Mouette et Goéland – Différences et Points Communs

Quelles sont les différences entre une mouette et un goéland ?

Comment reconnaitre facilement les mouettes et les goélands alors qu’elles ont de nombreux points communs et sont souvent confondues ?

Existe-t-il un moyen mnémotechnique simple pour retenir les différences entre les goélands et les mouettes ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Les mouettes et les goélands se ressemblent beaucoup et portent le même nom en anglais : seagull ou gull.

Pourtant il est possible de distinguer ces deux espèces d’oiseaux facilement en observant certaines de leurs caractéristiques.

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour savoir reconnaitre facilement les mouettes et les goélands.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Différences entre une Mouette et un Goéland.
Différences entre une Mouette et un Goéland.

Sommaire.

Points communs.

Caractéristiques physiques.

Les mouettes et les goélands sont des oiseaux marins aquatiques qui peuvent voler, nager à la surface de l’eau et marcher à terre.

Les goélands et les mouettes font partie de la famille des laridés (laridae) et de la sous-famille des larinae (larini). Le mot laridé vient du latin larus qui veut dire mouette.

Ils ont un plumage blanc et gris.

Les longues ailes des goélands et des mouettes leur permettent de planer.

Les mouettes et les goélands ont les pieds palmés.

Omnivores, les mouettes et les goélands se nourrissent principalement de poissons, de mollusques et de crustacés.

Comportement.

Les mouettes et les goélands ont un comportement opportuniste. Ils complètent leur alimentation en se nourrissant de détritus, par exemple de déchets d’origine humaine qu’ils trouvent à terre ou en mer.

Les mouettes et les goélands nichent en colonies.

Espèces protégées.

Comme toutes les espèces ornithologiques vivant à l’état sauvage, la mouette et le goéland sont des espèces protégées dans l’Union européenne, en vertu de la Directive Oiseaux européenne.

Traduction en anglais.

Les mouettes et les goélands portent le même nom en anglais.

Traduction en anglais de mouette et goéland : ‘seagull’ ou ‘gull’.

Prononciation API (Alphabet Phonétique International) de seagull : \ˈsiː.ɡʌl\.

Différences physiques.

La mouette rieuse, le goéland argenté et le goéland leucophée sont des espèces qui se rencontrent souvent sur les côtes françaises, le goéland argenté sur le littoral Atlantique et le goéland leucophée sur le littoral Méditerranéen.

Un certain nombre de différences physiques, de signes particuliers permettent de les reconnaitre : le goéland est plus grand et plus gros que la mouette qui a une allure plus fine; la mouette est blanche avec un capuchon noir sur la tête en période nuptiale l’été et a le bec et les pattes rouges, alors que le goéland est gris avec un gros bec jaune légèrement crochu, etc.

Taille.

Le goéland est plus grand que la mouette en taille et au niveau des ailes.

Longueur du goéland : 60 cm environ.

Longueur de la mouette : 40 cm environ.

Envergure du goéland : 1,5 mètre environ.

Envergure de la mouette : 1 mètre environ.

Bec.

La mouette rieuse a un bec rouge, plus fin que celui du goéland.

Le goéland argenté adulte a un gros bec jaune légèrement crochu avec une petite tâche rouge sur la partie inférieure du bec.

Le goéland argenté jeune a un bec brun, assorti à son plumage.

Cri.

Le goéland possède une gamme de cris (des couacs) graves et stridents qui ressemblent à des jappements ou des cris plaintifs.

Le cri du goéland s’appelle le pleur, le raillement. Le goéland pleure, raille.

Ne tuez pas le goéland
Qui plane sur le flot hurlant
Ou qui l’effleure,
Car c’est l’âme d’un matelot
Qui plane au-dessus d’un tombeau
Et pleure… pleure!

Citation de Lucien Boyer – Les Goélands (1911).

La mouette a un cri aigu, court et répété.

Pattes.

Le goéland argenté a les pattes roses.

Le goéland leucophée a les pattes jaunes.

La mouette a les pattes rouges.

Plumage.

La mouette, mâle et femelle, lorsqu’elle porte son plumage nuptial l’été, a un plumage blanc avec un capuchon noir sur la tête.

L’hiver, il reste deux petites tâches sombres devant l’œil et deux autres au niveau des oreilles derrière les yeux. La tête parait blanche à distance.

Le goéland a la tête blanche et un plumage gris, allant du gris clair au gris foncé sur le dos.

Vol.

La mouette a un vol rapide et actif et est capable d’attraper des insectes en vol.

Dans les airs, le goéland survole le littoral en vol plané.

Si les goélands sont des oiseaux marins, ils s’aventurent peu en haute mer.

Les mouettes volent bien, y compris pendant les tempêtes, s’aventurent loin en mer mais reviennent sur les côtes.

Différences d’habitat.

Les goélands sont des oiseaux plus marins ou plus proche des grandes étendues d’eau que les mouettes.

Il est plus rare de rencontrer des goélands à l’intérieur des terres que des mouettes.

Les mouettes sont des oiseaux marins qui vivent près des côtes mais elles peuvent également se rencontrer près d’un fleuve, d’un estuaire ou d’un marais salants.

Les mouettes peuvent aussi se rencontrer dans les villes, dans les parcs urbain avec de l’eau, à l’intérieur des terres.

Différences de comportement.

Les goélands sont des oiseaux plus sociables que les mouettes qui sont plus craintives.

Toutefois ils peuvent se montrer plus agressifs à proximité du nid.

Sur terre, le goéland a un comportement plus actif que la mouette qui est plus timide.

La mouette a un comportement grégaire en dehors de la période de reproduction. La mouette vit en groupe. Elles se rassemblent pour nidifier et chercher leur nourriture.

Le goéland est un mauvais nageur et plonge rarement pour pêcher, par contre c’est un bon marcheur.

Les mouettes suivent souvent les bateaux de pêche car les pêcheurs rejettent à la mer les déchets de poissons et les poissons dont ils ne veulent pas.

Quand les mouettes suivent un chalutier, c’est qu’elles pensent qu’on va leur jeter des sardines.

Citation d’Eric Cantona.

Moyen mnémotechnique.

Il existe un moyen mnémotechnique simple à retenir pour faire la différence facilement entre les goélands et les mouettes.

Il s’agit de remarquer que le nom goéland commence par la lettre G et que certains caractéristiques physiques propres au goéland commencent par la lettre G :

  • Le goéland est plus gros que la mouette.
  • Le goéland est plus grand que la mouette.
  • Le goéland est gris alors que la mouette est blanche.

En jouant sur le son gr, nous pouvons faire appel à notre mémoire auditive et mémoriser la phrase mnémotechnique rythmique suivante pour apprendre comment reconnaitre un goéland grâce à ces différences physiques avec la mouette.

Le goéland est gros, grand et gris.

© apprendre5minutes.wordpress.com.

A découvrir aussi.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Sciences.

Plan du blog Apprendre5minutes.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en
téléchargeant gratuitement nos livres numériques
pour vous aider à apprendre et retenir facilement.

Cliquez ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s