Comment Apprendre une Chanson par Cœur rapidement et facilement

Comment apprendre une chanson par cœur ?

Comment se souvenir des paroles d’une chanson ?

Comment ne pas oublier le texte de la chanson ?

Pourquoi certaines personnes retiennent facilement une chanson et pas d’autres ?

Vous avez peur de ne pas retenir la chanson que vous avez à apprendre ?

Vous stressez à l’idée de ne pas vous souvenir des paroles ?

Vous passez beaucoup de temps à apprendre le texte des chansons mais vous ne maitrisez pas les paroles ou vous vous sentez épuisé par l’effort consenti pour retenir ?

Vous avez envie d’apprendre une chanson qui passe à la radio mais vous ne savez pas comment faire ?

Pas de panique, il existe des méthodes efficaces pour apprendre les paroles d’une chanson facilement et les retenir rapidement.

Vous pourrez utiliser tout aussi efficacement ces techniques de mémorisation pour apprendre un poème.

Cliquez sur cet article du blog éducatif Apprendre5minutes pour apprendre comment retenir les paroles d’une chanson vite et facilement.

Apprendre une chanson par cœur deviendra un jeu pour vous.

Bienvenue sur Apprendre5minutes. Vous voudrez certainement recevoir nos LIVRES numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment Apprendre une Chanson par Cœur rapidement et facilement.
Comment Apprendre une Chanson par Cœur rapidement et facilement.

Sommaire.

👍 APPRENEZ DE FAÇON SIMPLE,

RAPIDE ET EFFICACE.

JE M’ABONNE

pour apprendre et retenir vite et facilement.

C’est gratuit.

Lire la suite
Le Chant des Partisans - 1943.

Le Chant des Partisans – Paroles, Résumé, Signification, Analyse

Le chant des Partisans : paroles, signification, résumé, histoire et analyse du texte de l’hymne de la Résistance française.

Que signifient les paroles de l’hymne de la Résistance française ?

Quelles sont les paroles du Chant des Partisans ?

Pourquoi le Chant de la Libération a t-il été créé ?

Quel est le contexte historique du Chant des Partisans ?

Cliquez sur cet article du blog éducatif Apprendre5minutes pour connaitre les paroles, l’Histoire et la signification du Chant des Partisans, le plus célèbre des chants de la Résistance française, qui fait partie de l’Histoire des Arts.

Vous trouverez dans cet article.

  • Les paroles du Chant des Partisans.
  • La signification des paroles du chant des Partisans.
  • Un bref résumé.
  • L’Histoire de l’hymne de la Résistance française.
  • Une analyse de texte.

Bienvenue sur Apprendre5minutes. Vous voudrez certainement recevoir nos LIVRES numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Le Chant des Partisans - 1943.
Le Chant des Partisans – 1943.

Sommaire.

👍 APPRENEZ DE FAÇON SIMPLE,

RAPIDE ET EFFICACE.

JE M’ABONNE

pour apprendre et retenir vite et facilement.

C’est gratuit.

Lire la suite
Comment mémoriser un discours facilement.

Comment Mémoriser un Discours facilement

Comment mémoriser un discours ou une présentation facilement ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Apprendre par cœur a l’air difficile. Pourtant il existe des techniques de mémorisation simples et efficaces pour retenir un discours, une présentation ou une n’importe quelle intervention orale.

Une fois appris les principes de base, avec de l’entrainement et de la pratique, vous aurez plus d’aisance lors des prises de parole.

Vous vous demandez comment font les politiciens ou les orateurs pour prononcer un discours sans note et parler naturellement ?

Vous cherchez comment mémoriser vite et facilement un discours ?

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir efficacement un discours ou une présentation.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment mémoriser un discours facilement.
Comment mémoriser un discours facilement.

Sommaire

  • Les erreurs à éviter.
    • Apprendre par cœur.
    • Ne pas faire confiance à sa mémoire.
    • Ne pas répéter le discours.
  • Les profils d’apprentissage.
    • Profil d’apprentissage visuel.
    • Profil d’apprentissage auditif.
    • Profil d’apprentissage kinesthésique.
  • Les techniques de base.
    • Les associations mentales.
    • Le système des liaisons.
    • La méthode des lieux.
    • Le palais de la mémoire.
  • La méthode pour mémoriser un discours.
    • Écrire le discours.
    • Lire à voix haute le discours et le répéter.
    • Mémoriser les points clés.
    • Réviser.
  • A découvrir aussi.

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ Comment Mémoriser un Discours facilement’ au format PDF .

Il fait parti du le livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

Lire la suite
Comment faire un Résumé de Texte facilement.

Comment faire un Résumé de Texte facilement

Faire un résumé de texte, c’est exprimer avec ses propres mots les idées principales du texte de façon plus courte.

Vous avez un résumé de texte à écrire mais vous ne savez pas comment faire ? Résumer un texte vous semble difficile ?

Pas de panique ! Il existe des méthodes simples et efficaces pour écrire un bon résumé de texte.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Dans ce cours gratuit en ligne, le blog éducatif Apprendre 5 minutes vous explique comment rédiger un résumé de texte facilement à l’aide de quelques techniques facile à apprendre et à mettre en pratique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment faire un Résumé de Texte facilement.
Comment faire un Résumé de Texte facilement.

Sommaire

  • Qu’est ce que le résumé d’un texte.
  • Les erreurs à éviter.
  • Comment faire un bon résumé de texte.
    • Analyser.
      • Comprendre le texte pour se l’approprier.
      • Repérer les idées principales et secondaires et leur articulation.
    • Synthétiser.
      • Écrire le plan détaillé.
      • Écrire le titre.
    • Rédiger.
      • Rédiger une première version du résumé de texte en reproduisant avec ses propres mots et fidèlement l’essentiel de la pensée de l’auteur.
      • Relire la première version du résumé de texte.
      • Ajuster le nombre de mots si besoin.
      • Corriger le résumé pour qu’il soit clair, rédigé dans un français correct et sans faute d’orthographe.
      • Rédiger la version définitive du résumé de texte.
      • Vérifier le résumé de texte.
  • A découvrir aussi.

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ Comment faire un Résumé de Texte facilement’ au format PDF .

Il fait parti du livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

Qu’est ce que le résumé de texte.

Le résumé est une version abrégée d’un texte qui met en évidence les points clés.

Faire un résumé, c’est traduire en quelques mots un texte, en respectant fidèlement les idées exprimées par l’auteur et elles seules et sans rentrer dans les détails.

Les erreurs à éviter.

Réussir un bon résumé de texte dans un concours administratif, au baccalauréat ou à l’école, c’est aussi éviter un certain nombres d’erreurs. Les plus courantes sont les suivantes.

Ne pas traduire fidèlement les idées de l’auteur. Vous n’avez pas à donner votre avis personnel. Vous devez juste retranscrire les idées principales exprimées dans le texte.

Ne pas faire un résumé complet du texte. Il s’agit de résumer le texte complet, du début jusqu’à la fin. Dans certains concours, les copies inachevées ne sont pas prises en compte.

Ne pas respecter le nombre de mots imposés lors de l’épreuve. Dépasser le nombre de mots imposés va vous pénaliser. Vous devez montrer votre capacité à synthétiser.

Faire des fautes d’orthographe ou de syntaxe. Trop de fautes vont compliquer la lecture de votre résumé par l’examinateur et révéler des difficultés à s’exprimer.

Citer l’auteur. En général, ne citez pas directement une phrase de l’auteur. Vous devez montrer que vous avez compris le texte et que vous vous l’êtes approprié.

La rédaction du résumé de texte a pour but de permettre au jury de vérifier vos capacités d’analyse, de synthèse et d’expression.

  • Analyse : comprendre le texte et distinguer l’essentiel du secondaire.
  • Synthèse : faire ressortir en quelques mots les idées principales du texte.
  • Expression : écrire de façon claire et dans un français correct.

Comment faire un bon résumé de texte.

Pour faire un bon résumé de texte, il existe un méthode simple et facile à appliquer.

Elle s’appuie sur les capacités évaluées par l’examinateur.

  • Analyse
    • Comprendre le texte pour se l’approprier.
    • Repérer les idées principales et secondaires et leur articulation.
  • Synthèse
    • Écrire le plan détaillé.
    • Écrire le titre.
  • Expression
    • Rédiger une première version du résumé de texte en reproduisant avec ses propres mots et fidèlement l’essentiel de la pensée de l’auteur.
    • Relire la première version du résumé de texte.
    • Ajuster le nombre de mots si besoin.
    • Corriger le résumé pour qu’il soit clair, rédigé dans un français correct et sans faute d’orthographe.
    • Rédiger la version définitive du résumé de texte.
    • Vérifier le résumé de texte.

Analyser.

Comprendre le texte pour se l’approprier.

Dans cette étape, il s’agit d’avoir une vue d’ensemble du texte, de comprendre de quoi parle le texte – le thème du texte –  et le point de vue de l’auteur – la thèse de l’auteur.

Repérer les informations qui accompagnent le texte :
  • Le titre :
    • S’il s’agit d’un titre informatif, il nous donnera les informations les plus importantes du texte. Il répond souvent aux questions « qui a fait quoi, quand et comment ».
    • S’il s’agit d’un titre incitatif, il indiquera l’esprit dans lequel le texte a été écrit. Regardez également les premières lignes après le titre. Il peut s’agir d’un condensé du texte.
  • Le nom de l’auteur.
  • Les titres et intertitres des paragraphes : ils fournissent souvent des informations clés.
  • La date et le lieu de parution du texte : ils peuvent apporter une indication sur le contexte dans lequel a été écrit le texte.
  • La typographie et la mise en forme : elle peut servir à mettre en valeur les informations importantes pour l’auteur.
Déterminer le thème du texte et la thèse de l’auteur.

Effectuez une lecture rapide du texte afin de

  • comprendre de quoi parle le texte
  • connaitre le point de vue de l’auteur.
  • repérer les principales étapes de son raisonnement.

Lisez le texte de façon objective et sans idée préconçue. Un des objectifs du résumé de texte sera de montrer que vous avez compris le point de vue de l’auteur et de le traduire fidèlement.

Essayez de trouver la réponse aux questions suivantes :

  • De quoi parle l’auteur ?
  • Quel est le ton employé par l’auteur ?
  • Quel est le message que veut faire passer l’auteur ?

Le message que veut faire passer l’auteur est l’idée directrice du texte.

Résumer en une phrase le texte.

La phrase doit indiquer

  • Le nom de l’auteur.
  • Le thème.
  • La thèse.

Repérer les idées principales et secondaires et leur articulation.

Une idée principale est une unité du texte porteuse de sens. L’idée principale est nécessaire pour comprendre le sens du texte.

Une idée secondaire précise l’idée principale mais n’est pas nécessaire pour comprendre le sens du texte.

Dans cette étape, il s’agit de repérer les idées principales et secondaires et leur enchainement.

Vous allez maintenant lire le texte attentivement et repérer

  • Les mots clés.
  • Les idées principales.
  • Les idées secondaires.
  • Les articulations logiques (les mots de liaison).
  • Les exemples à partir desquels part l’auteur pour développer sa pensée.
  • Les exemples nécessaires pour comprendre le sens du texte.
  • La conclusion.

Regarder attentivement la conclusion si le texte en comporte une. Posez-vous les questions suivantes

  • Est-ce que la conclusion fait écho à l’introduction ?
  • Est-ce qu’elle ferme le texte ?
  • Est-ce qu’elle ouvre sur un sujet voisin ?
  • Es-ce qu’elle apporte une réponse à la question posée dans l’introduction ?
  • Est-ce qu’elle propose des actions ?

Si vous voulez apprendre les techniques de lecture rapide et efficaces, lisez notre article Lecture rapide : apprendre à lire vite et mémoriser.

Synthétiser.

Écrire le plan détaillé.

Dans cette étape, il s’agit de faire ressortir la progression logique de la pensée de l’auteur.

Vous allez

  • Faire le tri entre l’essentiel et le secondaire.
  • Classer les idées.

pour faire ressortir le cheminement de la pensée de l’auteur.

Vous pouvez maintenant écrire le plan détaillé du résumé de texte. Il s’agit d’ordonner les idées principales et secondaires en respectant l’ordre du texte.

  • Rédiger l’introduction : exposer en une phrase courte l’objet du texte (le thème) et l’idée directrice (la thèse).
  • Reformuler chaque idée principale ou secondaire en phrase courte.
  • Donner un titre à chaque phrase courte porteuse d’une idée.
  • Ordonner le plan en hiérarchisant les idées principales et les idées secondaires.
  • Rédiger le conclusion.

Écrire le titre.

Si le texte possède un titre court, vous pouvez reprendre ce titre pour le résumé.

Si le titre est long, résumez, sauf pour des textes juridiques : dans ce cas, il faudra le reprendre tel quel.

Si le texte ne possède pas de titre, vous pouvez en créer un. Si nécessaire, il peut être bref et comporter un sous-titre explicatif.

Rédiger.

Rédiger une première version du résumé de texte.

Il s’agit, dans cette étape, de mettre en forme les notes que vous avez prises.

Le premier résumé est un brouillon. Le résumé final devra être équilibré. Ce point sera vu dans un deuxième temps, lorsque vous répartirez les mots entre les différents paragraphes du résumé.

Pour rédiger le résumé, vous devez écrire comme si vous étiez l’auteur du texte.

Vous devez chercher à transmettre sa pensée de la façon la plus claire possible.

  • Écrivez le résumé comme si vous en étiez l’auteur et que vous vous adressiez à un lecteur qui n’aurait pas le temps de lire le texte en entier.
  • Respectez le point de vue narratif de l’auteur. S’il écrit à la première personne du singulier, écrivez le résumé à la première personne du singulier. S’il écrit à la troisième personne du singulier, écrivez le résumé à la troisième personne du singulier.
  • Employez le ton de l’auteur.
    • Utilisez des mots à connotation négative si le texte exprime une critique ou une mise en garde.
    • Utilisez des mots à connotation positive si le texte porte un jugement favorable.
    • Utilisez des mots à connotation neutre s’il s’agit d’une description objective ou d’un texte scientifique.
  • Faites ressortir les idées essentielles à la compréhension du texte.
  • Éliminez ce qui n’est pas nécessaire à a compréhension du texte.
  • Les mots clés du texte de l’auteur doivent se retrouver dans le résumé.
  • Respectez le cheminement de la pensée de l’auteur.

Relire la première version du résumé de texte.

Dans cette étape, il s’agit de vérifier la cohérence du raisonnement, de l’argumentation et l’enchaînement des idées.

Comparez le texte de l’auteur et votre résumé de texte.

  • Respect de l’argumentaire de l’auteur, du fil conducteur du texte.
  • Le résumé contient toutes les idées principales du texte.
  • La pensée de l’auteur est reproduite fidèlement.

Le lecteur doit pouvoir suivre facilement le cheminement de la pensée de l’auteur.

  • Un paragraphe par idée principale.
  • Parler directement des idées. Le sujet de la phrase est l’idée principale.
  • Des conjonctions, des mots de transition pour relier les idées.
  • Des termes génériques pour remplacer les énumérations.
  • Des phrases courtes faciles à lire et à comprendre. Vous pouvez malgré tout alterner les phrases courtes avec des phrases un peu plus longues pour donner du rythme mais faites attention à la clarté du texte.

Ajuster le nombre de mots si besoin.

Il s’agit, dans cette étape, de respecter le nombre de mots indiqué s’il est imposé.

Si le nombre de mots ou de pages n’est pas imposé, vous pouvez réduire le texte initial de la manière suivante :

  • Texte long : résumer au dixième.
  • Texte assez court : résumer au quart ou au cinquième.
  • Texte très court : résumer à la moitié.

Comptez le nombre de mots de chaque paragraphe. Vous pouvez noter ce nombre dans une colonne pour gagner du temps lorsque vous calculerez le nombre de mots du résumé de texte.

  • Si le résumé est trop court, vous avez trop synthétisé le texte.
    • Vérifiez s’il manque des idées.
    • Si vous devez les formuler de façon plus claire.
    • Reprendre des exemples significatifs.
  • Si le résumé est trop long, vous n’avez pas synthétisé suffisamment le texte. Vérifiez, par exemple,  si vous pouvez
    • Remplacer une énumération par un mot générique.
    • Remplacer un complément de verbe par un adverbe.
    • La ponctuation permet également de raccourcir les phrases.

Équilibrez les paragraphes.

Il s’agit de respecter l’équilibre du texte original.

Accordez à chaque idée principale la place qui lui revient. Conservez autant que possible les proportions du texte initial. Ne développez pas une idée au détriment d’une autre.

Corriger le résumé pour qu’il soit clair, rédigé dans un français correct et sans faute d’orthographe.

Assurez vous que le texte du résumé est compréhensible et le cheminement de la pensée de l’auteur facile à suivre.

Le résumé doit être grammaticalement correct.

Traquez les fautes d’orthographe et corrigez les. Cela vous évitera de perdre des points inutilement.

Rédiger la version définitive du résumé de texte.

L’apparence visuelle du résumé est importante.

Rendez le résumé de texte agréable et facile à lire.

Si vous écrivez mal, si vous raturez la copie, si elle est truffée de fautes d’orthographe, si le correcteur doit déchiffrer ce que vous avez écrit, vous allez le décourager de lire votre résumé et votre copie sera pénalisée.

  • Si vous rédigez à la main le résumé de texte, votre écriture doit être lisible. Soignez votre écriture afin de faire bonne impression au correcteur dès les premiers mots.
  • La version définitive du résumé de texte ne doit comporter aucune rature.

Soignez la mise en page.

  • Soigner l’écriture.
  • Sauter une ligne entre chaque paragraphe.
  • Commencer un paragraphe par un alinéa.
  • Aérer le texte. Ne pas mettre trop de texte sur une page.

Vérifier le résumé de texte.

Vous avez écrit la version définitive du résumé.

Vérifiez une dernière fois qu’il est correct sur le plan grammatical et au niveau de l’orthographe.

Relisez mentalement le résumé. Le lecteur doit pouvoir

  • Comprendre facilement ce que vous avez écrit.
  • Restituer verbalement l’essentiel du texte d’origine.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

 

Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Comment Apprendre Par Cœur le Texte du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Comment apprendre par cœur le texte du préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous devez apprendre par cœur un texte ? Vous cherchez une méthode simple et efficace pour mémoriser un texte vite et facilement ?

Vous avez peur de ne pas arriver à retenir un texte ?

La méthode du Texte à Compléter est une technique de mémorisation simple et efficace pour retenir à toute vitesse un texte.

Découvrez la méthode du Texte à Compléter en lisant cet article d’ Apprendre 5 minutes et appliquez cette technique de mémorisation sur un exemple concret et détaillé :

« Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen de 1789 ? »

Vous pourrez l’utiliser pour tout type de texte : texte de droit, texte de théâtre, poème, chanson, écrit religieux, etc.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Sommaire

  • Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • Technique de mémorisation : la méthode du Texte à Compléter.
    • Principe.
    • Méthode.
  • Retenir définitivement.
  • Exemple pratique : mémoriser le Préambule de la Déclaration de 1789.
  • A découvrir aussi.

Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Technique de mémorisation : la méthode du Texte à Compléter.

Pour mémoriser un texte, il existe plusieurs techniques de mémorisation.

Si vous voulez les apprendre, lisez les articles suivants :

Nous allons découvrir dans ce cours la méthode du Texte à Compléter.

Vous pouvez l’utiliser seule ou la combiner avec les techniques de mémorisation vues précédemment.

Principe.

La méthode du Texte à Compléter est dérivé de deux techniques de mémorisation :

  • Le texte à trous.
  • Les acronymes.

Texte à trous.

Définition : Un Texte à Trous, appelé également texte lacunaire est un texte où il manque des mots et qu’il faut compléter.

Acronymes.

Définition : Un acronyme est un sigle qui se prononce comme un mot. Un acronyme est une suite d’initiales ou de premières lettres de plusieurs mots qui forme un mot unique.

Exemples :

Texte à Compléter.

La technique de mémorisation du Texte à Compléter consiste à retrouver un texte après avoir lu et mémorisé un texte ne comportant que la première lettre de chaque mot.

Retrouver les mots du texte à partir de la première lettre de chaque mot facilite la mémorisation car votre cerveau va chercher à faire une association entre la lettre et son emplacement dans le texte et le mot à retrouver.

Méthode.

La méthode du Texte à Compléter comprend les étapes de mémorisation suivante :

  • Se motiver en cherchant l’intérêt pour vous d’apprendre le texte par cœur.
  • Déterminer le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration.
  • Se détendre, oxygéner son cerveau en respirant ou en faisant quelques pas.
  • Se concentrer.
  • Lire le texte complet une première fois.
  • Comprendre le texte.
  • Lire 2 fois le texte complet.
  • Écrire en majuscule sur une feuille de papier la première lettre de chaque mot.
  • Sélectionner un premier bloc de lettres.
  • Essayer de deviner les mots correspondant à chaque lettre.
  • Lire plusieurs fois le bloc de mots jusqu’à le lire naturellement et sans effort.
  • Mémoriser le texte court correspondant au bloc de lettres.
  • Faire une courte pause (5 minutes) pour se détendre et s’oxygéner.
  • Réviser le texte court du premier bloc de lettres.
  • Reprendre la même technique pour apprendre et mémoriser le deuxième bloc de lettres.
  • Réviser les 2 premiers blocs de lettres.
  • Faire une courte pause (5 minutes) pour se détendre et s’oxygéner.
  • Réviser les 2 premiers blocs de lettres.
  • Reprendre la même technique pour apprendre et mémoriser le troisième bloc de lettres.
  • Continuer ainsi jusqu’à la fin du texte à apprendre par cœur.

Retenir définitivement.

Une fois que vous connaissez le texte du Préambule de la Déclaration de 1789, répétez-le jusqu’à vous sentir plus à l’aise.

Dites ensuite le texte de plus en plus vite en veillant à bien articuler jusqu’à ce que vous arriviez à le répéter sans avoir à réfléchir.

Vous pouvez également enregistrer le texte, l’écouter attentivement pour bien vous concentrer dessus et mémoriser, puis l’écouter en boucle, même en faisant autre chose.

Révisez le Préambule de la Déclaration de 1789 avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement.

La méthode des répétitions espacées – appelée également SRS  ou « Spaced Repetition System » – est une technique de mémorisation basée sur des révisions à intervalles réguliers, espacés de plus en plus dans le temps.

Plus l’information à apprendre est présente dans notre mémoire, plus les révisions peuvent être espacées dans le temps.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser une information juste avant le moment où vous allez commencer à l’oublier.

Ensuite, plus vous réviserez l’information, plus l’intervalle entre les séances de répétitions sera espacé.

Au début, vous devrez réviser souvent et de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffiraient pour ne plus oublier totalement.

En s’appuyant sur la courbe de l’oubli d’EBBINGAUS, vous pouvez, par exemple, utiliser la table des rappels espacés suivants :

  • 10 minutes après.
  • Avant la fin de la journée.
  • 1 jour après.
  • 3 jours après.
  • 1 semaine après.
  • 1 mois après.
  • 6 mois après.

Procédez ensuite à un rappel tous les 6 mois.

Essayez la table des rappel espacés. Adaptez la en fonction de votre capacité à retenir.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut réviser souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

Exemple pratique : mémoriser le Préambule de la Déclaration de 1789.

Nous allons appliquer la méthode du Texte à Compléter en l’appliquant au texte du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Le texte complet du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 à apprendre par cœur est le suivant :

« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen. »

Écrire manuellement le texte à compléter va faciliter le travail de mémorisation en faisant appel à la mémoire scripturale. Une fois écrit, il se présente comme suit :

« L R D P F, C E A N, C Q L’I, L’O O L M D D D L’H S L S C D M P E D L C D G, O R D’E, D U D S, L D N, I E S D L’H, A Q C D, C P A T L M D C S, L R S C L D E L D; A Q L A D P L, E C D P E, P E A C I C A L B D T I P, E S P R; A Q L R D C, F D S D P S E I, T T A M D L C E A B D T.

E C , L’ A N R E D, E P E S L A D L’E S, L D S D L’H E D C. »

Décomposez en blocs de lettres à apprendre.

Vous pouvez, par exemple, utiliser le découpage en blocs de lettres suivant :

« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, »

« L R D P F, C E A N »

« considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, »

« C Q L’I, L’O O L M D D D L’H S L S C D M P E D L C D G, »

« ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, »

« O R D’E, D U D S, L D N, I E S D L’H, »

« afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; »

« A Q C D, C P A T L M D C S, L R S C L D E L D; »

« afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; »

« A Q L A D P L, E C D P E, P E A C I C A L B D T I P, E S P R; »

« afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. »

« A Q L R D C, F D S D P S E I, T T A M D L C E A B D T. »

« En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen. »

« E C , L’ A N R E D, E P E S L A D L’E S, L D S D L’H E D C. »

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Comment apprendre par cœur facilement la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Comment apprendre par cœur facilement la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre par cœur et retenir facilement les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Vous cherchez une méthode infaillible, rapide et amusante pour apprendre par cœur et mémoriser une liste d’articles de droits, de règlements, etc. ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour retenir efficacement la Déclaration de 1789 ?

Pas de panique ! Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen de 1789.

En appliquant cette méthode de mémorisation simple, facile et amusante vous saurez comment retenir des séries d’articles de droits, de règlements ou de citations.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Sommaire

  • Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • Technique de mémorisation.
  • Cas pratique : mémorisation des 17 articles de la Déclaration de 1789.
  • Retenir définitivement.
  • A découvrir aussi.

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Art. 6. La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Art. 7. Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Art. 8. La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Art. 9. Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Art. 13. Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 16. Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Technique de mémorisation.

Pour mémoriser les 17 articles de la Déclaration de 1789, nous allons appliquer une méthode simple à mettre en œuvre.

Nous avons 2 types d’information à retenir pour chaque article :

  • Le numéro de l’article.
  • Le texte de l’article.

Nous avons vu, dans l’article Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres, que pour mémoriser facilement des nombres, nous devions les rendre concrets. Notre cerveau retient plus facilement les informations concrètes que les informations abstraites.

Nous utiliserons la table de rappel du grand système pour associer le numéro de l’article à un personnage ou un objet facile à retenir.

  • 1 : toit.
  • 2 : noix.
  • 3 : mât.
  • 4 : roi.
  • 5 : lion.
  • 6 : chat.
  • 7 : cou.
  • 8 : feu.
  • 9 : pied.
  • 10 : tasse.
  • 11 : tête.
  • 12 : tonneau.
  • 13 : diamant.
  • 14 : taureau.
  • 15 : étoile.
  • 16 : donjon.
  • 17 : ticket.

Nous avons vu, dans l’article Mémoriser un texte court ou une citation facilement, plusieurs techniques de mémorisation pour apprendre par cœur des textes courts.

Utilisez celle qui s’adapte le mieux à votre type de mémoire. Vous pouvez également en combiner plusieurs pour renforcer la mémorisation.

Dans ce article, nous appliquerons, comme exemple, la méthode écrite pour mémoriser un texte.

  • Écrire et lire en même temps le texte.
  • Observer  la structure du texte.
  • Comprendre le texte.
  • Associer les mots-clés à des images mentales.
  • Créer des histoires mentales faciles à mémoriser.

Chaque histoire mentale constitue un repère mémoriel pour vous rappeler le texte de l’article.

Vous pouvez maintenant apprendre par cœur chaque article de la Déclaration de 1789 en vous appuyant sur vos repères mémoriels.

Avant de commencer à apprendre le texte des 17 articles, vous devez savoir quel est le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration.

Détendez-vous, oxygénez votre cerveau en respirant ou en faisant quelques pas.

Commencez par apprendre la première phrase du premier article à voix haute, sans intonation particulière.

Ne cherchez pas à retenir l’article du premier coup. Lisez la première phrase, récitez la. Lorsque vous l’avez retenue, lisez la deuxième et ainsi de suite.

Faites des pauses de quelques minutes entre chaque article pour vous détendre et vous oxygéner.

Apprenez de la même manière l’article 2.

Révisez ensuite l’article 1er et l’article 2.

Faites une pause.

Apprenez ensuite l’article 3.

Faites une pause.

Révisez les 3 premiers articles avant de passer à l’article 4.

Appliquez la même méthode pour  les articles suivants, puis révisez l’ensemble des articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Prenez le temps. Évaluez le temps dont vous disposez. Répartissez le nombre d’articles à apprendre en fonction du temps dont vous disposez.

L’important pour réussir à apprendre, c’est la régularité. En divisant vos efforts, vous éviterez de vous fatiguer, vous réduirez le stress et resterez motivé.

Réussir à mémoriser les premiers articles renforcera votre motivation, votre confiance en vous et votre envie d’apprendre.

Créer des images pour les idées-clés et des histoires mentales est un moyen amusant et efficace pour retenir.

Cas pratique : mémorisation des 17 articles de la Déclaration de 1789.

Pour mémoriser les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons faire appel à notre mémoire visuelle. Nous allons associer les mots-clés à des images mentales et imaginer des histoires faciles à retenir.

Le personnage ou l’objet associé au numéro de l’article constituera notre accroche mémorielle.

L’accroche mémorielle nous servira à associer l’histoire mentale à l’article.

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 1er : la table de rappel du grand système associe le nombre 1 au mot toit.

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

Comme nous l’avions appris dans l’article Mémoriser un texte court ou une citation facilement , nous allons chercher les mots-clés, les idées clés et les associer à des images qui nous marquent pour retenir plus facilement la phrase.

Mémoriser la phrase « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

Nous allons imaginer, par exemple, l’histoire mentale suivante :

« Sur le toit, deux bébés viennent de naitre. Une sage-femme leur enlève les chaines des poignets et dépose les bébés sur une balance de la justice. »

Le toit est notre accroche mémorielle. L’accroche mémorielle permet de relier le numéro à la phrase à retenir.

Les bébés symbolisent le groupe de mots « Les hommes naissent« .

L’enlèvement des chaines symbolise le groupe de mots « demeurent libres« .

La balance de la justice symbolise le groupe de mots « égaux en droits« .

Mémoriser la phrase « Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Nous allons imaginer, par exemple, l’histoire mentale suivante :

« Deux hommes jouent au golf dans la cour de l’école. »

Le golf symbole « les distinctions sociales ».

L’école symbolise « l’utilité commune« .

Mémoriser l’article 1er de la déclaration de 1789.

« Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Pour mémoriser l’article 1er de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons construire une histoire à partir des deux phrases mnémotechniques précédentes.

Nous pouvons visualiser mentalement l’histoire suivante :

« Sur le toit, deux bébés viennent de naitre. Une sage-femme leur enlève les chaines des poignets et dépose les bébés sur une balance de la justice. Ils aperçoivent deux hommes en train de jouer au golf dans la cour de l’école. »

Nous utiliserons la même méthode pour mémoriser les autres articles de la déclaration de 1789.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Pour mémoriser l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons utiliser les associations mentales suivantes :

  • Article 2 : noix.
  • But : cible.
  • Association politique : palais Bourbon (bâtiment qui abrite Assemblée nationale française).
  • Conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme : congélateur.
  • Liberté : statue de la Liberté.
  • Propriété : copyright (symbole copyright).
  • Sûreté : coffre-fort.
  • Résistance à l’oppression : croix de Lorraine (symbole de la Résistance intérieure française pendant la Deuxième Guerre Mondiale).

Nous pouvons mémoriser l’histoire mentale suivante :

« Une noix atteint une cible accrochée sur le palais Bourbon. La cible se décroche et tombe sur un congélateur. La porte du congélateur s’ouvre. La statue de la Liberté sort du congélateur, coiffée du symbole copyright. Elle porte un coffre-fort quelle dépose au pied de la croix de Lorraine. »

« Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément. »

Pour mémoriser l’article 3 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons utiliser les associations mentales suivantes :

  • Article 3 : mât.
  • Principe : molécule (principe actif ou substance active en pharmacologie).
  • Souveraineté : couronne.
  • Nation : foule (une nation est une population vivant sur un même territoire et sous les mêmes lois).
  • Individu : homme.
  • Autorité : écharpe d’autorité.

Nous pouvons mémoriser l’histoire mentale suivante :

« En haut d’un mât flotte un drapeau représentant une molécule et une couronne. Au pied du mât, se rassemble une foule. Un homme portant une écharpe tricolore harangue la foule. »

Procédez ainsi pour les 17 articles de la de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Retenir définitivement.

Une fois que vous connaissez le texte des 17 articles de la Déclaration de 1789, répétez-le jusqu’à vous sentir plus à l’aise.

Dites ensuite le texte de plus en plus vite en veillant à bien articuler jusqu’à ce que vous arriviez à le répéter sans avoir à réfléchir.

Vous pouvez également enregistrer le texte, l’écouter attentivement pour bien vous concentrer dessus et mémoriser, puis l’écouter en boucle, même en faisant autre chose.

Révisez les articles de la Déclaration de 1789 avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement.

La méthode des répétitions espacées – appelée également SRS  ou « spaced repetition system » – est une technique de mémorisation basée sur des révisions à intervalles réguliers, espacés de plus en plus dans le temps.

Plus l’information à apprendre est présente dans notre mémoire, plus les révisions peuvent être espacées dans le temps.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser une information juste avant le moment où vous allez commencer à l’oublier.

Ensuite, plus vous réviserez l’information, plus l’intervalle entre les séances de répétitions sera espacé.

Au début, vous devrez réviser souvent et de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffiraient pour ne plus oublier totalement.

En s’appuyant sur la courbe de l’oubli d’EBBINGAUS, vous pouvez, par exemple, utiliser la table des rappels espacés suivants :

  • 10 minutes après.
  • Avant la fin de la journée.
  • 1 jour après.
  • 3 jours après.
  • 1 semaine après.
  • 1 mois après.
  • 6 mois après.

Procédez ensuite à un rappel tous les 6 mois.

Essayez la table des rappel espacés. Adaptez la en fonction de votre capacité à retenir.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut réviser souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Vous cherchez le texte complet de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Vous voulez connaitre le contexte historique, les grandes principes, les droits qu’elle reconnait et son influence  en France et dans le monde ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre l’essentiel sur la déclaration de 1789.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 - Sommaire.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 – Sommaire.

Sommaire

  • Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
    • Contexte historique.
    • Qui a écrit la Déclaration de 1789 ?
    • Texte complet de la Déclaration de 1789.
  • Les grandes principes de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • Les droits reconnus par la Déclaration de 1789.
    • Les Droits de l’Homme.
    • Les Droits du Citoyen.
  • Influence de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • A découvrir aussi.

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Contexte historique.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, appelée également Déclaration de 1789 ou DDHC, a été adoptée pendant la Révolution française.

Le 5 mai 1789, la France connait une grave crise. Le roi de France Louis XVI convoque à Versailles les États généraux.

Le 17 juin 1789, les députés du Tiers État se proclament Assemblée nationale.

Le 20 juin 1789, réunis dans la salle du jeu de paume à Versailles, les députés prêtent serment de ne se séparer que lorsque la constitution du royaume sera établie.

Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris prend la Bastille. La prison de la Bastille étant un symbole du pouvoir absolu du roi et de la privation de liberté.

Le 04 août 1789, l’Assemblée nationale abolit les privilèges et les droits féodaux, entrainant la fin de l’Ancien Régime. Tous les citoyens ont les mêmes droits.

L’Ancien Régime n’existe plus juridiquement. L’Assemblée nationale décide de rédiger une constitution.

La France sera organisé sur de nouveaux principes.

La déclaration de 1789 sera une charte sur les libertés.

Le 26 août 1789, l’Assemblée nationale constituante vote la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen.

La Déclaration de 1789 affirme les droits et libertés de tout être humain et consacrent la disparition des inégalités de l’Ancien régime.

Elle pose les principes d’un nouvel ordre juridique, politique et social.

Si vous voulez apprendre l’essentiel sur la période de la Révolution française et mémoriser les grandes dates, lisez notre article Comment retenir les dates clés de la révolution française (1789-1799).

Qui a écrit la Déclaration de 1789 ?

La Déclaration de 1789 a été écrite collectivement par l’Assemblée constituante.

Elle va donner naissance à une monarchie constitutionnelle.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 est un texte de compromis, après de nombreuses discussions.

De nombreux projets ont alimentés les débats avant d’aboutir au texte final de la Déclaration de 1789.

Ses principaux contributeurs furent :

  • Le marquis de La Fayette (1757-1834).
  • Le comte de Mirabeau (1749-1791).
  • Jean-Joseph Mounier (1758-1806).
  • L’abbé Sieyès (1748-1836).

Texte complet de la Déclaration de 1789.

Vous trouverez ci-dessous le texte complet de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

La Déclaration de 1789 comprend un préambule et 17 articles.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Art. 6. La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Art. 7. Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Art. 8. La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Art. 9. Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Art. 13. Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 16. Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Les grandes principes de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, inspirée des philosophes des Lumières et de la Déclaration d’indépendance américaine de 1776 proclame que « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ».

Adoptée le 26 août 1789, la Déclaration  de 1789 a été rédigée par l’Assemblée nationale constituante pendant la Révolution française.

L’Assemblée nationale constituante est issue des trois assemblées – noblesse, clergé et tiers état – convoquées par le roi dans le cadre des États généraux.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, inspirée des principes de la philosophie des Lumières, définit les droits naturels de l’homme :

  • liberté,
  • égalité,
  • propriété

et les droits politiques du citoyen.

La Déclaration de 1789 fait apparaitre de nouvelles notions juridiques et politiques. sur lesquelles s’appuiera le modèle républicain français :

  • Égalité des droits entre les citoyens.
  • Reconnaissance des libertés de chacun (liberté d’aller et venir, liberté de pensée, liberté d’expression, etc.).
  • Souveraineté de la Nation.
  • Séparation des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire).
  • Etc.

Les droits reconnus par la Déclaration de 1789.

Les droits de l’homme.

Parmi les « droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme », la Déclaration de 1789 reconnaît les droits suivants :

  • Article 1er : Égalité des hommes en droits.
  • Article 2 : Liberté, propriété, sûreté et résistance à l’oppression.
  • Articles 7 à 9 : Protection des hommes contre l’arbitraire et à garantie du respect de leurs droits par des juridictions impartiales qui :
    • Appliquent les principes et les peines définis par la loi.
    • Respectent le principe de la présomption d’innocence.
  • Article 10 : Liberté d’opinion.
  • Article 11 : Liberté d’expression et de communication.
  • Article 12 : Droit à la sûreté appelé actuellement sécurité.
  • Article 17 : Droit à la propriété.

Les droits du citoyen.

Les droits du citoyen reconnus par la Déclaration de 1789 portent sur l’organisation politique de la société.

L’organisation politique de la société se fonde sur le principe de la Souveraineté nationale.

  • Article 3 : Les pouvoirs émanent de la Nation, une et indivisible.
  • Article 6 : Égalité devant la loi et devant la justice.
  • Article 6 : Égalité d’accès aux emplois publics.
  • Article 13 : Égalité devant les charges publique.
  • Article 14 : Droit au consentement à l’impôt.
  • Article 15 : Droit de demander compte à tout agent public de son administration.
  • Article 16 : Le principe de la séparation des pouvoirs est garanti (art. 16).

Influence de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Le texte de la Déclaration des Droits de l’Homme rédigé dans un délai très court a servi de référence à de nombreux mouvements de libération dans le monde tout au long des XIXe et XXe siècles. Il a notamment inspiré les auteurs de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1946.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 a inspiré de nombreux mouvements de libération au  XIXe et XXe siècle, et servi de référence à un grand nombre de textes équivalent en Europe et en Amérique latine.

La déclaration de 1789 a notamment inspiré la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le à Paris.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 est un des piliers de notre système juridique, politique et social.

Elle figure dans le préambule de la Constitution de 1958.

« Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004.

En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d’Outre-Mer qui manifestent la volonté d’y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l’idéal commun de liberté, d’égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique. »

A découvrir aussi.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Petit Papa-Noël - paroles

Petit Papa Noël – comment apprendre par cœur les paroles de la chanson de Tino Rossi

Paroles de Petit Papa Noël – comment apprendre par cœur les paroles de la chanson de Noël rendue célèbre par Tino Rossi.

Petit Papa Noël

Couplet 1

C’est la belle nuit de Noël,
La neige étend son manteau blanc,
Et les yeux levés vers le ciel,
à genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.

Refrain

Petit papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N’oublie pas mon petit soulier.

Lire la suite

Comment mémoriser rapidement ses cours

Comment mémoriser rapidement ses cours à apprendre ? Comment réviser efficacement ses leçons ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous n’arrivez pas à mémoriser vos cours alors que vous y passez du temps ? La date des examens approche et vous n’arrivez pas à retenir les leçons ?

Pas de panique,  Apprendre 5 minutes va vous apprendre des méthodes simples et infaillibles pour retenir les cours. Retrouvez le moral ! Se souvenir d’un cours, d’une leçon ne sera plus jamais une difficulté pour vous.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment mémoriser rapidement ses cours
Comment mémoriser rapidement ses cours

  • Pourquoi vous ne retenez pas.
  • Choisissez votre espace de travail.
  • Organisez-vous.
  • Évaluez la tâche à accomplir.
  • Ayez confiance en vous.
  • Commencez à apprendre le plus tôt possible.
  • Comprenez ce que vous voulez apprendre.
  • Anticipez l’utilisation future des connaissances.
  • Mémorisez les cours.
  • Comment réviser ses cours en 1 semaine.
  • A découvrir aussi.

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ Comment mémoriser rapidement ses cours’ au format PDF .

Il fait parti du le livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

Pourquoi vous ne retenez pas.

Vous venez de suivre un cours, une leçon à l’école, au lycée ou à la faculté. Votre professeur a essayé de vous apprendre une matière, vous a présenté un maximum d’informations à retenir.

Vous vous sentez  perdu face à l’ampleur de la tâche. Vous ne savez pas par où commencer ni comment faire pour arriver à retenir.

Vous avez passé des heures et des heures à essayer de retenir vos cours mais rien ne rentre. Vous avez fait des efforts mais vous n’arrivez pas à mémoriser. Vous ne savez pas comment faire pour retenir vos cours.

Vous n’avez pas réussi à assimiler le cours précédent si bien que vous n’arrivez pas à comprendre ce que vous enseigne votre professeur.

Au fur et à mesure de l’avancement de l’année scolaire, vous avez de plus en plus d’informations à assimiler, de connaissances à acquérir et vous commencez à paniquer.

Vous commencez à perdre confiance en vous, vous avez de plus en plus de mal à comprendre les cours suivants et vous commencez à décrocher. Vous êtes découragé, avez envie d’abandonner, de renoncer.

Heureusement, il existe des techniques de mémorisation simples et faciles à utiliser pour arriver à apprendre et mémoriser rapidement ses cours.

En utilisant les bonnes méthodes, de la motivation et de la concentration, vous allez reprendre pied, reprendre confiance en vous et arriver à mémoriser rapidement vos leçons, vos cours.

Choisissez votre espace de travail.

Choisissez un espace de travail, un endroit propice à la concentration.

Choisissez un endroit calme, bien éclairé, dégagé, agréable, bien agencé et qui ne soit pas une source de distraction.

Essayez de vous isoler des autres personnes pour ne pas vous laisser distraire.

Refusez toutes les interruptions. Elles vont vous déconcentrer, vous faire perdre du temps et vous obliger à vous reconcentrer. C’est une perte de temps et d’énergie.

C’est dans le calme, à l’abri des distractions que vous serez le plus efficace et que vous retiendrez le mieux vos leçons.

Organisez-vous.

Avant de commencer tout travail de mémorisation, il y a une chose fondamentale à faire. La désorganisation est l’ennemi de la mémoire.

Un espace de travail encombré, des notes, des feuilles de cours non classées, griffonnées, non claires, des informations, des cours mal classés dans votre ordinateur ou difficiles à retrouver, vont compliquer votre travail de mémorisation.

Commencez par vous organiser. Pour étudier dans les meilleures conditions, commencez par ranger l’endroit où vous aller étudier.

Aillez des notes, des supports de cours clairs, bien organisés par thème, par sujet.

Adoptez un ordre, un classement logique pour vos notes, vos cours, qu’ils soient papier ou sur ordinateur.

Mettre physiquement de l’ordre dans votre espace de travail va produire un effet bénéfique pour votre cerveau qui sera plus à même de mémoriser et de se rappeler ce qu’il a appris.

Évaluez la tâche à accomplir.

La première chose à faire est de savoir d’où vous partez, de faire le point sur la situation.

Quelle quantité d’informations avez-vous à mémoriser ?

Avez-vous tout compris ou bien y a-t-il des informations, des notions que vous n’avez pas compris ?

Êtes-vous en début d’année scolaire, au milieu ou en fin d’année ?

De combien de temps disposez-vous ?

Divisez le nombre de cours, de leçons à apprendre par le nombre de jours dont vous disposez.

Vous n’avez pas à être précis. Le but est de vous faire une idée de ce que qu’il est raisonnable et possible d’apprendre et mémoriser.

Ayez confiance en vous.

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

Citation de Sénèque tirée des Lettres à Lucilius.

Si vous voulez apprendre et retenir, vous devez commencer par croire que vous allez y arriver, que vous en avez la capacité.

Si vous doutez de vous, commencez par faire le point avec vous. Réfléchissez, repensez à ce que vous faites bien au lieu de ne penser qu’à ce que vous ne réussissez pas. Efforcez-vous à faire cet exercice, même si vous n’avez pas l’habitude de le faire.

Quand vous apprenez un cours, commencez par vous fixer des objectifs modestes mais atteignables.

Puis au fur et à mesure que vous progressez, fixez vous des objectifs un peu plus importants et ainsi de suite. Avancez pas à pas.

Commencez à apprendre le plus tôt possible.

Plus vous serez avancé dans l’année scolaire et moins vous disposerez de temps pour apprendre et assimiler vos leçons.

Il va vous falloir faire des choix parmi les informations à apprendre pour être efficace et y arriver.

Moins vous disposerez de temps et plus vous devrez vous concentrer sur l’essentiel à retenir.

Relisez votre cours le plus tôt possible; dès le soir même, par exemple, tant que c’est encore frais dans votre esprit, pour réactiver les notions vues en cours. Faites appel à votre mémoire à cours terme.

Comprenez ce que vous voulez apprendre.

Si vous voulez apprendre et retenir un cours, une leçon, vous devez comprendre ce que voulez apprendre.

Il y a généralement une progression dans les cours que vous enseigne votre professeur. Les premières leçons vont servir à comprendre les suivantes et ainsi de suite.

Commencez par assimiler les bases. C’est la clé de la compréhension des cours suivants.

  • Vous allez commencer par apprendre un contenu simple et plus facile à comprendre.
  • Vous allez commencer à organiser vos connaissances dans votre cerveau.
  • Vous aurez ensuite plus de facilités pour apprendre des notions plus complexes.
  • Vous allez pouvoir associer les nouvelles connaissances à apprendre avec les bases que vous venez d’acquérir.
  • Cela va renforcer votre motivation et votre confiance en vos capacités à comprendre et retenir.

Posez-vous des questions :

  • Quels sont les objectifs visés par le professeur ?
  • Pourquoi ce cours ? Pourquoi dois-je apprendre cette information ?
  • Dans quel contexte, cette information, ce savoir ou cette méthode a été créé ?
  • A quoi va servir le cours ? Qu’est-ce qu’il va me permettre de comprendre ou de faire ?
  • Comment pourrais-je utiliser ce que je vais apprendre ?
  • A quoi est liée, est associée l’information à connaitre, à apprendre ?

Vous devez trouver l’intérêt, ce que va vous apporter la leçon ou vous permettre de faire le cours.

Donnez du sens à ce que vous apprenez.

Votre envie d’apprendre et de retenir va se renforcer. Vous allez vous mettre dans les bonnes dispositions d’esprit pour chercher à comprendre et mémoriser le cours.

Écoutez bien au début du cours. Il y a de fortes chances pour que votre professeur précise l’objectif, l’intérêt du cours.

Si ce n’est pas le cas ou si vous n’avez pas bien compris, demandez des explications, des précisions à votre professeur.

Si vous ne voyez pas l’intérêt du cours, de la leçon ou si vous n’avez pas bien compris, allez voir votre professeur à la fin du cours et posez-lui des questions. Votre professeur appréciera certainement votre intérêt pour le sujet et vous apportera des précisions.

Anticipez l’utilisation future des connaissances.

Mémoriser c’est stocker des informations pour les réutiliser par la suite.

Vous retiendrez plus facilement les informations si vous avez anticipé leur utilisation future :

  • Comprendre une notion plus complexe.
  • Parler du sujet à quelqu’un.
  • Mener un projet.
  • Résoudre un problème.

Vous avez compris ce que vous a enseigné votre professeur. Pour bien assimiler le cours, réfléchissez comment appliquer ce que vous venez d’apprendre ou à quoi peuvent servir ces connaissances.

Mémorisez les cours.

Maintenant que vous avez

  • Défini dans quel ordre vous allez apprendre les cours.
  • Vu l’intérêt du cours à retenir.
  • Compris son contenu.

Vous êtes prêts à mémoriser.

Repérez les moments de la journée (tôt le matin ou en début de soirée, etc.) où vous êtes le plus concentré, afin d’être le plus efficace.

Lisez le cours à apprendre et repérez, mettez en évidence les articulations logiques (qui relient les informations entre elles).

Repérez les idées-clés, les concepts importants pour synthétiser le contenu du cours.

Faites un résumé dès que vous avez fini de lire, tant que c’est encore frais dans votre esprit.

Les informations doivent se succéder dans un ordre logique afin de renforcer et faciliter la mémorisation.

Pour être le plus efficace dans votre lecture, vous trouverez des astuces et des méthodes faciles à utiliser dans l’article que nous avions écrit pour apprendre à lire vite et retenir.

Pour apprendre les informations de la leçon que vous venez de synthétiser, faites appel aux méthodes de mémorisation les plus performantes.

Créez des images mémorables, des associations entre les informations clés à retenir pour faciliter la mémorisation.

Dès que vous sentez que votre concentration baisse, faites une pause et oxygénez votre cerveau. Il continuera à faire des associations sans que vous fassiez le moindre effort.

Pour apprendre une leçon; un cours efficacement, privilégiez les séances courtes et intenses – 25 minutes par exemple – entrecoupées d’une pause de 5 minutes, plutôt qu’une séance d’apprentissage trop longue. Sinon, vous n’aurez plus assez d’énergie pour mémoriser ce que vous venez d’apprendre en cours.

Révisez plusieurs fois les informations que vous venez d’apprendre pour les mémoriser à long terme. Révisez souvent au début, puis espacez les rappels.

Dormez suffisamment – au moins 7 heures. C’est la clé d’une bonne concentration. Si vous n’êtes pas bien reposé, votre esprit se dispersera facilement et vous serez vite distrait.

Si vous voulez approfondir les techniques de mémorisation, vous trouverez lisez les articles suivants qui expliquent les principales méthodes et astuces pour retenir une leçon.

Comment réviser ses cours en 1 semaine.

Il ne vous reste plus qu’un mois ou même une semaine avant les examens et vous ne savez pas comment faire pour mémoriser aussi rapidement tous vos cours ?

Si vous voulez y arriver, si vous avez la volonté de relever ce défi, alors vous pourrez y parvenir en appliquant la stratégie de mémorisation suivante.

Nous allons reprendre tout ce que nous avons vu jusqu’ici dans cet article et l’appliquer en tenant compte du temps qu’il nous reste.

Nous allons nous fixer un plan de travail sur la période restante avant l’examen, moins un jour.

Le dernier jour sera consacré à régénérer votre cerveau pour être en forme le jour de l’examen.

Par exemple, s’il vous reste une semaine avant l’examen, soit 7 jours, vous allez répartir votre effort d’apprentissage sur 6 jours.

Le but ne sera pas de tout retenir mais de retenir l’essentiel pour optimiser notre effort en fonction du temps dont nous disposons.

  1. Évaluez la quantité d’informations à apprendre. Vous allez certainement vous retrouver face à une énorme quantité d’informations.
  2. Sélectionnez les cours les plus importants.
  3. Lisez le premier cours en appliquant les techniques de lecture rapide.
  4. Notez les idées clés, les informations importantes que vous avez retenu juste après.
  5. Mémorisez les idées clés en utilisant les techniques de mémorisation appropriées.
  6. Faites une pause. Détendez vous avant de reprendre.
  7. Faites de même pour le deuxième et le troisième cours.
  8. Faites une pause plus longue, mangez, reprenez des forces.
  9. Révisez les 3 cours que vous avez appris précédemment. Si besoin, rajoutez une ou deux idées clés que vous auriez oublié de noter.
  10. Apprenez les 3 cours suivants de la même manière.
  11. Relisez vos notes avant d’aller dormir pour les garder dans votre esprit.
  12. Dormez suffisamment – au moins 7 heures – pour régénérer votre cerveau.
  13. Révisez les notes de la veille.
  14. Apprenez les cours suivants comme la veille.
  15. Ménagez vos neurones le dernier jour, détendez-vous, faites du sport, mangez et dormez bien. Si vous avez besoin de vous rassurer, révisez une heure ou deux mais pas plus.

En procédant de cette manière, vous n’aurez peut-être pas 20 sur 20 à l’examen mais vous aurez mis le maximum de chances de votre côté.

A découvrir aussi.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Mémoriser un texte court ou une citation facilement

Mémoriser un texte court ou une citation facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre comment mémoriser un texte court ou une citation facilement ?

Vous avez beaucoup de citations à apprendre par cœur et vous ne savez pas comment faire pour les retenir ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre vite et facilement comment retenir un texte court, une citation ou phrase mnémotechnique, que ce soit dans le cadre d’un examen, d’un apprentissage ou pour vous amuser à citer les bons mots de grands penseurs ou raconter une histoire drôle.

Vous trouverez également une méthode et des astuces pour vous organiser et apprendre comment retenir un grand nombre de citations dans un temps limité.

Il existe des méthodes, des techniques de mémorisation efficaces, simples et ludiques pour retenir des textes courts, des citations, des paragraphes ou des versets.

Avec nos astuces et moyens mnémotechniques, retenir des textes courts deviendra pour vous un jeu d’enfant.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

comment mémoriser un texte court ou une citation
comment mémoriser un texte court ou une citation

  • La méthode pour mémoriser plusieurs citations pour un examen.
    • Se détendre et se concentrer.
    • Gérer son temps.
    • Gérer son stress.
    • Créer une carte mémoire par citation.
    • Mémoriser définitivement avec la méthode des répétitions espacées.
  • La citation à apprendre.
  • La méthode écrite pour mémoriser le texte.
    • Écrire et lire en même temps le texte.
    • Observer la structure du texte.
    • Comprendre le texte.
    • Associer les mots-clés à des images mentales.
  • La méthode verbale pour mémoriser le texte.
  • La méthode auditive pour mémoriser le texte.
  • La méthode kinesthésique pour mémoriser le texte.
  • A découvrir aussi.

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ Mémoriser un texte court ou une citation facilement’ au format PDF .

Il fait parti du livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

La méthode pour mémoriser plusieurs citations pour un examen.

Se détendre et se concentrer.

Avant de commencer à apprendre le texte, vous devez repérer le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration. Souvent, il s’agit du matin, de bonne heure ou le soir.

Éliminez autant que possible tout ce qui vous empêche de vous concentrer : bruit, distraction, stress, manque de sommeil, mauvaise alimentation, etc.

Trouvez un endroit confortable, calme et silencieux, éclairé pour stimuler votre cerveau et adoptez une posture qui facile votre circulation sanguine, pour bien irriguer votre corps.

Éliminez au maximum les distractions et les interruptions.

Pensez à faire régulièrement des pauses pour vous détendre, respirez et faites quelques pas pour oxygéner votre cerveau.

Gérer son temps.

N’essayez pas d’apprendre trop de citations ou de textes courts en une fois. Votre cerveau va s’épuiser inutilement.

Commencez par apprendre les citations les plus importantes. Parmi la liste à retenir, commencez par choisir les 5 citations que vous allez utiliser le plus souvent. Commencez par les plus importantes.

Déterminez le temps dont vous disposez. Calculez le nombre de citations à apprendre par jour dont vous disposez en gardant une marge pour les révisions.

Calculez votre charge de travail. Divisez le nombre de citations à retenir par le nombre de jours dont vous disposez, en vous gardant une marge de manœuvre pour réviser ou pour les imprévus. Cela vous indiquera le rythme journalier pour atteindre votre objectif.

Si le nombre de citations à apprendre est trop grand, pas de panique, priorisez. Déterminez les plus importantes à connaitre et concentrez-vous sur elles.

Répartissez vos efforts en séquences de mémorisation courtes pour être plus efficace. Découpez votre charge de travail sur la journée en séances de 30 minutes. Votre concentration sera meilleure et votre cerveau  assimilera plus facilement.

Détendez-vous entre deux séances de mémorisation. Oxygénez votre cerveau. N’oubliez pas d’inclure de courtes pauses entre deux séquences de mémorisation afin de permettre à votre cerveau de se reposer et de retrouver de l’énergie.

Faites du sport, marchez, respirez, détendez vous. Allez aérer votre esprit. Ce n’est pas du temps de perdu. Cela laissera du temps à votre cerveau pour assimiler ce que vous avez appris.

Apprenez les citations les plus importantes quand vous êtes le plus en forme. Notre capacité de concentration et d’assimilation maximale est plus forte à certains moments de la journée – en général, tôt le matin ou en début de soirée. Tenez en compte et choisissez ces moments de la journée pour apprendre les citations ou les textes courts les plus importants ou difficiles à retenir.

Commencez à apprendre le plus tôt possible les citations ou les textes courts, afin de ne pas avoir à apprendre trop de citations chaque jour et vous garder une marge de manœuvre en cas d’imprévu ou pour les révisions.

5 citations par jour est un bon rythme. Si vous avez avez 100 citations à mémoriser, il vous suffira de 3 semaines pour les apprendre. En un mois, vous aurez retenu les citations les plus importantes et vous commencerez à bien retenir les dernières que vous aurez apprises.

Gérer son stress

Si votre niveau de stress est trop important, vous risquez d’être paralysé par l’enjeu et ne pas réussir à mémoriser les citations ou les textes courts.

Au contraire, si vous n’êtes pas suffisamment stressé, si vous accordez peu d’importance à votre examen ou à vos révisions, vous risquez de ne pas être suffisamment motivé pour apprendre les citations et vous ne serez pas prêt à temps le jour de l’examen.

Si vous avez le bon niveau de stress, vous serez plus efficace et vous réussirez à mémoriser dans les temps.

Si vous avez besoin de réduire votre stress, dites-vous plutôt « Ce serait mieux de réussir à mémoriser ces citations » plutôt que de penser que vous courez à l’échec si vous n’y arrivez pas. Transformez l’obligation d’y arriver en préférence.

Si vous avez besoin d’augmenter votre niveau de stress, travaillez votre motivation. Écrivez sur une feuille de papier les avantages à ne pas apprendre les citations ou les textes courts  et sur l’autre face de la feuille, les avantages à apprendre les citations ou les textes courts. Pesez le pour et le contre et choisissez ce qui est le mieux pour vous.

Créer une carte mémoire par citation.

Une technique de mémorisation particulièrement efficace et pour réviser une citation ou un texte court que l’on vient d’apprendre est la carte mémoire, appelée également carte flash – flashcard en anglais – ou jeu de cartes mémoriel.

Son principe est facile à comprendre et à utiliser.

Une carte mémoire est une fiche cartonnée avec une question sur une face et la réponse sur la face opposée.

  • Écrivez la citation sur une face.
  • Sur la face opposée, écrivez des mots-clés.
  • Lisez la citation plusieurs fois.
  • Retournez la carte flash.
  • Utilisez les mots-clés et faites appel à votre mémoire pour retrouver la citation.
  • Cachez la carte mémoire et essayez de vous en souvenir.

Procédez ainsi pour chaque citation ou texte court à apprendre.

Vous pouvez renforcer le travail de mémorisation en faisant également appel à votre mémoire visuelle, à l’aide d’images mémorables, de couleurs sur la carte flash. Les images sont des symboles, des représentations des mots-clés de la citation ou du texte court.

Prenez vos cartes flash avec vous et quand vous avez un moment – en attendant le bus, entre deux cours, vous pouvez en profiter pour les apprendre ou les réviser.

Mémoriser définitivement avec la méthode des répétitions espacées.

Cette technique repose essentiellement sur les travaux sur la mémoire et l’apprentissage du philosophe allemand Hermann EBBINGAUS.

Afin de ne pas surcharger notre cerveau, nous oublions les informations que nous recevons et de plus en plus vite au fur et à mesure que le temps passe.

Toutefois, il observa qu’au bout d’un certain temps, certaines informations restent en mémoire et qu’en rafraichissant nos connaissances régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli était de plus en plus lent.

Pour mémoriser de façon optimale une citation ou un  texte court, nous devons bien l’ancrer dans notre mémoire.

La méthode des répétitions espacées consiste à répéter souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

Avec les cartes flash, nous pouvons optimiser la technique des répétitions espacées en la combinant avec le système Leitner.

Les cartes mémoire sont classées en plusieurs groupes. Ces groupes peuvent être des boîtes dans lesquelles vous placez les cartes.

  • Placez les cartes flash dans la première boîte.
  • Tirez une carte flash de la première boîte et apprenez la.
  • Une fois que vous avez réussi à retenir la citation, placez la dans la deuxième boîte.
  • Procédez ainsi pour les autres citations.
  • Au début, n’essayez pas d’apprendre trop de citations à la fois.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte le lendemain.
  • Si vous avez retenu la citation, passez la dans la boîte suivante, sinon remettez la dans la boîte précédente.
  • Révisez les cartes flash de la première boîte tous les jours.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte tous les deux jours.
  • Révisez les cartes flash de la troisième boîte tous les quatre jours et ainsi de suite.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffisent pour ne plus oublier totalement.

Réviser sera ensuite beaucoup plus facile et rapide. Par contre, sans les répétitions espacées, vous aurez tout oublié au bout de quelques semaines.

En procédant ainsi, votre mémorisation à long terme deviendra très forte.

La citation à apprendre.

Nous allons prendre à titre d’exemple, la phrase célèbre d’Albert Einstein sur la relativité:

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous une heure auprès d’une jolie fille et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité.

Pour apprendre une citation, un texte court ou une phrase mnémotechnique, il existe plusieurs méthodes.

Nous allons voir les plus efficaces. Expérimentez les et choisissez celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez également combiner les techniques pour apprendre plus facilement.

La méthode écrite pour mémoriser le texte.

Écrire et lire en même temps le texte.

Cette technique va vous permettre de vous concentrer sur chaque mot de la citation ou du texte court en mobilisant vos yeux, votre voix et votre main. C’est le premier travail de mémorisation. Écrire n’est pas indispensable mais cela renforcera votre mémoire en laissant le temps à votre cerveau de faire des associations d’idées pour chaque groupe de mots.

Observer  la structure du texte.

Nous allons analyser la structure de la citation ou du texte court pour repérer comment sont disposés les éléments répétitifs.

Le texte de la citation à apprendre comprend 3 phrases.

Les 2 premières phrases commencent par une tournure à l’impératif  » Placez « , « Asseyez-vous » et comprennent une quinzaine de mots.

La troisième phrase est une affirmation « C’est ça ». C’est également une phrase courte par contraste avec les deux premières phrases.

Dans les deux premières phrases les mots minute et heure sont placés en sens opposé.

Les deux premières phrases se terminent par « et ça vous semble durer une « , suivi de heure dans la première phrase et de minute dans la seconde.

Comprendre le texte.

Prenez le temps de lire la citation ou le texte court pour en comprendre le sens, chaque mot, chaque expression afin de faciliter le travail de mémorisation à long terme du cerveau.

Lors de la lecture, des images vont commencer à apparaître dans votre esprit. Votre cerveau cherche à donner du sens à ce que vous lisez. La citation vous rappellera peut-être des souvenirs que votre cerveau cherchera à associer, à rattacher à ce que vous lisez.

Associer les mots-clés à des images mentales.

Pour  apprendre par cœur le texte court, nous allons rechercher les mots-clés, les idées clés.

Notre cerveau adore les histoires. Elles facilitent le travail de mémorisation. Faites appel à votre imagination.

Associez les idées clés, les mots-clés à des images qui vous marquent pour retenir plus facilement.

Repérez dans le texte les mots qui vous évoquent une image et servez vous en pour retenir la citation.

 » Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. »

Vous pouvez par exemple vous imaginer en train de poser et laisser votre main sur une poêle, devant cette poêle, il y a un chronomètre avec 1 min écrit au milieu, puis vous voyez le chronomètre se transformer en une lettre H immense.

« Asseyez-vous une heure auprès d’une jolie fille et ça vous semble durer une minute. »

Vous pouvez vous imaginer en train de prendre une chaise et de vous assoir à côté d’une lettre H immense qui se transforme en une jolie fille et puis sursauter en entendant sonner un réveil sur lequel il y a écrit 1 min au milieu.

« C’est ça la relativité. « 

Vous pouvez imaginer Einstein en train de montrer au tableau avec une grande règle la célèbre formule « E = mc2« .

Le fait de montrer avec une règle est associé à l’expression « C’est ça ». La formule « E = mc2 » symbolise la relativité. Le personnage d’Einstein renforce l’association avec la relativité.

Vous n’avez pas besoin de mémoriser chaque mot. Si vous avez lu plusieurs fois la citation ou le texte court et que vous avez bien assimilé sa structure et sa signification, après avoir retrouvé chaque idée clé, votre cerveau complétera automatiquement chaque phrase.

La méthode verbale pour mémoriser le texte.

Pour apprendre le texte par cœur, nous allons procéder comme suit :

  • Lire à voix haute la première phrase sans mettre d’intonation, afin de bien prononcer la phrase.
  • Répétez la phrase à haute voix jusqu’à ce que vous aillez l’impression de l’avoir retenue.
  • Cachez la phrase et essayer de la dire à voix haute.
  • Recommencez jusqu’à ce que vous l’ayez retenu.
  • Pour la deuxième phrase, procédez comme précédemment.
  • Lisez les deux premières phrases, puis cachez les et essayer de les dire à voix haute.
  • Recommencez jusqu’à ce que vous les ayez retenu.
  • Procédez comme précédemment pour la troisième phrase.

Récitez ensuite à voix haute le texte le plus rapidement possible en articulant bien pour entrainer les muscles de votre bouche.

A force de répéter ainsi, votre bouche va littéralement mémoriser ses mouvements et vous arriverez à réciter le texte presque sans y penser.

La méthode auditive pour mémoriser le texte.

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson, des conversations que vous entendez, si vous connaissez un grande nombre de mots ou que vous apprenez assez vite les langues étrangères, c’est que vous avez probablement une bonne mémoire auditive.

Si c’est le cas, vous arriverez certainement plus facilement à apprendre un texte par cœur en l’écoutant.

  • Enregistrez-vous en train de dire la citation ou le texte court.
  • Concentrez-vous.
  • Écoutez attentivement le texte au début et exercez votre imagination dessus.
  • Écoutez vous ensuite en boucle en train de dire le texte court ou la citation.
  • Laissez tourner en boucle et faites autre chose.

Vous pouvez également intégrer une musique Baroque en fond sonore pour vous aider à mieux mémoriser. Écouter la musique baroque stimulera votre cerveau, vous aidera à faire appel à votre imagination et à trouver des images mentales.

La méthode kinesthésique pour mémoriser le texte.

Si vous vous souvenez facilement de ce que vous touchez, de ce que vous ressentez par le contact ou au travers d’émotions, si lorsque vous marchez, vous êtes concentrés sur vos réflexions intérieures,  vous avez probablement une bonne mémoire kinesthésique, appelée également mémoire tactile.

Pour mieux mémoriser, vous allez bouger, marcher en répétant en boucle les informations à retenir.

Bouger va oxygéner votre cerveau et vous aider à vous concentrer et apprendre par cœur la citation ou le texte court.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !