechniques simples et efficaces pour apprendre et retenir vite et facilement le numéro de sécurité sociale ou une série de chiffres.

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir le numéro de sécurité sociale.

Vous pourrez également utiliser ces techniques de mémorisation pour apprendre les numéros de carte d’identité, les numéros de passeport, les numéros de téléphone, les numéros de carte de crédit, etc.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Numéro de sécurité sociale - techniques de mémorisation
Numéro de sécurité sociale – techniques de mémorisation

Sommaire

Le numéro de sécurité sociale.

En France, le numéro de sécurité sociale, appelé aussi numéro d’inscription au répertoire des personnes physiques (NIRPP ou NIR) sert à identifier une personne.

Le répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) recense les français vivants ou décédés.

Ce numéro unique sert d’identifiant pour la personne dans le cadre de ses relations avec
les organismes de sécurité sociale pour :
  • Le remboursement des soins maladie.
  • Les prestations familiales.
  • Alimenter le relevé de carrière pour la retraite.
  • Etc.

Le numéro de sécurité sociale est constitué de 13 chiffres et d’une clé de contrôle de 2 chiffres.

Sommaire.

La signification des chiffres du numéro de sécurité sociale.

Le premier chiffre correspond au sexe de la personne.

  • 1 pour les hommes.
  • 2 pour les femmes.
  • 3 pour les hommes étrangers en cours d’immatriculation en France.
  • 4 pour les femmes étrangères en cours d’immatriculation en France.

Les deuxième et troisième chiffres correspondent aux deux derniers chiffres de l’année de naissance de la personne. Par exemple, si la personne est née en 1975, le code sera 75.

Les quatrième et cinquième chiffres correspondent au mois de naissance de la personne.

  • De 01 (janvier) à 12 (décembre).
  • Le mois de naissance peut être supérieur à 12 pour les personnes dont le mois de naissance n’est pas connu.

Les 5 chiffres suivants (du sixième au dixième) correspondent au lieu de naissance de la personne concernée.

  • France métropolitaine :
    • 6 et 7 : numéro du département de naissance. Une exception pour la Corse : le numéro de département comporte une lettre (2A ou 2B).
    • 8, 9 et 10 : code de la commune de naissance.
  • Département d’outre-mer :
    • 6, 7 et 8 : numéro de département de naissance.
    • 9 et 10 : code de la commune de naissance.
  • Étranger :
    • 6 et 7 : naissance hors de France (numéro 99).
    • 8, 9 et 10 : identifiant du pays de naissance.

Les 3 chiffres suivants (du onzième au treizième) correspondent à un numéro d’ordre pour distinguer les personnes nées au même lieu à la même période.

Les quatorzième et quinzième chiffres sont une clé de contrôle – complément à 97 du nombre formé par les 13 premiers chiffres du NIR modulo 97.

Sommaire.

Les chiffres à mémoriser.

En observant les chiffres du numéro de sécurité sociale, nous voyons que nous connaissons déjà les premiers chiffres et que nous n’avons pas besoin de les apprendre.

Les 5 premiers chiffres concernent le sexe, l’année et le mois de naissance : aucune difficulté pour se rappeler les chiffres.

Si vous êtes né en France métropolitaine, les 2 chiffres qui suivent correspondent au numéro de votre département de naissance.

Si vous êtes nés en France dans un département d’outre-mer, les 3 chiffres qui suivent correspondent au numéro de votre département de naissance.

Si vous êtes nés à l’étranger, les 2 chiffres qui suivent correspondent au nombre 99.

Là aussi, les chiffres sont faciles à retenir et retrouver.

Nous savons retenir dans l’ordre les 7 ou 8 premiers chiffres du numéro de sécurité sociale : le sexe, l’année, le mois et le département (ou le code 99 pour ceux nés à l’étranger) pays de naissance.

Il reste juste à retenir 7 ou 8 chiffres :

  • le code de la commune ou l’identifiant du pays de naissance (2 ou 3 chiffres).
  • le numéro d’ordre (3 chiffres).
  • la clé de contrôle (2 chiffres).

Sommaire.

Mémoriser les chiffres en les associant à des images.

Pour représenter les nombres, nous utilisons couramment un système décimal.

Nous allons traduire les chiffres en objets ou en êtres vivants.

Choisissez un objet ou un personnage qui a une résonance forte en vous pour chaque chiffre ou série de chiffres ou utilisez une table standard comme celle que nous vous présenterons à la fin de cet article.

Utilisez vos sens et la représentation mentale d’objets ou de personnages pour retenir les nombres.

Prenez du plaisir à imaginer une histoire en transformant les nombres en objets ou en personnages. Créez un lien fort en passez de l’un à l’autre.

Plus vous ferez appel à vos sens, à vos sensations ou à vos émotions – positives de préférence – et plus vous retiendrez facilement les nombres.

En procédant ainsi, vous allez créer un lien entre eux  pour passer de l’un à l’autre et les mémoriser dans l’ordre.

Sommaire.

Mémoriser avec les lettres de l’alphabet.

Avec la technique de mémorisation des lettres de l’alphabet, il s’agit de faire correspondre chaque chiffre de 0 à 9 avec les premières lettres de l’alphabet. Voici les lettres-codes.

  • A = 0,
  • B = 1,
  • C = 2,
  • D = 3,
  • E = 4,
  • F = 5,
  • G = 6,
  • H = 7,
  • I = 8,
  • J = 9.

Il y a 3 séries de chiffres à mémoriser :  le code de la commune ou l’identifiant du pays de naissance, le numéro d’ordre et la clé de contrôle.

Prenons comme exemple 212 025 31.

En faisant correspondre chaque chiffre à une lettre de l’alphabet, nous obtenons les groupes de lettres suivants :

  • CBC : 2 = C, 1 = B, 2 = C.
  • ACF : 0 = A, 2 = C, 5 = F.
  • DB : 3 = D, 1 = B.

Pour mémoriser, nous allons utiliser le moyen mnémotechnique suivant.

  1. Faire correspondre la première lettre d’un mot à une lettre-code.
  2. Imaginer une phrase mnémonique avec chacun des mots : Ce Beau Chat, A Chaque Fois, Dort Beaucoup.
  3. Apprendre la phrase mnémonique en vous représentant mentalement l’histoire dans votre cerveau.
  4. Réviser la phrase mnémonique avec la technique des répétitions espacées (de suite et souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

Sommaire.

La méthode des rimes numériques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système des rimes numériques - table de rappel des chiffres-sons
Système des rimes numériques – table de rappel des chiffres-sons

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive en utilisant comme moyen mnémotechnique la méthode des rimes numériques.

Il s’agit d’associer les chiffres à des sons pour que le cerveau les retienne plus rapidement.

Convertissez les chiffres en objets ou personnages dont le nom rime ou a la même consonance.

Par exemple :

  • Zéro : sceau,
  • Un : huns, pain,
  • Deux : dé, feu, pneu,
  • Trois : croix,
  • Quatre : cadre, carte, plâtre,
  • Cinq : sphinx, cintre,
  • Six : saucisse,
  • Sept : chaussette,
  • Huit : huitre,
  • Neuf : œuf.

Vous pouvez définir votre propre liste de codes. L’essentiel est de vous l’approprier. Apprenez là à haute voix en la visualisant mentalement jusqu’à ce que cela devienne automatique pour vous.

Pour l’appliquer au numéro de sécurité sociale à mémoriser – 212 025 31 dans notre exemple -, il suffit ensuite de procéder comme pour la technique de mémorisation des lettres de l’alphabet.

  1. Faire correspondre le chiffre avec le mot-code.
  2. Imaginer une phrase mnémonique ou une histoire mentale avec chacun des mots : Deux Pains (en) Feu : (vider un) Sceau (sur le) Feu (et le suspendre à un) Cintre, (faire une) Croix (avec les) Pains.
  3. Apprendre la phrase mnémonique ou l’histoire mentale en vous la représentant dans votre cerveau.
  4. Réviser la phrase mnémonique  ou l’histoire mentale avec la technique des répétitions espacées (de suite et souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

Sommaire.

La méthode mnémotechnique des formes.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système Nombre-forme - table de rappel des chiffres-formes
Système Nombre-forme – table de rappel des chiffres-formes

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Vous pouvez faire appel à votre mémoire visuelle en utilisant comme moyen mnémotechnique la méthode des formes.

Il s’agit d’associer les chiffres à des objets ou des personnages dont la forme évoque celle du chiffre à mémoriser.

Convertissez les chiffres en objets ou personnages dont la forme ressemble au chiffre.

Par exemple :

  • Zéro : rond, cercle, cerceau,
  • Un : crayon, bâton, lance,
  • Deux : cygne,
  • Trois : chameau, hippocampe, seins,
  • Quatre : voilier,
  • Cinq : S, serpent,
  • Six : bâton de golf, pipe, escargot,
  • Sept : falaise en surplomb,
  • Huit: sablier, paire de jumelles,
  • Neuf : ballon d’enfant avec une ficelle, loupe, drapeau.

Une fois définie votre propre liste de codes, dessinez, coloriez ou photographiez les objets représentant les chiffres pour bien les visualiser et mémoriser leur forme. Apprenez votre liste de code en prenant le temps de bien vous les représenter dans votre esprit et recommencez l’exercice régulièrement, jusqu’à ce que vous l’ayez assimilé.

Pour l’appliquer au numéro de sécurité sociale à mémoriser – 212 025 31 dans notre exemple -, il suffit ensuite de procéder comme pour la technique de mémorisation des lettres de l’alphabet ou la méthode des rimes numériques.

  1. Faire correspondre le chiffre avec le mot-code.
  2. Imaginer une phrase mnémonique ou une histoire mentale avec chacun des mots : (un) Cygne (tient un) Bâton (avec un autre) Cygne, (ils passent à traversent un) Cerceau (pour rejoindre un autre) Cygne (qui parle à un) Serpent, (et à un) Chameau (qui s’appuie sur un) Bâton.
  3. Apprendre la phrase mnémonique ou l’histoire mentale en vous la représentant dans votre cerveau.
  4. Réviser la phrase mnémonique  ou l’histoire mentale avec la technique des répétitions espacées (de suite et souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

Sommaire.

La méthode des articulations chiffrées.

La méthode des articulations chiffrées, appelée aussi code chiffres-sons, système majeur, major system ou grand système est un procédé extrêmement puissant pour mémoriser les chiffres. Avec un peu d’entrainement, vous pourrez mémoriser sans effort les nombres même les plus compliqués, les dates, les numéros de téléphone et tout ce qui se rapporte aux chiffres.

Elle s’inspire du système de sténographie mis au point au dix neuvième siècle par Monsieur Aimé PARIS.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser,
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour l’appliquer au numéro de sécurité sociale à mémoriser – 212 025 31 dans notre exemple -, il suffit ensuite de procéder comme suit :

  1. Faire correspondre le chiffre avec la consonne ou le son.
  2. Imaginer un ou plusieurs mots pour chaque série de chiffres ou nombre : iNDiGNe = 212, SiGNaL = 025, MonTe= 31.
  3. Imaginer une phrase mnémonique ou une histoire mentale avec chacun des mots : « Indigne signal, monte! ».
  4. Apprendre la phrase mnémonique ou l’histoire mentale en vous la représentant dans votre cerveau.
  5. Réviser la phrase mnémonique  ou l’histoire mentale avec la technique des répétitions espacées (de suite et souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

Sommaire.

La méthode de la table de rappel du grand système.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel

Maintenant que vous connaissez les principes de mémorisation des nombres, vous pouvez passer à la vitesse supérieure en créant et en apprenant votre propre table de rappel.

La table de rappel du grand système – mnemonic peg system, en anglais – est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

  • Créez une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.
  • Apprenez la progressivement par cœur. Par exemple, prenez chaque jour cinq à dix minutes pour apprendre sans effort cinq ou dix mots. Il suffit de deux ou trois semaines à peine pour la retenir.
  • Révisez avec la méthode des uns pour la mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, une semaine après, un mois après.
  • Entrainez-vous à retenir des listes de nombres à deux chiffres (code à quatre chiffres, date, numéro de téléphone, etc.) avec les mots que vous venez de créer en augmentant progressivement la difficulté.

Voici une table de rappel dont vous pouvez vous inspirer. Le plus important est de construire une liste que vous retiendrez et utiliserez plus facilement.

  • 0 : sceau.
  • 1 : toit.
  • 2 : noix.
  • 3 : mat.
  • 4 : roi.
  • 5 : lion.
  • 6 : chat.
  • 7 : quille, cou.
  • 8 : feu.
  • 9 : pied.
  • 10 : tasse.
  • 11 : tête.
  • 12 : tonneau.
  • 13 : diamant.
  • 14 : taureau.
  • 15 : étoile.
  • 16 : donjon.
  • 17 : ticket.
  • 18 : dauphin.
  • 19 : taupe.
  • 20 : noce.
  • 21 : natte.
  • 22 : naine.
  • 23 : cinéma.
  • 24 : noir.
  • 25 : nouille.
  • 26 : niche.
  • 27 : nuque.
  • 28 : nef.
  • 29 : nappe.
  • 30 : maison.
  • 31 : mouton.
  • 32 : moine.
  • 33 : maman.
  • 34 : marin.
  • 35 : moulin.
  • 36 : mouche.
  • 37 : Mickey, muguet.
  • 38 : mauve.
  • 39 : myope.
  • 40 : rose.
  • 41 : râteau.
  • 42 : reine.
  • 43 : rame.
  • 44 : rire.
  • 45 : rouleau.
  • 46 : rocher.
  • 47 : requin.
  • 48 : ravin.
  • 49 : robot.
  • 50 : lasso.
  • 51 : lutin.
  • 52 : lune.
  • 53 : lama.
  • 54 : lard.
  • 55 : lilas.
  • 56 : luge.
  • 57 : lac.
  • 58 : louve.
  • 59 : lapin.
  • 60 : chaise.
  • 61 : château.
  • 62 : chaîne.
  • 63 : chameau.
  • 64 : chariot.
  • 65 : chalet.
  • 66 : juge.
  • 67 : chèque.
  • 68 : cheveu.
  • 69 : chapeau.
  • 70 : caisse.
  • 71 : couteau.
  • 72 : canon.
  • 73 : camion.
  • 74 : car.
  • 75 : clou.
  • 76 : cage.
  • 77 : coca.
  • 78 : café.
  • 79 : cape.
  • 80 : fusée.
  • 81 : fête.
  • 82 : vigne.
  • 83 : femme.
  • 84 : forêt.
  • 85 : filet.
  • 86 : vache.
  • 87 : phoque.
  • 88 : fève.
  • 89 : vapeur.
  • 90 : poisson.
  • 91 : bâton.
  • 92 : bonnet.
  • 93 : pomme.
  • 94 : poire.
  • 95 : pelle.
  • 96 : pêche.
  • 97 : bague.
  • 98 : bouffon.
  • 99 : papa.

Si vous souhaitez mémoriser les nombres à deux chiffres commençant par 0, comme pour les numéros de téléphone, vous pouvez également vous créer une table supplémentaire.

  • 00 : ciseau.
  • 01 : assiette.
  • 02 : cygne.
  • 03 : sumo.
  • 04 : cerf.
  • 05 : salon.
  • 06 : singe.
  • 07 : sac.
  • 08 : savon.
  • 09 : sapin.

Pour l’appliquer au numéro de sécurité sociale à mémoriser – 212 025 31 dans notre exemple -, il suffit ensuite de procéder comme suit :

  1. Décomposer la série de chiffres en une suite de 2 chiffres : 21 20 25 31.
  2. Faire correspondre chaque nombre de 2 chiffres à un mot-code : natte = 21;  noce = 20; nouille = 25; mouton = 31.
  3. Imaginer une phrase mnémonique ou une histoire mentale avec chacun des mots : Nous apercevons quelqu’un en train de se faire des nattes, nous prenons du recul et voyons que c’est la mariée – la mariée symbolise dans notre esprit la noce. Puis celle-ci donne un plat de nouilles qu’elle donne à manger à un mouton. Vous pouvez également imaginer l’histoire mentale suivante : les nattes de la mariée se transforme en nouilles, puis la mariée en mouton. Peut importe l’histoire que vous imaginez, du moment qu’elle frappe votre esprit et que vous la visualisez facilement et rapidement.
  4. Apprendre la phrase mnémonique ou l’histoire mentale en vous la représentant dans votre cerveau.
  5. Réviser la phrase mnémonique  ou l’histoire mentale avec la technique des répétitions espacées (de suite et souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

Sommaire.

A découvrir aussi.

Sommaire.

Publicités

Histoire de l’Équipe de France de Football – Dates clés, Palmarès, astuces Mnémotechniques

L’histoire de l’Équipe de France de Football est marquée par deux victoires en coupe du monde – en France en 1998 et en Russie en 2018 – et par deux victoires en Championnat d’Europe – Euro 1984 en France et Euro 2000 aux Pays-Bas et en Belgique.

Vous voulez apprendre et mémoriser les dates clés de l’Histoire de l’Équipe de France de Football, surnommée Les Bleus, Les Tricolores ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre rapidement et facilement comment retenir les grandes dates et découvrir le palmarès de l’Équipe de France de Football.

Retenir des dates est assez simple tant qu’il y a peu de dates à retenir, surtout si elles sont associées à quelque chose d’émotionnel ou d’affectif.

Par exemple en football, la plupart des passionnés se rappellent qu’en 1998, l’équipe de France a remporté la Coupe du Monde de Football.

Les choses peuvent se compliquer si le nombre de dates à apprendre est important, comme pour l’histoire de l’équipe de France.

Pas de panique ! Il existe des astuces, des moyens mnémotechniques, des techniques de mémorisation particulièrement efficaces pour réussir à mémoriser les dates sans effort.

Si vous utilisez ces méthodes, mémoriser les dates deviendra un jeu d’enfant pour vous. Cela va booster votre culture footballistique car nos techniques de mémorisation vont vous permettre de retenir à long terme  les dates clés de l’histoire de l’équipe de France de Football. Il ne vous restera qu’à les réviser une fois de temps en temps pour vous en rappeler.

Les Dates clés de l’histoire de l’équipe de France de Football.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les grandes dates de l'Histoire de l'Équipe de France de Football.
Les grandes dates de l’Histoire de l’Équipe de France de Football.
  • 1872 : Naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).
  • 1er mai 1904 : Premier match de l’Équipe de France, à Bruxelles, contre la Belgique (3-3).
  • 7 avril 1919 : Fondation de la FFF (Fédération Française de Football).
  • 4 décembre 1922 : Décret reconnaissant la FFF d’utilité publique.
  • 26 mai 1928 : La FIFA (Fédération Internationale de Football Association) décide de créer la Coupe du Monde.
  • 1938 : La France organise la troisième Coupe du Monde (du 4 au 19 juin).
  • 28 juin 1958 : La France termine troisième de la Coupe du Monde de football.
  • 1960 : La France accueille le premier championnat d’Europe des nations de football (Euro 1960) du 06 au 10 juillet.
  • 27 juin 1984 : La France remporte le Championnat d’Europe des Nations (Euro 1984 – Paris)
  • 11 août 1984 : La France remporte la Médaille d’Or aux Jeux Olympiques de Los Angeles contre le Brésil.
  • 21 août 1985 : La France, Championne d’Europe de Football en titre, remporte au Parc des Princes la Coupe Intercontinentale contre l’Uruguay, vainqueur de la Copa America 1983.
  • 12 juillet 1998 : Pour la première fois de son histoire, la France remporte la Coupe du Monde de Football (stade de France, à Saint-Denis). L’équipe de France de football bat l’équipe du Brésil 3 buts à 0.
  • 2 juillet 2000 : La France remporte le Championnat d’Europe (Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas).
  • 10 juin 2001 : La France remporte la Coupe des Confédérations (Japon et Corée du Sud).
  • 29 juin 2003 : La France remporte la Coupe des Confédérations (stade de France, à Saint-Denis).
  • 09 juillet 2006 : La France est finaliste de la Coupe du Monde de Football organisée par l’Allemagne (battue par l’Italie après prolongation, aux tirs au but).
  • 10 juillet 2016 : La France est finaliste du Championnat d’Europe des Nations (Euro 2016),  organisé par la France (battue par le Portugal, après prolongation).
  • 15 juillet 2018 : La France remporte la Coupe du Monde de Football pour la deuxième fois (Russie, stade Loujniki de Moscou). L’équipe de France de football bat l’équipe de Croatie 4 buts à 2.

Comment mémoriser les dates clés de l’Équipe de France de Football.

Nous avons vu dans un précédent article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire.

Nous allons utiliser les principales techniques de mémorisation pour apprendre et retenir facilement et rapidement les grandes dates de l’Équipe de France de Football.

Associer une image à l’événement et à la date.

Pour retenir l’année 2000 où l’équipe de France a remporté le Championnat d’Europe de Football, nous pouvons associé le championnat d’Europe à la couronne de 12 étoiles du drapeau européen.

Pour associer l’année 2000 avec la victoire en championnat d’Europe, il suffit, par exemple, de représenter le nombre 2000 à l’intérieur  d’une couronne d’étoiles.

Associer les chiffres de la date à des formes.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système Nombre-forme - table de rappel des chiffres-formes
Système Nombre-forme – table de rappel des chiffres-formes

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Si vous retenez facilement ce que vous voyez, vous avez certainement une mémoire visuelle. Vous pouvez utiliser la méthode mnémotechnique des formes.

Il s’agit d’associer chaque chiffre de la date à une forme qui lui ressemble.

Si nous reprenons l’exemple de la victoire de l’Équipe de France au championnat d’Europe de Football en 2000, nous pouvons associer le chiffre 2 à un cygne et le chiffre 0 à un ballon de foot.

Si nous reprenons la couronne de 12 étoiles comme symbole du championnat d’Europe, nous pouvons utiliser comme représentation mentale un cygne qui nage avec 3 ballons de football derrière lui et qui passe à travers une couronne d’étoiles.

Nous avons mémorisé l’événement.

Apprendre une phrase mnémotechnique pour retenir la date et l’événement.

Si vous retenez facilement ce que vous entendez, vous avez certainement une mémoire auditive. Vous pouvez utiliser la méthode mnémotechnique des rimes numériques.

Il s’agit d’associer chaque chiffre de la date à un mot qui rime avec son nom.

Si nous prenons à nouveau l’exemple de la victoire de l’équipe de France à l’Euro 2000, nous pouvons associer l’Euro à Heureux et 2000 à Émile.

Ce qui nous donne la phrase mnémotechnique « Heureux Émile« .

Nous pouvons également associer le chiffre 2 au mot bleu et le chiffre 0 à Zorro. Pour l’Euro, nous reprenons l’association avec le mot heureux.

Il ne reste plus qu’à trouver une phrase mnémotechnique pour mémoriser la date et l’événement avec les mots heureux, bleu et Zorro.

La France remporte l’Euro 2000 : vous pouvez apprendre et dire à haute voix ou chanter la phrase « Heureux bleus, Zorro, Zorro, Zorro.« .

Si vous vous faire appel à la fois à votre mémoire auditive et à votre mémoire visuelle, vous pouvez également symboliser les 3 chiffres zéro du nombre 2000 en trouvant un mot commençant z pour chaque première lettre du chiffre zéro. Par exemple, Zinédine, Zidane, Zorro.

La France remporte l’Euro 2000 : vous pouvez apprendre à haute voix ou chanter la phrase « Heureux bleus, Zinédine Zidane, Zorro.« .

Ce sont quelques exemples. A vous de trouver celle qui sera le plus facile à mémoriser pour vous.

Mémoriser la date en l’associant à un événement connu de la même période.

Pour situer la date vous pouvez par exemple la rattacher à un siècle, un contexte historique (guerre, élection, etc.)  ou familial (date de naissance ou d’anniversaire, etc.), à un autre événement que vous connaissez sur la période.

Par exemple, vous voulez vous rappeler que le premier club de football français – Le Havre Athletic Club – a été créé en 1872.

Si vous savez que la carte postale a été introduite en France de façon officielle en 1872 dans la loi de finance, vous pouvez créer une association entre la création du premier club de football de France et la carte postale.

Pour symboliser la création du premier club français de football vous pouvez prendre pour image, pour symbole un bébé avec une couche bleu blanc rouge qui va frapper un ballon de football avec un club de golf.

1872 : naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).

Imaginez une histoire mentale avec une énorme carte postale et un bébé avec une couche bleu blanc rouge qui frappe un ballon de football avec un club de golf et vous aurez mémorisé à la fois la date et l’événement facilement et sans effort.

 Retenir la date complète avec la table de rappel du grand système.

 La table de rappel ou grand système est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Vous pouvez utiliser cette méthode directement pour mémoriser certaines dates de l’équipe de France de football.

Reprenons par exemple l’année 1872.

1872 : naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).

Nous n’avons pas besoin de retenir le millénaire. Le nombre 872 suffit pour se rappeler que l’événement a eu lieu en 1872.

Nous allons coder l’année 872.

  • 8 correspond à la lettre f.
  • 7 correspond au son ke.
  • 2 correspond à la lettre n.

Nous pouvons, par exemple, associer un mot à chacun des chiffres-codes :

  • 8 : Football.
  • 7 : Club.
  • 2 : Naissance.

Nous pouvons mémoriser « (1)872 : Football, Club, Naissance« .

Pour apprendre la table de rappel du grand système, vous pouvez procéder comme suit :

  • Créez une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.
  • Apprenez la progressivement par cœur. Par exemple, prenez chaque jour cinq à dix minutes pour apprendre sans effort cinq ou dix mots. Il vous suffira ainsi de deux ou trois semaines à peine pour la retenir.
  • Révisez avec la méthode des uns pour la mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, une semaine après, un mois après.
  • Entrainez-vous à retenir des listes de nombres à deux chiffres (code à quatre chiffres, date, numéro de téléphone, etc.) avec les mots que vous venez de créer en augmentant progressivement la difficulté.

Voici une table de rappel dont vous pouvez vous inspirer. Le plus important est de construire une liste que vous retiendrez et utiliserez plus facilement.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel

Pour mémoriser la date, nous allons procéder comme suit :

  • Jour : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 31.
  • Mois : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 12.
  • Siècle : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 10.
  • Année : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 99.
  • Créer une histoire mentale avec les quatre mots.

Prenons, comme exemple de date, le 12 juillet 1998 qui correspond à la victoire de l’Équipe de France de Football en Coupe du Monde de Football.

La table de rappel ci-dessus indique :

  • 12 : tonneau.
  • 7 : quille.
  • 19 : taupe.
  • 98 : bouffon.

Il ne reste plus qu’à trouver une histoire mentale pour retenir la date.

Vous pouvez par exemple imaginer un TONNEAU de vin avec le coq – emblème de l’équipe de France de football – peint dessus. Des QUILLES en forme de coupe du monde football sont posées sur le tonneau. Une TAUPE déguisée en BOUFFON se dirige vers le tonneau, prend les quilles et se met à jongler.

Nous avons notre histoire mentale et nous l’avons raccroché à l’évènement, la Coupe du Monde de Football.

Ce film mental va se graver dans notre mémoire. Il ne reste plus qu’à la faire réapparaitre dans notre esprit pour retrouver facilement et rapidement cette date de l’histoire de l’Équipe de France de football.

Procédez ainsi avec toutes les dates de l’histoire de l’équipe de France de football que vous voulez retenir.

Avec l’habitude, les images viendront de plus en plus vite et facilement. Vous arriverez à mémoriser sans effort les grandes dates.

Retenir définitivement les dates avec la technique des répétitions espacées.

Vous avez créé une histoire mentale pour chaque date à retenir ?

Vous allez maintenant utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées pour apprendre et vous souvenir définitivement les dates et les événements associés.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser plus fréquemment ce que l’on connait moins et moins souvent ce que l’on sait déjà.

Notre mémoire oublie souvent facilement ce que nous apprenons.

Heureusement, nous n’oublions pas tout. Si nous révisons ce que nous avons appris, nous oublions moins vite.

Revoir régulièrement ce que nous avons appris renforce les connexions entre les neurones et fait apparaitre plus facilement le souvenir.

Si nous révisons juste avant d’oublier, nous aurons besoin de moins en moins souvent de réviser.

Pour mémoriser définitivement, vous allez réviser les histoires mentales juste avant de les oublier. En procédant ainsi, les dates et les événements associés vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les histoires que vous avez imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Vous réviserez de façon rapprochée au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Palmarès de l’Équipe de France de Football.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Palmarès de l'Équipe de France de Football masculin.
Palmarès de l’Équipe de France de Football masculin.
  • Coupe du Monde de la FIFA : vainqueur en 1998 et 2018.
  • Coupe des Confédérations : vainqueur en 2001 et 2003.
  • Coupe intercontinentale des nations : vainqueur en 1985.
  • Jeux Olympiques : vainqueur en 1984.
  • Championnat d’Europe de Football : vainqueur en 1984 et 2000.

A découvrir aussi.

Si cet article du blog éducatif  Apprendre 5 Minutes vous a plu, faites le connaitre autour de vous.

Équipe de France de Football – comment mémoriser les dates clés

Abonnez-vous pour être informé des nouvelles parutions d’articles.

Exercices de concentration – améliorer sa concentration et son attention

Exercice de concentration – Exercices pratiques pour améliorer sa concentration et son attention facilement et rapidement et ne plus être distrait.

Nous avions vu dans l’article précédent comment se concentrer dans ses études, au travail, au sport ou au quotidien.

Dans cet article d’ Apprendre 5 minutes vous allez pouvoir vous entrainer pour développer votre concentration mentale grâce à nos exemples adaptés aux enfants, aux adolescents et aux adultes.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

exercices de concentration
12 exercices pour améliorer sa concentration et son attention

Choisir un endroit propice à la concentration.

Choisissez un espace de travail, un endroit propice à la concentration.

Trouvez un endroit calme, bien éclairé, dégagé, agréable, bien agencé et qui ne soit pas une source de distraction.

Déterminez la durée des exercices de concentration.

 Se préparer mentalement à faire les exercices de concentration.

Créez, imaginez un rituel de concentration. Prenez l’habitude de le pratiquer avant de faire les exercices de concentration. Cela deviendra un réflexe, un signal pour votre cerveau qui saura qu’il doit se concentrer.

Imaginez vous dans une bulle infranchissable, sur une île déserte isolée des bruits extérieurs et des autres personnes.

Imaginez un bouton interrupteur immense ou tout autre moyen symbolique pour vous déconnecter du monde extérieur.

Exercice de concentration 1 : Prendre conscience de son état intérieur.

Observez votre état d’esprit du moment, prenez conscience de ce que vous ressentez, de ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Essayez de vous le représenter mentalement, par exemple sous forme de soleil si vous êtes calme et détendu, sous forme de nuage ou d’averse si vous avez des soucis, êtes triste ou d’orage si vous êtes en colère.

Le but est de prendre un peu de distance avec ses sentiments en les observant et de me moins s’identifier à eux.

Ne chercher pas à ressentir autre chose ou à changer votre état intérieur. A un autre moment de la journée, si vous faites le même exercice, vous constaterez peut-être que votre état d’esprit a changé.

Cet exercice de mémorisation est particulièrement adapté aux jeunes enfants. Ils vont se rendre compte que les choses, les émotions, les sentiments  évoluent avec le temps, que rien n’est figé.

Exercice de concentration 2 : préparer son corps.

Le but de cette série d’exercices est de rendre son corps et son esprit disponibles pour se concentrer.

Effectuez une série d’étirements lentement et avec attention.

  • Mettez-vous sur la pointe des pieds, puis allongez vos bras le plus haut possible.
  • Écartez vos jambes et pliez les genoux, baissez votre corps, mettez vos bras vers l’avant, faites un mouvement de balancier avec vos bras de l’avant vers l’arrière entre les jambes, une dizaine de fois.
  • Toujours accroupi, mettez vos mains sur vos hanches et faites les tourner de gauche à droite, puis de droite à gauche, une dizaine de fois.
  • Mettez-vous debout, puis balancez lentement et en souplesse vos bras sur les côtés en faisant des mouvements amples. Répétez ce mouvement une dizaine de fois.
  • Mettez vos mains sur vos hanches et étirez votre corps vers l’arrière.

Vous pouvez varier en effectuant la série de mouvements suivants, toujours lentement et avec attention.

  • Asseyez-vous sur une chaise. Laissez pendre vos bras de chaque côté de votre corps, éloignez les épaules du cou en tenant votre dos droit. Ne soyez pas cambré.
  • En inspirant, levez lentement vos bras devant vous, au dessus de votre tête.
  • En expirant, pliez vos bras pour que vos mains se rejoignent derrière votre nuque, les coudes écartés de chaque côté de votre tête.
  • Poussez vos mains vers l’avant comme si vous vouliez faire basculer votre tête mais résistez pour garder alignés et droits votre tête et votre corps.
  • Inspirez dans cette position et regardez un objet, un point loin devant vous. En expirant, descendez lentement votre buste en gardant votre dos droit.
  • Conservez cette position quelques secondes puis remontez doucement et ramenez les bras le long de son corps en expirant.

Le plus important dans les mouvements proposés est de prendre conscience de son corps.

 Exercice de concentration 3 : Centrer son attention par la respiration.

Le but de ces  exercices de respiration est d’être réceptif à son corps en se concentrant sur sa respiration.

  • Dessinez une forme géométrique simple – triangle, carré, rectangle, losange, etc. – sur une feuille ou dans le sable. Suivez avec votre doigt le tracé vertical en inspirant, puis suivez le tracé horizontal en expirant. Effectuez l’exercice  lentement et avec attention 4 ou 5 fois.
  • Faites ensuite le même exercice en fermant les yeux en suivant mentalement le tracé. Pensez à inspirer en suivant mentalement le tracé vertical et en expirant en suivant le tracé horizontal.

Exercice de concentration 4 : Centrer son attention avec l’axe de symétrie.

Le but de cet exercice de concentration est de se recentrer en utilisant le principe de la fermeture à glissière : vous imaginez votre corps comme un vêtement ouvert avec une fermeture à glissière, puis vous refermez lentement  la fermeture à glissière.

L’axe de symétrie est une variante de cet exercice.

  • En position debout ou assis, fermez les yeux.
  • Imaginez une ligne verticale – l’axe de symétrie – qui partage votre corps en deux.
  • Visualisez mentalement cette ligne qui commence au sommet de votre tête, glisse le long de votre nez, passe sur le menton, le long du cou, au milieu de votre poitrine, passe par votre nombril et descende jusqu’au sol entre vos pieds.
  • Puis, remontez mentalement, lentement jusqu’au sommet de votre tête. Imaginez les deux parties de votre corps se rassembler autour de cette ligne.

 Exercice de concentration 5 : dessiner avec les yeux.

Dans l’apprentissage du savoir, les yeux sont fortement mobilisés, par exemple lors de la lecture, de l’écriture ou du dessin.

Dans cette série d’exercices nous allons nous concentrer en faisant nos yeux en douceur.

  • Frottez les paumes des mains l’une contre l’autre jusqu’à ce que vous ressentiez de la chaleur. Posez vos mains sur vos paupières et sentez la chaleur pénétrer vos yeux. Massez les doucement afin de détendre vos yeux.
  • Dessinez du regard des formes géométriques simples dans un sens, puis en sens inverse : une croix, un cercle, un carré, etc. Dessinez la même forme géométrique 3 fois puis passez à la suivante.
  • Fermez les yeux en contractant vos paupières pendant 5 secondes puis écarquillez les au maximum lentement 3 fois.

Exercice de concentration 6 : fixer son attention sur une couleur.

  • Fermez les yeux, soyez attentif à ce que vous entendez et essayez de décrire ce que vous entendez.
  • Choisissez une couleur, notez tous les objets de cette couleur que vous rencontrez, soit dans votre maison ou votre appartement ou lors d’une promenade, etc., puis essayez de vous en rappeler en les écrivant à nouveau ou en les dessinant.

Exercice de concentration 7 : fixer son attention sur une sensation.

Cette série d’exercices permet de développer la mémoire sensorielle aux travers de nos cinq sens : vue, ouïe, toucher, odorat, goût.

  • Regardez un paysage, fermez les yeux et représentez-vous le mentalement.
  • Écoutez un son, puis essayez de le retrouver ensuite mentalement dans le silence.
  • Touchez différentes matières – vêtement, peau, cheveux, table, etc. –  en vous concentrant sur ce que vous ressentez. Posez le. essayez de retrouver mentalement les sensations de contact dans votre main.
  • Sentez l’odeur d’un parfum, éloignez-vous de lui et essayez de vous rappeler de son odeur.
  • Mangez un fruit, un gâteau en vous concentrant sur son goût, sur les différentes saveurs, puis rappelez vous son goût.

Exercice de concentration 8 : Se concentrer sur un graphisme.

Nous allons faire maintenant une série d’exercices liée au graphisme. Nous allons dessiner l’objet à la main sur un support – feuille de papier, tableau, etc. – en se concentrant sur nos sensations. Puis nous allons le dessiner dans l’espace avec notre bras sans utiliser de support. Puis nous allons nous représenter mentalement en train de dessiner l’objet.

  • Le symbole de l’infini qui représente le chiffre 8 couché symbolise l’équilibre et l’éternité. Nous allons le dessiner en commençant par le centre et en nous concentrant sur le mouvement coulé, rond et en ressentant le balancement d’un côté à l’autre.
  • Le chiffre 1, le un est l’étalon mesure et symbolise l’unité.
  • La spirale qui symbolise le cheminement de la pensée. Nous allons dessiner une double spirale. La première part du centre vers l’extérieur, puis la seconde repart de l’extérieur pour revenir vers le centre, pour nous recentrer.

Exercice de concentration 9 : gérer les images mentales.

Nous allons nous concentrer sur les représentation mentale avec une série d’exercice de concentration avec les chiffres.

Fermez les yeux et imaginez un tableau d’écolier. Imaginez que vous écrivez avec une craie des chiffres de 1 à 9. Commencez par le 1. Écrivez ensuite le 2 et lisez le nombre 12. Ajoutez ensuite le chiffre 3 et lisez 123. Continuez ainsi jusqu’au nombre 123456789.

Imaginez que vous effacez les chiffres impairs 1, 3, 5, 7, 9. Lisez le résultat 2468.

Exercice de concentration 10 : Créer un maximum d’associations d’idées.

Cette série d’exercices a pour but d’apprendre à se concentrer sur un concept et de développer son imagination.

Il s’agit de faire des associations centrées sur un mot, en rapport direct avec ce mot.

Choisissez un mot, puis énumérez ou écrivez tout ce qui, pour vous, se rapporte à ce mot.

Exercice de concentration 11 : Garder un objet immobile.

Cet exercice  a pour but d’augmenter le temps de concentration.

Il s’agit de prendre un objet – verre d’eau, crayon, feuille de papier, etc. -, de tendre le bras et de maintenir la position 3 minutes sans trembler.

  •  Prendre un verre et le remplir d’eau à moitié. Le tenir à bout de bras au niveau des yeux. Garder l’eau immobile dans le verre.
  • Prendre un crayon et le poser à l’horizontale sur 2 doigts. Tendre le bras jusqu’au niveau des yeux et maintenir la position.
  • Prendre une feuille de papier. La tenir entre le pouce et l’index. Tendre le bras jusqu’au niveau des yeux et maintenir la position.

Exercice de concentration 12 : Jongler avec les tiroirs cérébraux.

Cet exercice va renforcer votre concentration et la capacité à fixer votre attention sur les sujets que vous avez choisi. Il contribue également au développement de la mémoire.

Cet exercice est fondamental pour acquérir la maîtrise de ses pensées.

Choisissez 3 sujets de réflexion. Par exemple,

  • Un loisir : promenade, voyage, vacances, etc.
  • Un travail ou un projet.
  • Un sujet scientifique ou littéraire.

Pendant 5 minutes, pensez au sujet de réflexion choisi et n’acceptez aucune pensée étrangère. Ne vous laissez pas distraire et ne pensez pas aux deux autres sujets. Revenez sans cesse au sujet en cours.

Par exemple, si votre premier sujet est une promenade, imaginez vous en train d’ouvrir le tiroir promenade, puis revoyez mentalement ce que vous avez vu, fait, observé, etc. Essayez de faire appel à vos souvenirs dans l’ordre de la promenade.

Au bout de cinq minutes, refermez le tiroir promenade et chassez toute pensée relative à la promenade.

Passez ensuite au deuxième sujet de réflexion.

Ouvrez, par exemple, le tiroir travail et pensez à lui : que s’agit-il de faire, comment vous l’avez réalisé, quels résultats avez vous obtenu, etc.

Au bout des cinq minutes, refermez le tiroir travail et chassez toute pensée relative au travail.

Ouvrez, par exemple, le tiroir développement personnel et pensez aux progrès acquis, aux progrès à faire, aux résolutions prises, à prendre, etc.

Au bout des cinq minutes, refermez le tiroir développement personnel et arrêtez l’exercice.

Quinze minutes par jour suffisent.

Quand vous serez habitués à « jongler avec les tiroirs cérébraux », vous serez capable immédiatement de penser à ce qui vous plait, à ce qui est utile pour vous.

Vous choisirez les sujets qui vous intéressent et ne vous laisserez plus distraire par une pensée parasite.

A découvrir aussi.