Comment Mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement.

Comment Mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement

Comment mémoriser les Départements et les Préfectures vite et facilement.

Vous voulez mémoriser la liste des départements français avec leur numéro et le nom de la préfecture  ?

Vous voulez apprendre à retenir à quel département correspond un code postal ?

Vous voulez vous retenir le nom de la préfecture d’un département.

Vous cherchez des mnémoniques pour chaque département ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser vite et facilement la liste complète des départements français et des préfectures et des numéros grâce à cet exemple détaillé de la région Nouvelle-Aquitaine.

Vous saurez également comment situer les départements sur la carte de France avec notre exemple sur la région Nouvelle-Aquitaine.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Lire la suite
Comment mémoriser un discours facilement.

Comment Mémoriser un Discours facilement

Comment mémoriser un discours ou une présentation facilement ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Apprendre par cœur a l’air difficile. Pourtant il existe des techniques de mémorisation simples et efficaces pour retenir un discours, une présentation ou une n’importe quelle intervention orale.

Une fois appris les principes de base, avec de l’entrainement et de la pratique, vous aurez plus d’aisance lors des prises de parole.

Vous vous demandez comment font les politiciens ou les orateurs pour prononcer un discours sans note et parler naturellement ?

Vous cherchez comment mémoriser vite et facilement un discours ?

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir efficacement un discours ou une présentation.

Lire la suite

Liste des pays d'Europe par ordre alphabétique.

Mémoriser la liste des Capitales d’Europe facilement

Mémoriser toutes les capitales d’Europe est un jeu d’enfant. Il existe des moyens simples et efficaces de les retenir.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre et mémoriser rapidement les capitales des 50 États européens ?

Vous voulez consulter la liste complète des États et capitales d’Europe ?

Vous trouverez dans cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes la liste des capitales européennes et un exemple concret de mémorisation pour chaque État et capitale.

Si vous voulez apprendre en détail la méthode de mémorisation, lisez notre article Comment Mémoriser les Capitales du Monde facilement.

Sommaire

  • Liste des capitales d’Europe.
  • Le principe de mémorisation
  • Mémoriser les capitales des États européens.
  • A découvrir aussi.
  • Annexe : table de rappel du grand système.

 

Liste des Capitales d’Europe.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Liste des pays d'Europe par ordre alphabétique.
Liste des pays d’Europe par ordre alphabétique.

L’Europe est constituée de 50 États reconnus souverains internationalement.

La capitale d’un État est la ville où siège le gouvernement.

La liste des capitales européennes ci-dessous est classée dans l’ordre alphabétique des États de l’Europe.

  1. Capitale de l’Albanie : Tirana.
  2. Capitale de l’Allemagne : Berlin.
  3. Capitale de l’Andorre : Andorre-la-Vieille.
  4. Capitale de l’Arménie : Erevan.
  5. Capitale de l’Autriche : Vienne.
  6. Capitale de l’Azerbaïdjan : Bakou.
  7. Capitale de la Belgique : Bruxelles.
  8. Capitale de la Biélorussie : Minsk.
  9. Capitale de la Bosnie-Herzégovine : Sarajevo.
  10. Capitale de la Bulgarie : Sofia.
  11. Capitale de Chypre : Nicosie.
  12. Capitale de la Croatie : Zagreb.
  13. Capitale du Danemark : Copenhague.
  14. Capitale de l’Espagne : Madrid.
  15. Capitale de l’Estonie : Tallinn.
  16. Capitale de la Finlande : Helsinki.
  17. Capitale de la France : Paris.
  18. Capitale de la Géorgie : Tbilissi.
  19. Capitale de la Grèce : Athènes.
  20. Capitale de la Hongrie : Budapest.
  21. Capitale de l’Irlande : Dublin.
  22. Capitale de l’Islande : Reykjavik.
  23. Capitale de l’Italie : Rome.
  24. Capitale du Kazakhstan : Astana.
  25. Capitale de la Lettonie : Riga.
  26. Capitale du Liechtenstein : Vaduz.
  27. Capitale de la Lituanie : Vilnius.
  28. Capitale du Luxembourg : Luxembourg.
  29. Capitale de la Macédoine : Skopje.
  30. Capitale de Malte : La Valette.
  31. Capitale de la Moldavie : Chișinău.
  32. Capitale de Monaco : Monaco.
  33. Capitale du Monténégro : Podgorica.
  34. Capitale de la Norvège : Oslo.
  35. Capitale des Pays-Bas : Amsterdam.
  36. Capitale de la Pologne : Varsovie.
  37. Capitale du Portugal : Lisbonne.
  38. Capitale de la Roumanie : Bucarest.
  39. Capitale du Royaume-Uni : Londres.
  40. Capitale de la Russie : Moscou.
  41. Capitale de Saint-Marin : Saint-Marin.
  42. Capitale de la Serbie : Belgrade.
  43. Capitale de la Slovaquie : Bratislava.
  44. Capitale de la Slovénie : Ljubljana.
  45. Capitale de la Suède : Stockholm.
  46. Capitale de la Suisse : Berne.
  47. Capitale de la Tchéquie (République tchèque) : Prague.
  48. Capitale de la Turquie : Ankara.
  49. Capitale de l’Ukraine : Kiev.
  50. Capitale du Vatican : Cité du Vatican.

Le principe de mémorisation.

Le cerveau adore et retient facilement les histoires.

Pour mémoriser les capitales des États de l’Europe facilement, nous allons associer le nom de l’État et le nom de la capitale à des images mentales faciles à retenir et créer une histoire mentale avec ces deux images.

Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom de chaque État ou capitale.

Si vous voulez également mémoriser le numéro d’ordre alphabétique de la capitale européenne, vous pouvez comme moyen mnémotechnique le système des articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées – appelée également méthode d’Aimé Paris ou méthode de l’Abbé Moigno – est la technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Voici la table codes-sons complète correspondant au système des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

La table de rappel du grand système – appelée mnemonic peg system, en anglais – est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

Il s’agit d’une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.

Vous trouverez ci-dessous la table de rappel que nous avions utilisé dans l’article Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Table de rappel du grand système

Plus les images seront concrètes, plus l’histoire fera appel à nos sens, plus elle sera chargée en émotion, plus elle sera facile à retenir.

Pour mémoriser à long terme les capitales des États européens, nous utiliseront la méthode des répétitions espacées comme technique de mémorisation.

La répétition espacée, appelée également SRS – en anglais, SRS est l’acronyme de Spaced Repetition System –  est la technique d’apprentissage qui consiste à réviser une information, une connaissance juste avant de l’oublier.

Plus l’information à apprendre sera ancrée dans notre mémoire, plus les révisions seront espacées dans le temps.

Mémoriser les Capitales des États Européens.

Pour mémoriser les Capitales des 50 États de l’Europe,  nous allons utiliser les mnémoniques suivantes et créer des associations entre elles.

1 – Capitale de l’Albanie : Tirana.

Il s’agit de créer une association mentale avec le mot Albanie et une association mentale avec le mot Tirana.

Le nom Albanie nous fait penser à un banc.

Tirana nous fait penser au Piranha.

Il nous reste à créer une histoire mnémonique en prenant les images dans l’ordre :

  • Albanie Tirana : banc, piranha.

Par exemple,

« Sur un banc, des piranhas grimpent pour plonger dans la rivière ».

Si vous voulez également mémoriser le numéro d’ordre alphabétique de la capitale européenne, vous pouvez associer le numéro d’ordre alphabétique 1 à un toit.

  • 1 – Albanie Tirana : toit, banc, piranha.

Nous pouvons, par exemple, imaginer l’histoire mnémonique suivante :

« Sur un toit se trouve un banc sur lequel grimpent des piranhas pour plonger dans la rivière ».

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus vous ferez appel à vos sens, à vos émotions, plus elle vous marquera, plus elle s’ancrera facilement dans votre cerveau et plus facilement vous la retiendrez.

Utilisez au maximum, dans vos associations, des personnages en mouvement pour renforcer la mémorisation.

Reprenez le même principe pour les autres capitales européennes.

A titre d’exemple, voici les images clés que vous pouvez utiliser pour mémoriser les autres capitales et les États européens.

2 – Capitale de l’Allemagne : Berlin.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 2 – Allemagne Berlin : nez, Charlemagne, porte de Brandebourg.

La porte de Brandebourg est un des symboles de Berlin.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez prendre, par exemple, Merlin l’Enchanteur comme mnémonique pour Berlin.

  • 2 – Allemagne Berlin : nez, Charlemagne, Merlin.

3 – Capitale de l’Andorre : Andorre-la-Vieille.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 3 – Andorre, Andorre-la-Vieille : mât, (boîte de) Pandore, vieille (femme âgée).

4 – Capitale de l’Arménie : Erevan.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 4 – Arménie, Erevan : roi, armée, rêve.

5 – Capitale de l’Autriche : Vienne.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 5 – Autriche, Vienne : lion, autruche, valse (de Vienne).

6 – Capitale de l’Azerbaïdjan : Bakou.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 6 – Azerbaïdjan, Bakou : chat, laser, bas coût.

7 – Capitale de la Belgique : Bruxelles.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 7 – Belgique, Bruxelles : quille, Tintin, choux de Bruxelles.

Tintin est le célèbre jeune reporter belge et globe-trotter de la série de bandes dessinées « Les Aventures de Tintin » créée par le dessinateur et scénariste belge Hergé.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez prendre, par exemple, gicle (gicler) comme mnémonique pour Belgique.

  • 7 – Belgique, Bruxelles : quille, gicler, choux de Bruxelles.

8 – Capitale de la Biélorussie : Minsk.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 8 – Biélorussie, Minsk : feu, belle russe, mini ski.

9 – Capitale de la Bosnie-Herzégovine : Sarajevo.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 9 – Bosnie-Herzégovine, Sarajevo : pied, bonnet, sniper.

Sniper Alley – allée des Snipers en anglais – est le surnom donné à l’avenue principale de la ville de Sarajevo lors du siège de Sarajevo par l’armée de la république serbe de Bosnie, pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine (1992 – 1995). Elle était appelée ainsi à cause du nombre de snipers – tireurs d’élite – qui la prenaient pour cible.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez prendre, par exemple, le prénom Sarah comme mnémonique pour Sarajevo.

  • 9 – Bosnie-Herzégovine, Sarajevo : pied, bonnet, Sarah.

10 – Capitale de la Bulgarie : Sofia.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 10 – Bulgarie, Sofia : tasse, bulldozer, princesse Sofia.

11 – Capitale de Chypre : Nicosie.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 11 – Chypre, Nicosie : tête, chips, Nikos Aliagas.

12 – Capitale de la Croatie : Zagreb.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 12 – Croatie, Zagreb : tonneau, corbeau assis, magret (de canard).

13 – Capitale du Danemark : Copenhague.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 13 – Danemark, Copenhague : diamant, (Zinédine) Zidane, David Copperfield (magicien).

14 – Capitale de l’Espagne : Madrid.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 14 – Espagne, Madrid : taureau, épargne, madrier.

Pour visualiser mentalement l’épargne, nous prendrons comme image un écureuil en train de faire une provision de noisettes en prévision de l’hiver.

15 – Capitale de l’Estonie : Tallinn.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 15 – Estonie, Tallinn : étoile, estomac, Staline.

16 – Capitale de la Finlande : Helsinki.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 16 – Finlande, Helsinki : donjon, pin des Landes, essaim d’abeilles.

17 – Capitale de la France : Paris.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 17 – France, Paris : ticket, France Gall, tour Eiffel.

La tour Eiffel est un des symboles de la ville de Paris.

18 – Capitale de la Géorgie : Tbilissi.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 18 – Géorgie, Tbilissi : dauphin, Georges, Billy the Kid.

19 – Capitale de la Grèce : Athènes.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 19 – Grèce, Athènes : taupe, graisse, antenne.

20 – Capitale de la Hongrie : Budapest.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 20 – Hongrie, Budapest : noce, « on crie », « Buddha peste ».

21 – Capitale de l’Irlande : Dublin.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 21 – Irlande, Dublin : natte, mouton, (du) pain.

Le mouton est des symboles de l’Irlande.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez prendre, par exemple, le mot « hurlant » comme mnémonique pour l’Irlande.

  • 21 – Irlande, Dublin : natte, hurlant, (du) pain.

22 – Capitale de l’Islande : Reykjavik.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 22 – Islande, Reykjavik : naine, volcan, Ray Charles.

23 – Capitale de l’Italie : Rome.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 23 – Italie, Rome : cinéma, botte, rhum.

L’Italie a la forme générale d’une botte.

24 – Capitale du Kazakhstan : Astana.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 24 – Kazakhstan, Astana : noir, casaque, katana.

Le katana est le sabre japonais courbe long de plus de 60 centimètres utilisé par les samouraïs.

25 – Capitale de la Lettonie : Riga.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 25 – Lettonie, Riga : nouille, lait, régate.

26 – Capitale du Liechtenstein : Vaduz.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 26 – Liechtenstein, Vaduz : niche, litchi, vendeur.

27 – Capitale de la Lituanie : Vilnius.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 27 – Lituanie, Vilnius : nuque, lutin, minus.

28 – Capitale du Luxembourg : Luxembourg.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 28 – Luxembourg, Luxembourg : nef, luxe.

29 – Capitale de la Macédoine : Skopje.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 29 – Macédoine, Skopje : nappe, (boîte de) macédoine, microscope.

30 – Capitale de Malte : La Valette.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 30 – Malte, La Valette : maison, malle, mallette.

31 – Capitale de la Moldavie : Chișinău.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 31 – Moldavie, Chisinău : mouton, molaire, chinois.

32 – Capitale de Monaco : Monaco.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 32 – Monaco, Monaco : moine, monastère.

33 – Capitale du Monténégro : Podgorica.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 33 – Monténégro, Podgorica : maman, gros nez, bol de gros riz.

34 – Capitale de la Norvège : Oslo.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 34 – Norvège, Oslo : marin,  (pôle) Nord, osselet.

35 – Capitale des Pays-Bas : Amsterdam.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 35 – Pays-Bas, Amsterdam : moulin, piment, hamster.

36 – Capitale de la Pologne : Varsovie.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 36 – Pologne, Varsovie : mouche, (joueur de) polo, arceau.

37 – Capitale du Portugal : Lisbonne.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 37 – Portugal, Lisbonne : Mickey, port, bonne.

38 – Capitale de la Roumanie : Bucarest.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 38 – Roumanie, Bucarest : mauve, roue, bout carré.

39 – Capitale du Royaume-Uni : Londres.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 39 – Royaume-Uni, Londres : myope, drapeau du Royaume-Uni, onde.

40 – Capitale de la Russie : Moscou.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 40 – Russie, Moscou : rose, rousse, mosquée.

41 – Capitale de Saint-Marin : Saint-Marin.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 41 – Saint-Marin, Saint-Marin : râteau, cinq marins.

42 – Capitale de la Serbie : Belgrade.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 42 – Serbie, Belgrade : reine, serpe, grade.

43 – Capitale de la Slovaquie : Bratislava.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 43 : Slovaquie, Bratislava : rame, slow (valse), bras.

Vous pouvez prendre également comme mnémonique pour Bratislava, l’expression « parti là-bas ».

44 – Capitale de la Slovénie : Ljubljana.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 44 – Slovénie, Ljubljana : rire,  seau et vernis, loup blanc.

45 – Capitale de la Suède : Stockholm.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 45 – Suède, Stockholm : rouleau, suer, stock de colles.

46 – Capitale de la Suisse : Berne.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 46 – Suisse, Berne : rocher, chocolat, Stéphane Bern.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez associer, par exemple, la Suisse  à un « petit-suisse » ou un « garde suisse » comme mnémonique pour la Suisse.

  • 46 – Suisse, Berne : rocher, garde suisse, Stéphane Bern.

47 – Capitale de la Tchéquie : Prague.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 47 – Tchéquie, Prague : requin, chèque, bague.

48 – Capitale de la Turquie : Ankara.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 48 – Turquie, Ankara : ravin, croissant de Lune et étoile, ancre.

Si vous voulez faire appel uniquement à votre mémoire auditive, vous pouvez associer, par exemple, le mot « tuerie » ou « durite » comme mnémonique pour la Turquie.

  • 48 – Turquie, Ankara : ravin, tuerie, ancre.

49 – Capitale de l’Ukraine : Kiev.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 49 – Ukraine, Kiev : robot, crème, lièvre.

50 – Capitale du Vatican : Cité du Vatican.

Mnémonique pour l’État et la capitale :

  • 50 – Vatican, Vatican : lasso, toucan, fatiguant.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Comment Apprendre Par Cœur le Texte du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Comment apprendre par cœur le texte du préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous devez apprendre par cœur un texte ? Vous cherchez une méthode simple et efficace pour mémoriser un texte vite et facilement ?

Vous avez peur de ne pas arriver à retenir un texte ?

La méthode du Texte à Compléter est une technique de mémorisation simple et efficace pour retenir à toute vitesse un texte.

Découvrez la méthode du Texte à Compléter en lisant cet article d’ Apprendre 5 minutes et appliquez cette technique de mémorisation sur un exemple concret et détaillé :

« Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen de 1789 ? »

Vous pourrez l’utiliser pour tout type de texte : texte de droit, texte de théâtre, poème, chanson, écrit religieux, etc.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Comment apprendre par cœur le Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Sommaire

  • Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • Technique de mémorisation : la méthode du Texte à Compléter.
    • Principe.
    • Méthode.
  • Retenir définitivement.
  • Exemple pratique : mémoriser le Préambule de la Déclaration de 1789.
  • A découvrir aussi.

Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Technique de mémorisation : la méthode du Texte à Compléter.

Pour mémoriser un texte, il existe plusieurs techniques de mémorisation.

Si vous voulez les apprendre, lisez les articles suivants :

Nous allons découvrir dans ce cours la méthode du Texte à Compléter.

Vous pouvez l’utiliser seule ou la combiner avec les techniques de mémorisation vues précédemment.

Principe.

La méthode du Texte à Compléter est dérivé de deux techniques de mémorisation :

  • Le texte à trous.
  • Les acronymes.

Texte à trous.

Définition : Un Texte à Trous, appelé également texte lacunaire est un texte où il manque des mots et qu’il faut compléter.

Acronymes.

Définition : Un acronyme est un sigle qui se prononce comme un mot. Un acronyme est une suite d’initiales ou de premières lettres de plusieurs mots qui forme un mot unique.

Exemples :

Texte à Compléter.

La technique de mémorisation du Texte à Compléter consiste à retrouver un texte après avoir lu et mémorisé un texte ne comportant que la première lettre de chaque mot.

Retrouver les mots du texte à partir de la première lettre de chaque mot facilite la mémorisation car votre cerveau va chercher à faire une association entre la lettre et son emplacement dans le texte et le mot à retrouver.

Méthode.

La méthode du Texte à Compléter comprend les étapes de mémorisation suivante :

  • Se motiver en cherchant l’intérêt pour vous d’apprendre le texte par cœur.
  • Déterminer le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration.
  • Se détendre, oxygéner son cerveau en respirant ou en faisant quelques pas.
  • Se concentrer.
  • Lire le texte complet une première fois.
  • Comprendre le texte.
  • Lire 2 fois le texte complet.
  • Écrire en majuscule sur une feuille de papier la première lettre de chaque mot.
  • Sélectionner un premier bloc de lettres.
  • Essayer de deviner les mots correspondant à chaque lettre.
  • Lire plusieurs fois le bloc de mots jusqu’à le lire naturellement et sans effort.
  • Mémoriser le texte court correspondant au bloc de lettres.
  • Faire une courte pause (5 minutes) pour se détendre et s’oxygéner.
  • Réviser le texte court du premier bloc de lettres.
  • Reprendre la même technique pour apprendre et mémoriser le deuxième bloc de lettres.
  • Réviser les 2 premiers blocs de lettres.
  • Faire une courte pause (5 minutes) pour se détendre et s’oxygéner.
  • Réviser les 2 premiers blocs de lettres.
  • Reprendre la même technique pour apprendre et mémoriser le troisième bloc de lettres.
  • Continuer ainsi jusqu’à la fin du texte à apprendre par cœur.

Retenir définitivement.

Une fois que vous connaissez le texte du Préambule de la Déclaration de 1789, répétez-le jusqu’à vous sentir plus à l’aise.

Dites ensuite le texte de plus en plus vite en veillant à bien articuler jusqu’à ce que vous arriviez à le répéter sans avoir à réfléchir.

Vous pouvez également enregistrer le texte, l’écouter attentivement pour bien vous concentrer dessus et mémoriser, puis l’écouter en boucle, même en faisant autre chose.

Révisez le Préambule de la Déclaration de 1789 avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement.

La méthode des répétitions espacées – appelée également SRS  ou « Spaced Repetition System » – est une technique de mémorisation basée sur des révisions à intervalles réguliers, espacés de plus en plus dans le temps.

Plus l’information à apprendre est présente dans notre mémoire, plus les révisions peuvent être espacées dans le temps.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser une information juste avant le moment où vous allez commencer à l’oublier.

Ensuite, plus vous réviserez l’information, plus l’intervalle entre les séances de répétitions sera espacé.

Au début, vous devrez réviser souvent et de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffiraient pour ne plus oublier totalement.

En s’appuyant sur la courbe de l’oubli d’EBBINGAUS, vous pouvez, par exemple, utiliser la table des rappels espacés suivants :

  • 10 minutes après.
  • Avant la fin de la journée.
  • 1 jour après.
  • 3 jours après.
  • 1 semaine après.
  • 1 mois après.
  • 6 mois après.

Procédez ensuite à un rappel tous les 6 mois.

Essayez la table des rappel espacés. Adaptez la en fonction de votre capacité à retenir.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut réviser souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

Exemple pratique : mémoriser le Préambule de la Déclaration de 1789.

Nous allons appliquer la méthode du Texte à Compléter en l’appliquant au texte du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Le texte complet du Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 à apprendre par cœur est le suivant :

« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen. »

Écrire manuellement le texte à compléter va faciliter le travail de mémorisation en faisant appel à la mémoire scripturale. Une fois écrit, il se présente comme suit :

« L R D P F, C E A N, C Q L’I, L’O O L M D D D L’H S L S C D M P E D L C D G, O R D’E, D U D S, L D N, I E S D L’H, A Q C D, C P A T L M D C S, L R S C L D E L D; A Q L A D P L, E C D P E, P E A C I C A L B D T I P, E S P R; A Q L R D C, F D S D P S E I, T T A M D L C E A B D T.

E C , L’ A N R E D, E P E S L A D L’E S, L D S D L’H E D C. »

Décomposez en blocs de lettres à apprendre.

Vous pouvez, par exemple, utiliser le découpage en blocs de lettres suivant :

« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, »

« L R D P F, C E A N »

« considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, »

« C Q L’I, L’O O L M D D D L’H S L S C D M P E D L C D G, »

« ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, »

« O R D’E, D U D S, L D N, I E S D L’H, »

« afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; »

« A Q C D, C P A T L M D C S, L R S C L D E L D; »

« afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; »

« A Q L A D P L, E C D P E, P E A C I C A L B D T I P, E S P R; »

« afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. »

« A Q L R D C, F D S D P S E I, T T A M D L C E A B D T. »

« En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen. »

« E C , L’ A N R E D, E P E S L A D L’E S, L D S D L’H E D C. »

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Comment apprendre par cœur facilement la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Comment apprendre par cœur facilement la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre par cœur et retenir facilement les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ?

Vous cherchez une méthode infaillible, rapide et amusante pour apprendre par cœur et mémoriser une liste d’articles de droits, de règlements, etc. ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour retenir efficacement la Déclaration de 1789 ?

Pas de panique ! Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen de 1789.

En appliquant cette méthode de mémorisation simple, facile et amusante vous saurez comment retenir des séries d’articles de droits, de règlements ou de citations.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Comment apprendre par cœur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Sommaire

  • Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
  • Technique de mémorisation.
  • Cas pratique : mémorisation des 17 articles de la Déclaration de 1789.
  • Retenir définitivement.
  • A découvrir aussi.

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Art. 6. La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Art. 7. Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Art. 8. La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Art. 9. Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Art. 13. Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 16. Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Technique de mémorisation.

Pour mémoriser les 17 articles de la Déclaration de 1789, nous allons appliquer une méthode simple à mettre en œuvre.

Nous avons 2 types d’information à retenir pour chaque article :

  • Le numéro de l’article.
  • Le texte de l’article.

Nous avons vu, dans l’article Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres, que pour mémoriser facilement des nombres, nous devions les rendre concrets. Notre cerveau retient plus facilement les informations concrètes que les informations abstraites.

Nous utiliserons la table de rappel du grand système pour associer le numéro de l’article à un personnage ou un objet facile à retenir.

  • 1 : toit.
  • 2 : noix.
  • 3 : mât.
  • 4 : roi.
  • 5 : lion.
  • 6 : chat.
  • 7 : cou.
  • 8 : feu.
  • 9 : pied.
  • 10 : tasse.
  • 11 : tête.
  • 12 : tonneau.
  • 13 : diamant.
  • 14 : taureau.
  • 15 : étoile.
  • 16 : donjon.
  • 17 : ticket.

Nous avons vu, dans l’article Mémoriser un texte court ou une citation facilement, plusieurs techniques de mémorisation pour apprendre par cœur des textes courts.

Utilisez celle qui s’adapte le mieux à votre type de mémoire. Vous pouvez également en combiner plusieurs pour renforcer la mémorisation.

Dans ce article, nous appliquerons, comme exemple, la méthode écrite pour mémoriser un texte.

  • Écrire et lire en même temps le texte.
  • Observer  la structure du texte.
  • Comprendre le texte.
  • Associer les mots-clés à des images mentales.
  • Créer des histoires mentales faciles à mémoriser.

Chaque histoire mentale constitue un repère mémoriel pour vous rappeler le texte de l’article.

Vous pouvez maintenant apprendre par cœur chaque article de la Déclaration de 1789 en vous appuyant sur vos repères mémoriels.

Avant de commencer à apprendre le texte des 17 articles, vous devez savoir quel est le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration.

Détendez-vous, oxygénez votre cerveau en respirant ou en faisant quelques pas.

Commencez par apprendre la première phrase du premier article à voix haute, sans intonation particulière.

Ne cherchez pas à retenir l’article du premier coup. Lisez la première phrase, récitez la. Lorsque vous l’avez retenue, lisez la deuxième et ainsi de suite.

Faites des pauses de quelques minutes entre chaque article pour vous détendre et vous oxygéner.

Apprenez de la même manière l’article 2.

Révisez ensuite l’article 1er et l’article 2.

Faites une pause.

Apprenez ensuite l’article 3.

Faites une pause.

Révisez les 3 premiers articles avant de passer à l’article 4.

Appliquez la même méthode pour  les articles suivants, puis révisez l’ensemble des articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Prenez le temps. Évaluez le temps dont vous disposez. Répartissez le nombre d’articles à apprendre en fonction du temps dont vous disposez.

L’important pour réussir à apprendre, c’est la régularité. En divisant vos efforts, vous éviterez de vous fatiguer, vous réduirez le stress et resterez motivé.

Réussir à mémoriser les premiers articles renforcera votre motivation, votre confiance en vous et votre envie d’apprendre.

Créer des images pour les idées-clés et des histoires mentales est un moyen amusant et efficace pour retenir.

Cas pratique : mémorisation des 17 articles de la Déclaration de 1789.

Pour mémoriser les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons faire appel à notre mémoire visuelle. Nous allons associer les mots-clés à des images mentales et imaginer des histoires faciles à retenir.

Le personnage ou l’objet associé au numéro de l’article constituera notre accroche mémorielle.

L’accroche mémorielle nous servira à associer l’histoire mentale à l’article.

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 1er : la table de rappel du grand système associe le nombre 1 au mot toit.

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

Comme nous l’avions appris dans l’article Mémoriser un texte court ou une citation facilement , nous allons chercher les mots-clés, les idées clés et les associer à des images qui nous marquent pour retenir plus facilement la phrase.

Mémoriser la phrase « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

Nous allons imaginer, par exemple, l’histoire mentale suivante :

« Sur le toit, deux bébés viennent de naitre. Une sage-femme leur enlève les chaines des poignets et dépose les bébés sur une balance de la justice. »

Le toit est notre accroche mémorielle. L’accroche mémorielle permet de relier le numéro à la phrase à retenir.

Les bébés symbolisent le groupe de mots « Les hommes naissent« .

L’enlèvement des chaines symbolise le groupe de mots « demeurent libres« .

La balance de la justice symbolise le groupe de mots « égaux en droits« .

Mémoriser la phrase « Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Nous allons imaginer, par exemple, l’histoire mentale suivante :

« Deux hommes jouent au golf dans la cour de l’école. »

Le golf symbole « les distinctions sociales ».

L’école symbolise « l’utilité commune« .

Mémoriser l’article 1er de la déclaration de 1789.

« Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Pour mémoriser l’article 1er de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons construire une histoire à partir des deux phrases mnémotechniques précédentes.

Nous pouvons visualiser mentalement l’histoire suivante :

« Sur le toit, deux bébés viennent de naitre. Une sage-femme leur enlève les chaines des poignets et dépose les bébés sur une balance de la justice. Ils aperçoivent deux hommes en train de jouer au golf dans la cour de l’école. »

Nous utiliserons la même méthode pour mémoriser les autres articles de la déclaration de 1789.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Pour mémoriser l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons utiliser les associations mentales suivantes :

  • Article 2 : noix.
  • But : cible.
  • Association politique : palais Bourbon (bâtiment qui abrite Assemblée nationale française).
  • Conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme : congélateur.
  • Liberté : statue de la Liberté.
  • Propriété : copyright (symbole copyright).
  • Sûreté : coffre-fort.
  • Résistance à l’oppression : croix de Lorraine (symbole de la Résistance intérieure française pendant la Deuxième Guerre Mondiale).

Nous pouvons mémoriser l’histoire mentale suivante :

« Une noix atteint une cible accrochée sur le palais Bourbon. La cible se décroche et tombe sur un congélateur. La porte du congélateur s’ouvre. La statue de la Liberté sort du congélateur, coiffée du symbole copyright. Elle porte un coffre-fort quelle dépose au pied de la croix de Lorraine. »

« Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément. »

Pour mémoriser l’article 3 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, nous allons utiliser les associations mentales suivantes :

  • Article 3 : mât.
  • Principe : molécule (principe actif ou substance active en pharmacologie).
  • Souveraineté : couronne.
  • Nation : foule (une nation est une population vivant sur un même territoire et sous les mêmes lois).
  • Individu : homme.
  • Autorité : écharpe d’autorité.

Nous pouvons mémoriser l’histoire mentale suivante :

« En haut d’un mât flotte un drapeau représentant une molécule et une couronne. Au pied du mât, se rassemble une foule. Un homme portant une écharpe tricolore harangue la foule. »

Procédez ainsi pour les 17 articles de la de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Retenir définitivement.

Une fois que vous connaissez le texte des 17 articles de la Déclaration de 1789, répétez-le jusqu’à vous sentir plus à l’aise.

Dites ensuite le texte de plus en plus vite en veillant à bien articuler jusqu’à ce que vous arriviez à le répéter sans avoir à réfléchir.

Vous pouvez également enregistrer le texte, l’écouter attentivement pour bien vous concentrer dessus et mémoriser, puis l’écouter en boucle, même en faisant autre chose.

Révisez les articles de la Déclaration de 1789 avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement.

La méthode des répétitions espacées – appelée également SRS  ou « spaced repetition system » – est une technique de mémorisation basée sur des révisions à intervalles réguliers, espacés de plus en plus dans le temps.

Plus l’information à apprendre est présente dans notre mémoire, plus les révisions peuvent être espacées dans le temps.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser une information juste avant le moment où vous allez commencer à l’oublier.

Ensuite, plus vous réviserez l’information, plus l’intervalle entre les séances de répétitions sera espacé.

Au début, vous devrez réviser souvent et de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffiraient pour ne plus oublier totalement.

En s’appuyant sur la courbe de l’oubli d’EBBINGAUS, vous pouvez, par exemple, utiliser la table des rappels espacés suivants :

  • 10 minutes après.
  • Avant la fin de la journée.
  • 1 jour après.
  • 3 jours après.
  • 1 semaine après.
  • 1 mois après.
  • 6 mois après.

Procédez ensuite à un rappel tous les 6 mois.

Essayez la table des rappel espacés. Adaptez la en fonction de votre capacité à retenir.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut réviser souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Petit Papa-Noël - paroles

Petit Papa Noël – comment apprendre par cœur les paroles de la chanson de Tino Rossi

Paroles de Petit Papa Noël – comment apprendre par cœur les paroles de la chanson de Noël rendue célèbre par Tino Rossi.

Petit Papa Noël

Couplet 1

C’est la belle nuit de Noël,
La neige étend son manteau blanc,
Et les yeux levés vers le ciel,
à genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.

Refrain

Petit papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N’oublie pas mon petit soulier.

Lire la suite

taaf – terres australes et antarctiques françaises

L’acronyme TAAF désigne les Terres Australes et Antarctiques Françaises. Les TAAF sont un territoire d’outre-mer de la France (TOM) créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre et mémoriser l’essentiel sur les Terres Australes et Antarctiques Françaises ?

Vous cherchez une phrase mnémotechnique facile à retenir pour mémoriser les cinq districts des TAAF ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes l’essentiel sur les Terres Australes et Antarctiques Françaises et comment mémoriser vite et facilement la liste des districts des TAAF.

Vous allez aussi apprendre à mémoriser rapidement et efficacement la liste des districts grâce à des astuces et moyens mnémotechniques très simples.

Sommaire

  • Les Terres Australes et Antarctiques Françaises.
  • La liste des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).
  • Mémoriser la liste des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).
  • La liste des îles Éparses de l’océan Indien.
  • Mémoriser la liste des îles Éparses de l’océan Indien.
  • A découvrir aussi.

Les Terres Australes et Antarctiques Françaises.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Les Terres Australes et Antarctiques Françaises sont situées au sud de l’océan Indien sauf la Terre-Adélie qui se trouve sur le continent antarctique.

Les TAAF – Terres Australes et Antarctiques Françaises – sont constitués de 5 districts.

  • District de Terre-Adélie.
  • District de Kerguelen.
  • District de Crozet.
  • District de Saint-Paul et Nouvel-Amsterdam – appelé également Saint-Paul et Amsterdam.
  • District des îles Éparses.
    • île Juan de Nova.
    • Bassas da India.
    • île Europa.
    • îles Glorieuses.
    • île Tromelin.

Les TAAF n’ont pas d’habitant permanent.

Toutefois des scientifiques et des militaires français assure une présence régulière.

Les trois districts austraux Crozet, Kerguelen et Saint-Paul et Amsterdam (île Amsterdam)  sont desservis par le navire français Marion Dufresne II au départ de l’île de La Réunion.

Pendant l’été austral, le navire navire brise-glace l’Astrolabe permet de rejoindre la base de Dumont d’Urville en Terre Adélie depuis Hobart, en Australie.

les îles Éparses de l’océan Indien forment une réserve naturelle à accès restreint. Elles ne peuvent être visitées que par des équipes de scientifiques, militaires et météorologues.

Le climat des Terres Australes et Antarctiques Françaises varie selon les districts.

  • District de Terre-Adélie : climat polaire.
  • District de Kerguelen : climat océanique froid.
  • District de Crozet : climat subantarctique, venteux et pluvieux.
  • District de Saint-Paul et Nouvel-Amsterdam : climat océanique de type Cfb (C = Climat tempéré chaud; f = Climat humide sans saison sèche; b = été tempéré).
  • District des îles Éparses : climat tropical.

Les îles Éparses peuvent être touchées par des cyclones pendant la saison chaude. La saison cyclonique dans l’hémisphère sud commence habituellement en novembre pour finir en avril.

La réserve naturelle nationale des Terres australes françaises est la plus grande réserve naturelle de France. Elle couvre les trois districts historiques des Terres australes françaises : Kerguelen, Crozet, Saint-Paul et Nouvel-Amsterdam.

Vous trouverez dans notre article Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros le numéro de territoire d’outre-mer de la France des Terres Australes et Antarctiques Françaises. ainsi qu’un moyen mnémotechnique simple et efficace pour l’apprendre et le retenir vite et facilement.

La liste des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

  • District de Terre-Adélie.
  • District de Kerguelen.
  • District de Crozet.
  • District de Saint-Paul et Nouvel-Amsterdam.
  • District des îles Éparses.

Mémoriser la liste des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

Pour mémoriser la liste des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) nous allons utiliser la technique des phrases mnémotechniques :

Créer une phrase mnémotechnique c’est créer une phrase pour mémoriser des informations et pouvoir s’en souvenir plus facilement.

Pour y arriver facilement, nous allons utiliser le procédé suivant :

  • Créer une image mentale représentée par un mot pour chaque élément de la liste afin de les rendre les plus concrets possible dans votre cerveau.
  • Organiser les mots à retenir pour construire une phrase.
  • Chercher la combinaison des mots afin de construire la phrase qui vous paraitra la plus naturelle et facile à retenir.
  • La phrase mnémotechnique doit raconter une histoire. Le cerveau adore les histoires. Plus vous ferez appel à vos sens, à vos sensations ou à vos émotions et plus vous retiendrez facilement.

Pour se souvenir des 5 districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), vous pouvez apprendre la phrase mnémotechnique suivante :

« Adèle croque Paul à Amsterdam et part en cargo. »

  • Adèle : district de Terre-Adélie.
  • Croque : district de Crozet.
  • Paul à Amsterdam : district de Saint-Paul et Nouvel-Amsterdam.
  • Et part : district des îles Éparses.
  • Cargo : district de Kerguelen.

La liste des îles Éparses de l’océan Indien.

Depuis la loi 2007-224 du 21 février 2007, les îles Éparses de l’océan Indien constituent le cinquième district des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Le district des îles Éparses, appelé également district des îles Éparses de l’océan Indien, regroupe des îles, îlots et atolls situés dans le canal du Mozambique ou dans l’océan Indien.

  • Canal du Mozambique :
    • île Europa.
    • atoll Bassas da India.
    • île Juan de Nova.
  • Océan Indien :
    • îles Glorieuses.
    • île Tromelin.

Mémoriser la liste des îles Éparses de l’océan Indien.

Pour mémoriser la liste des îles Éparses de l’océan Indien, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, c’est relier au moins deux chaînes de caractères pour en former une troisième.

La méthode des concaténations consiste à créer une phrase mnémotechnique facile à mémoriser en mettant bout à bout des chaines de caractères formées à partir des premiers caractères des mots-clés à retenir.

Avec les premières lettres des îles Éparses de l’océan Indien, nous allons créer une phrase mnémotechnique facile à retenir grâce à sa phonétique.

Pour se souvenir de la liste des îles Éparses de l’océan Indien, nous allons apprendre la phrase mnémotechnique suivante :

« J’ai trop de bagues. »

  • J’ai : île Juan de Nova.
  • Trop de : île Tromelin.
  • Ba : Bassas da India.
  • Gu: îles Glorieuses.
  • E : île Europa.

Pour ancrer la phrase mnémotechnique dans votre esprit, faites appel à votre mémoire visuelle et visualisez mentalement l’histoire suivante :

« Vous regardez des bagues en forme d’îles éparpillées sur une nappe bleu marine. Vous ne savez pas laquelle prendre et vous vous dites : j’ai trop de bagues. »

La forme en île des bagues et la couleur bleu marine vont renforcer la mémorisation en permettant d’associer la phrase mnémotechnique aux îles Éparses de l’Océan Indien.

Faites appel à tous vos sens et à votre émotion pour ancrer les informations dans votre mémoire.

Mémorisez définitivement en faisant appel à la méthode des répétitions espacées.

La méthode des répétitions espacées consiste à répéter souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment apprendre les 50 états des États-Unis rapidement et facilement

Apprendre les 50 états des États-Unis et les retenir vous parait difficile ? Vous aimeriez apprendre à situer les états américains sur la carte des USA ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Pas de panique. Il existe des méthodes, des astuces, des moyens mnémotechniques simples et adaptés à chaque type de mémoire pour apprendre et retenir la liste des états américains et les placer sur la carte des États-Unis.

Lisez cet article complet d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en quelques minutes comment mémoriser les 50 états des États-Unis sans effort.

Vous trouverez plusieurs exemples concrets et détaillés de mémorisation pour chacun des 50 états des États-Unis.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Apprendre les 50 états des États-Unis.
Apprendre les 50 états des États-Unis.

Sommaire

  • La carte des États-Unis.
  • La liste des états américains.
  • Pourquoi mémoriser la liste des états américains des USA.
  • Les techniques de mémorisation.
  • Comment situer les états américains sur la carte des États-Unis.
  • Comment mémoriser les états américains des USA.
  • A découvrir aussi.

La carte des États-Unis.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des États-Unis d'Amérique.
Carte des États-Unis d’Amérique.

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Les États-Unis sont une république fédérale composée de :

  • 50 états fédérés.
  • Le district de Columbia – appelé également Washington, D.C; ville indépendante américaine et capitale des États-Unis.
  • Des territoires situés dans les Antilles et l’Océan Pacifique.

La liste des états américains.

Chaque état américain ou territoire a un code administratif – appelé code ISO 3166-2 – pour le représenter. L’Organisation internationale de normalisation (ISO) a établi la norme ISO 3166-2 pour désigner les principales subdivisions administratives des pays.

Les 50 états américains des États-Unis d’Amérique.

  • US-AK : Alaska.
  • US-AL : Alabama.
  • US-AZ : Arizona.
  • US-AR : Arkansas.
  • US-CA : Californie.
  • US-CO : Colorado.
  • US-CT : Connecticut.
  • US-DE : Delaware.
  • US-FL : Floride.
  • US-GA : Géorgie.
  • US-HI : Hawaï.
  • US-ID : Idaho.
  • US-IL : Illinois.
  • US-IN : Indiana.
  • US-IA : Iowa.
  • US-KS : Kansas.
  • US-KY : Kentucky.
  • US-LA : Louisiane.
  • US-ME : Maine.
  • US-MD : Maryland.
  • US-MA : Massachusetts.
  • US-MI : Michigan.
  • US-MN : Minnesota.
  • US-MS : Mississipi.
  • US-MO : Missouri.
  • US-MT : Montana.
  • US-NE : Nebraska.
  • US-NV : Nevada.
  • US-NH : New Hampshire.
  • US-NJ : New Jersey.
  • US-NM : Nouveau-Mexique.
  • US-NY : New York.
  • US-NC : Caroline du Nord.
  • US-ND : Dakota du Nord.
  • US-OH : Ohio.
  • US-OK : Oklahoma.
  • US-OR : Oregon.
  • US-PA : Pennsylvanie.
  • US-RI : Rhode Island.
  • US-SC : Caroline du Sud.
  • US-SD : Dakota du Sud.
  • US-TN : Tennessee.
  • US-TX : Texas.
  • US-UT : Utah.
  • US-VT : Vermont.
  • US-VA : Virginie.
  • US-WA : Washington.
  • US-WV : Virginie-Occidentale.
  • US-WI : Wisconsin.
  • US-WY : Wyoming.

Les régions administratives associées.

Il s’agit du district de Columbia et des territoires des États-Unis.

  • US-DC : District de Columbia.
  • US-AS : Samoa américaines (océan Pacifique).
  • US-GU : Guam (océan Pacifique).
  • US-MP : Îles Mariannes du Nord (océan Pacifique).
  • US-PR : Porto Rico (océan Atlantique).
  • US-UM : Îles mineures éloignées des États-Unis (océan Pacifique, sauf l’île de la Navasse qui se trouve dans la mer des Caraïbes).
  • US-VI : Îles Vierges américaines (océan Atlantique).

Pourquoi mémoriser la liste des états américains des USA.

Apprendre la liste des 50 états et savoir les situer va vous rendre de nombreux services. En voici quelques exemple :

  • Savoir où se passe un événement actuel ou à un moment de l’histoire américaine.
  • Situer l’histoire d’un film, d’une pièce de théâtre, d’un livre.
  • Situer un lieu touristique (Mont Rushmore, etc).
  • Situer les treize colonies anglaises d’Amérique qui ont déclaré leur indépendance le 4 juillet 1776.
  • Améliorer ses connaissances en géographie ou en culture générale.
  • Etc.

Les techniques de mémorisation.

Les États-Unis comprennent 50 états et 7 régions administratives associées.

Pour apprendre et retenir les états américains et les régions administratives associées et les situer sur la carte, nous allons chercher un moyen mnémotechnique pour associer les états et leur localisation.

Pour mémoriser la liste des états et régions administratives associées des États-Unis d’Amérique, nous allons utiliser comme technique de mémorisation un système de crochets.

Un système de crochets mémoriel est une liste d’images clés prédéfinies auxquelles nous pouvons associer des informations à mémoriser.

Ces images-clés sont comme les crochets ou les cintres d’une penderie ou d’un porte-manteaux auxquels nous pouvons accrocher des informations à retenir.

Dans l’article Comment mémoriser les régions de France facilement, nous avions utilisé le système de crochets alphabet-forme pour retenir la liste des régions de France et les situer sur la carte de France des régions.

Comme, dans la suite de l’article, nous ferons souvent appel à notre mémoire auditive, nous allons utiliser le système des rimes numériques comme système de crochets.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système des rimes numériques - table de rappel des chiffres-sons
Système des rimes numériques – table de rappel des chiffres-sons

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Le système des rimes numériques associe un chiffre à un son pour que le cerveau le retienne plus rapidement.

Nous allons convertir les numéros des divisions administratives (1 à 9) en objets ou personnages dont le nom rime ou a la même consonance.

Par exemple :

  • Zéro : sceau,
  • Un : huns, pain,
  • Deux : dé, feu, pneu,
  • Trois : croix,
  • Quatre : cadre, carte, plâtre,
  • Cinq : sphinx, cintre,
  • Six : saucisse,
  • Sept : chaussette,
  • Huit : huitre,
  • Neuf : œuf.

Vous pouvez utiliser le système de crochets que vous souhaitez. Le plus important, c’est de vous l’approprier pour faciliter le travail de mémorisation.

Le cerveau adore les images et les histoires mais a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer chaque État à une image mentale facile à retenir et créer une histoire mentale.

Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom de chaque État.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle marquera votre esprit, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et sera facile à apprendre et retenir.

Révisez les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible.

Pour apprendre et mémoriser la liste des états américains et les régions administratives associées des États-Unis, nous allons utiliser les techniques de mémorisation suivantes :

Comment situer les états américains sur la carte des États-Unis.

Vous n’êtes pas obligé de apprendre les états américains dans l’ordre alphabétique.

SI vous voulez également savoir situer les états américains sur la carte des États-Unis d’Amérique, vous pouvez imaginer un chemin mental à l’intérieur des États-Unis pour passer d’un état à l’autre et les mémoriser.

Ce parcours, peut se faire de plusieurs manières :

  • En partant des limites des États-Unis, puis en allant vers le centre, comme une spirale.
  • En zigzag.
  • De haut en bas, puis de bas en haut.
  • Par ordre alphabétique.
  • En utilisant un découpage administratif.
  • Etc.

Pour mémoriser les états américains des USA, nous allons utiliser le découpage administratif des États-Unis du Bureau du recensement des États-Unis.

Le Bureau de recensement des États-Unis  a créé quatre régions de recensement, regroupant neuf divisions, chaque division regroupant plusieurs États :

  • Le Nord-Est (Northeast)
    • Division 1 – appelée également New-England ou Nouvelle-Angleterre.
      • Maine, New Hampshire, Vermont, Massachusetts, Rhode Island, Connecticut.
    • Division 2 – appelée également Mid-Atlantic ou États Mid-Atlantic.
      • New York, New Jersey, Pennsylvanie.
  • Le Midwest
    • Division 3 – appelée également East North Central ou Centre Nord-Est.
      • Michigan, Ohio, Indiana, Illinois, Wisconsin.
    • Division 4 – appelée également West North Central ou Centre Nord-Ouest.
      • Minnesota, Iowa, Missouri, Kansas, Nebraska, Dakota du Sud, Dakota du Nord.
  • Le Sud (South)
    • Division 5 – appelée également South Atlantic ou Atlantique Sud.
      • Delaware, Maryland, Virginie-Occidentale, Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Floride.
      • La division 5 comprend également le district de Columbia.
    • Division 6 – appelée également East South Central ou Centre Sud-Est.
      • Alabama, Mississipi, Tennessee, Kentucky.
    • Division 7 – appelée également West South Central ou Centre Sud-Ouest.
      • Arkansas, Louisiane, Texas, Oklahoma.
  • L’Ouest (West)
    • Division 8 – appelée également Mountain States ou Mountain West ou États des montagnes.
      • Nouveau-Mexique, Colorado, Wyoming, Montana, Idaho, Utah, Arizona, Nevada.
    • Division 9 – appelée également Pacific ou États du Pacifique ou Côte Ouest des États-Unis.
      • Californie, Oregon, Washington, Alaska, Hawaï.

Déterminez l’ordre dans lequel vous parcourez les états sur la carte des États-Unis.

Nous allons effectuer une sorte de tour des États-Unis en parcourant les états américains région par région.

Pour situer les états américains sur la carte des États-Unis, nous allons faire appel à notre mémoire visuelle.

Nous allons :

  • Prendre les divisions dans l’ordre – de la division 1 à la division 9.
  • A l’intérieur de chaque division, nous allons parcourir les états de façon à former un chemin sur la carte et les situer les uns par rapport aux autres.

Lorsque nous avons mentionné la liste des états américains des États-Unis d’Amérique par division, nous avons créé un parcours pour rendre plus facile leur localisation sur la carte.

Observez sur la carte des USA comment sont placés les états américains :

  • Repérez les 4 régions des États-Unis sur la carte des USA.
  • Observez comment le Bureau de recensement des États-Unis  a disposé les divisions à l’intérieur des régions. Ils sont tous disposés de la droite vers la gauche.
  • Division par division, observez comment sont placés les états américains.

En mémorisant les états dans cet ordre vous serez capable de les placer facilement sur la carte des États-Unis.

Pour situer les états américains sur la carte des États-Unis d’Amérique, vous pouvez également faire appel à votre mémoire kinesthésique.

Vous pouvez, par exemple, fabriquer un puzzle pour placer les états sur la carte en vous inspirant ou en imprimant  la carte des États-Unis de cet article.

Ce travail préparation va faciliter le processus de mémorisation des 50 états américains des USA.

Comment mémoriser les états américains des USA.

Nous allons transformer les noms des états américains à mémoriser en images mémorables. Il est plus facile de mémoriser un personnage ou un objet concret qu’une notion abstraite.

Nous allons créer une histoire mentale pour chacune des divisions administratives des États-Unis du Bureau du recensement des États-Unis.

Nous avons 9 histoires mentales à créer pour retenir les 50 états américains des États-Unis d’Amérique; une par division.

Division 1 – New-England ou Nouvelle-Angleterre.

Les 6 états de la Nouvelle-Angleterre, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Maine.
  • New Hampshire.
  • Vermont.
  • Massachusetts.
  • Rhode Island.
  • Connecticut.

Nous allons utiliser comme premier crochet mémoriel le chiffre 1 pour la Division 1.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 1 à un Hun.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 1 s’appelle également New-England ou Nouvelle-Angleterre, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 1 et la Nouvelle-Angleterre.

Nous allons prendre comme image, pour représenter la Nouvelle-Angleterre, un chapeau de patriote américain – les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont une équipe de football américain.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 1 et un Hun coiffé d’un chapeau de patriote américain.

La méthode des concaténations.

Pour mémoriser les 6 états de la Nouvelle-Angleterre nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, c’est relier au moins deux chaînes de caractères pour en former une troisième.

La méthode des concaténations consiste à créer une phrase mnémotechnique facile à mémoriser en mettant bout à bout des chaines de caractères formées à partir des premiers caractères des mots-clés à retenir.

Avec les premières lettres des états américains de la Nouvelle-Angleterre, nous allons créer une phrase mnémotechnique facile à retenir grâce à sa phonétique.

Nous allons utiliser les premières lettres de chaque état, soit telles quelles, soit avec une sonorité proche.

En prenant les premières lettres de chaque état, nous obtenons par exemple :

« mène vers Maroc. »

  • mè : Maine.
  • ne : New Hampshire.
  • vers : Vermont.
  • Ma : Massachusetts.
  • ro : Rhode Island.
  • c : Connecticut.

En utilisant le Hun comme crochet mémoriel, nous obtenons l’histoire mentale suivante :

« Le Hun (nous) mène vers (le) Maroc. »

Le système des liaisons.

Nous pouvons également utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 6 états de la Nouvelle-Angleterre.

Le système des liaisons – appelé aussi méthode des chaînes ou méthode des liens –  est une technique de mémorisation permettant de retenir une liste d’informations en créant une association mentale, appelée lien, entre les éléments consécutifs de la liste.

La méthode des chaînes relie les informations, rendues concrètes au travers d’images mentales, entre elles, en créant une histoire.

Les images mentales associées aux informations à retenir sont comme les anneaux d’une chaîne. Connaitre une information, permet de trouver la suivante et ainsi de suite.

Pour représenter chaque état de la Nouvelle-Angleterre, nous allons créer une association imagée.

  • Maine : (chat) Maine Coon.
  • New Hampshire : char.
  • Vermont : ver.
  • Massachusetts : chaussette.
  • Rhode Island : colosse de Rhodes.
  • Connecticut : sous-marin USS Nautilus (SSN-571) – premier navire à propulsion nucléaire de l’histoire, premier bâtiment à avoir navigué sous la banquise du Pôle Nord, transformé en navire musée à Groton, au Connecticut.

Nous pouvons maintenant imaginer une histoire avec les images associées à la Division 1 et aux 6 états américains de la Nouvelle-Angleterre.

Le Hun étant notre crochet mémoriel pour représenter la Nouvelle-Angleterre – division 1 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Le Hun et un chat Maine Coon, partent en char combattre un ver immense sur la montagne. Ils arrivent à l’enfermer dans chaussette et à l’envoyer au colosse de Rhodes,  qui le transforme en sous-marin. »

Visualisez mentalement l’histoire. Vous allez facilement retenir la liste des états de la Nouvelle-Angleterre grâce à ce moyen mnémotechnique très simple et efficace qu’est le système des liaisons.

Pour retenir facilement cette histoire, vous pouvez également utiliser une des techniques de l’article Mémoriser un texte court ou une citation facilement.

Division 2 – Mid-Atlantic ou États Mid-Atlantic.

Les 3 états du Mid-Atlantic, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • New York.
  • New Jersey.
  • Pennsylvanie.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 2 pour la Division 2.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 2 à un .

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 2 s’appelle également Mid-Atlantic ou États Mid-Atlantic, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 2 et Mid-Atlantic.

Nous allons prendre comme image, pour représenter les États Mid-Atlantic, un triangle flottant sur l’eau – en référence au triangle des Bermudes; les Bermudes étant un archipel d’Amérique du Nord dans l’océan Atlantique.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 2 et un dé sur un triangle flottant sur l’eau.

La méthode des acronymes.

Pour mémoriser les 3 états du Mid-Atlantic, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les états du Mid-Atlantic, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« JYP ».

  • New Jersey.
  • New York.
  • Pennsylvanie.

Pour mémoriser facilement, en rajoutant le 2 comme crochet mémoriel, nous pouvons associer l’image suivante  à la sonorité proche aux états du Mid-Atlantic :

« 2 jeeps ».

Nous pouvons visualiser l’image mentale suivante :

« 2 jeeps sur une île en forme de triangle qui roulent autour d’un dé géant ».

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 3 états du Mid-Atlantic.

Pour représenter chaque état du Mid-Atlantic, nous allons créer une association imagée.

  • New York : statue de la Liberté.
  • New Jersey : pull Jersey.
  • Pennsylvanie : pin sylvestre.

Le dé sur un triangle flottant dans l’eau étant notre crochet mémoriel pour représenter les états du Mid-Atlantic – division 2 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Assise sur un géant dans une île en forme de triangle, la statue de la liberté tricote un pull Jersey pour un pin sylvestre. »

Division 3 – East North Central ou Centre Nord-Est.

Les 5 états du Centre Nord-Est, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Michigan.
  • Ohio.
  • Indiana.
  • Illinois.
  • Wisconsin.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 3 pour la Division 3.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 3 à une croix.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 3 s’appelle également East North Central ou Centre Nord-Est, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 3 et Centre Nord-Est.

Le Centre Nord-Est comprend une grand partie de la région des grands-lacs d’Amérique du Nord.

Pour apprendre les noms des grands lacs de l’Amérique du Nord, nous avons l’habitude d’utiliser l’acronyme suivant :

« HOLMES »

  • Huron.
  • Ontario.
  • St Laurent.
  • Michigan.
  • Erié.
  • Supérieur.

Nous allons prendre comme image, pour représenter les états du Centre Nord-EstSherlock Holmes.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 3 et Sherlock Homes tenant une croix.

La méthode des acronymes.

Pour mémoriser les 5 états du Centre Nord-Est, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les états du Centre Nord-Est, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« Moi, Yves. »

  • Michigan : M.
  • Ohio : O.
  • Indiana : I.
  • Illinois : Y.
  • Wisconsin : Ves.

Nous pouvons visualiser l’image mentale suivante :

« Sherlock Holmes demande à qui appartient une croix. Yves Montand s’avance et dit : Moi Yves« .

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 5 états du Centre Nord-Est.

Pour représenter chaque état du Centre Nord-Est, nous allons créer une association imagée.

  • Michigan : missile.
  • Ohio : maillot.
  • Indiana : indien.
  • Illinois : pékinois.
  • Wisconsin : vis.

Sherlock Holmes et la croix étant notre crochet mémoriel pour représenter les états du Centre Nord-Est – division 3 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Sherlock Holmes observe une croix quand il aperçoit un missile qui explose devant un indien en maillot de bain qui se promenait avec un pékinois qui tient dans sa gueule une grande vis. »

Division 4 – West North Central ou Centre Nord-Ouest.

Les 7 états du Centre Nord-Ouest, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Minnesota.
  • Iowa.
  • Missouri.
  • Kansas.
  • Nebraska.
  • Dakota du Sud.
  • Dakota du Nord.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 4 pour la Division 4.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 4 à un cadre.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 4 s’appelle également West North Central ou Centre Nord-Ouest, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 4 et Centre Nord-Ouest.

Le Centre Nord-Ouest constitue le centre agricole des États-Unis, appelé également « Agricultural Heartland » ou « Farm Belt ».

Nous allons prendre une ferme, comme image, pour représenter les états du Centre Nord-Ouest.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 4 et un cadre dans une ferme.

La méthode des concaténations.

Pour mémoriser les 7 états du Centre Nord-Ouest nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les concaténations.

La méthode des concaténations consiste à créer une phrase mnémotechnique facile à mémoriser en mettant bout à bout des chaines de caractères formées à partir des premiers caractères des mots-clés à retenir.

Nous allons utiliser les premières lettres de chaque état, soit telles quelles, soit avec une sonorité proche.

En prenant les premières lettres des 7 états du Centre Nord-Ouest, nous obtenons par exemple :

« MinIo MiKa Ne DaDa. »

ou, avec une sonorité proche

« Mignon Mika né Dada. »

  • mi : Minnesota.
  • gnon : Iowa.
  • mi : Missouri.
  • ka : Kansas.
  • né : Nebraska.
  • da : Dakota du Sud.
  • da : Dakota du Nord.

En utilisant le cadre comme crochet mémoriel, nous obtenons l’histoire mentale suivante

« Nous apercevons dans une ferme, un cadre représentant Mika enfant sur un cheval de bois tenant à la main un livret de famille sur lequel il est écrit « Mika, né Dada. » « 

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 7 états du Centre Nord-Ouest.

Pour représenter chaque état du Centre Nord-Ouest, nous allons créer une association imagée.

  • Minnesota : mine.
  • Iowa : Johan – jeune page intrépide de la bande dessinée de Peyo « Johan et Pirlouit ».
  • Missouri : souris.
  • Kansas : camp.
  • Nebraska : nez.
  • Dakota du Sud : tac au tac (jeu au soleil).
  • Dakota du Nord : tac au tac (jeu dans la neige).

La ferme et le cadre étant notre crochet mémoriel pour représenter les états du Centre Nord-Ouest – division 4 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Près d’une ferme et d’une mine, Johan et une souris montent une tente dans un camp. Ils rencontrent un homme avec un très gros nez avec qui ils jouent au tac au tac, d’abord au soleil, puis sous la neige. Ils mettent ensuite le dessin réalisé dans un cadre. »

Division 5 – South Atlantic ou Atlantique Sud.

Les 8 états de l’Atlantique Sud, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Delaware.
  • Maryland.
  • Virginie-Occidentale.
  • Virginie.
  • Caroline du Nord.
  • Caroline du Sud.
  • Géorgie.
  • Floride.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 5 pour la Division 5.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 5 au sphinx.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 5 s’appelle également South Atlantic ou Atlantique Sud, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 5 et l’Atlantique Sud.

Nous allons prendre comme image, pour représenter l’Atlantique Sud, un as, qui est l’acronyme de l’Atlantique Sud.

  • A : Atlantique.
  • S : Sud.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 4 et le Sphinx tenant un as.

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 8 états de l’Atlantique Sud.

Pour représenter chaque état de l’Atlantique Sud, nous allons créer une association imagée.

  • Delaware : Delorean – la voiture-machine à remonter le temps dans la trilogie des films Retour vers le futur.
  • Maryland : mariage.
  • Virginie-Occidentale : montagne – la Virginie-Occidentale est surnom Mountain State, « l’État de la Montagne ».
  • Virginie : vigie – matelot placé en haut d’un mât du bateau pour surveiller.
  • Caroline du Nord : carreau.
  • Caroline du Sud : carrosse.
  • Géorgie : Julia Roberts – l’actrice américaine est née à Atlanta en Géorgie.
  • Floride : fleur.

Le sphinx et l’as étant notre crochet mémoriel pour représenter les états de l’Atlantique Sud – division 5 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Le sphinx monte dans la Delorean et fonce pour assister au mariage qui a lieu sur la montagne. La vigie l’aperçoit, lance un as de carreau sur le carrosse dans lequel se trouve Julia Roberts tenant un bouquet de fleurs. »

Division 6 – East South Central ou Centre Sud-Est.

Les 4 états du Centre Sud-Est, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Alabama.
  • Mississipi.
  • Tennessee.
  • Kentucky.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 6 pour la Division 6.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 6 à une saucisse.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 6 s’appelle également East South Central ou Centre Sud-Est, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 6 et le Centre Sud-Est.

Pour mémoriser le Centre Sud-Est, nous pouvons créer un acronyme avec les premières lettres :

« CSE »

Phonétiquement, nous obtenons l’acronyme

« CaiSsE ».

Nous allons prendre une caisse, comme image, pour représenter les états du Centre Sud-Est.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 6 et une caisse remplie de saucisses.

La méthode des concaténations.

Pour mémoriser les 4 états du Centre Sud-Est nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les concaténations.

La méthode des concaténations consiste à créer une phrase mnémotechnique facile à mémoriser en mettant bout à bout des chaines de caractères formées à partir des premiers caractères des mots-clés à retenir.

Nous allons utiliser les premières lettres de chaque état, soit telles quelles, soit avec une sonorité proche.

En prenant les premières lettres des 4 états du Centre Sud-Est, nous obtenons par exemple :

« AlaMi TenKen. »

ou

« A l’ami TenKen. »

ou avec une sonorité proche

« A la miss teckel. »

En utilisant la caisse de saucisses comme crochet mémoriel, nous obtenons l’histoire mentale suivante :

« Portez cette caisse de saucisses à la miss teckel. »

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 4 états du Centre Sud-Est.

Pour représenter chaque état du Centre Sud-Est, nous allons créer une association imagée.

  • Alabama : Obama – Barack Obama, le 44ème président des États-Unis.
  • Mississipi : Elvis Presley – le chanteur de rock ‘n ‘roll américain est né à Tupelo dans le MIssissipi.
  • Tennessee : tennis.
  • Kentucky : Kennedy – John Fitzgerald Kennedy, le 35ème président des États-Unis.

En reprenant la caisse de saucisses comme crochet mémoriel, nous obtenons l’histoire mentale suivante :

« Debout sur une caisse de saucisses, Barack Obama encourage Elvis Presley qui joue au tennis contre John Fitzgerald Kennedy. »

Division 7 – West South Central ou Centre Sud-Ouest.

Les 4 états du Centre Sud-Ouest, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Arkansas.
  • Louisiane.
  • Texas.
  • Oklahoma.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 7 pour la Division 7.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 7 à une chaussette.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 7 s’appelle également West South Central ou Centre Sud-Ouest, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 7 et le Centre Sud-Ouest.

Nous allons prendre comme image, pour représenter le Centre Sud-Ouest, le soleil; le nom soleil commence par SO, qui est l’acronyme de Sud-Ouest.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 7, une chaussette et le soleil.

La méthode des acronymes.

Pour mémoriser les 4 états du Centre Sud-Ouest, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les états du Centre Sud-Ouest, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« ALTO »

  • Arkansas : A.
  • Louisiane : L.
  • Texas : T.
  • Oklahoma : O.

Nous pouvons visualiser l’image mentale suivante :

« Une chaussette joue de l’Alto en plein soleil. »

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 4 états du Centre Sud-Ouest.

Pour représenter chaque état du Centre Sud-Ouest, nous allons créer une association imagée.

  • Arkansas : arc.
  • Louisiane : Louis – l’explorateur René-Robert Cavelier donna le nom de Louisiane le 9 avril 1682 à la région du delta du Mississippi quand il en prit possession au nom du roi de France Louis XIV.
  • Texas : texte.
  • Oklahoma : hockey.

La chaussette et le soleil étant notre crochet mémoriel pour représenter les états Centre Sud-Ouest – division 7 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Nous voyons une chaussette se transformer en arc. Louis XIV, le Roi-Soleil, prend l’arc et tire une flèche qui va se planter dans le cahier de de texte que lisait un joueur de hockey. »

Division 8 – Mountain States ou États des montagnes

Les 8 états des montagnes, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Nouveau-Mexique.
  • Colorado.
  • Wyoming.
  • Montana.
  • Idaho.
  • Utah.
  • Arizona.
  • Nevada.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 8 pour la Division 8.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 8 à une huitre.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 8 s’appelle également Mountain States ou Mountain West ou États des montagnes, vous pouvez créer une association mentale entre la Division 8 et une montagne.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 8, une huitre et une montagne.

La méthode des acronymes.

Pour mémoriser les 8 états des États des montagnes, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les États des montagnes, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« CAMIUN WM »

  • Colorado : M.
  • Arizona : A.
  • Nouveau-Mexique : M.
  • Idaho : I.
  • Utah : U.
  • Nevada : N.
  • Wyoming : W.
  • Montana : M.

ou

« CAMION WM« 

ou avec une sonorité proche.

WM nous fait penser à l’écurie de course d’endurance WM qui participait aux 24 Heures du Mans et qui détient le record de vitesse de pointe du circuit du Mans depuis 1988 avec la WM P88.

Nous pouvons visualiser l’image mentale suivante :

« Sur une montagne recouverte d’huitres et camion et une voiture WM font la course. »

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 8 états des États des montagnes.

Pour représenter chaque état des Mountain States, nous allons créer une association imagée.

  • Nouveau-Mexique : mexicain (en habit traditionnel).
  • Colorado : col.
  • Wyoming : violon.
  • Montana : Yves Montand.
  • Idaho : Étienne Daho.
  • Utah : hutte.
  • Arizona : horizon.
  • Nevada : nez.

L’huitre et la montagne étant notre crochet mémoriel pour représenter les états des États des montagnes – division 8 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Sur une montagne couverte d’huitres, un mexicain, en haut d’un col, joue du violon avec Yves Montand et Étienne Daho. Ils sont dans une hutte. Soudain ils s’arrêtent de jouer car à l’horizon ils aperçoivent un nez géant qui se rapproche. »

Division 9 – Pacific ou États du Pacifique ou Côte Ouest des États-Unis.

Les 5 états des États du Pacifique, dans l’ordre du parcours mental, sont les suivants :

  • Californie.
  • Oregon.
  • Washington.
  • Alaska.
  • Hawaï.

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel le chiffre 9 pour la Division 9.

Le système des rimes numériques associe le chiffre 9 à un œuf.

Si vous voulez également vous souvenir que la Division 9 s’appelle également Pacific ou États du Pacifique ou Côte Ouest des États-Unis vous pouvez créer une association mentale entre la Division 9 et Gandhi qui lutta de façon pacifique pour l’indépendance de l’Inde.

Nous pouvons créer une association imagée entre la Division 9, un œuf et Gandhi.

La méthode des concaténations.

Pour mémoriser les 5 états des États du Pacifique nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les concaténations.

La méthode des concaténations consiste à créer une phrase mnémotechnique facile à mémoriser en mettant bout à bout des chaines de caractères formées à partir des premiers caractères des mots-clés à retenir.

Nous allons utiliser les premières lettres de chaque état, soit telles quelles, soit avec une sonorité proche.

En prenant les premières lettres des 5 états des États du Pacifique, nous obtenons par exemple :

« CALOR WAH »

Calor est la traduction espagnole du mot chaleur.

L’œuf et Gandhi étant notre crochet mémoriel pour représenter les états du Pacifique – division 9 -, nous pouvons mémoriser par exemple, l’histoire suivante :

« Gandhi touche un œuf brûlant, retire sa main qu’il secoue en hurlant : calor, wah! »

Le système des liaisons.

Nous pouvons utiliser le système des liaisons, pour mémoriser les 5 états des États du Pacifique.

Pour représenter chaque état des États du Pacifique, nous allons créer une association imagée.

  • Californie : calife – nous fait penser au calife Iznogoud, le personnage de la série de bande dessinée créée par René Goscinny et Jean Tabary.
  • Oregon : ouragan.
  • Washington : vache en tongs.
  • Alaska : aléoute – esquimau vivant en Alaska.
  • Hawaï : sandwich – les îles Hawaï sont aussi appelées îles Sandwich.

L’œuf et Gandhi étant notre crochet mémoriel pour représenter les états du Pacifique – division 9 -, nous pouvons mémoriser l’histoire suivante :

« Gandhi et le calife Iznogoud mangent des œufs quand un ouragan se met à souffler et emporte une vache en tongs chevauché par un esquimau aléoute en train de manger un sandwich. »

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser les régions de France facilement

Comment mémoriser les régions de France facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez mémoriser la liste des régions de France ? Vous cherchez des mnémoniques pour chaque région ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre et retenir vite et facilement la liste complète des régions françaises.

Nous allons vous montrer les techniques de mémorisation les plus efficaces pour mémoriser à long terme les régions françaises.

Vous saurez également comment situer une région sur la carte de France.

Vous trouverez dans cet article un exemple de mémorisation pour chaque région de France métropolitaine et d’Outre-Mer et deux bonus pour retenir la liste des régions de la France d’Outre-Mer.

Sommaire

  • La liste des régions de France.
  • Les techniques de mémorisation.
  • Comment mémoriser les régions françaises.
  • Bonus 1 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec la méthode des concaténations.
  • Bonus 2 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec le système des liaisons.
  • A découvrir aussi.

La liste des régions de France.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des régions de France métropolitaine et d'Outre-Mer.
Carte des régions de France

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Les régions françaises sont au nombre de 18 :

  • 12 régions de France métropolitaine.
  • La Corse.
  • 5 régions d’Outre-Mer.

Nous les classerons par ordre alphabétique de leurs noms et donnerons leur codes ISO 3166-2.

France métropolitaine.

Liste des régions de France métropolitaine

  • FR-ARA – Auvergne-Rhône-Alpes
  • FR-BFC – Bourgogne-Franche-Comté
  • FR-BRE – Bretagne
  • FR-CVL – Centre-Val de Loire
  • FR-GES – Grand-Est
  • FR-HDF – Hauts-de-France
  • FR-IDF – Île-de-France
  • FR-NOR – Normandie
  • FR-NAQ – Nouvelle-Aquitaine
  • FR-OCC – Occitanie
  • FR-PDL – Pays de la Loire
  • FR-PAC – Provence-Alpes-Côte-d’Azur

La Corse

La Corse est une collectivité territoriale – appelée Collectivité territoriale de Corse (CTC) – exerçant les compétences d’une région.

  • FR-COR – Corse

France d’Outre-Mer

Les 5 régions de la France d’Outre-Mer sont également appelées régions ultramarines.

  • FR-GP – Guadeloupe
  • FR-GF – Guyane
  • FR-MQ – Martinique
  • FR-RE – La Réunion
  • FR-YT – Mayotte

 

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu  : Comment mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement avec comme exemple détaillé le région Nouvelle-Aquitaine.

Les techniques de mémorisation.

Processus de mémorisation.

Pour mémoriser la liste des régions de France métropolitaine, nous allons utiliser comme technique de mémorisation un système de crochets.

Un système de crochets est une liste d’images clés prédéfinies auxquelles nous pouvons associer des informations à mémoriser.

Ces images-clés sont comme les crochets ou les cintres d’une penderie ou d’un porte-manteaux auxquels nous pouvons accrocher des informations à retenir.

Dans notre article Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros nous avions utilisé la table de rappel du grand système comme système de crochets pour retenir la liste des départements de France métropolitaine et le Dominic system pour mémoriser la liste des départements, régions et collectivités d’outre-mer.

Nous allons utiliser le système de crochets alphabet-forme que nous avions vu dans l’article Comment mémoriser rapidement avec l’alphabet pour apprendre par cœur la liste des régions de France.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de rappel alphabet-forme
Table de rappel alphabet-forme

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Vous pouvez utiliser le système de crochets que vous souhaitez. Ce qui compte, c’est que vous vous l’appropriez pour faciliter votre travail de mémorisation.

Le cerveau adore les images et les histoires mais a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer chaque région une image mentale facile à retenir et créer une histoire mentale.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Révisez les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible.

Pour mémoriser la liste des régions d’Outre-Mer, nous avons à notre disposition plusieurs techniques de mémorisation, comme, par exemple :

  • Le système de crochets.
  • La méthode des concaténations.
  • Le système des liaisons – appelé également méthode des chaînes ou méthode des liens.

Situer les régions sur la carte de France.

Vous n’êtes pas obligé de mémoriser les régions dans l’ordre alphabétique.

SI vous voulez également savoir situer les régions sur la carte de France, vous pouvez imaginer un chemin mental à l’intérieur de la France pour passer d’une région à l’autre.

Ce parcours, peut se faire de plusieurs manières :

  • En partant des limites de la France, puis en allant vers le centre, comme une spirale.
  • En zigzag.
  • De haut en bas, puis de bas en haut.
  • Par ordre alphabétique.
  • Etc.

Nous avons vu que nous associons une lettre de l’alphabet à une région française.

Déterminez l’ordre dans lequel vous parcourez les régions sur la carte de France et effectuez le parcours dans l’ordre alphabétique : A pour la première région du parcours, B pour la deuxième région rencontrée et ainsi de suite.

En parcourant les lettres dans l’ordre, vous retrouverez le nom de la région associée.

Comment mémoriser les régions françaises.

Nous allons voir comment mémoriser les régions françaises en les situant sur la carte de France.

Nous allons partir du haut de la carte de France, en parcourant les unes après les autres les régions frontalières puis en se rapprochant au fur et à mesure du centre en décrivant une spirale dans le sens des aiguilles d’une montre.

Vous pourrez appliquer le même principe si vous voulez situer les régions sur la carte de France :

  • En partant d’une autre région française : celle que vous habitez, où vous aimez passer des vacances, etc.
  • Utiliser d’autres parcours : ses inverse des aiguilles d’une montre, zigzag, etc.
  • Les mémoriser dans l’ordre alphabétique.

Dans ce cas, la lettre sera associée à la région française dans l’ordre du parcours sur la carte ou dans l’ordre alphabétique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des régions de France
Table de mémorisation des régions de France

La France métropolitaine et la Corse.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des régions de France Métropolitaine
Carte des régions de France Métropolitaine

(Conception graphique : TinaRebou.com)

A – Hauts-de-France

Nous allons utiliser comme premier crochet mémoriel la lettre A pour la région Hauts-de-France.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre A à un compas.

Le mot Hauts-de-France nous fait penser à un haut de forme – le chapeau à calotte haute et cylindrique. Nous allons associer le nom Hauts-de-France à un haut de forme.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • A – Hauts-de-France : compas, haut de forme.

Par exemple, nous pouvons imaginer un compas géant qui court, puis qui saute pour se cacher dans le chapeau haut de forme d’un magicien.

Peu importe l’histoire que vous imaginez. Prenez celle qui vous marque le plus. Elle s’ancrera d’autant plus facilement dans votre cerveau et vous la retiendrez sans effort.

Utilisez au maximum, dans vos associations, des personnages en mouvement pour renforcer la mémorisation. Rajoutez de l’émotion, de la couleur pour graver plus profondément l’association dans votre esprit.

Reprenez le même principe pour les autres régions françaises.

A titre d’exemple, voici les images clés que vous pouvez utiliser pour mémoriser les autres régions de France métropolitaine.

B – Grand Est

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre B pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre B à une paire de lunettes.

Le mot Grand Est nous fait penser à grand et à un esse – un crochet de boucher en forme de S.

Nous allons associer le nom Grand Est à un esse de boucher.

  • B – Grand Est : lunettes, esse.

Nous pouvons imaginer l’histoire suivante avec nos images clés : une paire de lunettes que porte un géant et qui se transforme en esse de boucher.

Imaginez des histoires simples, faciles à visualiser, à apprendre et à retenir.

C – Bourgogne-Franche-Comté

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre C pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre C à un croissant de lune.

Le mot Bourgogne commence comme le mot bourdon. Nous allons associer le nom Bourgogne-Franche-Comté à un bourdon.

  • C – Bourgogne-Franche-Comté : lune, bourdon.

D – Auvergne-Rhône-Alpes

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre D pour la région Auvergne-Rhône.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre D à un arc.

Le code ISO 3166-2 de la région Auvergne-Rhône-Alpes est FR-ARA. Nous allons nous en servir pour mémoriser le nom de la région.

Comme tous les codes ISO 3166-2 commencent par FR-, nous allons nous servir de l’acronyme ARA pour retenir le nom de la région.

Le Ara étant un perroquet facile à se représenter mentalement avec son plumage coloré, sa longue queue et son bec puissant, nous allons associer le nom de la région Auvergne-Rhône-Alpes au perroquet Ara.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • D – Auvergne-Rhône-Alpes : arc, Ara.

E – Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre E pour la région Provence-Alpes-Côte-d-Azur.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre E à une fourche.

Le code ISO 3166-2 de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur est FR-PAC. Nous allons nous en servir pour mémoriser le nom de la région.

Comme tous les codes ISO 3166-2 commencent par FR-, nous allons nous servir de l’acronyme PAC pour retenir le nom de la région.

Le mot PAC nous fait penser à un pack (d’eau, de bière, de rugby, etc.).

Nous allons associer le nom de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur à un pack.

  • E – Provence-Alpes-Côte-d’Azur : fourche, pack.

F – Corse

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre F pour la collectivité territoriale de Corse.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre F à une faux.

Le mot Corse nous fait penser à une écorce. Nous allons associer le nom Corse à une écorce.

  • F – Corse : faux, écorce.

G – Occitanie

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre G pour la région Occitanie.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre G à un serre-joint.

Le mot Occitanie nous fait penser à la croix occitane, qui est un des symboles de l’Occitanie.

Nous allons associer le nom de la région Occitanie à un la croix occitane.

  • G – Occitanie : serre-joint, croix occitane.

H – Nouvelle-Aquitaine

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre H pour la région Nouvelle-Aquitaine.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre H à une paire de jumelles.

Le blason de la Nouvelle-Aquitaine représente un lion rouge debout et des vagues bleues.

Nous allons associer la Nouvelle-Aquitaine à un lion debout en maillot de bain.

  • H – Nouvelle-Aquitaine : jumelles, lion.

I – Pays de la Loire

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre I pour la région Pays de la Loire.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre I à une bougie.

Le mot Pays de la Loire nous fait penser à un loir.

Nous allons associer le nom Pays de la Loire à un loir.

  • I – Pays de la Loire : bougie, loir.

J – Bretagne

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre J pour la région Bretagne.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre J à un parapluie.

Le mot Bretagne nous fait penser à une hermine qui est un des symboles de la Bretagne.

  • J – Bretagne : parapluie, hermine.

K – Normandie

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre K pour la région Normandie.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre K à un piranha.

Le mot Normandie nous fait penser au viking normand.

  • K – Normandie : piranha, viking.

L – Île-de-France

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre L pour la région Île-de-France.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre L à une équerre.

Nous allons associer la région Île-de-France à une île dont la forme rappelle celle de la France.

  • L – Île-de-France : équerre, île.

M – Centre-Val de Loire

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre L pour la région Centre-Val de Loire.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre M à un pont.

Un des éléments du logo de la région Centre-Val de Loire est un cœur. Nous allons associer le nom Centre-Val de Loire à un cœur.

  • M – Centre-Val de Loire : pont, cœur.

La France d’Outre-Mer.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Pour mémoriser les régions de la France d’Outre-Mer nous allons continuer à associer chaque région à une lettre de l’alphabet, qui nous servira de crochet mémoriel.

Les régions d’Outre-Mer sont des départements régions (DROM). Ce sont des territoires qui sont à la fois un département et une région.

Nous allons reprendre, comme association mentale pour la région, celle que nous avions imaginée dans l’article Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros.

N – Guadeloupe

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre N pour la région Guadeloupe.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre N à un mètre pliant.

Nous allons associer la Guadeloupe à une loupe.

  • N – Guadeloupe : mètre pliant, loupe.

O – Guyane

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre O pour la région Guyane.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre O à un œuf.

Nous allons associer la Guyane à une guitare.

  • O – Guyane : œuf, guitare.

P – Martinique

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre P pour la région Martinique.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre P à un poignard.

Nous allons associer la Martinique à une bouteille de Martini.

  • P – Martinique : poignard, Martini.

Q – La Réunion

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre Q pour la région de La Réunion.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre Q à un escargot.

Nous allons associer la Réunion à une salle de réunion.

  • Q – La Réunion : escargot, réunion.

R – Mayotte

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre R pour la région Mayotte.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre R à un robinet.

Nous allons associer Mayotte à un maillot de bain.

  • R – Mayotte : robinet, maillot de bain.

Bonus 1 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec la méthode des concaténations.

Si nous voulons juste retenir la liste des régions d’Outre-Mer nous pouvons utiliser, comme technique de mémorisation, les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

A l’école nous avons utilisé ce moyen mnémotechnique pour nous souvenir, par exemple, des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car », nous avons appris la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ».

Nous en avons vu différents exemples dans plusieurs de nos articles comme, par exemple, dans l’article Mémoriser une liste en 5 minutes : les spationautes français.

La musicalité des mots facilite la mémorisation de la phrase. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont les concaténations.

En prenant les premières lettres des régions de la France d’Outre-Mer nous obtenons par exemple :

« GuaRé Guy MarMay ».

Pour les régions :

  • Gua : Guadeloupe.
  • Ré : La Réunion.
  • Guy : Guyane.
  • Mar : Martinique.
  • May : Mayotte.

En jouant avec la musicalité des sons nous pouvons apprendre et retenir vite et facilement la phrase mnémotechnique suivante :

« Gare Guy, à la marmaille ».

La phrase mnémotechnique est simple, visuelle et facile à mémoriser.

Imaginez la phrase mnémotechnique qui sera la plus facile à retenir pour vous. Appropriez vous la pour vous en souvenir plus facilement.

Bonus 2 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec le système des liaisons.

Le système des liaisons ou méthode des chaînes, est une des techniques de mémorisation les plus faciles et les plus efficaces pour retenir une liste.

Le système des liaisons – appelé également méthode des chaînes ou méthode des liens –  permet de retenir une liste d’informations en créant une association mentale, appelée lien, entre les éléments consécutifs de la liste.

La méthode des chaînes consiste à relier les informations, rendues concrètes, entre elles, en créant une histoire.

Les images mentales associées aux informations à retenir sont comme les anneaux d’une chaîne. Connaitre une information, permet de connaitre la suivante et ainsi de suite grâce aux différentes parties de l’histoire qui s’enchainent les unes après les autres.

Pour chacune des régions de la France d’Outre-Mer, nous avons associé les images suivantes :

  • Guadeloupe: loupe.
  • Guyane: guitare.
  • Martinique: Martini.
  • La Réunion : réunion.
  • Mayotte: maillot de bain.

Nous pouvons maintenant imaginer une histoire avec les images associées aux régions de la France d’Outre-Mer pour en mémoriser la liste.

« Sur une plage ensoleillée, près d’un cocotier, une loupe se transforme en guitare. Une bouteille de Martini arrive, prend la guitare et se rend dans une salle de réunion pour en jouer. Puis, elle met un maillot de bain, sort de la salle de réunion et part se baigner. »

Visualisez mentalement l’histoire. Vous allez facilement retenir la liste des régions d’Outre-Mer grâce à ce moyen mnémotechnique très simple et efficace qu’est le système des liaisons.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros

Vous voulez mémoriser la liste des départements français et leurs numéros ? Vous voulez apprendre à retenir à quel département correspond un code postal ? Vous cherchez des mnémoniques pour chaque département ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser vite et facilement la liste complète des départements français et leurs numéros.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Nous allons vous montrer les techniques de mémorisation les plus efficaces pour retenir à long terme les départements français et leurs numéros.

Vous saurez également comment trouver un département français à partir de son numéro et inversement, trouver le numéro du département à partir de son nom.

Vous trouverez dans cet article un exemple de mémorisation pour chaque département de France métropolitaine et pour la France d’Outre-Mer (DROM-COM : départements et régions et collectivités d’outre-mer).

Sommaire

  • La liste des départements français et DROM-COM et numéros de code INSEE.
  • Les techniques de mémorisation.
  • Comment mémoriser tous les départements et numéros de code INSEE.
  • A découvrir aussi.

La liste des départements français et DROM-COM et numéros de code postal.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des départements de France métropolitaine et leurs numéros
Carte des départements de France métropolitaine

(Conception graphique : TinaRebou.com)

France métropolitaine.

  • 01 : Ain
  • 02 : Aisne
  • 03 : Allier
  • 04 : Alpes-de-Haute-Provence
  • 05 : Hautes-Alpes
  • 06 : Alpes-Maritimes
  • 07 Ardèche
  • 08 : Ardennes
  • 09 : Ariège
  • 10 : Aube
  • 11 : Aude
  • 12 : Aveyron
  • 13 : Bouches-du-Rhône
  • 14 : Calvados
  • 15 : Cantal
  • 16 : Charente
  • 17 : Charente-Maritime
  • 18 : Cher
  • 19 : Corrèze
  • 2A : Corse-du-Sud
  • 2B : Haute-Corse
  • 21 : Côte-d’Or
  • 22 : Côtes-d’Armor
  • 23 : Creuse
  • 24 : Dordogne
  • 25 : Doubs
  • 26 : Drôme
  • 27 : Eure
  • 28 : Eure-et-Loir
  • 29 : Finistère
  • 30 : Gard
  • 31 : Haute-Garonne
  • 32 : Gers
  • 33 : Gironde
  • 34 : Hérault
  • 35 : Ille-et-Vilaine
  • 36 : Indre
  • 37 : Indre-et-Loire
  • 38 : Isère
  • 39 : Jura
  • 40 : Landes
  • 41 : Loir-et-Cher
  • 42 : Loire
  • 43 : Haute-Loire
  • 44 : Loire-Atlantique
  • 45 : Loiret
  • 46 : Lot
  • 47 : Lot-et-Garonne
  • 48 : Lozère
  • 49 : Maine-et-Loire
  • 50 : Manche
  • 51 : Marne
  • 52 : Haute-Marne
  • 53 : Mayenne
  • 54 : Meurthe-et-Moselle
  • 55 : Meuse
  • 56 : Morbihan
  • 57 : Moselle
  • 58 : Nièvre
  • 59 : Nord
  • 60 : Oise
  • 61 : Orne
  • 62 : Pas-de-Calais
  • 63 : Puy-de-Dôme
  • 64 : Pyrénées-Atlantiques
  • 65 : Hautes-Pyrénées
  • 66 : Pyrénées-Orientales
  • 67 : Bas-Rhin
  • 68 : Haut-Rhin
  • 69 : Rhône
  • 70 : Haute-Saône
  • 71 : Saône-et-Loire
  • 72 : Sarthe
  • 73 : Savoie
  • 74 : Haute-Savoie
  • 75 : Paris
  • 76 : Seine-Maritime
  • 77 : Seine-et-Marne
  • 78 : Yvelines
  • 79 : Deux-Sèvres
  • 80 : Somme
  • 81 : Tarn
  • 82 : Tarn-et-Garonne
  • 83 : Var
  • 84 : Vaucluse
  • 85 : Vendée
  • 86 : Vienne
  • 87 : Haute-Vienne
  • 88 : Vosges
  • 89 : Yonne
  • 90 : Territoire de Belfort
  • 91 : Essonne
  • 92 : Haut-de-Seine
  • 93 : Seine-Saint-Senis
  • 94 : Val-de-Marne
  • 95 : Val-d’Oise

France d’Outre-Mer

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

  • 971 : Guadeloupe
  • 972 : Martinique
  • 973 : Guyane
  • 974 : La Réunion
  • 975 : Saint-Pierre-et-Miquelon
  • 976 : Mayotte
  • 977 : Saint-Barthélemy
  • 978 : Saint-Martin
  • 984 : Terres australes et antarctiques françaises
  • 986 : Wallis-et-Futuna
  • 987 : Polynésie française
  • 988 : Nouvelle-Calédonie
  • 989 : Clipperton

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu  : Comment mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement.

Les techniques de mémorisation.

Processus de mémorisation.

La France métropolitaine comprend 96 départements et la France d’Outre-Mer 13 départements, régions et collectivités.

Pour retenir les départements français et leur numéros, nous allons chercher un moyen mnémotechnique pour relier département et numéro.

Ce qui fait 109 associations mentales à créer et à apprendre par cœur.

Pas de panique ! Parmi ces associations, vous en connaissez certaines.

Vous n’avez pas besoin de créer de nouvelles associations pour les départements et numéros que vous connaissez déjà : le département où vous êtes né, où vous vivez, les départements limitrophes, les départements que vous avez visités, où vous passez vos vacances, etc.

Vous n’êtes pas obligé d’apprendre la liste des départements dans l’ordre des numéros.

Pour rendre l’exercice plus motivant, vous pouvez commencer par ceux que vous avez envie de connaitre en premier : votre région, celles de vos vacances, de vos amis, etc.

Nous savons que le cerveau adore les images et les histoires mais qu’il a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer le département et le numéro à des images mentales faciles à retenir et créer une histoire mentale avec ces 2 images.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Réviser les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible. Par exemple, quand vous voyez un code postal sur une lettre ou une plaque d’immatriculation d’un véhicule, essayez de trouver à quel département il correspond.

Avec l’entrainement, l’association se fera automatiquement dans votre esprit et vous trouverez le nom du département ou son numéro instantanément.

Comment mémoriser le nom du département.

Pour associer le département à une image mentale, nous pouvons utiliser des astuces ou des moyens mnémotechniques différents :

  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire visuelle et utiliser un symbole que nous associons automatiquement au département. Par exemple, l’emblème des Ardennes est le sanglier. En se représentant mentalement un sanglier, le cerveau fera automatiquement l’association avec le département des Ardennes. Si vous aimez les chevaux, vous pourrez également utiliser un cheval Ardennais comme image mentale.
  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive et associer le nom du département à un mot ayant une consonance proche. Par exemple, vous pouvez associer le département de l’Aveyron avec le mot aviron. En voyant, par exemple, comme image mentale une course d’aviron, votre cerveau fera automatiquement l’association avec le département de l’Aveyron.
  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire kinesthésique et l’associer à un personnage ou à un objet que vous pouvez appréhender avec votre corps, en bougeant ou en ressentant une émotion. Par exemple, vous pouvez associer le département du Gard au pont du Gard si vous avez fait une activité ou ressenti une émotion forte en rapport avec le pont du Gard. Vous pouvez également vous imaginer en train de le dessiner sur une feuille de papier ou reproduire mentalement les arches du pont avec votre doigt.

Comment retenir le numéro de département.

Retenir un numéro peut sembler difficile car il s’agit d’un concept abstrait. Or notre cerveau retient plus facilement ce qu’il peut appréhender avec nos cinq sens ou qu’il peut associer à une sensation ou à une émotion. Plus vous leur ferez appel, plus vous retiendrez facilement. Voir, entendre, toucher, goûter, sentir, ressentir sont les meilleurs alliés de votre mémoire.

Pour mémoriser plus facilement, nous allons associer chaque numéro de département à un objet ou un personnage qui a une résonance forte en vous.

Pour coder le numéro de département, les deux techniques de mémorisation les plus efficaces sont :

  • Le système des articulations chiffrées.
  • Le Dominic system.

1 – Le système des articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées – appelée également méthode d’Aimé Paris ou méthode de l’Abbé Moigno – est la technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Voici la table codes-sons complète correspondant au système des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

La table de rappel du grand système – mnemonic peg system, en anglais – est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

Il s’agit d’une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.

Vous trouverez ci-dessous la table de rappel que nous avions utilisé dans l’article Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Table de rappel du grand système

2 – Le Dominic system.

Le Dominic system est la technique de mémorisation des chiffres inventée et utilisée par le champion du monde de la mémoire Dominic O’Brien.

Le Dominic system associe chaque paire de chiffres à un mot, en général un personnage. Par extension, dans le système de mémorisation PAOL – Personnage, Action, Objet, Lieu -, le Dominic system est utilisé pour associer les nombres à des personnages, des actions (verbe), des objets et des lieux.

Chaque chiffre de 1 à 0 correspond à une lettre :

  • 1 : A.
  • 2 : B.
  • 3 : C.
  • 4 : D.
  • 5 : E.
  • 6 : S (S est la première lettre du chiffre six).
  • 7 : G.
  • 8 : H.
  • 9 : N (N est la première lettre du chiffre neuf).
  • 0 : O (la forme du O ressemble au chiffre zéro).

Une façon classique d’utiliser le Dominic system, est de créer des personnage dont le prénom ou le nom commence par le code du chiffre. Par exemple :

  • 1 : Astérix.
  • 0 : Olaf.
  • 11 : André Agassi.

Comment mémoriser tous les départements et numéros de code INSEE.

La France métropolitaine.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des départements de France métropolitaine
Table de mémorisation des départements de France métropolitaine

Pour mémoriser le numéro de département, nous allons le coder à l’aide du système des articulations chiffrées en nous appuyant sur la table de rappel du grand système.

01 : Ain

La table de rappel du grand système associe le nombre 01 à une assiette. Nous allons donc associer le numéro de département 01 à une assiette.

Pour le département de l’Ain, nous l’associerons aux Huns d’Attila.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • 01 Ain : assiette, Hun.

Par exemple, nous apercevons un Hun, monté sur un cheval au galop, en train de manger un steak tartare dans une assiette.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera et plus elle s’ancrera facilement dans votre cerveau et plus facilement vous la retiendrez.

Utilisez au maximum, dans vos associations, des personnages en mouvement pour renforcer la mémorisation.

Reprenez le même principe pour les autres départements.

A titre d’exemple, voici les images clés que vous pouvez utiliser pour mémoriser les autres départements.

02 : Aisne

  • 02 Aisne : cygne, laine.

03 : Allier

  • 03 Allier : sumo, allée.

04 : Alpes-de-Haute-Provence

  • 04 Alpes-de-Haute-Provence : cerf, appeau.

05 : Hautes-Alpes

Le mot Hautes-Alpes a une consonance proche du mot OTAN – Organisation du traité de l’Atlantique nord. Nous pouvons associer l’OTAN à la rose des vents à 4 directions qui se trouve sur le drapeau.

  • 05 Hautes-Alpes : salon, OTAN

06 : Alpes-Maritimes

  • 06 Alpes-Maritimes : singe, amarre.

07 Ardèche

Le Pont d’Arc est un pont naturel, situé au début des gorges de l’Ardèche. le Pont d’Arc est le symbole incontournable de l’Ardèche.

  • 07 Ardèche : sac, pont d’Arc.

08 : Ardennes

Le sanglier des Ardennes est un des symboles des Ardennes.

  • 08 Ardennes : savon, sanglier.

09 : Ariège

Ariège commence comme le mot arrière et se termine comme le mot siège. Nous pouvons prendre comme image mentale le siège arrière d’une voiture pour l’associer à l’Ariège.

  • 09 Ariège : sapin, arrière.

10 : Aube

Le mot aube a plusieurs significations en français : le moment de la journée avant le levé du soleil, le vêtement porté par les prêtres et les enfants de cœur, la pièce mécanique en forme de cuillère sur laquelle s’exerce l’action d’un fluide, etc.

  • 10 Aube : tasse, aube.

11 : Aude

Le mot Aude nous fait penser à une hotte. Nous pouvons créer une association en le département de l’Aude et la hotte du Père Noël.

  • 11 Aude : tête, hotte.

12 : Aveyron

  • 12 Aveyron : tonneau, aviron.

13 : Bouches-du-Rhône

  • 13 Bouches-du-Rhône : diamant, bûcheron.

14 : Calvados

  • 14 Calvados : taureau, cave (remplie) d’os.

15 : Cantal

  • 15 Cantal : étoile, Bertrand Cantat.

16 : Charente

  • 16 Charente : donjon, charentaise.

17 : Charente-Maritime

Fort Boyard est un des symboles du département de la Charentes. Nous allons prendre Fort Boyard comme image pour représenter la Charente Maritime.

  • 17 Charente-Maritime : ticket, fort Boyard.

18 : Cher

  • 18 Cher : dauphin, chaire.

19 : Corrèze

Le mot Corrèze nous fait penser à une corbeille de fraises.

  • 19 Corrèze : taupe, corbeille de fraises.

2A : Corse-du-Sud

Le numéro de département de la Corse-du-Sud est 2A. La lettre A est associée à un âne dans notre alphabet des animaux.

Nous prendrons, comme image pour représenter le numéro du département de la Corse-du-Sud (2A), 2 ânes.

  • 2A Corse-du-Sud : 2 ânes, corset.

2B : Haute-Corse

Le numéro de département de la Haute-Corse est 2B. La lettre B est associée à une biche dans l’alphabet des animaux.

  • 2B Haute-Corse : 2 biches, écorce.

21 : Côte-d’Or

Côte-d’Or nous fait penser à un condor. Vous pouvez également faire l’association avec des côtes en or, une chevelure  composée de boucles d’or, le chocolat Côte-d-Or ou toute autre image qui vous vient spontanément à l’esprit.

  • 21 Côte-d’Or : natte, condor.

22 : Côtes-d’Armor

Armor nous fait penser à Amora. Pour représenter le département des Côtes d’Armor, nous allons créer une association en visualisant mentalement un pot de moutarde Amora.

  • 22 Côtes-d’Armor : naine, (moutarde) Amora.

23 : Creuse

  • 23 Creuse : cinéma, creuser.

24 : Dordogne

Dordogne nous fait penser, par exemple, à quelqu’un qui dort sur un lit couvert d’oignons.

  • 24 Dordogne : noir, dort.

25 : Doubs

  • 25 Doubs : nouille, douve.

26 : Drôme

  • 26 Drôme : niche, drone.

27 : Eure

  • 27 Eure : nuque, heure.

28 : Eure-et-Loir

  • 28 Eure-et-Loir : nef, oreille noire.

29 : Finistère

  • 29 Finistère : nappe, Fred Astaire.

30 : Gard

  • 30 Gard : maison, garde.

31 : Haute-Garonne

Le  mot Haute-Garonne nous fait penser à Edgard, le majordome du dessin animé « les Aristochats » des studios Disney.

  • 31 Haute-Garonne : mouton, Edgard.

32 : Gers

  • 32 Gers : moine, geai.

33 : Gironde

  • 33 Gironde : maman, ronde.

34 : Hérault

  • 34 Hérault : marin, héron.

35 : Ille-et-Vilaine

Le mot Ille est Vilaine nous fait penser au film Vilaine et au personnage principal Mélanie, joué par Marilou Berry.

  • 35 Ille-et-Vilaine : moulin, Vilaine.

36 : Indre

  • 36 : mouche, peintre.

37 : Indre-et-Loire

  • 37 Indre-et-Loire : Mickey, éteignoir.

38 : Isère

  • 38 Isère : mauve, lisière.

39 : Jura

  • 39 Jura : myope, Jurassic Park

40 : Landes

Landes nous fait penser au président de la république François Hollande.

  • 40 Landes : rose, François Hollande.

41 : Loir-et-Cher

  • 41 Loir-et-Cher : râteau, maraîchère.

42 : Loire

  • 42 Loire : reine, loir.

43 : Haute-Loire

  • 43 Haute-Loire : rame, gaulois.

44 : Loire-Atlantique

  • 44 Loire-Atlantique : rire, parc aquatique.

45 : Loiret

  • 45 Loiret : rouleau, muret.

46 : Lot

  • 46 Lot : rocher, lotte.

47 : Lot-et-Garonne

  • 47 Lot-et-Garonne : requin, lotte et gardon.

48 : Lozère

  • 48 Lozère : ravin, rosaire.

49 : Maine-et-Loire

  • 49 Maine-et-Loire : robot, main et loir.

50 : Manche

  • 50 Manche : lasso, manche.

51 : Marne

Le mot Marne nous fait penser à marner, à travailler dur pour amender, améliorer la terre.

  • 51 Marne : lutin, marner.

52 : Haute-Marne

  • 52 Haute-Marne : lune, homard.

53 : Mayenne

  • 53 Mayenne : lama, maillet.

54 : Meurthe-et-Moselle

  • 54 Meurthe-et-Moselle : lard, mortadelle.

55 : Meuse

Meuse nous fait penser aux meuses, aux roues à aubes auto-élévatrices qui fonctionnent avec la force hydrauliques et qui montent l’eau, par exemple, dans un réservoir pour irriguer des terres agricoles.

  • 55 Meuse : lilas, meuse.

56 : Morbihan

Le mot Morbihan nous fait penser à billard.

  • 56 Morbihan : luge, billard.

57 : Moselle

Nous allons associer comme image à la Moselle, la demoiselle, le premier avion léger de l’aéronautique, créé par l’ingénieur brésilien Santos-Dumont et qui vola pour la première fois en 1907.

  • 57 Moselle : lac, demoiselle.

58 : Nièvre

  • 58 Nièvre : louve, lièvre.

59 : Nord

Pour représenter le Nord, nous allons prendre comme image une boussole qui indique le Nord magnétique.

  • 59 Nord : lapin, boussole.

60 : Oise

  • 60 Oise : chaise, oiseau.

61 : Orne

  • 61 Orne : château, borne.

62 : Pas-de-Calais

Le Pas-de Calais nous fait penser à l’histoire des six bourgeois de Calais -qui marqua la fin du siège de Calais par les anglais, le 3 août 1347, pendant la guerre de cent ans – venus présenter la reddition de la ville de Calais au roi d’Angleterre Édouard II en chemise, pieds nus et la corde au cou.

Vous pouvez également prendre comme image un palais, un galet ou toute objet,  personnage ou événement avec le lequel vous pouvez faire une association immédiate avec le département du Pas-de-Calais.

  • 62 Pas-de-Calais : chaîne, bourgeois de Calais.

63 : Puy-de-Dôme

  • 63 Puy-de-Dôme : chameau, puits.

64 : Pyrénées-Atlantiques

  • 64 Pyrénées-Atlantiques : chariot, pirate.

65 : Hautes-Pyrénées

Dans les Hautes-Pyrénées, la ville de Lourdes est des principaux lieux de pèlerinage catholique. Nous allons associer le département des Hautes-Pyrénées avec le mot hostie.

  • 65 Hautes-Pyrénées : chalet, hostie.

66 : Pyrénées-Orientales

  • 66 Pyrénées-Orientales : juge, Pierrot.

67 : Bas-Rhin

  • 67 Bas-Rhin : chèque, barre.

68 : Haut-Rhin

Le département du Haut-Rhin nous fait penser à airain, un alliage de cuivre et au serpent d’airain  de Moïse, dans la Bible.

« Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie. » – citation du Livre des Nombres, quatrième livre de la Bible.

  • 68 Haut-Rhin : cheveux, serpent d’airain.

69 : Rhône

  • 69 Rhône : chapeau, Rome.

70 : Haute-Saône

  • 70 Haute-Saône : caisse, ourson.

71 : Saône-et-Loire

  • 71 Saône-et-Loire : couteau, isoloir.

72 : Sarthe

  • 72 Sarthe : canon, Jean-Paul Sartre.

73 : Savoie

  • 73 Savoie : camion, chamois.

74 : Haute-Savoie

  • 74 Haute-Savoie : car, porte-voix.

75 : Paris

Nous allons associer comme image à Paris, la tour Eiffel qui est le symbole universel de Paris.

  • 75 Paris : clou, tour Eiffel.

76 : Seine-Maritime

  • 76 Seine-Maritime : cage, Samaritaine.

77 : Seine-et-Marne

  • 77 Seine-et-Marne : coca, cinéma.

78 : Yvelines

  • 78 Yvelines : café, Évelyne.

79 : Deux-Sèvres

  • 79 Deux-Sèvres : cape, dessert.

80 : Somme

  • 80 Somme : fusée, somme.

81 : Tarn

La traduction du mot anglais barn en français est grange. Nous allons prendre comme image une grange pour l’associer au département du Tarn.

  • 81 Tarn : fête, grange.

82 : Tarn-et-Garonne

  • 82 Tarn-et-Garonne : vigne, grange et gardon.

83 : Var

  • 83 Var : femme, ver.

84 : Vaucluse

  • 84 Vaucluse : forêt, écluse.

85 : Vendée

  • 85 Vendée : filet, vendeur.

86 : Vienne

  • 86 Vienne : vache, valse de Vienne.

87 : Haute-Vienne

  • 87 Haute-Vienne : phoque, opticienne.

88 : Vosges

  • 88 Vosges : fèves, forges.

89 : Yonne

  • 89 Yonne : vapeur, lionne.

90 : Territoire de Belfort

90 Territoire de Belfort : poisson, lion de Belfort.

91 : Essonne

  • 91 Essonne : bâton, Luc Besson.

92 : Haut-de-Seine

  • 92 Haut-de-Seine : bonnet, Robert Hossein.

93 : Seine-Saint-Denis

Saint-Denis nous fait penser à Sidonie, la petite oie du dessin animé Aglaé et Sidonie. Nous allons associer le département Seine-Saint-Denis à Sidonie.

  • 93 Seine-Saint-Denis : pomme, Sidonie.

94 : Val-de-Marne

Le mot Val-de-Marne nous fait penser à Voldemort, le sorcier de la saga Harry Potter. Nous allons créer une association imagée entre le département du Val-de-Marne et Voldemort.

  • 94 Val-de-Marne : poire, Voldemort.

95 : Val-d’Oise

  • 95 Val d’Oise : pelle, ardoise.

La France d’Outre-Mer

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des DROM-COM d'Outre-Mer
Table de mémorisation des DROM-COM d’Outre-Mer

Les numéros des départements, régions et collectivités d’outre-mer commencent tous par 9. Nous n’avons pas besoin de faire d’association pour retenir le chiffre 9.

Pour mémoriser le numéro, nous allons le coder à l’aide du Dominic System.

Toutefois, rien ne vous empêche d’utiliser à nouveau le système des articulations chiffrées et la table de rappel du grand système s’il n’y a pas de risque de confusion par rapport aux départements de la France métropolitaine ou toute autre technique de mémorisation.

Vous trouverez plusieurs méthodes de codification des chiffres et des nombres avec des exemples complets dans les articles :

Pour rappel, chaque chiffre de 1 à 0 est codé de la manière suivante :

  • 1 : A.
  • 2 : B.
  • 3 : C.
  • 4 : D.
  • 5 : E.
  • 6 : S (S est la première lettre du chiffre six).
  • 7 : G.
  • 8 : H.
  • 9 : N (N est la première lettre du chiffre neuf).
  • 0 : O (la forme du O ressemble au chiffre zéro).

971 : Guadeloupe

Dans le Dominic system, le chiffre 7 correspond à la lettre G et le chiffre 1 correspond à la lettre A.

Nous allons associer les lettres G et A aux initiales du peintre italien du XVIe siècle Giuseppe Arcimboldo, célèbre pour ses portraits de personnages sont en fait composés de fleurs, fruits, légumes, animaux, personnes ou objets astucieusement disposés.

Le mot Guadeloupe nous fait penser à une loupe. Nous allons associer le département de la Guadeloupe à une loupe.

  • 971 Guadeloupe : Giuseppe Arcimboldo, loupe.

972 : Martinique

  • 972 Martinique : Georges Bush, Martini.

973 : Guyane

  • 973 Guyane : Georges Clooney, guitare.

974 : La Réunion

  • 974 La Réunion : Gérard Depardieu, réunion.

975 : Saint-Pierre-et-Miquelon

  • 975 Saint-Pierre-et-Miquelon : Gad Elmaleh, soupière.

976 : Mayotte

Le nombre 76 correspond aux lettres G et S dans le Dominic System. G et S sont les initiales de la romancière du XIXe siècle Georges Sand. Nous allons associer le code du département de Mayotte à Georges Sand.

Nous aurions pu également l’associer à la voiture citroën GS ou à toute autre image mentale qui vous vient instantanément à votre esprit.

Le nom du département de Mayotte nous fait penser à un maillot de bain.

  • 976 Mayotte : Georges Sand, maillot de bain.

977 : Saint-Barthélemy

Le nombre 77 correspond aux lettres G et G dans le Dominic System qui nous fait penser à la chanteuse Lady Gaga. Nous allons créer une association imagée entre le code de la collectivité d’outre-mer (COM) Saint-Barthélemy et Lady Gaga.

Le nom Saint-Barthélemy nous fait penser au massacre de la Saint-Barthélemy qui eut lieu  à Paris le 24 août 1572 lors des guerres de religion entre catholiques et protestants.

Si vous voulez créer une association plus paisible, vous pouvez associer Saint Barthélemy à une cymbale ou à la transat St-Barth.

  • 977 Saint-Barthélemy : Lady Gaga, massacre.

978 : Saint-Martin

Le territoire d’outre-mer (TOM) Saint-Martin nous fait penser à Saint-Martin – évêque de Tours qui vécut au IVe siècle – et à la scène de la charité de Saint Martin qui le représente en train de partager son manteau avec un mendiant transi de froid.

  • 978 Saint-Martin : Gene Hackman, Saint Martin.

984 : Terres australes et antarctiques françaises

  • 984 Terres australes et antarctiques françaises : Henry Dès, terreau.

986 : Wallis-et-Futuna

  • 986 Wallis-et-Futuna : Henri Salvador, valise.

987 : Polynésie française

Le nom de la collectivité d’outre-mer (COM) Polynésie française nous fait penser à Poly, le poney shetland du feuilleton télévisé Poly.

  • 987 Polynésie française : Hugh Grant, Poly.

988 : Nouvelle-Calédonie

Le nombre 88 correspond aux lettres H et H dans le Dominic system et nous fait penser à Hissène Habré, l’ancien président de la république du Tchad qui avait enlevé entre 1974 et 1977 l’ethnologue française Françoise Claustre avec ses rebelles toubous, lorsqu’il était membre du Front national de libération du Tchad.

  • 988 Nouvelle-Calédonie : Hissène Habré, galet.

989 : Clipperton

  • 989 Clipperton : Henri Nestlé, flipper.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

 

 

 

 

Mémoriser la Distance Terre Soleil – 149 597 870 700 mètres

Mémoriser la Distance Terre Soleil – 149 597 870 700 mètres.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Quelle est la distance entre la Terre et le Soleil ? Combien mesure t-elle en mètres, en année-lumière, en puissance de 10 ? Comment la retenir vite et facilement ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment mémoriser sans effort la distance entre la Terre et le Soleil.

Apprenez des astuces et moyens mnémotechniques simples pour retenir définitivement la distance.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Distance entre la terre et le soleil
Distance Terre Soleil

  • Distance Terre Soleil = 1 (AU) Unité Astronomique.
  • Distance Terre Soleil en mètres = 149 597 870 700 mètres.
  • Distance Terre Soleil en puissance de 10 = 1, 495 978 707 x 1011 mètres.
  • Distance Terre Soleil en années-lumière : 8 minutes et 19 secondes.

Distance Terre Soleil = 1 AU (1 Unité Astronomique).

La 28ème Assemblée Générale de l’Union astronomique internationale (UAI) de 2012 a fixé l’unité astronomique – Astronomical Unit (au) – à 499 secondes à la vitesse de la lumière, soit 8 minutes et 19 secondes, soit 149 597 870 700 mètres.

Elle correspond à la distance moyenne entre la Terre et le Soleil. C’est la valeur conventionnelle fixée pour représenter la distance Terre-Soleil même si l’orbite terrestre décrit une ellipse autour de l’astre solaire.

L’unité astronomique sert d’unité de mesure pour calculer les distances au sein du Système Solaire ou dans les systèmes planétaires.

Distance Terre Soleil en mètres = 149 597 870 700 mètres.

La distance entre la Terre et le Soleil a été fixée à 149 597 870 700 mètres soit environ 150 000 000 kilomètres.

Il existe plusieurs moyens mnémotechniques efficaces pour retenir la distance. En voici quelques uns.

Technique de mémorisation : le poème numérique.

Mémoriser c’est associer des objets et des informations.

La technique de mémorisation du poème numérique consiste à créer une association imagée entre le chiffre et un mot dont le nombre de lettre correspond au chiffre.

La méthode pour retenir efficacement la date en utilisant un poème numérique consiste à :

  • trouver des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la distance à retenir.
  • puis à réunir les mots entre eux en inventant une phrase. Plus la phrase sera originale, plus elle sortira de l’ordinaire, plus elle vous marquera et plus vous la mémoriserez facilement. Faites preuve d’imagination.
  • Répétez la phrase plusieurs fois en la visualisant dans votre esprit jusqu’à ce vous vous en souveniez.
  • Rafraichissez périodiquement votre mémoire. Utilisez la méthode des répétitions espacées pour la mémoriser définitivement dans votre cerveau.

Pour retenir la distance de 150 millions de kilomètres entre la Terre et le Soleil, nous pouvons utiliser par exemple le poème numérique suivant pour retenir le nombre 150 :

« 150 = A (1 lettre) Terre (5 lettres), kilomètres (10 lettres) ! »

Technique de mémorisation : les articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées – appelée également méthode d’Aimé Paris ou méthode de l’Abbé Moigno – est la technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Voici la table codes-sons complète correspondant au système des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Vous pouvez utiliser cette méthode pour mémoriser la distance entre la Terre et le Soleil.

Si nous prenons la distance de 150 millions de kilomètres, nous pouvons chercher à mémoriser le nombre 150.

150 correspond aux lettres TLS :

  • 1 correspond à la lettre T.
  • 5 correspond à la lettre L.
  • 0 correspond à la lettre S.

Nous pouvons par exemple associer la ville de Toulouse aux lettres TLS, c’est à dire au nombre 150.

Il ne reste plus qu’à créer une association imagée entre Toulouse et le soleil pour nous souvenir qu’il y a 150 millions de kilomètres de distance entre le Soleil et la Terre.

Si vous voulez retenir la distance exacte entre la Terre et le Soleil, soit 149 597 870 700 mètres vous pouvez utiliser le même principe de mémorisation.

Il vous faudra créer plusieurs images pour représenter le nombre et les associer en construisant une histoire mentale à partir de ces images.

Comme le cerveau adore les images et les histoires, après quelques rappels, vous retiendrez définitivement la distance exacte entre la Terre et le Soleil.

Vous pouvez par exemple prendre les associations imagées suivantes :

  • 149  correspond aux sons « T R P ». Nous pouvons associer le nombre 149 au mot trappe.
  • 597 correspond aux sons « L P GA ». Nous pouvons associer le nombre 597 au mot alpaga.
  • 870 correspond aux sons « F QUE X ». Nous pouvons associer le nombre 870 au mot fax.
  • 700 correspond aux sons « QUE SE ZE ». Nous pouvons associer le nombre 700 au mot écossaise.

Pour retenir la distance de 149 597 870 700 mètres qui sépare la Terre du Soleil, nous allons imaginer une histoire en prenant les images dans l’ordre, c’est-à-dire :

149 597 870 700 : trappe, alpaga, fax, écossaise.

Par exemple, nous pouvons imaginer, dans la terre, une trappe sous laquelle se trouve un alpaga qui envoie un fax à une écossaise que nous apercevons avec le soleil derrière elle.

Nous avons une histoire facile à retenir. Grâce à elle, nous allons pouvoir mémoriser sans effort et efficacement la distance en mètres entre la Terre et le Soleil.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Distance Terre Soleil en puissance de 10 = 1, 495 978 707 x 1011 mètres.

La distance entre la Terre et le Soleil en puissance de 10 est de 1,495 978 707 x 10 puissance 11, soit environ 1,5 * 10 puissance 11 mètres.

Technique de mémorisation : le poème numérique.

Pour utiliser la technique du poème numérique, nous devons créer une phrase avec des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la distance à retenir.

« O (1 lettre) vis astre (5 lettres), puisses-tu ensoleiller (11 lettres) la Terre. »

Nous avons intégré quelques particularités pour prendre en compte la virgule et symboliser la puissance de 10 :

  • « vis » représente la virgule.
  • « puisses-tu » permet de faire la relation avec la puissance.

Technique de mémorisation : les articulations chiffrées.

Si nous utilisons, par exemple, comme technique de mémorisation, le système des articulations chiffrées, nous avons besoin de 3 images pour représenter les nombres 1, 5 et 11.

Par exemple :

  • 1 correspond à un toit.
  • 5 correspond à un lion.
  • 11 correspond à une tête.

Pour symboliser la virgule, nous allons reprendre le symbole qui se trouve dans la table de rappel des symboles mathématiques que nous avions vu dans l’article Comment mémoriser les formules mathématiques ou de physique rapidement et facilement.

Pour représenter la virgule, nous utiliserons comme image une aiguille.

Pour mémoriser la distance entre la Terre et le Soleil en puissance de 10, vous pouvez imaginer, sur un toit, une aiguille géante sur laquelle grimpe un lion. Puis, la tête du lion se détache de son corps et monte vers le soleil.

Distance Terre Soleil en années-lumière : 8 minutes et 19 secondes.

L’Union astronomique internationale (UAI) a défini l’année-lumière (al) comme la distance parcourue par un photon (la lumière) dans le vide pendant une année julienne, c’est-à-dire pendant 365,25 jours.

La lumière parcours la distance entre le Soleil et la Terre en 499 secondes, soit 8 minutes et 19 secondes.

Technique de mémorisation : les répétitions espacées.

La méthode des répétitions espacées consiste à répéter souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

499 secondes, c’est presque 500 secondes.

8 minutes 19 secondes, c’est presque 8 minutes.

Ces nombres sont simples à retenir. Vous pouvez juste chercher à les retenir en les révisant avec la méthode des répétitions espacées.

Technique de mémorisation : les cartes mémoire.

Pour renforcer la mémorisation, vous pouvez également utiliser des cartes mémoire, appelées également cartes flash – flashcard en anglais – ou jeu de cartes mémoriel en inscrivant sur une face une question « Quelle est la distance parcourue par la lumière entre le Soleil et la Terre » et en mettant sur l’autre face la réponse.

A découvrir aussi.

Système solaire.

Conquête spatiale.

Techniques de mémorisation.

Plan du blog Apprendre5minutes.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Résumé et Dates clés de la Conquête Spatiale.

Les dates de la conquête spatiale – apprendre et retenir les dates historiques

Résumé et dates clés de la conquête spatiale – Apprendre et retenir les dates historiques.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Conquête spatialedates, résumé, techniques de mémorisation. Vous voulez connaitre, apprendre et retenir vite et facilement les grandes dates de la conquête spatiale ? Vous cherchez un résumé de la conquête de l’Espace?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser les dates clés de l’histoire de l’Espace vite et facilement et retenir l’essentiel de la conquête spatiale.

5 minutes par jour, pendant quelques jours, vous suffirons pour apprendre et vous souvenir définitivement des grandes étapes de la conquête de l’Espace.

Nous avons sélectionné les techniques de mémorisation les plus efficaces pour  retenir les dates des principaux événements de l’histoire de l’espace.

Vous serez capable, à partir de la date, de retrouver vite et facilement l’événement associé et inversement, à partir de l’événement, retrouver la date de la conquête spatiale associée.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment mémoriser les dates de la conquête spatiale
Comment mémoriser les dates de la conquête spatiale
  • Les origines de la conquête spatiale.
  • Bref résumé de la conquête spatiale.
  • Les grandes dates de la conquête de l’espace.
  • Comment mémoriser les dates clés de la conquête spatiale.
    • Technique de mémorisation : les associations imagées.
    • Technique de mémorisation : les chiffres-forme.
    • Technique de mémorisation : les cartes mémoire.
    • Technique de mémorisation : les répétitions espacées.
    • Technique de mémorisation : le poème numérique.
    • Technique de mémorisation : les rimes numériques.
    • Technique de mémorisation : l’événement connu.
    • Technique de mémorisation : les articulations chiffrées.
    • Technique de mémorisation : le grand système.
  • A découvrir aussi.

Les origines de la conquête spatiale.

La Terre est le berceau de l’humanité mais on ne peut toujours vivre dans son berceau.

Citation de Constantin Tsiolkovski.

De tout temps l’Univers a fasciné les hommes et les savants mais l’espace ne pourra être conquis sans l’invention des fusées.

Au IIe siècle, le syrien Lucien de Samosate écrit en grec « Une histoire vraie » – appelé également « Les histoires vraies » ou « Histoire véritable » -, un récit où Ulysse voyage dans une panse de baleine jusqu’à la Lune.

En 1232, en Chine, la chronique de Dong Kang mu raconte l’utilisation de fusées militaires à poudre par les Mongols au cours de l’attaque de la ville de Kaifeng.

En 1903, le scientifique russe Constantin Tsiolkovsli décrit, dans son ouvrage théorique « L’exploration de l’espace cosmique par des engins à réaction », une fusée à propergol liquide pour se libérer de l’attraction terrestre.

Le 16 mars 1926, le physicien américain Robert Hutchings Goddard lance « Nell », la première fusée au monde utilisant des ergols liquides (essence et oxygène liquide). Il met ainsi  en pratique les théories de Tsiolkovski.

Pendant la deuxième guerre mondiale, l’ingénieur allemand Wernhert von Braun et son équipe mettent au point le missile balistique V2 – appelé aussi A4 -, capable de lancer des bombes à de très grandes distances.

Le 20 juin 1944, le missile allemand V2 devient le premier objet artificiel créé par l’Homme à atteindre 100 km d’altitude, ce qui correspond à la limite entre l’atmosphère et l’espace.

Le 8 septembre 1944, la fusée V2 tombe près de la porte d’Italie, à Paris et provoque les premiers dégâts d’un missile balistique.

A la fin de la seconde guerre mondiale, les travaux sur les fusées militaires allemandes vont tombés dans les mains des vainqueurs. Les américains et les russes accueillent les ingénieurs allemands.

Les États-Unis vont utiliser la fusée V2 pour leur programme d’exploration de la stratosphère, de l’ionosphère et de l’exosphère.

Le 24 octobre 1946 la fusée V2 atteint 104 kilomètre d’altitude et prend la première photographie de l’espace à l’aide d’un appareil photo 35mm, après avoir été lancée depuis le Nouveau Mexique, à White Sands. C’est le début de l’épopée spatiale américaine.

A partir de la fin de la seconde guerre mondiale, seuls les États-Unis et l’URSS sont en mesure de financer la recherche sur les fusées.

Les débuts de la conquête spatiale sont marqués par la concurrence entre les États-Unis et l’Union Soviétique pour des raisons de prestige national liés à la guerre froide.

Américains et Russes se concentrent au début sur l’usage militaire des fusées et en particulier sur les missiles nucléaires intercontinentaux. c’est la course aux armements.

Après la mort de Staline le 5 mars 1953 et la détente internationale qui la suit, les États-Unis envisagent d’explorer l’espace au nom de la « science pure ».

La concurrence entre les 2 pays gagne l’Espace.

Le 29 juillet 1955, les États-Unis décident d’envoyer un satellite dans l’Espace. Le lendemain, l’URSS prend la même décision. C’est le début de la course à l’Espace.

Nous sommes comme des êtres vivant au fond des océans qui essayeraient de voir le ciel, mais l’atmosphère, comme l’océan, diffracte et modifie les ondes, ce qui nous empêche de voir ce qui se passe vraiment dans l’espace.

Citation d’Alan Waterman, directeur de la National Science Foundation.

Bref résumé de la conquête spatiale.

Le 4 octobre 1957, Radio Moscou annonce le lancement du satellite soviétique Spoutnik 1, le premier satellite artificiel. C’est le début de la conquête spatiale.

En pleine guerre froide entre les États-Unis et l’URSS, le succès du lancement de Spoutnik 1 accélère la « course à l’espace » entre les deux pays.

Entre 1958 et 1965, les Russes et les Américains vont multiplier les lancements de satellites, de sondes et de vaisseaux habités dans l’espace.

Le 12 avril 1961, le cosmonaute russe Youri Gagarine devient le premier homme à effectuer un vol dans l’espace.

Le président des États-Unis John Kennedy lance alors un défi à son pays : faire marcher un homme sur la Lune et le ramener sur Terre avant la fin des années 1960.

Le 20 juillet 1969, Neil Amstrong devient le premier homme à marcher sur la Lune.

Les Russes abandonnent la course à l’espace et se concentrent sur le développement de stations spatiales en orbite autour de la Terre.

La compétition entre les deux pays diminuent pour laisser place à des projets communs.

Le 17 juillet 1975 a lieu le premier rendez-vous spatial entre les États-Unis et l’URSS et la première mission conjointe.

Les deux pays veulent maintenant d’établir une présence constante dans l’espace.

Le 20 février 1986 le premier élément de la station russe Mir est mis en orbite. Elle accueillera plus d’une centaine de cosmonautes du monde entier.

Après la Lune, les hommes rêvent d’aller sur la planète Mars sur laquelle a été détectée la présence d’eau, nécessaire à la vie humaine.

Le 6 octobre 1995, Michel Mayor (université de Genève) et Didier Queloz (université de Cambridge) annoncent la découverte de la première exoplanète, 51 Pegasi b, à Florence.

Le 4 juillet 1997, la sonde Mars Pathfinder atterrit sur Mars et son robot Sojourner commencent l’exploration de la planète.

L’exploration de l’espace se tourne maintenant vers la recherche de planètes habitables et la compréhension de la formation de l’Univers.

Le 30 mars 2021 devrait être lancé le télescope spatial James Webb – appelé également JWST -, par le lanceur Ariane 5 depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, avec 4 objectifs principaux :

  • Rechercher la lumière des premières étoiles et galaxies apparues après le big-bang.
  • Étudier la formation de la galaxie et son évolution.
  • Comprendre les mécanismes de formation des étoiles.
  • Étudier les systèmes planétaires et la formation de la vie.

Les grandes dates de la conquête de l’espace.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les grandes dates de la conquête spatiale
Les grandes dates de la conquête spatiale

1957 – 1965 : La course à l’espace.

Pendant cette période de la conquête spatiale, la conquête spatiale est un enjeu idéologique pour les deux superpuissances que sont les États-Unis et l’URSS.

4 octobre 1957 : Spoutnik 1 effectue le premier vol spatial orbital de l’histoire.

L’Union soviétique lance Spoutnik 1, le premier satellite artificiel mis en orbite autour de la Terre.

Spoutnik 1 réalise le premier vol spatial orbital de l’Histoire.

3 novembre 1957 : Le chienne Laïka est le premier être vivant à réaliser une orbite dans l’espace.

La petite chienne russe Laïka devient le premier animal vivant envoyé dans l’espace. Lancée à bord de Spoutnik 2, elle meurt au bout de quelques heures, faute d’oxygène.

1er octobre 1958 : Création de la Nasa, l’agence spatiale américaine.

Le président américain Eisenhower décide la création de la NASA – National Aeronautics and Space Administration (l’agence spatiale des États-Unis).

4 janvier 1959 : Premier survol de la Lune par la sonde Luna 1.

La sonde soviétique Luna 1 effectue le premier survol de la Lune. C’est le début de l’exploration spatiale.

Le 18 octobre 1959, la sonde soviétique Luna 3 transmet les première images de la face cachée de la Lune.

31 janvier 1961 : Le singe Ham est le premier hominidé dans l’espace.

Le chimpanzé bonobo Ham est le premier singe envoyé dans l’espace (par la NASA) et récupéré vivant sur Terre.

12 avril 1961 : Youri Gagarine est le premier homme dans l’espace.

Le 12 avril 1961 a lieu le premier vol humain dans l’espace.

Le cosmonaute russe Youri Gagarine est le premier homme à avoir effectué un vol orbital dans l’espace au cours de la mission Vostok 1.

Il effectue un tour de la Terre en 1 heure et 48 minutes, à une altitude moyenne de 250 kilomètres.

Ce premier vol dans l’espace confirme l’avance de l’URSS ( Union des Républiques Socialistes Soviétiques) dans l’exploration spatiale.

25 mai 1961 : Lancement de la conquête de la Lune.

Le président américain John Fitzgerald Kennedy annonce, lors de son discours ‘ We choose to go to the Moon’ devant le Congrès des États-Unis, le lancement d’un programme spatial Apollo qui doit amener les astronautes américains sur la Lune avant la fin de la décennie.

Notre nation doit s’engager à faire atterrir l’Homme sur la Lune et à le ramener sur Terre sain et sauf avant la fin de la décennie.

Citation de John Fitzgerald Kennedy.

14 décembre 1962 : Mariner 2 effectue le premier survol d’une planète.

La sonde américaine Mariner 2 survole la planète Vénus. Elle réalise le premier survol d’une autre planète.

16 juin 1963 : Valentina Terechkova est la première femme dans l’espace.

La cosmonaute russe Valentina Terechkova est la première femme à effectuer un vol dans l’espace.

Elle est actuellement la seule femme à avoir effectuer un vol solitaire dans l’espace. Elle l’a réalisé à bord du vaisseau spatial Vostok 6.

18 mars 1965 : Alexei Leonov réalise la première sortie dans l’espace.

Le cosmonaute russe Alexeï Leonov effectue la première sortie sortie dans l’espace arrimé au vaisseau spatial Voskhod 2 par un cordon de quelques mètres.

1966 – 1972 : La conquête de la Lune.

3 février 1966 : La sonde Luna 9 atterrit sur la Lune.

La sonde spatiale soviétique Luna 9 réussi le premier atterrissage en douceur sur la Lune et envoie les premières images panoramiques du sol lunaire.

21 juillet 1969 : Neil Armstrong est le premier homme à marcher sur la Lune.

L’astronaute américain Neil Armstrong effectue les premiers pas d’un Homme sur la Lune, après l’alunissage du module lunaire ‘Eagle’, lors de la mission Apollo 11, suivi par Buzz Aldrin, tandis que Michael Collins reste en orbite à bord du module de commande et de service.

La sortie extravéhiculaire durera 2 heures et 31 minutes.

Le site d’atterrissage sur la Lune s’appelle la Mer de la Tranquillité.

C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant pour l’humanité.

Citation de Neil Armstrong.

31 juillet 1971 : LRV est le premier véhicule tout-terrain conduit par un humain en dehors de la Terre.

L’astromobile LRV – Lunar Roving Vehicle – est le premier véhicule à rouler sur la Lune avec à son bord des astronautes, lors de la mission Apollo 15.

Le LRV est le premier véhicule à rouler sur un astre autre que la Terre.

19 décembre 1972 : Apollo 17 est la dernière expédition lunaire du programme Apollo.

Apollo 17 revient sur Terre après avoir effectué la dernière expédition d’un Homme sur la Lune.

Le coût de « la guerre contre la pauvreté » lancée par le président américain Lyndon Johnson et de la guerre du Vietnam ont réduit le budget des États-Unis pour l’espace.

De 1971 à nos jours : La coopération internationale.

19 avril 1971 : Saliout 1 est la première station spatiale habitée.

L’Union soviétique lance Saliout 1, la première station spatiale orbitale habitée.

L’espace habitable de 90 m3 permet d’accueillir trois cosmonautes.

17 et 18 juillet 1975 : Apollo-Soyouz est le premier rendez-vous dans l’espace.

Apollo-Soyouz – appelé également ASTP (Apollo Soyouz Test Project) – est la première coopération spatiale entre les États-Unis et l’URSS.

Les deux vaisseaux Apollo 18 et Soyouz 19 se rencontrent dans l’espace.

Le début des années 1970 est marqué par une détente des relations Est-Ouest.

La collaboration dans le domaine du spatial entre les deux superpuissances États-Unis et l’URSS en est le symbole matérialisé par la poignée de main dans l’espace entre l’astronaute Thomas Stafford et le cosmonaute Alexis Leonov.

Après s’être affronter pendant plus de 10 ans pendant la course à l’espace, les États-Unis et l’URSS ont réussi à s’entendre.

12 avril 1981 : Columbia est le premier véhicule spatial réutilisable.

Columbia effectue le premier décollage d’une navette spatiale américaine.

L’orbiteur Columbia est le premier véhicule spatial pouvant revenir sur Terre et réutilisable.

L’orbiteur se pose comme un planeur sur la piste d’atterrissage.

Cinq navettes spatiales (orbiteur) seront construites par les américains :

  • Columbia.
  • Challenger.
  • Discovery.
  • Atlantis.
  • Endeavour.

7 février 1984 : première sortie dans l’espace.

Grâce au MMU (Manned Maneuvering Unit), sorte de fauteuil-fusée, les deux astronautes américains  Robert LeeStewart et Bruce MacCandless effectuent la première sortie extravéhiculaire dans l’espace de manière autonome.

20 février 1986 : Mir est la première station spatiale assemblée dans l’espace.

Le premier élément de la station orbitale russe Mir est mis en orbite. Mir est la première station spatiale assemblée dans l’espace tronçon par tronçon.

La station Mir est composée de plusieurs modules qui seront assemblés en orbite entre 1986 et 1996.

Mir est la première station spatiale composée de plusieurs modules.

Mir est la première station spatiale permettant une présence permanente de l’Homme dans l’espace.

La station Mir sera occupée par une série d’équipages pour des séjours de longue durée.

25 avril 1990 : Hubble est le premier télescope spatiale maintenable dans l’espace.

Le télescope spatial Hubble, développé par la NASA en coopération avec l’ESA (agence spatiale européenne) est lancé par la navette spatiale Discovery.

Hubble est le premier télescope optique spatial pouvant recevoir des opérations de maintenance dans l’espace par les astronautes.

Extrêmement puissant, le télescope spatial Hubble permet aux astronomes d’observer des galaxies très lointaines, les trous noirs et de déterminer l’âge de l’univers (13,7 milliards d’années).

6 octobre 1995 : 51 Pegasi b est la première exoplanète découverte.

Michel Mayor (université de Genève) et Didier Queloz (université de Cambridge) annoncent la découverte de la première planète extrasolaire, 51 Pegasi b, à Florence. 51 Pegasi b est située à près de cinquante et une année-lumière de la Terre (50,9 années-lumière).

Appelée également Dimidium – qui signifie moitié en latin – l’exoplanète 51 Pegasi b – une planète géante gazeuse en orbite autour de l’étoile 51 Pegasi dans la constellation de Pégase – a une masse d’environ une demi-masse de Jupiter.

4 juillet 1997 : La sonde Mars Pathfinder se pose sur la planète Mars.

La sonde Mars Pathfinder atterrit en douceur sur Mars en utilisant des airbags, coussins gonflables et son robot mobile Sojourner commence l’exploration de la planète.

20 novembre 1998 : Lancement de la station spatiale internationale ISS.

Le premier module de la station spatiale internationale ISS – International Space Station en anglais –  est mis en place.

Le module russe Zarya – qui signifie aube en russe – inaugure l’assemblage de la Station Spatiale Internationale.

Il sera rejoint deux semaine plus tard par le module américain Unity.

L’ISS est le plus grand projet international jamais conçu. Il est le résultat de la coopération entre les États-Unis, la Russie, l’Europe, le Japon et le Canada.

L’ISS est le plus grand objet artificiel en orbite autour de la Terre.

28 avril 2001 : Dennis Tito est le premier touriste de l’espace.

Suite aux problèmes budgétaires de l’agence spatiale russe, l’homme d’affaires californien Dennis Tito devient le premier touriste de l’espace en payant sa place à bord de Soyouz TM-32.

21 juin 2004 : SpaceShipOne est le premier avion privé de l’espace.

SpaceShipOne est le premier avion privé américain à voler dans l’Espace à plus de 100 kilomètres d’altitude.

SpaceShipOne est piloté par le pilote d’essai et astronaute américain Mike Melvill.

Ce vol réalisé dans le cadre du concours Ansari X Prize a pour but de prouver que le grand public peut accéder à l’espace.

14 janvier 2005 : la sonde Huygens se pose sur Titan, un satellite de Saturne.

La sonde européenne Huygens est plus gros engin spatial lancé vers les planètes externes.

Elle se pose sur Titan, le plus grand satellite de la planète Saturne, à 1,5 milliard de kilomètres de la Terre.

12 novembre 2014 : Philae effectue le premier atterrissage sur une comète.

Après avoir été transporté par la sonde spatiale européenne Rosetta, le petit robot atterrisseur de l’Agence Spatiale Européenne Philae se pose sur la comète Tchouri (67P/Tchourioumov-Guérassimenko).

Philae effectue le premier atterrissage contrôlé sur une comète.

21 décembre 2015 : Falcon 9 réalise le premier atterrissage vertical d’une fusée orbitale.

Le 21 décembre 2015, la société américaine privée SpaceX ( Space Exploration Technologies Corporation) du milliardaire Elon Musk fait décoller une fusée Falcon 9 et réussit à récupérer le premier étage du lanceur qui revient atterrir sur la terre ferme, à la verticale, après avoir été en orbite et 11 minutes après son décollage.

Le premier étage de la fusée Falcon 9 réussit à atterrir, grâce à des moteurs qui ont ralenti la descente, après avoir mis en orbite 11 satellites.

30 mai 2020 : Premier vol habité effectué par une entreprise privé, SpaceX.

Le 30 mai 2020, la fusée Falcon 9 et le véhicule spatial Crew Dragon de la société privée SpaceX envoient les deux astronautes américain Robert Behnken et Douglas Hurley dans l’espace pour rejoindre l’ISS, la station spatiale internationale.

SpaceX est la première société privée au monde à envoyer des astronautes dans l’espace.

La fusée Falcon 9 permet aux États-Unis d’être à nouveau indépendant pour envoyer des hommes dans l’espace, neuf ans après l’atterrissage le 21 juillet 2011 de la navette spatiale américaine Atlantis, lors du dernier vol d’une navette américaine.

Comment mémoriser les dates clés de la conquête spatiale.

Nous avons vu dans un précédent article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire.

Nous allons voir comment utiliser les principales techniques de mémorisation pour apprendre et retenir vite et facilement les grandes dates de la conquête spatiale.

Technique de mémorisation : les associations imagées.

Le cerveau adore les images et les histoires.

Pour bien retenir, nous allons associer la date de la conquête spatiale et l’événement à des images mentales faciles à retenir.

Pour retenir l’année 1959 où la sonde soviétique Luna 1 effectue le premier survol de la Lune, nous pouvons associer Luna 1 au chiffre 1 qui tourne autour de la Lune.

Pour associer l’année 1959 avec le survol de la Lune par la sonde Luna 1, il suffit, par exemple, de représenter le nombre 59 à l’intérieur de la Lune et le chiffre 1 qui tourne autour de la lune.

Si vous avez du mal à visualiser les chiffres, vous pouvez utiliser, comme technique de mémorisation, le système des chiffres-forme.

Technique de mémorisation : les chiffres-forme.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système Nombre-forme - table de rappel des chiffres-formes
Système Nombre-forme – table de rappel des chiffres-formes

(Conception graphique : TinaRebou.com)

La technique de mémorisation des chiffres – forme consiste à créer une association imagée entre un chiffre et un objet ou un personnage dont la forme lui ressemble.

Si nous reprenons l’exemple précédent, il suffit de remplacer les chiffres par les objets dont la forme ressemble aux chiffres.

  • 1 : Crayon.
  • 5 : Serpent.
  • 9 : Ballon d’enfant avec une ficelle.

Pour associer l’année 1959 avec le survol de la Lune par la sonde Luna 1, il suffit, par exemple, de représenter le nombre 59 à l’intérieur de la Lune par un serpent (5) qui tient dans sa bouche une ficelle reliée à un ballon (9) et un crayon (1) qui tourne autour de la lune.

Technique de mémorisation : les cartes mémoire.

Une technique de mémorisation particulièrement efficace et pour réviser une date que l’on vient d’apprendre est la carte mémoire, appelée également carte flash – flashcard en anglais – ou jeu de cartes mémoriel.

Son principe est facile à comprendre et à utiliser.

Une carte mémoire est une fiche cartonnée avec une question sur une face et la réponse sur la face opposée.

  • Écrivez la date sur une face.
  • Sur la face opposée, écrivez l’évènement correspondant à la date.
  • Lisez la date plusieurs fois.
  • Retournez la carte mémoire.
  • Lisez l’évènement et faites appel à votre mémoire pour retrouver la date.
  • Inversement, lisez la date et essayez de retrouver l’événement.
  • Cachez la carte mémoire et essayez de vous souvenir de la date.

Procédez ainsi pour chaque grande date de la conquête spatiale à apprendre.

Vous pouvez renforcer le travail de mémorisation en faisant également appel à votre mémoire visuelle, à l’aide d’images mémorables, de couleurs sur la carte mémoire. Les images sont des symboles, des représentations de l’évènement de l’histoire de la conquête spatiale.

Prenez vos cartes flash avec vous et quand vous avez un moment – en attendant le bus, entre deux cours, etc. – vous pouvez en profiter pour les apprendre ou les réviser.

Technique de mémorisation : les répétitions espacées.

La théorie des répétitions espacées repose essentiellement sur les travaux sur la mémoire et l’apprentissage du philosophe allemand Hermann EBBINGAUS.

Afin de ne pas surcharger notre cerveau, nous oublions les informations que nous recevons et de plus en plus vite au fur et à mesure que le temps passe.

Toutefois, il observa qu’au bout d’un certain temps, certaines informations restent en mémoire et qu’en rafraichissant nos connaissances régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli était de plus en plus lent.

Pour mémoriser de façon optimale une date, nous devons bien l’ancrer dans notre mémoire.

La méthode des répétitions espacées consiste à répéter souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

Avec les cartes flash, nous pouvons optimiser la technique des répétitions espacées en la combinant avec le système Leitner.

Les cartes mémoire sont classées en plusieurs groupes. Ces groupes peuvent être des boîtes dans lesquelles vous placez les cartes.

  • Placez les cartes flash dans la première boîte.
  • Tirez une carte flash de la première boîte et apprenez la.
  • Une fois que vous avez réussi à retenir la date, placez la dans la deuxième boîte.
  • Procédez ainsi pour les autres dates.
  • Au début, n’essayez pas d’apprendre trop de dates à la fois.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte le lendemain.
  • Si vous avez retenu la date, passez la dans la boîte suivante, sinon remettez la dans la boîte précédente.
  • Révisez les cartes flash de la première boîte tous les jours.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte tous les deux jours.
  • Révisez les cartes flash de la troisième boîte tous les quatre jours et ainsi de suite.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffisent pour ne plus oublier totalement.

Réviser sera ensuite beaucoup plus facile et rapide. Par contre, sans les répétitions espacées, vous aurez tout oublié au bout de quelques semaines.

En procédant ainsi, votre mémorisation à long terme deviendra très forte.

Technique de mémorisation : le poème numérique.

Mémoriser c’est associer des objets et des informations

La technique de mémorisation du poème numérique consiste à créer une association imagée entre le chiffre et un mot dont le nombre de lettre correspond au chiffre.

La méthode pour retenir efficacement la date en utilisant avec un poème numérique consiste à :

  • trouver des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la date à retenir,
  • puis à réunir les mots entre eux en inventant une phrase. Plus la phrase sera originale, plus elle sortira de l’ordinaire, plus elle vous marquera et plus vous la mémoriserez facilement. Faites preuve d’imagination.
  • Répétez la phrase plusieurs fois en la visualisant dans votre esprit jusqu’à ce vous vous en souveniez.
  • Rafraichissez périodiquement votre mémoire. Utilisez la méthode des répétitions espacées pour la mémoriser définitivement dans votre cerveau.

Voici un exemple pratique. Ce qui est important, c’est de construire une phrase que vous appartienne et que vous retiendrez facilement. Si ce n’est pas le cas, changer la jusqu’à ce que vous en reteniez une facilement.

Par exemple :

1969 : Neil Armstrong effectue les premiers pas de l’Homme sur la Lune.

Le nom Armstrong comportant 9 lettres, l’association avec le chiffre 9 est immédiate.

1969 : L’astronaute américain Neil Armstrong pose le pied sur la Lune, effectue les premiers pas d’un Homme sur le satellite naturel de la Terre et prononce sa célèbre phrase « C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant pour l’humanité.« 

1969 = O (1 lettre) satellite (9 lettres), écoute (6 lettres) Armstrong (9 lettres).

Vous pouvez imaginer un ver pour chaque date et événement à retenir et créer un poème à apprendre.

Un exemple célèbre d’application de cette technique de mémorisation est le poème de pi utilisé comme moyen mnémotechnique célèbre pour retenir les décimales de pi.

Technique de mémorisation : les rimes numériques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système des rimes numériques - table de rappel des chiffres-sons
Système des rimes numériques – table de rappel des chiffres-sons

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Si vous retenez facilement ce que vous entendez, vous avez certainement une mémoire auditive. Vous pouvez utiliser la méthode mnémotechnique des rimes numériques.

La technique de mémorisation des rimes numériques consiste à créer une association imagée entre un chiffre et un objet ou un personnage dont le nom rime avec le chiffre.

Si nous prenons comme exemple l’année 1981 où Columbia effectue le à nouveau l’exemple de premier décollage d’une navette spatiale, nous pouvons associer « 81 Columbia » à la la rime numérique « Quatre vins, Une colombe ».

Pour mémoriser l’année du décollage de Columbia, vous pouvez apprendre et dire à haute voix ou chanter la phrase « Quatre Vins, Une Colombe. »

A vous de trouver la rime numérique qui sera le plus facile à mémoriser pour vous.

Technique de mémorisation : l’événement connu.

La technique de mémorisation de l’événement connu consiste à rattacher la date à mémoriser à un événement que vous connaissez qui a eu lieu à la même date.

Pour situer la date vous pouvez par exemple la rattacher à un contexte historique (guerre, élection, etc.)  ou familial (date de naissance ou d’anniversaire, etc.), à un autre événement que vous connaissez sur la période.

Par exemple, vous voulez vous rappeler que le premier module de la station spatiale internationale ISS – International Space Station –  a été mis en place en 1998.

Si vous savez que l’équipe de France de Football a remporté sa première victoire en Coupe du Monde de Football en 1998, vous pouvez créer une association imagée entre l’ISS et la victoire en coupe du monde de football.

Imaginez une histoire mentale avec l’ISS et la coupe du monde de football et vous aurez mémorisé à la fois la date et l’événement facilement et sans effort.

Technique de mémorisation : les articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées – appelée également méthode d’Aimé Paris ou méthode de l’Abbé Moigno – est une méthode mnémotechnique qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Voici la table chiffres-sons complet correspondant au système des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Vous pouvez utiliser la méthode des articulations chiffrées pour mémoriser les grandes dates de la conquête spatiale.

Prenons par exemple l’année 1981.

1981 : Columbia effectue le premier décollage d’une navette spatiale.

Nous n’avons pas besoin de retenir le siècle. Comme l’histoire de la conquête spatiale est récente, le nombre 81 suffit pour se rappeler que l’événement a eu lieu en 1981.

Nous allons coder l’année 81.

  • 8 correspond à la lettre f.
  • 1 correspond à la lettre t.

Nous pouvons, par exemple, faire les associations mentales suivantes :

  • 81 : fête.
  • Columbia : colombe.

Nous pouvons mémoriser « 1981 : fête, colombe, navette. »

Nous pouvons maintenant imaginer une histoire avec les mots fête, colombe, navette pour retenir la date et l’événement de la conquête spatiale.

Technique de mémorisation : le grand système.

Le grand système – appelé également système majeur ou système Major – est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

La technique de mémorisation du grand système consiste à créer un mot pour chaque nombre de 0 à 99 et à les mémoriser grâce à une table de rappel constituée de ces 100 mots.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel

Pour mémoriser la date complète, nous allons procéder comme suit :

  • Jour : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 31.
  • Mois : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 12.
  • Siècle : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 10.
  • Année : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 99.
  • Créer une histoire mentale avec les quatre mots.

Pour retenir plus facilement les événements à mémoriser, nous allons classer les dates par année, mois et jour.

Nous classerons les mois de 1 à 12 et les jours de 01 à 31.

Nous allons rattacher l’année, le mois, le jour, l’évènement à un objet ou un personnage et former une image mentale et créer une histoire.

C’est cette histoire que nous venons de créer que nous allons apprendre. Nous allons retenir ainsi facilement et à long terme la date et l’événement.

Quand il n’y a pas d’ambiguïté dans les dates à retenir, nous n’utiliserons que la table de rappel du grand système pour associer l’année, le mois et le jour à des images.

Pour lever une ambiguïté – 2 mots identiques par exemple -, il suffit de représenter un mot dans un contexte différent. Par exemple, il suffit de reprendre l’objet ou le personnage correspondant au nombre et de le représenter pris dans un bloc de glace.

Vous trouverez des exemples d’utilisation du Grand Système dans l’article Comment retenir les dates clés de la révolution française (1789-1799).

A découvrir aussi.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Système Solaire.

Conquête spatiale.

Techniques de mémorisation.

Plan du blog Apprendre5minutes.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Mémoriser un texte court ou une citation facilement

Mémoriser un texte court ou une citation facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre comment mémoriser un texte court ou une citation facilement ?

Vous avez beaucoup de citations à apprendre par cœur et vous ne savez pas comment faire pour les retenir ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre vite et facilement comment retenir un texte court, une citation ou phrase mnémotechnique, que ce soit dans le cadre d’un examen, d’un apprentissage ou pour vous amuser à citer les bons mots de grands penseurs ou raconter une histoire drôle.

Vous trouverez également une méthode et des astuces pour vous organiser et apprendre comment retenir un grand nombre de citations dans un temps limité.

Il existe des méthodes, des techniques de mémorisation efficaces, simples et ludiques pour retenir des textes courts, des citations, des paragraphes ou des versets.

Avec nos astuces et moyens mnémotechniques, retenir des textes courts deviendra pour vous un jeu d’enfant.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

comment mémoriser un texte court ou une citation
comment mémoriser un texte court ou une citation

  • La méthode pour mémoriser plusieurs citations pour un examen.
    • Se détendre et se concentrer.
    • Gérer son temps.
    • Gérer son stress.
    • Créer une carte mémoire par citation.
    • Mémoriser définitivement avec la méthode des répétitions espacées.
  • La citation à apprendre.
  • La méthode écrite pour mémoriser le texte.
    • Écrire et lire en même temps le texte.
    • Observer la structure du texte.
    • Comprendre le texte.
    • Associer les mots-clés à des images mentales.
  • La méthode verbale pour mémoriser le texte.
  • La méthode auditive pour mémoriser le texte.
  • La méthode kinesthésique pour mémoriser le texte.
  • A découvrir aussi.

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ Mémoriser un texte court ou une citation facilement’ au format PDF .

Il fait parti du livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

La méthode pour mémoriser plusieurs citations pour un examen.

Se détendre et se concentrer.

Avant de commencer à apprendre le texte, vous devez repérer le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration. Souvent, il s’agit du matin, de bonne heure ou le soir.

Éliminez autant que possible tout ce qui vous empêche de vous concentrer : bruit, distraction, stress, manque de sommeil, mauvaise alimentation, etc.

Trouvez un endroit confortable, calme et silencieux, éclairé pour stimuler votre cerveau et adoptez une posture qui facile votre circulation sanguine, pour bien irriguer votre corps.

Éliminez au maximum les distractions et les interruptions.

Pensez à faire régulièrement des pauses pour vous détendre, respirez et faites quelques pas pour oxygéner votre cerveau.

Gérer son temps.

N’essayez pas d’apprendre trop de citations ou de textes courts en une fois. Votre cerveau va s’épuiser inutilement.

Commencez par apprendre les citations les plus importantes. Parmi la liste à retenir, commencez par choisir les 5 citations que vous allez utiliser le plus souvent. Commencez par les plus importantes.

Déterminez le temps dont vous disposez. Calculez le nombre de citations à apprendre par jour dont vous disposez en gardant une marge pour les révisions.

Calculez votre charge de travail. Divisez le nombre de citations à retenir par le nombre de jours dont vous disposez, en vous gardant une marge de manœuvre pour réviser ou pour les imprévus. Cela vous indiquera le rythme journalier pour atteindre votre objectif.

Si le nombre de citations à apprendre est trop grand, pas de panique, priorisez. Déterminez les plus importantes à connaitre et concentrez-vous sur elles.

Répartissez vos efforts en séquences de mémorisation courtes pour être plus efficace. Découpez votre charge de travail sur la journée en séances de 30 minutes. Votre concentration sera meilleure et votre cerveau  assimilera plus facilement.

Détendez-vous entre deux séances de mémorisation. Oxygénez votre cerveau. N’oubliez pas d’inclure de courtes pauses entre deux séquences de mémorisation afin de permettre à votre cerveau de se reposer et de retrouver de l’énergie.

Faites du sport, marchez, respirez, détendez vous. Allez aérer votre esprit. Ce n’est pas du temps de perdu. Cela laissera du temps à votre cerveau pour assimiler ce que vous avez appris.

Apprenez les citations les plus importantes quand vous êtes le plus en forme. Notre capacité de concentration et d’assimilation maximale est plus forte à certains moments de la journée – en général, tôt le matin ou en début de soirée. Tenez en compte et choisissez ces moments de la journée pour apprendre les citations ou les textes courts les plus importants ou difficiles à retenir.

Commencez à apprendre le plus tôt possible les citations ou les textes courts, afin de ne pas avoir à apprendre trop de citations chaque jour et vous garder une marge de manœuvre en cas d’imprévu ou pour les révisions.

5 citations par jour est un bon rythme. Si vous avez avez 100 citations à mémoriser, il vous suffira de 3 semaines pour les apprendre. En un mois, vous aurez retenu les citations les plus importantes et vous commencerez à bien retenir les dernières que vous aurez apprises.

Gérer son stress

Si votre niveau de stress est trop important, vous risquez d’être paralysé par l’enjeu et ne pas réussir à mémoriser les citations ou les textes courts.

Au contraire, si vous n’êtes pas suffisamment stressé, si vous accordez peu d’importance à votre examen ou à vos révisions, vous risquez de ne pas être suffisamment motivé pour apprendre les citations et vous ne serez pas prêt à temps le jour de l’examen.

Si vous avez le bon niveau de stress, vous serez plus efficace et vous réussirez à mémoriser dans les temps.

Si vous avez besoin de réduire votre stress, dites-vous plutôt « Ce serait mieux de réussir à mémoriser ces citations » plutôt que de penser que vous courez à l’échec si vous n’y arrivez pas. Transformez l’obligation d’y arriver en préférence.

Si vous avez besoin d’augmenter votre niveau de stress, travaillez votre motivation. Écrivez sur une feuille de papier les avantages à ne pas apprendre les citations ou les textes courts  et sur l’autre face de la feuille, les avantages à apprendre les citations ou les textes courts. Pesez le pour et le contre et choisissez ce qui est le mieux pour vous.

Créer une carte mémoire par citation.

Une technique de mémorisation particulièrement efficace et pour réviser une citation ou un texte court que l’on vient d’apprendre est la carte mémoire, appelée également carte flash – flashcard en anglais – ou jeu de cartes mémoriel.

Son principe est facile à comprendre et à utiliser.

Une carte mémoire est une fiche cartonnée avec une question sur une face et la réponse sur la face opposée.

  • Écrivez la citation sur une face.
  • Sur la face opposée, écrivez des mots-clés.
  • Lisez la citation plusieurs fois.
  • Retournez la carte flash.
  • Utilisez les mots-clés et faites appel à votre mémoire pour retrouver la citation.
  • Cachez la carte mémoire et essayez de vous en souvenir.

Procédez ainsi pour chaque citation ou texte court à apprendre.

Vous pouvez renforcer le travail de mémorisation en faisant également appel à votre mémoire visuelle, à l’aide d’images mémorables, de couleurs sur la carte flash. Les images sont des symboles, des représentations des mots-clés de la citation ou du texte court.

Prenez vos cartes flash avec vous et quand vous avez un moment – en attendant le bus, entre deux cours, vous pouvez en profiter pour les apprendre ou les réviser.

Mémoriser définitivement avec la méthode des répétitions espacées.

Cette technique repose essentiellement sur les travaux sur la mémoire et l’apprentissage du philosophe allemand Hermann EBBINGAUS.

Afin de ne pas surcharger notre cerveau, nous oublions les informations que nous recevons et de plus en plus vite au fur et à mesure que le temps passe.

Toutefois, il observa qu’au bout d’un certain temps, certaines informations restent en mémoire et qu’en rafraichissant nos connaissances régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli était de plus en plus lent.

Pour mémoriser de façon optimale une citation ou un  texte court, nous devons bien l’ancrer dans notre mémoire.

La méthode des répétitions espacées consiste à répéter souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée, juste avant d’oublier.

Avec les cartes flash, nous pouvons optimiser la technique des répétitions espacées en la combinant avec le système Leitner.

Les cartes mémoire sont classées en plusieurs groupes. Ces groupes peuvent être des boîtes dans lesquelles vous placez les cartes.

  • Placez les cartes flash dans la première boîte.
  • Tirez une carte flash de la première boîte et apprenez la.
  • Une fois que vous avez réussi à retenir la citation, placez la dans la deuxième boîte.
  • Procédez ainsi pour les autres citations.
  • Au début, n’essayez pas d’apprendre trop de citations à la fois.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte le lendemain.
  • Si vous avez retenu la citation, passez la dans la boîte suivante, sinon remettez la dans la boîte précédente.
  • Révisez les cartes flash de la première boîte tous les jours.
  • Révisez les cartes flash de la deuxième boîte tous les deux jours.
  • Révisez les cartes flash de la troisième boîte tous les quatre jours et ainsi de suite.

Selon Hermann EBBINGAUS, seuls 7 rappels espacés suffisent pour ne plus oublier totalement.

Réviser sera ensuite beaucoup plus facile et rapide. Par contre, sans les répétitions espacées, vous aurez tout oublié au bout de quelques semaines.

En procédant ainsi, votre mémorisation à long terme deviendra très forte.

La citation à apprendre.

Nous allons prendre à titre d’exemple, la phrase célèbre d’Albert Einstein sur la relativité:

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous une heure auprès d’une jolie fille et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité.

Pour apprendre une citation, un texte court ou une phrase mnémotechnique, il existe plusieurs méthodes.

Nous allons voir les plus efficaces. Expérimentez les et choisissez celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez également combiner les techniques pour apprendre plus facilement.

La méthode écrite pour mémoriser le texte.

Écrire et lire en même temps le texte.

Cette technique va vous permettre de vous concentrer sur chaque mot de la citation ou du texte court en mobilisant vos yeux, votre voix et votre main. C’est le premier travail de mémorisation. Écrire n’est pas indispensable mais cela renforcera votre mémoire en laissant le temps à votre cerveau de faire des associations d’idées pour chaque groupe de mots.

Observer  la structure du texte.

Nous allons analyser la structure de la citation ou du texte court pour repérer comment sont disposés les éléments répétitifs.

Le texte de la citation à apprendre comprend 3 phrases.

Les 2 premières phrases commencent par une tournure à l’impératif  » Placez « , « Asseyez-vous » et comprennent une quinzaine de mots.

La troisième phrase est une affirmation « C’est ça ». C’est également une phrase courte par contraste avec les deux premières phrases.

Dans les deux premières phrases les mots minute et heure sont placés en sens opposé.

Les deux premières phrases se terminent par « et ça vous semble durer une « , suivi de heure dans la première phrase et de minute dans la seconde.

Comprendre le texte.

Prenez le temps de lire la citation ou le texte court pour en comprendre le sens, chaque mot, chaque expression afin de faciliter le travail de mémorisation à long terme du cerveau.

Lors de la lecture, des images vont commencer à apparaître dans votre esprit. Votre cerveau cherche à donner du sens à ce que vous lisez. La citation vous rappellera peut-être des souvenirs que votre cerveau cherchera à associer, à rattacher à ce que vous lisez.

Associer les mots-clés à des images mentales.

Pour  apprendre par cœur le texte court, nous allons rechercher les mots-clés, les idées clés.

Notre cerveau adore les histoires. Elles facilitent le travail de mémorisation. Faites appel à votre imagination.

Associez les idées clés, les mots-clés à des images qui vous marquent pour retenir plus facilement.

Repérez dans le texte les mots qui vous évoquent une image et servez vous en pour retenir la citation.

 » Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. »

Vous pouvez par exemple vous imaginer en train de poser et laisser votre main sur une poêle, devant cette poêle, il y a un chronomètre avec 1 min écrit au milieu, puis vous voyez le chronomètre se transformer en une lettre H immense.

« Asseyez-vous une heure auprès d’une jolie fille et ça vous semble durer une minute. »

Vous pouvez vous imaginer en train de prendre une chaise et de vous assoir à côté d’une lettre H immense qui se transforme en une jolie fille et puis sursauter en entendant sonner un réveil sur lequel il y a écrit 1 min au milieu.

« C’est ça la relativité. « 

Vous pouvez imaginer Einstein en train de montrer au tableau avec une grande règle la célèbre formule « E = mc2« .

Le fait de montrer avec une règle est associé à l’expression « C’est ça ». La formule « E = mc2 » symbolise la relativité. Le personnage d’Einstein renforce l’association avec la relativité.

Vous n’avez pas besoin de mémoriser chaque mot. Si vous avez lu plusieurs fois la citation ou le texte court et que vous avez bien assimilé sa structure et sa signification, après avoir retrouvé chaque idée clé, votre cerveau complétera automatiquement chaque phrase.

La méthode verbale pour mémoriser le texte.

Pour apprendre le texte par cœur, nous allons procéder comme suit :

  • Lire à voix haute la première phrase sans mettre d’intonation, afin de bien prononcer la phrase.
  • Répétez la phrase à haute voix jusqu’à ce que vous aillez l’impression de l’avoir retenue.
  • Cachez la phrase et essayer de la dire à voix haute.
  • Recommencez jusqu’à ce que vous l’ayez retenu.
  • Pour la deuxième phrase, procédez comme précédemment.
  • Lisez les deux premières phrases, puis cachez les et essayer de les dire à voix haute.
  • Recommencez jusqu’à ce que vous les ayez retenu.
  • Procédez comme précédemment pour la troisième phrase.

Récitez ensuite à voix haute le texte le plus rapidement possible en articulant bien pour entrainer les muscles de votre bouche.

A force de répéter ainsi, votre bouche va littéralement mémoriser ses mouvements et vous arriverez à réciter le texte presque sans y penser.

La méthode auditive pour mémoriser le texte.

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson, des conversations que vous entendez, si vous connaissez un grande nombre de mots ou que vous apprenez assez vite les langues étrangères, c’est que vous avez probablement une bonne mémoire auditive.

Si c’est le cas, vous arriverez certainement plus facilement à apprendre un texte par cœur en l’écoutant.

  • Enregistrez-vous en train de dire la citation ou le texte court.
  • Concentrez-vous.
  • Écoutez attentivement le texte au début et exercez votre imagination dessus.
  • Écoutez vous ensuite en boucle en train de dire le texte court ou la citation.
  • Laissez tourner en boucle et faites autre chose.

Vous pouvez également intégrer une musique Baroque en fond sonore pour vous aider à mieux mémoriser. Écouter la musique baroque stimulera votre cerveau, vous aidera à faire appel à votre imagination et à trouver des images mentales.

La méthode kinesthésique pour mémoriser le texte.

Si vous vous souvenez facilement de ce que vous touchez, de ce que vous ressentez par le contact ou au travers d’émotions, si lorsque vous marchez, vous êtes concentrés sur vos réflexions intérieures,  vous avez probablement une bonne mémoire kinesthésique, appelée également mémoire tactile.

Pour mieux mémoriser, vous allez bouger, marcher en répétant en boucle les informations à retenir.

Bouger va oxygéner votre cerveau et vous aider à vous concentrer et apprendre par cœur la citation ou le texte court.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Mémoriser les batailles napoléoniennes facilement

Napoléon Bonaparte – Napoléon Ier. Mémoriser les batailles napoléoniennes facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous cherchez comment mémoriser les batailles napoléoniennes facilement ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir les grandes batailles de Napoléon Ier à l’aide des techniques de mémorisation les plus efficaces.

Avec nos moyens mnémotechniques, vous retiendrez sans effort la liste et la date des grandes batailles napoléoniennes.

Sommaire

Les grandes batailles napoléoniennes

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les grandes batailles napoléoniennes - 1793 - 1815
Les grandes batailles napoléoniennes – 1793 – 1815

  1. Toulon :18 décembre 1793 – Siège de Toulon – Les anglais quittent Toulon
  2. Rivoli : 14 janvier 1797 – Campagne d’Italie – Victoire décisive sur les autrichiens
  3. Pyramides : 21 juillet 1798 – Campagne d’Égypte – Une victoire de prestige
  4. Marengo : 14 juin 1800 -Deuxième campagne d’Italie – Napoléon franchit les Alpes, bat les Autrichiens et sauve le Consulat
  5. Ulm :19 octobre 1805 – Campagne d’Allemagne – Capitulation de l’armée autrichienne
  6. Trafalgar : 21 octobre 1805 – Le Royaume-Uni détruit la flotte française et s’empare de la maitrise des mers
  7. Austerlitz : 2 décembre 1805 – Le soleil d’Austerlitz – Napoléon Ier remporte la bataille des trois empereurs
  8. Iéna : 14 octobre 1806 – Napoléon écrase l’armée Prusse
  9. Eylau : 8 février 1807 – Le carnage – Napoléon bat l’armée russe au prix de lourdes pertes
  10. Friedland : 14 juin 1807 – L’apogée de l’Empire français – Victoire décisive sur les Russes
  11. Wagram : 6 juillet 1809 – La dernière grande victoire de Napoléon sur l’Autriche
  12. Moskova : 7 septembre 1812 – La bataille des géants ouvre les portes de Moscou
  13. Leipzig : 19 octobre 1813 – Napoléon perd la bataille des Nations, trahi par ses alliés
  14. Waterloo : 18 juin 1815 – La fin de l’épopée napoléonienne

Vous trouverez plus d’informations sur les grandes batailles de Napoléon en lisant notre article Comment apprendre les dates de l’histoire de Napoléon rapidement et facilement.

Sommaire.

Mémoriser la liste des batailles napoléoniennes

Pour retenir une liste, il existe plusieurs  moyens mnémotechniques.

Ils reposent tous sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement.

Faites appel à vos sens , vos émotions, à des images animées pour faciliter le travail de mémorisation.

Sommaire.

Technique de mémorisation : les concaténations

Pour mémoriser les grandes batailles de Napoléon Ier, nous pouvons utiliser, comme technique de mémorisation, les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

Nous avons appris ce moyen mnémotechnique à l’école. Par exemple pour nous souvenir des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car », nous avons appris la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ».

La musicalité des mots facilite la mémorisation de la phrase. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont nos concaténations.

Nous allons appliquer cette méthode pour retenir la liste des batailles napoléoniennes. Nous allons créer des phrases avec les premières lettres des batailles.

« ToRiPy M’A eU. TRAFALGAR AUSsI. HE! FRED, VA ME LES VOIR.  »

Toulon, Rivoli, Pyramides, Marengo, Ulm, Trafalgar, Austerlitz, (s)na, (Hé) Eylau, Friedland, (V)Wagram, Moskova, Leipzig, (Voir)Waterloo.

Sommaire.

Technique de mémorisation : la phrase mnémotechnique

Lorsque certaines notions nous échappent ou que nous n’arrivons pas à nous en souvenir, nous pouvons présenter ou convertir l’information sous une autre forme, plus facile à retenir.

Par exemple, la technique des acrostiches consiste à prendre la ou les premières lettres d’une série d’informations à retenir et à créer une phrase mnémotechnique – appelée également phrase mnémonique.

Par exemple, pour retenir la liste des grandes batailles napoléoniennes, nous pouvons imaginer Napoléon Ier dire la phrase mnémotechnique suivante à son neveu Pierre-Napoléon Bonaparte :

« Tu ris Pierre mais un train arrive ici en fracassant (les) wagons mauves (contre) les waters. »

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux noms des principales batailles de Napoléon : Toulon, Rivoli, Pyramides, Marengo, Ulm, Trafalgar, Austerlitz, Iéna, Eylau, Friedland, Wagram, Moskova, Leipzig, Waterloo.

Peu importe si la phrase à l’air loufoque. Ce qui compte, c’est qu’elle s’imprègne dans votre cerveau et que vous la reteniez.

Sommaire.

Mémoriser les dates des batailles napoléoniennes

Nous trouvons souvent difficile de retenir une série de chiffres ou une date. Pas de panique! Il existe des moyens mnémotechniques simples et efficaces pour mémoriser les dates.

Créer des associations fortes avec les dates permet de les retenir efficacement et facilement. Avec l’habitude cela deviendra naturel et facile pour vous.

Nous avons vu dans l’article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire les principales méthodes et astuces à utiliser pour se souvenir des dates.

Nous allons appliquer ces techniques de mémorisation pour apprendre les dates des batailles de Napoléon Ier.

Sommaire.

Associer la date et la  bataille

Nous allons créer des associations entre la date à retenir et la bataille. Nous allons représenter la date sous forme d’images et inventer une histoire. Si l’histoire mentale est facile à visualiser, elle sera facile à retenir.

Pour représenter une date,  plusieurs techniques existent. Choisissez celle qui vous aidera le plus à mémoriser.

Sommaire.

Technique de mémorisation : le système des articulations chiffrées

Le système des articulations chiffrées, appelé également système nombre-lettre correspond à notre système décimal.

Le système des articulations chiffrées permet de transformer chaque chiffre du système décimal en son, chaque son correspondant à une lettre.

Il rend de réels services pour mémoriser les dates. Avec un peu d’habitude, vous allez enregistrer les dates sous forme de mots construits de manière à les retrouver facilement.

A chaque chiffre de 0 à 9 nous allons faire correspondre une ou deux consonnes :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x(exemple : dix.
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle, y (lle).
  • 6 : g (ge), j (je), ch(che), sh (sche).
  • 7 : g (gue, ga), k(ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v (ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour mémoriser facilement les années des dates des grandes batailles napoléoniennes, nous pouvons retenir les phrases mnémoniques suivantes :

1793 : siège de Toulon. Les anglais évacuent Toulon par la mer.

« Après la prise de Toulon par Napoléon Bonaparte, les Anglais DéCamPent en Mer en 1793. »

L’année 1793 est associée aux lettres « DCPM ».

1797 : bataille de Rivoli.

« Napoléon Bonaparte fête Rivoli par De Gais BanQuets en 1797. »

L’année 1797 est associée aux lettres « DGBQ ».

1798 : la bataille des Pyramides. Napoléon Bonaparte combat victorieusement les mamelouks lors de la campagne d’Égypte.

« Aux Pyramides, Tu ComBats et Vaincs les mamelouks en 1798. »

L’année 1798 est associée aux lettres « TCBV ».

1800 : La bataille de Marengo.

« A Marengo, l’armée autrichienne esT enFonCée auSSi en 1800. »

L’année 1800 est associée aux lettres « TFCS ».

1805 : bataille d’Ulm. Victoire rapide, conduite avec génie par Napoléon Ier.

« A Ulm, la victoire esT FaCiLe en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « TFCL ».

1805 : Trafalgar. La flotte britannique emporte la victoire et la maîtrise des mers.

« Trafalgar, sur la mer, Tu VaCiLLes en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « TVCLL ».

1805 : bataille d’Austerlitz. Cette victoire de Napoléon Ier est également appelée « le soleil d’Austerlitz ».

« Pour Napoléon, Austerlitz DeVient SoLeil en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « DVSL ».

1806 : bataille d’Iéna.Napoléon Ier écrase l’armée Prusse.

« Après la bataille d’Iéna, l’armée Prusse DeVint SaGe en 1806. »

L’année 1806 est associée aux lettres « DVSG ».

1807 : bataille d’Eylau. Napoléon Ier remporte une bataille sanglante.

« Le carnage d’Eylau émeut Napoléon eT Fend Son Cœur en 1807. »

L’année 1807 est associée aux lettres « TFSC ».

1807 : bataille de Friedland. Victoire décisive sur les russes et apogée de l’Empire.

« Frieland, DeVient Son Gain en 1807. »

L’année 1807 est associée aux lettres « DVSG ».

1809 : bataille de Wagram. La dernière grande victoire de Napoléon Ier sur l’Autriche.

« A Wagram, Tu Vas Sans Peur en 1809 ».

L’année 1809 est associée aux lettres « TVSP ».

1812 : la bataille de la Moskova ouvre les portes de Moscou à Napoléon Ier.

« Napoléon, Moscou DeVient Ton Nid en 1812. »

L’année 1812 est associée aux lettres « DVTN ».

1813 : bataille de Leipzig – Napoléon Ier perd la bataille des Nations, trahi par ses alliés.

« A Leipzig, Napoléon, il faudrait que Tu Fuis Tes Amis. »

L’année 1813 est associée aux lettres « TFTM ».

1815 : bataille de Waterloo, perdue par Napoléon Ier.

« Pour Napoléon,  la bataille de Waterloo esT FaTaLe en 1815. »

L’année 1815 est associée aux lettres « TFTL ».

Sommaire.

Technique de mémorisation : la table de rappel du grand système

Nous allons apprendre les dates des grandes batailles napoléoniennes à l’aide de la table de rappel du grand système que nous avons appris dans l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres.

Pour retenir plus facilement les batailles à mémoriser, nous allons classer les dates par année, mois et jour.

Nous classerons les mois de 1 à 12 et les jours de 01 à 31.

Nous allons rattacher l’année, le mois, le jour, l’évènement à un objet ou un personnage et former une image mentale et créer une histoire.

Le cerveau adore les histoires. Il fonctionne par association. Associer, c’est créer des liens entre des objets, des personnages, des émotions, etc. Plus les liens seront forts et plus il sera facile de se souvenir.

C’est cette histoire que nous venons de créer que nous allons apprendre. Nous allons retenir ainsi facilement et à long terme la date et la bataille.

Comme il n’y a pas d’ambiguïté dans les dates à retenir, nous n’utiliserons que la table de rappel du grand système pour associer l’année, le mois et le jour à des images.

18 décembre 1793 : bataille de Toulon

La table de rappel du grand système associe le nombre 93 à la pomme.Nous allons donc associer l’année 1793 à la pomme.

Si vous voulez également retenir le siècle, le chiffre 17 est associé à un ticket. Pour représenter l’année 1793, vous pouvez imaginer, par exemple, un sac de pommes avec un ticket en guise d’étiquette.

Le mois de décembre est le douzième mois de l’année. Le tonneau est le code associé au chiffre 12.

Nous allons associer le jour – 18 – au dauphin.

Pour la bataille de Toulon, nous associerons le siège de Toulon à un siège de style Napoléon.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre, c’est à dire :

18 décembre 1793 : dauphin, tonneau, pomme, siège.

Par exemple, nous apercevons des anglais assis sur des dauphins à qui on lance des tonneaux et des pommes pour les faire fuir. En se retournant, on aperçoit, debout sur un siège, Napoléon en train de lancer des tonneaux et des pommes.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera et plus elle sera facile à se rappeler.

14 janvier 1797 : bataille de Rivoli

Pour symboliser Rivoli, nous prendrons une boîte de ravioli.

14 janvier 1797 : taureau, toit, bague, boîte de ravioli.

21 juillet 1798 : bataille des Pyramides

Pour représenter les pyramides, aucune difficulté.

21 juillet 1798 : natte, quille, bouffon, Pyramide

14 juin 1800 : bataille de Marengo

Pour symboliser Marengo, nous allons prendre un plat de veau Marengo.

14 juin 1800 : taureau, chat, ciseau, veau Marengo

19 octobre 1805 : bataille de Ulm

Nous allons associer Ulm au personnage de fiction Hulk.

19 octobre 1805 : taupe, tasse, salon, Hulk

21 octobre 1805 : bataille de Trafalgar

Pour symboliser la bataille maritime de Trafalgar, nous allons prendre un bateau, le trois-mâts.

21 octobre 1805 : natte, tasse, salon, trois-mâts.

2 décembre 1805 : bataille d’Austerlitz

Le soleil d’Austerlitz symbolise dans l’histoire de France la bataille d’Austerlitz.

2 décembre 1805 : cygne, tonneau, salon, soleil.

14 octobre 1806 : bataille d’Iéna

Pour représenter la bataille d’Iéna nous allons associer Iéna à une hyène.

14 octobre 1806 : taureau, tasse, singe, hyène

8 février 1807 : bataille d’Eylau

Pour représenter la bataille d’Eylau, nous allons nous représenter quelqu’un en train de téléphoner et de dire « Allo« . Comme cette bataille a été un véritable carnage, pour créer une meilleure association dans votre histoire mentale, vous pouvez imaginer qu’il appelle les secours.

8 février 1807 : savon, noix, sac, téléphone/allo

4 juin 1807 : bataille de Friedland

Nous allons associer Friedland à des frites.

4 juin 1807 : cerf, chat, sac, frites

6 juillet 1809 : bataille de Wagram

Pour la bataille de Wagram, nous allons associer Wagram à un wagon.

6 juillet 1809 : singe, quille, sapin, wagon

7 septembre 1812 : bataille de la Moskova

Pour représenter la bataille de la Moskova, nous allons utiliser comme image le Kremlin de Moscou.

7 septembre 1812 : sac, pied, tonneau, Kremlin

19 octobre 1813 : bataille de Leipzig

Pour symboliser la défaite de Napoléon à la bataille de Leipzig, nous allons utiliser une couronne d’épines.

19 octobre 1813 : taupe, tasse, diamant, épine

18 juin 1815 : bataille de Waterloo

Pour la bataille de Waterloo, nous pouvons, par exemple, associer Waterloo au water-polo ou aux water-closets.

18 juin 1815 : dauphin, chat, étoile, water-polo.

Sommaire.

Technique de mémorisation : le poème

Il s’agit de trouver des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la date à retenir.

Par exemple :

21 juillet 1798 : bataille des Pyramides

« De (2) l (1)’Égypte (6),  j (1)’ observe (7) : Pyramides (9), sciences (8). »

6 juillet 1809 : bataille de Wagram

« Wagram (6) Gagnant (7), O (1) Napoléon (8), Victorieux (0) Empereur (9). »

2 décembre 1805 (2/12/1805) : bataille d’Austerlitz

« Tu (2) L(1)’ As (2) O (1) Napoléon (8), Austerlitz (0) gagné (5). »

Sommaire.

 Se concentrer sur la date à apprendre

Nous oublions souvent la moitié de ce que nous apprenons peu de temps après. C’est pourquoi, la concentration est une des clés de la mémorisation.

  • Commencez par vous rappeler pourquoi vous voulez ou avez besoin de vous souvenir de telle date.
  • Réduisez au maximum les sources de distraction. Choisissez un environnement calme.
  • Concentrez vos yeux sur la date à retenir. Prenez le temps de visualiser la date; qu’elle ait toute votre attention.
  • Dites-vous mentalement « j’ai besoin de retenir cette date ».
  • Imaginez-vous en train d’écrire la date.

Sommaire.

Mémoriser définitivement avec la technique des répétitions espacées.

Nous avons créé dans notre cerveau une histoire pour chaque date à retenir.

Nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Il s’agit de réviser les histoires mentales juste avant de les oublier. En procédant ainsi, les dates et les batailles associées vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les histoires que nous avons imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Nous réviserons souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Sommaire.

A découvrir aussi

Sommaire.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Technique de mémorisation – la méthode des images en retour

Technique de mémorisation – la méthode des images en retour.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Comment bien mémoriser une liste ou un cours ? Apprenez en 5 minutes la méthode des images en retour, une technique de mémorisation et d’apprentissage simple et efficace.

Il s’agit d’un moyen mnémotechnique facile à apprendre, basé sur les associations avec des images mentales.

Vous découvrirai dans cet article d’Apprendre 5 minutes comment la méthode des images en retour peut vous apprendre à retenir une liste de 20 mots, dans l’ordre.

Facile à mettre en œuvre, la méthode de mémorisation des images en retour peut être utilisée immédiatement.

C’est facile et devient ludique avec un peu d’entrainement.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

technique de mémorisation - les images en retour
Technique de mémorisation – la méthode des images en retour.

Sommaire

La méthode des images en retour est un moyen mnémotechnique puissant.

Pour bien mémoriser une liste de mots ou un cours, s’ils sont abstraits, vous allez les convertir en objets ou en êtres vivants faciles à visualiser mentalement.

Il existe des moyens mnémotechniques comme la méthode des Loci ou méthode des lieux pour mémoriser des listes ou un texte de façon efficaces mais si vous avez beaucoup de cours à mémoriser, cela peut vous demander un effort important pour trouver différents lieux pour stocker dans votre cerveau les différents cours.

La méthode des images en retour vous permet de mémoriser directement une liste ou un cours à partir de la première image mentale que vous avez conçu.

Elle peut également venir en complément de la méthode des Loci pour mémoriser des listes ou des textes très longs, par exemple.

Sommaire.

Le principe de mémorisation.

Le principe de cette technique de mémorisation est très simple :

  • Prendre la première image de la liste comme image support.
  • Choisir le nombre d’images que contiendra l’image support.
  • Placer les images dans l’image support.
  • Utiliser la dernière image comme deuxième image support.
  • Utiliser le même nombre d’images pour la deuxième image support.
  • Placer les nouvelles images dans la deuxième image support.
  • Utiliser la dernière image comme troisième image support.
  • Recommencez comme précédemment jusqu’à la dernière image.

Sommaire.

Exemple d’utilisation.

Nous allons prendre comme exemple, la liste de courses que nous avions choisie dans l’article Comment mémoriser rapidement et facilement une liste de courses.

La liste à mémoriser.

  1. Journal.
  2. Pain.
  3. Lait.
  4. Coton.
  5. Chocolat.
  6. Biscuit.
  7. Confiture.
  8. Café.
  9. Sucre.
  10. Poisson.
  11. Pâtes.
  12. Steak.
  13. Petit pois.
  14. Yaourt.
  15. Tomates.
  16. Jambon.
  17. Oeuf.
  18. Salade.
  19. Mouchoir.
  20. Orange.
  21. dentifrice.

Étape 1 : la première image support.

Nous allons prendre, comme première image support, le journal.

Chaque image support contiendra 4 images.

Le journal est notre première image support.

Nous allons lui associer les quatre objets suivants de la liste des courses : pain, lait, coton, chocolat.

Nous avons nos cinq premiers éléments de la liste : un grand journal que nous visualisons en premier. En bas, à gauche du journal, nous voyons le pain. En haut, à gauche du journal, se trouve une bouteille de lait. En haut, à droite, nous voyons un sachet de coton. En bas, à droite, se trouve une tablette de chocolat.

Nous avons reliés les quatre éléments de la liste au journal qui est première image support.

Pour rendre l’ensemble plus facilement mémorisable, vous pouvez vous amuser à donner une forme particulière, à rendre vivant, animés les objets de la liste.

Nous allons maintenant transformer la dernière image, celle de la tablette de chocolat en deuxième image support, en concentrant notre attention sur celle-ci.

Étape 2 : la deuxième image support.

Nous avons pris, comme deuxième image support, la tablette de chocolat.

Nous allons lui associer les quatre objets suivants de la liste des courses : biscuit, confiture, café, sucre.

Nous allons reprendre la même technique de mémorisation que dans l’étape 1.

Nous visualisons en grand la tablette de chocolat qui est notre image support.

En bas, à gauche, nous voyons le paquet de biscuit. En haut, à gauche, se trouve pot de confiture. En, à droite, nous voyons un paquet (ou une tasse) de café. En bas, à droite, se trouve un morceaux de sucre.

Les quatre éléments sont reliés à la tablette de chocolat qui était notre deuxième image support de la méthode des images en retour.

Nous allons maintenant transformer la dernière image, celle du morceau de sucre en troisième image support, en concentrant notre attention sur celle-ci.

Nous appliquons la même technique pour mémoriser les éléments suivants de la liste de courses.

Sommaire.

Astuces et conseils pour bien mémoriser.

L’avantage de cette méthode est qu’il n’y a pas besoin de trouver des images support pour la mémorisation de la liste ou du cours.

Il suffit d’utiliser directement les mots à mémoriser.

Pour bien retenir, fixez vous comme règle d’utiliser toujours le même nombre d’objets ou de personnages par image support.

Ne cherchez pas à retenir trop de mots par image support. Associez environ 4 images à une image support pour une mémorisation efficace.

Les travaux du psychologue américain Georges Armitage MILLER et du professeur de psychiatrie Gordon PARKER ont montré que notre mémoire de travail – la mémoire à court terme – ne peut retenir que quelques mots.

Leurs travaux ont montré que nos capacités moyenne de mémorisation à court terme se limites à sept éléments, à plus ou moins deux.

Ce qui signifie que pour retenir une liste, il faudra la  découper en blocs plus courts.

Concentrez-vous sur une image support à la fois et ses images associées. Ne cherchez pas à tout visualiser à la fois.

Vous ne vous concentrez sur l’image support suivante et les objets ou personnages rattachés qu’une fois l’image support et les éléments associés visualisés. Il sera alors temps de vous concentrer sur l’image support suivante.

Utilisez comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Nous allons réviser les images mentales juste avant de les oublier. En procédant ainsi, éléments de la liste ou du cours vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les images que nous avons imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Nous aurons besoin de réviser de façon rapproché au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales que nous avons créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Sommaire.

Applications de la technique de mémorisation.

Cette technique de mémorisation permet de retenir une liste de plusieurs dizaines d’éléments facilement.

Nous l’avons utilisé pour retenir une liste de courses, une liste d’objet.

Vous pouvez utiliser cette stratégie pour d’autres applications comme, mémoriser les points principaux d’un texte, d’un livre, d’un cours de science, de droit, etc.

La méthode des images en retour permet de mémoriser des informations dans l’ordre et de les retrouver facilement et sans effort.

Le point important est d’associer chaque notion, chaque mot, chaque élément à retenir à un objet, un personnage, un être vivant facile à mémoriser, à retenir pour vous.

Sommaire.

A découvrir aussi.

Sommaire.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Histoire de l’Équipe de France de Football – Dates clés, Palmarès, astuces Mnémotechniques

Histoire de l’équipe de France de football – dates clés, palmarès, astuces mnémotechniques pour mémoriser.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

L’histoire de l’Équipe de France de Football est marquée par deux victoires en coupe du monde – en France en 1998 et en Russie en 2018 – et par deux victoires en Championnat d’Europe – Euro 1984 en France et Euro 2000 aux Pays-Bas et en Belgique.

Vous voulez apprendre et mémoriser les dates clés de l’Histoire de l’Équipe de France de Football, surnommée Les Bleus, Les Tricolores ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre rapidement et facilement comment retenir les grandes dates et découvrir le palmarès de l’Équipe de France de Football.

Retenir des dates est assez simple tant qu’il y a peu de dates à retenir, surtout si elles sont associées à quelque chose d’émotionnel ou d’affectif.

Par exemple en football, la plupart des passionnés se rappellent qu’en 1998, l’équipe de France a remporté la Coupe du Monde de Football.

Les choses peuvent se compliquer si le nombre de dates à apprendre est important, comme pour l’histoire de l’équipe de France de football.

Pas de panique ! Il existe des astuces, des moyens mnémotechniques, des techniques de mémorisation particulièrement efficaces pour réussir à mémoriser les dates sans effort.

Si vous utilisez ces méthodes, mémoriser les dates deviendra un jeu d’enfant pour vous. Cela va booster votre culture footballistique car nos techniques de mémorisation vont vous permettre de retenir à long terme  les dates clés de l’histoire de l’équipe de France de Football. Il ne vous restera qu’à les réviser une fois de temps en temps pour vous en rappeler.

Les Dates clés de l’histoire de l’équipe de France de Football.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les grandes dates de l'Histoire de l'Équipe de France de Football.
Les grandes dates de l’Histoire de l’Équipe de France de Football.

  • 1872 : Naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).
  • 1er mai 1904 : Premier match de l’Équipe de France, à Bruxelles, contre la Belgique (3-3).
  • 7 avril 1919 : Fondation de la FFF (Fédération Française de Football).
  • 4 décembre 1922 : Décret reconnaissant la FFF d’utilité publique.
  • 26 mai 1928 : La FIFA (Fédération Internationale de Football Association) décide de créer la Coupe du Monde.
  • 1938 : La France organise la troisième Coupe du Monde (du 4 au 19 juin).
  • 28 juin 1958 : La France termine troisième de la Coupe du Monde de football.
  • 1960 : La France accueille le premier championnat d’Europe des nations de football (Euro 1960) du 06 au 10 juillet.
  • 27 juin 1984 : La France remporte le Championnat d’Europe des Nations (Euro 1984 – Paris)
  • 11 août 1984 : La France remporte la Médaille d’Or aux Jeux Olympiques de Los Angeles contre le Brésil.
  • 21 août 1985 : La France, Championne d’Europe de Football en titre, remporte au Parc des Princes la Coupe Intercontinentale contre l’Uruguay, vainqueur de la Copa America 1983.
  • 12 juillet 1998 : Pour la première fois de son histoire, la France remporte la Coupe du Monde de Football (stade de France, à Saint-Denis). L’équipe de France de football bat l’équipe du Brésil 3 buts à 0.
  • 2 juillet 2000 : La France remporte le Championnat d’Europe (Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas).
  • 10 juin 2001 : La France remporte la Coupe des Confédérations (Japon et Corée du Sud).
  • 29 juin 2003 : La France remporte la Coupe des Confédérations (stade de France, à Saint-Denis).
  • 09 juillet 2006 : La France est finaliste de la Coupe du Monde de Football organisée par l’Allemagne (battue par l’Italie après prolongation, aux tirs au but).
  • 10 juillet 2016 : La France est finaliste du Championnat d’Europe des Nations (Euro 2016),  organisé par la France (battue par le Portugal, après prolongation).
  • 15 juillet 2018 : La France remporte la Coupe du Monde de Football pour la deuxième fois (Russie, stade Loujniki de Moscou). L’équipe de France de football bat l’équipe de Croatie 4 buts à 2.

Comment mémoriser les dates clés de l’Équipe de France de Football.

Nous avons vu dans un précédent article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire.

Nous allons utiliser les principales techniques de mémorisation pour apprendre et retenir facilement et rapidement les grandes dates de l’Équipe de France de Football.

Associer une image à l’événement et à la date.

Pour retenir l’année 2000 où l’équipe de France a remporté le Championnat d’Europe de Football, nous pouvons associé le championnat d’Europe à la couronne de 12 étoiles du drapeau européen.

Pour associer l’année 2000 avec la victoire en championnat d’Europe, il suffit, par exemple, de représenter le nombre 2000 à l’intérieur  d’une couronne d’étoiles.

Associer les chiffres de la date à des formes.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Système Nombre-forme - table de rappel des chiffres-formes
Système Nombre-forme – table de rappel des chiffres-formes

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Si vous retenez facilement ce que vous voyez, vous avez certainement une mémoire visuelle. Vous pouvez utiliser la méthode mnémotechnique des formes.

Il s’agit d’associer chaque chiffre de la date à une forme qui lui ressemble.

Si nous reprenons l’exemple de la victoire de l’Équipe de France au championnat d’Europe de Football en 2000, nous pouvons associer le chiffre 2 à un cygne et le chiffre 0 à un ballon de foot.

Si nous reprenons la couronne de 12 étoiles comme symbole du championnat d’Europe, nous pouvons utiliser comme représentation mentale un cygne qui nage avec 3 ballons de football derrière lui et qui passe à travers une couronne d’étoiles.

Nous avons mémorisé l’événement.

Apprendre une phrase mnémotechnique pour retenir la date et l’événement.

Si vous retenez facilement ce que vous entendez, vous avez certainement une mémoire auditive. Vous pouvez utiliser la méthode mnémotechnique des rimes numériques.

Il s’agit d’associer chaque chiffre de la date à un mot qui rime avec son nom.

Si nous prenons à nouveau l’exemple de la victoire de l’équipe de France à l’Euro 2000, nous pouvons associer l’Euro à Heureux et 2000 à Émile.

Ce qui nous donne la phrase mnémotechnique « Heureux Émile« .

Nous pouvons également associer le chiffre 2 au mot bleu et le chiffre 0 à Zorro. Pour l’Euro, nous reprenons l’association avec le mot heureux.

Il ne reste plus qu’à trouver une phrase mnémotechnique pour mémoriser la date et l’événement avec les mots heureux, bleu et Zorro.

La France remporte l’Euro 2000 : vous pouvez apprendre et dire à haute voix ou chanter la phrase « Heureux bleus, Zorro, Zorro, Zorro.« .

Si vous vous faire appel à la fois à votre mémoire auditive et à votre mémoire visuelle, vous pouvez également symboliser les 3 chiffres zéro du nombre 2000 en trouvant un mot commençant z pour chaque première lettre du chiffre zéro. Par exemple, Zinédine, Zidane, Zorro.

La France remporte l’Euro 2000 : vous pouvez apprendre à haute voix ou chanter la phrase « Heureux bleus, Zinédine Zidane, Zorro.« .

Ce sont quelques exemples. A vous de trouver celle qui sera le plus facile à mémoriser pour vous.

Mémoriser la date en l’associant à un événement connu de la même période.

Pour situer la date vous pouvez par exemple la rattacher à un siècle, un contexte historique (guerre, élection, etc.)  ou familial (date de naissance ou d’anniversaire, etc.), à un autre événement que vous connaissez sur la période.

Par exemple, vous voulez vous rappeler que le premier club de football français – Le Havre Athletic Club – a été créé en 1872.

Si vous savez que la carte postale a été introduite en France de façon officielle en 1872 dans la loi de finance, vous pouvez créer une association entre la création du premier club de football de France et la carte postale.

Pour symboliser la création du premier club français de football vous pouvez prendre pour image, pour symbole un bébé avec une couche bleu blanc rouge qui va frapper un ballon de football avec un club de golf.

1872 : naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).

Imaginez une histoire mentale avec une énorme carte postale et un bébé avec une couche bleu blanc rouge qui frappe un ballon de football avec un club de golf et vous aurez mémorisé à la fois la date et l’événement facilement et sans effort.

 Retenir la date complète avec la table de rappel du grand système.

 La table de rappel ou grand système est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Vous pouvez utiliser cette méthode directement pour mémoriser certaines dates de l’équipe de France de football.

Reprenons par exemple l’année 1872.

1872 : naissance du premier club français (Le Havre Athletic Club).

Nous n’avons pas besoin de retenir le millénaire. Le nombre 872 suffit pour se rappeler que l’événement a eu lieu en 1872.

Nous allons coder l’année 872.

  • 8 correspond à la lettre f.
  • 7 correspond au son ke.
  • 2 correspond à la lettre n.

Nous pouvons, par exemple, associer un mot à chacun des chiffres-codes :

  • 8 : Football.
  • 7 : Club.
  • 2 : Naissance.

Nous pouvons mémoriser « (1)872 : Football, Club, Naissance« .

Pour apprendre la table de rappel du grand système, vous pouvez procéder comme suit :

  • Créez une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.
  • Apprenez la progressivement par cœur. Par exemple, prenez chaque jour cinq à dix minutes pour apprendre sans effort cinq ou dix mots. Il vous suffira ainsi de deux ou trois semaines à peine pour la retenir.
  • Révisez avec la méthode des uns pour la mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, une semaine après, un mois après.
  • Entrainez-vous à retenir des listes de nombres à deux chiffres (code à quatre chiffres, date, numéro de téléphone, etc.) avec les mots que vous venez de créer en augmentant progressivement la difficulté.

Voici une table de rappel dont vous pouvez vous inspirer. Le plus important est de construire une liste que vous retiendrez et utiliserez plus facilement.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel

Pour mémoriser la date, nous allons procéder comme suit :

  • Jour : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 31.
  • Mois : utiliser un mot-code entre 1 (ou 01) et 12.
  • Siècle : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 10.
  • Année : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 99.
  • Créer une histoire mentale avec les quatre mots.

Prenons, comme exemple de date, le 12 juillet 1998 qui correspond à la victoire de l’Équipe de France de Football en Coupe du Monde de Football.

La table de rappel ci-dessus indique :

  • 12 : tonneau.
  • 7 : quille.
  • 19 : taupe.
  • 98 : bouffon.

Il ne reste plus qu’à trouver une histoire mentale pour retenir la date.

Vous pouvez par exemple imaginer un TONNEAU de vin avec le coq – emblème de l’équipe de France de football – peint dessus. Des QUILLES en forme de coupe du monde football sont posées sur le tonneau. Une TAUPE déguisée en BOUFFON se dirige vers le tonneau, prend les quilles et se met à jongler.

Nous avons notre histoire mentale et nous l’avons raccroché à l’évènement, la Coupe du Monde de Football.

Ce film mental va se graver dans notre mémoire. Il ne reste plus qu’à la faire réapparaitre dans notre esprit pour retrouver facilement et rapidement cette date de l’histoire de l’Équipe de France de football.

Procédez ainsi avec toutes les dates de l’histoire de l’équipe de France de football que vous voulez retenir.

Avec l’habitude, les images viendront de plus en plus vite et facilement. Vous arriverez à mémoriser sans effort les grandes dates.

Retenir définitivement les dates avec la technique des répétitions espacées.

Vous avez créé une histoire mentale pour chaque date à retenir ?

Vous allez maintenant utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées pour apprendre et vous souvenir définitivement les dates et les événements associés.

La méthode des répétitions espacées consiste à réviser plus fréquemment ce que l’on connait moins et moins souvent ce que l’on sait déjà.

Notre mémoire oublie souvent facilement ce que nous apprenons.

Heureusement, nous n’oublions pas tout. Si nous révisons ce que nous avons appris, nous oublions moins vite.

Revoir régulièrement ce que nous avons appris renforce les connexions entre les neurones et fait apparaitre plus facilement le souvenir.

Si nous révisons juste avant d’oublier, nous aurons besoin de moins en moins souvent de réviser.

Pour mémoriser définitivement, vous allez réviser les histoires mentales juste avant de les oublier. En procédant ainsi, les dates et les événements associés vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les histoires que vous avez imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Vous réviserez de façon rapprochée au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Palmarès de l’Équipe de France de Football.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Palmarès de l'Équipe de France de Football masculin.
Palmarès de l’Équipe de France de Football masculin.

  • Coupe du Monde de la FIFA : vainqueur en 1998 et 2018.
  • Coupe des Confédérations : vainqueur en 2001 et 2003.
  • Coupe intercontinentale des nations : vainqueur en 1985.
  • Jeux Olympiques : vainqueur en 1984.
  • Championnat d’Europe de Football : vainqueur en 1984 et 2000.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

math factorisation – comment factoriser une expression mathématique facilement

Math factorisation – Cliquez ici pour apprendre comment factoriser une expression mathématique (algébrique) facilement grâce à notre cours en ligne gratuit, nos exemples, exercices de factorisation et corrigés.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

La factorisation, c’est écrire une expression algébrique sous la forme d’un produit pour la simplifier et résoudre des équations.

Lisez cet article d’Apprendre 5 minutes et vous saurez comment factoriser une expression mathématique et réussir vos exercices. La factorisation deviendra un jeu d’enfant.

Sommaire

Factoriser – définition

Factoriser permet de transformer une expression mathématique (une somme ou une différence, par exemple) en un produit.

Factoriser, c’est mettre en commun un facteur de l’expression mathématique (algébrique).

Un facteur est un des éléments constitutifs de la multiplication. Par exemple, l’expression mathématique « 4 × 3 » comprend  deux facteurs 4 et 3; l’expression mathématique 3 × 5 × 7 a pour facteurs 3, 5 et 7.

L’opération inverse de la factorisation est le développement de l’expression mathématique (algébrique).

Sommaire.

Pourquoi factoriser ? A quoi sert la factorisation ?

Nous nous en servons en particulier quand il est plus facile, plus simple de calculer un produit qu’une somme pour obtenir le résultat.

Pourquoi factoriser ?

Deux cas de figure :

1 – Résoudre une équation

Résoudre une équation, c’est trouver la ou les valeurs de l’inconnue pour laquelle ou lesquelles l’égalité est vérifiée.

Par exemple, résoudre l’équation «  +6x + 8 = 0″ peut paraitre difficile.

Par contre, une fois factorisée, elle devient « (x+2)(x+4) = 0 », ce qui est plus facile à résoudre.

2 – Simplifier une expression mathématique (algébrique)

Simplifier , c’est trouver un ou plusieurs facteurs communs qui vont permettre de réduire l’expression algébrique.

Par exemple, « (2x+10)(3x+2) + (2x+10)² »

devient « (2x+10)((3x+2)+(2x+10)) »,

puis « (2x+10)(5x+12) »;

(2x+10) étant le facteur commun.

A quoi sert la factorisation dans la vie ?

Dans la vie courante, nous nous servons souvent de la factorisation.

En voici un exemple concret : préparer un anniversaire.

Vous voulez envoyer un SMS ou un mail à vos amis pour les inviter.

Vous avez deux solutions :

  • Vous écrivez le SMS ou le mail à votre premier ami, vous lui envoyez, puis vous écrivez à nouveau le même SMS ou mail pour votre deuxième ami et vous lui envoyez et ainsi de suite, ce qui peut vite devenir fastidieux.
  • Ou vous écrivez le SMS ou le mail une seule fois et vous l’envoyez à vos invités en une seule fois.

Vous obtenez le même résultat mais, avec la deuxième solution, vous avez économisez votre temps et réduit vos efforts.

Pour les maths, factoriser c’est la même chose : « mail pour ami 1″ +, »mail pour ami 2 » = « mail » pour « ami 1 + ami 2 ».

Nous venons de factoriser le facteur « mail ».

Factoriser, c’est trouver ce qui est en commun dans une expression et le mettre à part pour ne l’exécuter qu’une seule fois.

Sommaire.

 Comment factoriser une expression mathématique (algébrique)

Nous avons vu que factoriser c’est chercher le facteur commun et l’isoler.

Factoriser, c’est trouver quoi multiplier ensemble pour obtenir l’expression mathématique (algébrique).

1 – Factoriser avec un facteur commun

Par exemple, prenons l’expression mathématique « 2x + 8 ». 2x et 8 ont pour facteur commun 2.

Le résultat de la factorisation est :

« 2x + 8 = 2(x + 4) ».

2x + 8 est factorisé en 2 et (x+4).

Pour factoriser au mieux, il s’agit de chercher le plus grand facteur commun.

Par exemple, prenons l’expression mathématique « 2x² + 8x ».

2 et 8 ont pour facteur commun 2.

Nous pourrions factoriser l’expression comme suit :

« 2x² + 8x = 2(x² + 4x) ».

Mais 2x² et 8x ont également en commun la variable x.

Nous obtenons « 2x² + 8x = 2x (x + 4) ».

Trouver le facteur commun n’est pas toujours évident et peut se révéler complexe.

2 – Factoriser avec les identités remarquables

Pour les factorisations complexes, une astuce consiste à utiliser les identités remarquables, appelées aussi égalités remarquables.

Les reconnaitre dans une expression mathématique (algébrique) permet de factoriser plus rapidement.

Les principales identités remarquables à retenir sont les suivantes :

a2 – b2 = (a + b)(a – b)

a2 + 2ab + b2 = (a + b)2

a2 – 2ab + b2 = (a – b)(a – b) = (a – b)2

a3 + b3 = (a + b)(a2 – ab + b2)

a3 – b3 = (a – b)(a2 + ab + b2)

a3 + 3a2b + 3ab2 + b3 = (a + b)3

a3 -3a2b + 3ab2 – b3 = (a – b)3

Exemple – mise en évidence simple d’une identité remarquable

Prenons l’expression mathématique « 9x2 – 16″.

9x2 – 16 = (3x)2 – (4)2

Nous voyons apparaître, dans l’expression mathématique, l’identité remarquable

« a2 – b2 = (a + b)(a – b) » avec « a = 3x » et « b = 4 ».

Nous obtenons la factorisation

« 9x2 – 16 = (3x + 4)(3x – 4)« .

Les facteurs sont (3x + 4) et (3x – 4).

3 – Factoriser une expression du second degré.

Nous allons factoriser l’expression mathématique suivante : « x2 – 2x – 8″.

Elle ne correspond pas à une identité remarquable. Toutefois, nous voyons que « x2 – 2x » est le début de l’identité remarquable « a2 + 2ab + b2 = (a + b)2  » avec « a = x » et « b = -1 ».

 » x2 – 2x + 1 = (x – 1)2 »

« x2 – 2x – 8 = x2 – 2x + 1 – 1 -8 = (x – 1)2 -9″

Nous voyons apparaitre l’identité remarquable « a2 – b2 = (a + b)(a – b) » avec « a = x – 1 » et « b = 3 ».

« (x – 1)2 -9 = (x – 1)2 – (3)2 = (x – 1 + 3)(x – 1 – 3) = (x + 2)(x – 4) ».

Nous obtenons la factorisation « x2 – 2x – 8 = (x + 2)(x – 4) ».

4 – Factoriser une expression composée.

Parfois, une expression mathématique (algébrique) peut être décomposée en plusieurs identités remarquables.

Exemple d’expression composée

Prenons l’expression mathématique « x3 – x2 – 4x + 4″.

Nous allons factoriser les deux premiers termes de l’expression mathématique (algébrique) puis les deux derniers :

« (x3 – x2) + ( – 4x + 4) »

« x2(x – 1) – 4(x – 1) »

Nous voyons (x – 1) comme facteur commun

« (x – 1)(x2 – 4) ».

« x2 – 4″ correspond à l’identité remarquable « a2 – b2 = (a + b)(a – b) » avec « a = x » et « b = 2 ».

Nous obtenons la factorisation « x3 – x2 – 4x + 4 = (x – 1)(x + 2)(x – 2) ».

Comment trouver les identités remarquables ?

Parfois, les identités remarquables, qui constituent l’expression mathématique (algébrique), n’apparaissent pas simplement.

Il existe une méthode infaillible pour les trouver.

Prenons l’équation

« A = ax2 + bx + c »

Pour trouver les identités remarquables qui composent l’équation, nous allons voir comment décomposer le terme central « bx ».

Nous allons chercher la valeur de deux nombres m et n tels que :

  • mn = ac
  • m + n = b

Ensuite, nous écrirons :

« A = ax2 + bx + c = ax2 + mx + nx + c »

Prenons, par exemple : « A = x2 + 7x + 12″

  • a = 1
  • b = 7
  • c = 12

Nous allons séparer en deux parties le terme central « 7x ».

Nous devons déterminer les deux nombres m et n. Ils doivent répondre aux conditions suivantes :

  • mn = ac = (1)(12) = 12
  • m + n = b = 7

Nous trouvons

  • m = 3
  • n = 4

Nous allons remplacer le terme central « 7x » par « 3x + 4x ». Nous obtenons

A = x2 + 7x + 12 = x2 + 3x + 4x + 12

A = ( x2 + 3x) + (4x + 12)

A = x(x + 3) + 4(x + 3)

A = (x + 4)(x + 3)

Avec cette méthode, trouver les identités remarquables qui composent l’expression mathématique (algébrique) devient un jeu d’enfant.

Sommaire.

Ce qu’il faut retenir.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

math - factorisation - comment factoriser une expression mathématique
math – factorisation – comment factoriser une expression mathématique (algébrique)

Factoriser, c’est trouver ce qui est en commun dans une expression et le mettre à part pour ne l’exécuter qu’une seule fois.

En maths, factoriser une expression mathématique (algébrique), c’est la transformer en un produit de facteurs.

Pour factoriser au mieux, il s’agit de chercher le plus grand facteur commun.

Pour les factorisations complexes, une astuce consiste à utiliser les identités remarquables, appelées aussi égalités remarquables.

Les principales identités remarquables à retenir sont les suivantes :

a2 – b2 = (a + b)(a – b)

a2 + 2ab + b2 = (a + b)2

a2 – 2ab + b2 = (a – b)(a – b) = (a – b)2

a3 + b3 = (a + b)(a2 – ab + b2)

a3 – b3 = (a – b)(a2 + ab + b2)

a3 + 3a2b + 3ab2 + b3 = (a + b)3

a3 -3a2b + 3ab2 – b3 = (a – b)3

Sommaire.

Comment retenir définitivement ?

Pour mémoriser définitivement, nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Pour ne pas surcharger notre cerveau, nous oublions naturellement les informations que nous recevons de plus en plus vite au fur et à mesure que le temps passe.

Toutefois, au bout d’un certain temps, certaines informations restent présente dans notre mémoire. En rafraichissant nos connaissances régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli est de plus en plus lent.

Pour mémoriser de façon optimale, nous devons ancrer les  informations à retenir en les révisant souvent au début. ensuite, il nous restera à les réviser juste avant d’oublier. Nous prolongeons ainsi le temps de rétention et nous transférons les informations à retenir dans la mémoire à long terme.

Pour mémoriser, par exemple, les identités remarquables, une fois que vous avez réussi à les retenir une fois, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • Répéter de suite.
  • Recommencer une minute après.
  • Répéter encore une fois la minute qui suit.
  • Répéter 10 minutes après.
  • Recommencer une heure après.
  • Recommencer 10 heures après (ou avant de vous endormir).
  • Recommencer 10 heures après (ou au réveil).
  • Répéter un jour après.
  • Laisser passer un jour sans répéter.
  • Réviser le lendemain.
  • Répéter une autre fois dans la semaine (3 jours après par exemple).
  • Réviser une semaine après.
  • Laisser passer une semaine.
  • Réviser la semaine suivante.
  • Réviser le mois suivante.
  • Laisser passer un mois.
  • Réviser le mois suivant.
  • Réviser un semestre après.
  • Rafraichir la mémoire tous les semestres.

Observer bien comment sont construites les identités remarquables, comment s’enchaînent les termes de l’expression mathématique.

L’idéal est de vous les représenter mentalement, de les visualiser dans votre esprit.

Si vous avez du mal à les retenir, pas de panique. Il existe des méthodes, des moyens mnémotechniques efficaces pour y parvenir.

Comme le cerveau adore les histoires, si vous avez du mal à retenir les formules, vous pouvez, par exemple, essayer de représenter les termes de l’identité remarquable sous forme de personnages ou d’objets qui bougent et imaginer une histoire que vous retiendrez plus facilement puisque c’est vous qui l’avez imaginé.

Il existe plusieurs techniques de mémorisation pour retenir des formules.

Si vous voulez les apprendre, cliquer sur notre article « Comment mémoriser les formules mathématiques ou de physique rapidement et facilement ».

En procédant ainsi, votre mémorisation à long terme deviendra très forte.

Au fur et à mesure des rappels, cela deviendra de plus en plus facile et rapide pour vous.

Exercez-vous souvent, pratiquez, entrainez vous à factoriser une expression mathématique (algébrique), faites des exercices de factorisation pour assimiler et habituer votre cerveau.

Réussir vos exercices de factorisation deviendra un jeu d’enfant pour vous.

Sommaire.

Factorisation – exercices et corrigés.

Pour vous exercez, voici dix exercices avec leurs corrigés de factorisation d’expressions mathématiques (algébriques).

Exercice 1

A = 49x2 – 16

A = (7x)2 – 42

A = (7x + 4)(7x – 4)

Exercice 2

B = (7x + 5)2 – 4

B = (7x + 5)2 – 22

B = (7x + 5 + 2)((7x + 5 – 2)

B = (7x + 7)(7x + 3)

Exercice 3

C = (6x + 7)2 – 100

C = (6x + 7)2 – 102

C = (6x + 7 + 10)(6x + 7 – 10)

C = (6x + 17)(6x – 3)

Exercice 4

D = (9x – 3)(6x – 7) + (6x – 7)2

D = (6x – 7)(9x – 3 + 6x – 7)

D = (6x – 7)(15x – 10)

Exercice 5

E = (6x – 8)(4x – 5) + 36x2 – 64

E = (6x – 8)(4x – 5) + (6x)2 – 82

E = (6x – 8)(4x – 5) + (6x – 8)(6x + 8)

E = (6x – 8)(4x – 5 + 6x + 8)

E = (6x – 8)(10x + 3)

Exercice 6

F = (4x + 3)(-x + 10) + 16x2 – 9

F = (4x + 3)(-x + 10) + (4x)2 – 32

F = (4x + 3)(-x + 10) + (4x + 3)(4x – 3)

F = (4x + 3)(-x + 10 + 4x – 3)

F = (4x + 3)(3x + 7)

Exercice 7

G = (4x + 10)(2x + 4) – (2x + 4)(2x + 9)

G = (2x + 4)(4x + 10 – 2x – 9)

G = (2x + 4)(2x + 1)

Exercice 8

H = x3 – x

H = x (x2 – 1)

H = x (x + 1) (x – 1)

Exercice 9

I = x2 + 5x + 6

I = (x2 + 2x )+ (3x + 6)

I = x (x + 2) + 3(x + 2)

I = (x + 3)(x + 2)

Exercice 10

J = x3 – 5x2 + 8x – 4

J = (x3 – 4x2 + 4x) + ( – x2 + 4 x – 4)

J = x(x2 – 4x + 4) – (x2  – 4x + 4)

J = (x – 1) (x2  – 4x + 4)

J = (x – 1) (x – 2)2

Sommaire.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser les formules mathématiques ou de physique rapidement et facilement

Comment mémoriser les formules mathématiques ou de physique rapidement et facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Comment mémoriser des formules mathématiques ou de physique ? Comment les apprendre et les retenir rapidement et facilement ? Vous n’arrivez pas à vous en souvenir. Votre mémoire vous fait défaut ?

Pas de panique, Apprendre 5 minutes va vous apprendre des méthodes simples et infaillibles pour mémoriser les formules sans peine rapidement et facilement et les retenir à coup sûr avec des exemples concrets. Leur mémorisation deviendra un jeu d’enfant pour vous.

En utilisant les bonnes techniques de mémorisation, il suffit de moins de 5 minutes par jour,  pour se souvenir de n’importe quelle formule.

Vous avez du mal à retenir une formule car il s’agit d’un concept abstrait. Le cerveau se rappelle plus facilement de ce qu’il peut appréhender avec les cinq sens, ce qu’il peut associer à une sensation ou à une émotion. Plus vous leur ferez appel, plus vous retiendrez facilement. Voir, entendre, toucher, goûter, sentir, ressentir sont les meilleurs alliés de votre mémoire.

Il y a plusieurs façons de se souvenir d’une formule. Nous allons vous fournir les clés pour apprendre en 5 minutes n’importe quelle formule. C’est facile et cela peut être ludique. Le plus important est d’en avoir l’intention et l’envie. Ensuite, avec les bonnes techniques et l’entrainement, tout devient plus facile et automatique.

Sommaire

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

comment mémoriser une formule mathématique ou physique
comment mémoriser une formule mathématique ou de physique.

Se préparer mentalement à mémoriser.

Mémoriser, c’est un état d’esprit. Soyez concentrez sur l’idée d’apprendre et retenir la formule qui vous intéresse. Ne vous attardez pas sur ce qui a moins d’importance. Ce qui compte pour vous c’est la formule à retenir, la comprendre, ce qu’elle va vous apporter. Trouvez de l’intérêt à la retenir.

Concentration et motivation sont vos principaux alliés.

Alors, détendez-vous, relaxez-vous pour vous concentrer sur votre objectif: vous allez arriver à vous souvenir en utilisant les bonnes techniques de mémorisation.

Supprimez les distractions. Éliminez tout ce qui peut encombrer votre esprit ou interférer avec votre concentration (la télévision allumée, la musique, les conversations, un siège inconfortable, une table encombrée, etc.

Sommaire.

Comprendre la formule à retenir.

Pour bien mémoriser, il faut comprendre ce que vous cherchez à retenir.

Quel est le but de la formule ? A quoi sert-elle ? Quel est son intérêt ?

Quelles sont les unités de mesure ?

Comment elle évolue : qu’est-ce qui faut augmenter ou diminuer sa valeur, etc.

Observez la structure de la formule, les différents éléments qui la composent : signes positifs ou négatifs, rapport, variables, constantes, puissance, racine, etc.

Sommaire.

Retenir une formule avec la méthode des acronymes.

Les acronymes sont un moyen mnémotechnique efficace pour se souvenir simplement et rapidement d’une formule mathématique ou physique.

Il s’agit d’utiliser les initiales de chaque mot.

Par exemples :

SOH CAH TOA: Sinus= Opposé sur Hypoténuse Cosinus= Adjacent sur Hypoténuse Tangente= Opposé sur Adjacent.

Volume d’un cylindre droit = πR²h = π(z.z)a = PiZZA. Avec Z comme rayon et A comme hauteur.

Sommaire.

Mémoriser une formule avec le système des rimes.

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson ou d’un poème, vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive en inventant une histoire, un poème ou une chanson avec les lettres de chaque élément de la formule et en trouvant des mots ayant la même sonorité.

En voici deux exemples autour du cercle : circonférence et surface.

Périmètre = 2ΠR = deux PIeRrres.

Surface = πR² = PIeRre CARRÉE.

Vous pouvez continuer ainsi pour d’autres formules en donnant libre cours à votre imagination:

Diamètre D = 2R = DéseRt.

Sommaire.

Vous trouverez des exemples concrets de la méthode des liaisons – link method en anglais – dans nos articles

Il s’agit d’imaginer une histoire en reliant dans l’ordre chaque élément constitutif de la formule. Pour rendre concret les différents composants de  la formule, nous leur feront correspondre un mot ayant la même consonance et facile à nous représenter en faisant appel à notre mémoire visuelle.

Reprenons notre exemple de la surface du cercle, appelée également aire du disque :

Aire= πR²

Nous utiliserons comme point d’ancrage le mot aire, puisque nous devons mémoriser l’aire du disque. Nous allons créer une image mentale qui relie le mot aire au nombre pi. Puis une image qui relie le mot pi au second élément, la lettre R et ainsi de suite.

Nous allons représenter l’aire du disque par une aire d’autoroute. Nous avons notre première image.

Une pie symbolisera le nombre pi.

Pour représenter nous voyons deux gros rats.

Nous allons, par exemple, commencer notre histoire en arrivant sur une aire d’autoroute.

Nous apercevons une pie avec un disque dans le bec et deux gros rats en train d’essayer de l’attraper.

Nous avons une histoire très visuelle et facile à retenir.

Sommaire.

Mémoriser avec la table de rappel des symboles mathématiques.

Nous avons vu que pour mémoriser rapidement et facilement une formule mathématique ou physique, il faut l’associer à des images mentales et créer une histoire à partir de ces représentations mentales.

Il existe beaucoup de formules à retenir.

Pour se faciliter la vie, le plus simple est de se constituer une bibliothèque d’images pour les symboles mathématiques ou physiques et de puiser dedans pour associer la formule à une histoire à mémoriser.

Voici un exemple de table de rappel des symboles mathématiques, constituée d’objets, dont vous pouvez vous inspirer et que vous pourrez compléter. Le plus important est de construire une liste de symboles que vous retiendrez et utiliserez plus facilement, en faisant appel à vos sens ou à vos émotions.

  • + (plus) : pharmacie.
  • – (moins) : panneau sens interdit.
  • * (multiplication) : étoile.
  • / (barre de division) :  barrière.
  • , (virgule) : aiguille.
  • ‘ (apostrophe) : goutte d’eau.
  • ‘ ‘ (double apostrophe) : pluie.
  • ° (degré) : bulle.
  • √ (racine) : garage (porte basculante).
  • ∫ (intégrale) : violon.
  • Σ (somme) : escalier.
  • = (égal) : (rail de) chemin de fer.
  • (  ) (parenthèses ouvrantes et fermantes) : cirque.
  • { } (accolades ouvrantes et fermantes) : rideaux.
  • π (pi) : pont.
  • ∞ (infini) : papillon.

Sommaire.

Mémoriser les variables avec la table de rappel de l’alphabet des animaux.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

alphabet des animaux - mémorisation des lettres A-Z
Exemple de table de rappel de l’alphabet des animaux pour associer un animal à une lettre de l’alphabet.

Nous devons également mémoriser les variables qui correspondent aux 26 lettres de l’alphabet.

Pour les visualiser, nous allons associer chaque lettre de l’alphabet A-Z à des animaux.

Voici un exemple de table de rappel de l’alphabet des animaux qui fait l’association avec les lettres A-Z de l’alphabet.

  • A : âne.
  • B : biche.
  • C : canard.
  • D : dauphin.
  • E : Éléphant.
  • F : Faucon.
  • G : Girafe.
  • H : Hérisson.
  • I : Iguane.
  • J : Jaguar.
  • K : Koala.
  • L : Lapin.
  • M : Mouton.
  • N : Narval.
  • O : Ours.
  • P : Panthère.
  • Q : Quokka (petit marsupial d’Australie).
  • R : Renard.
  • S : Serpent.
  • T : Tigre.
  • U : Unau (paresseux à deux doigts).
  • V : Vache.
  • W : Wallaby.
  • X : Xérus (petit rongeur proche de l’écureuil vivant en Afrique).
  • Y : Yack.
  • Z : Zèbre.

Sommaire.

 Créer une histoire mémorable pour retenir la formule.

Nous allons utiliser les tables de rappel des symboles et l’alphabet des animaux et construire une histoire pour chaque formule à retenir.

Vous pouvez également utiliser la table de rappel du grand système pour représenter les nombres.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Exemple de table de rappel, appelée aussi grand système, pour mémoriser facilement les chiffres.

La table de rappel du grand système est une extension de la méthodes articulations chiffrées, qui consiste à associer chaque chiffre à une consonne, ce qui permet d’imaginer des mots faciles à mémoriser et décoder.

Voici quelques exemples :

Volume d’une sphère V = 4/3 π R3

V correspond à une vache dans la table de rappel de l’alphabet des animaux.

pour le symbole = nous voyons un chemin de fer.

Le nombre 4 est associé à un roi.

Pour la barre de division, nous avons une barrière.

Le chiffre 3 correspond à un mât dans la table de rappel du grand système.

Pour π, nous voyons un pont.

R correspond à un renard.

Le chiffre 3 correspond à un mât.

v = 4/3 π r3 : vache, chemin de fer, roi, barrière, mât, pont, renard, mât.

Il ne reste plus qu’à imaginer une histoire en visualisant dans l’ordre chacune de ces images.

Pour simplifier l’histoire ou éviter toute ambiguïté avec le chiffre trois, nous pouvons également utiliser le système des rimes :

π r3 : PIeRre CUBE . Nous imaginons une pierre en forme de cube.

L’histoire devient :

Une vache voit sur le chemin de fer un roi en train de marcher. Il arrive devant une barrière de chemin de fer baissée. Il la lève et elle se transforme en mât. Puis il avance, trébuche. Il se retourne et voit ce qui l’a fait trébucher : une grosse pierre en forme de cube.

Notre histoire comprend tous les éléments de la formule mathématique. Les images mentales s’enchaînent dans l’ordre de la formule, ce qui rend plus rapide la mémorisation. Elle est simple, visuelle et facile à mémoriser. Une ou deux répétitions suffisent pour apprendre l’histoire et retrouver la formule.

Convertir les degrés Celsius en Fahrenheit

La formule pour convertir les degrés Celsius (C) en Fahrenheit (F) est la suivante :

F = C * 9/5 + 32

Nous obtenons les images suivantes dans l’ordre :

F = C * 9/5 + 32 : faucon, chemin de fer, canard, étoile, pied, barrière, lion, pharmacie, moine

Il ne nous reste plus qu’à construire une histoire avec les images mentales.

Un faucon vole au dessus d’une voie de chemin de fer. Il aperçoit un canard avec une étoile de shérif sur la poitrine. Il tape très fort du pied sur une barrière pour faire partir un lion. Celui-ci s’enfuit et entre dans une pharmacie où se trouve en moine.

Pour se souvenir de la formule de physique, il vous suffit de revoir votre histoire mentale et de convertir chaque image. Vous avez reconstitué la formule de physique. Vous savez maintenant convertir les degrés Celsius en degrés Fahrenheit.

Sommaire.

Retenir définitivement les formules avec la technique des répétitions espacées.

Nous avons créé des histoires pour chaque formule mathématique ou de physique à retenir.

Nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Nous allons réviser les histoires juste avant de les oublier. En procédant ainsi, les histoires vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les histoires que nous avons imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Nous aurons besoin de réviser de façon rapproché au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales que nous avons créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Sommaire.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

 

pi – mémorisation – comment retenir les décimales de pi facilement

Comment mémoriser pi – PI = 3,14 159 265 35 … ? Comment apprendre et retenir vite et facilement le nombre pi et ses décimales ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

La mémorisation de pi est un jeu mental, une excellente gymnastique du cerveau qui fait appel à différents moyens mnémotechniques.

Cliquez sur cette article de Apprendre 5 minutes et vous saurez comment mémoriser facilement 100, 1000 décimales de pi ou plus.

5 minutes suffisent pour apprendre et retenir les premières décimales. Avec de l’entrainement, vous en connaitrez plusieurs dizaines.

Si vous voulez aller plus loin, Apprendre 5 minutes vous fera également découvrir des techniques de mémorisation exceptionnelles pour mémoriser plusieurs milliers de décimales.

Sommaire

Le nombre pi

Pi est le rapport constant entre la circonférence d’un cercle et son diamètre.

Son nombre de décimales est infini, ce qui en fait un excellent moyen pour tester les capacités de calcul des ordinateurs.

Les 1000 premières décimales du nombre pi sont les suivantes :

3,
14 15 92 65 35
89 79 32 38 46
26 43 38 32 79
50 28 84 19 71
69 39 93 75 10
58 20 97 49 44
59 23 07 81 64
06 28 62 08 99
86 28 03 48 25
34 21 17 06 79
82 14 80 86 51
32 82 30 66 47
09 38 44 60 95
50 58 22 31 72
53 59 40 81 28
48 11 17 45 02
84 10 27 01 93
85 21 10 55 59
64 46 22 94 89
54 93 03 81 96
44 28 81 09 75
66 59 33 44 61
28 47 56 48 23
37 86 78 31 65
27 12 01 90 91
45 64 85 66 92
34 60 34 86 10
45 43 26 64 82
13 39 36 07 26
02 49 14 12 73
72 45 87 00 66
06 31 55 88 17
48 81 52 09 20
96 28 29 25 40
91 71 53 64 36
78 92 59 03 60
01 13 30 53 05
48 82 04 66 52
13 84 14 69 51
94 15 11 60 94
33 05 72 70 36
57 59 59 19 53
09 21 86 11 73
81 93 26 11 79
31 05 11 85 48
07 44 62 37 99
62 74 95 67 35
18 85 75 27 24
89 12 27 93 81
83 01 19 49 12
98 33 67 33 62
44 06 56 64 30
86 02 13 94 94
63 95 22 47 37
19 07 02 17 98
60 94 37 02 77
05 39 21 71 76
29 31 76 75 23
84 67 48 18 46
76 69 40 51 32
00 05 68 12 71
45 26 35 60 82
77 85 77 13 42
75 77 89 60 91
73 63 71 78 72
14 68 44 09 01
22 49 53 43 01
46 54 95 85 37
10 50 79 22 79
68 92 58 92 35
42 01 99 56 11
21 29 02 19 60
86 40 34 41 81
59 81 36 29 77
47 71 30 99 60
51 87 07 21 13
49 99 99 98 37
29 78 04 99 51
05 97 31 73 28
16 09 63 18 59
50 24 45 94 55
34 69 08 30 26
42 52 23 08 25
33 44 68 50 35
26 19 31 18 81
71 01 00 03 13
78 38 75 28 86
58 75 33 20 83
81 42 06 17 17
76 69 14 73 03
59 82 53 49 04
28 75 54 68 73
11 59 56 28 63
88 23 53 78 75
93 75 19 57 78
18 57 78 05 32
17 12 26 80 66
13 00 19 27 87
66 11 19 59 09
21 64 20 19 89

Si vous voulez vous amuser à épater vos amis, par exemple lors de la journée de pi, le 14 mars – 3/ 14 en notation anglaise, l’approximation habituelle à trois chiffres 3,14 du nombre pi -, voici plusieurs méthodes simples et faciles pour mémoriser les décimales de pi.

Sommaire.

Retenir pi avec un poème

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

poème de pi - moyen mnémotechnique pour retenir les décimales de pi
Poème de pi – comment retenir les décimales de pi – moyen mnémotechnique.

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson, des conversations que vous entendez, si vous connaissez un grande nombre de mots ou que vous apprenez assez vite les langues étrangères, c’est que vous avez probablement une bonne mémoire auditive.

Un des moyens mnémotechniques pour se souvenir des premières décimales de pi consiste à retenir un poème. Ce type de poème s’appelle un « piem ».

Le  poème de Maurice Decerf, permet de retenir plus de 120 décimales de pi.

Le premier vers est un excellent moyen pour retenir les 10 premières décimales de pi très rapidement.

Que (3) j’ (1) aime (4) à (1) faire (5) apprendre (9) ce (2) nombre (6) utile (5) aux (3) sages (5)

Le nombre de lettres de chaque mot donne le chiffre correspondant.

Une particularité : pour représenter le chiffre 0, le poète utilise un mot de 10 lettres.

Voici le poème de Maurice Decerf à retenir, avec les décimales de pi correspondantes.

Que j’aime à faire apprendre ce nombre utile aux sages !
3,1415926535
Immortel Archimède, artiste ingénieur,
8979
Qui de ton jugement peut priser la valeur ?
32384626
Pour moi, ton problème eut de pareils avantages.
43383279
Jadis, mystérieux, un problème bloquait
50288
Tout l’admirable procédé, l’œuvre grandiose
4197169
Que Pythagore découvrit aux anciens Grecs.
399375
O quadrature ! Vieux tourment du philosophe !
105820
Insoluble rondeur, trop longtemps vous avez
974944
Défié Pythagore et ses imitateurs.
59230
Comment intégrer l’espace plan circulaire ?
781640
Former un triangle auquel il équivaudra ?

628620

Nouvelle invention : Archimède inscrira
8998
Dedans un hexagone; appréciera son aire
628034
Fonction du rayon. Pas trop ne s’y tiendra :
825342117
Dédoublera chaque élément antérieur ;
0679
Toujours de l’orbe calculée approchera ;
821480
Définira limite; enfin, l’arc, le limiteur
8651328
De cet inquiétant cercle, ennemi trop rebelle !
2306647
Professeur, enseignez son problème avec zèle !
093844

Il existe des variantes de ce poème. Vous pouvez également inventer votre propre poème de pi. Le plus important est de vous l’approprier et de le rendre le plus mémorable pour vous. Idéalement, en faisant appel à plusieurs de vos sens.

Si vous voulez en apprendre plus sur les techniques de mémorisation d’un poème ou d’une chanson, lisez l’article comment apprendre une chanson rapidement et facilement .

Cette méthode a toutefois ses limites si vous souhaitez apprendre un grand nombre de décimales.

Nous allons voir ci-après d’autres méthodes pour aller plus loin et retrouver plus vite les décimales de pi.

Sommaire.

La méthode des articulations chiffrées

La méthode des articulations chiffrées, appelée aussi code chiffres-sons, système majeur (major system en anglais) ou grand système est un moyen mnémotechnique très efficace pour mémoriser les suites de chiffres.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser,
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Un moyen mnémotechnique pour retenir la table des codes-sons est la phrase rythmique de M. Aimé PARIS qui indique les principales articulations chiffrées. La première consonne de chaque mot reprend le code-son dans l’ordre.

Sot Tu Nous Mens. Rends Les Chants Que Fit Pan.

Prenons les 10 premières décimales de pi : 3,1415926535

Pour retenir la suite de décimales de pi 1415 926 535:

  • La découper en série de 2, 3 ou 4 chiffres.
  • Construire un mot avec la méthode des articulations chiffrées. On commence avec trois ou quatre chiffres et si l’on ne trouve pas de mot, on passe à deux.
  • Passer au groupe de chiffres suivant.
  • Trouver un mot correspondant.
  • Continuer ainsi jusqu’au nombre de décimales à retenir.
  • Construire une histoire avec les mots trouvés.
  • Retenir l’histoire mentale.

Nous obtenons les 3 mots suivants :

1415 = T (ou D), R, T (ou D), L (ou LLE). Nous prendrons par exemple le mot tarentule. Nous pourrons nous représenter une grosse araignée pour symboliser les 4 premier chiffres.

926 = P (ou B), N, CH (ou J ou G(e) ou SH). Nous obtenons le mot panache. Nous prenons comme image un casque avec un bouquet de plumes.

Remarque : vous pourriez également utiliser le mot péniche.

535 = L (ou LLE), M, L (ou LLE). Nous utiliserons le mot limaille. Nous voyons de la limaille de fer.

Il ne nous reste plus qu’à imaginer une histoire avec les mots tarentule, panache et limaille à l’aide la méthode des associations imagées.

Une grosse araignée (la tarentule) saute sur un casque à plumes (panache) qui se décompose et se transforme en un tas de limailles de fer.

Nous avons une histoire très visuelle et facile à retenir.

Nous connaissons dans l’ordre les 10 premières décimales de pi.

Notez, que si vous vouliez, vous pourriez également les réciter dans le désordre.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer cette méthode pour les autres décimales.

Sommaire.

La table de rappel du grand système

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Exemple de table de rappel, appelée aussi grand système, pour mémoriser facilement les chiffres.

La table de rappel du grand système est une extension de la méthodes articulations chiffrées.

Elle a pour but d’automatiser l’association entre le chiffre et le code-son.

Avec la table de rappel, vous définissez une fois pour toute le codage des chiffres de 0 à 99.

Une fois mémorisée et avec un peu d’entrainement, vous trouverez immédiatement le mot code correspondant au chiffre entre 0 et 99 à mémoriser.

Pour en savoir plus sur la table de rappel du grand système et la méthode des articulations chiffrées, cliquez sur l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres.

Sommaire.

La méthode des loci

Pour accroitre vos performances de mémorisation, vous pouvez combiner la méthode des articulations chiffrées avec la méthode des loci, appelée également méthode des lieux, art de mémoire, palais de la mémoire, chambre romaine ou méthode du chemin d’éléphant.

La méthode des loci ou méthode des lieux ou chambre romaine, consiste, comme son nom l’indique à associer une idée, une histoire ou un objet à un lieu que vous pouvez visualiser facilement et immédiatement. Ce peut être votre maison, votre appartement ou une pièce comme votre chambre, un musée que vous connaissez bien, le supermarché où vous faites vos courses, le chemin que vous empruntez pour aller au travail ou prendre des cours, etc.

Il s’agit de découper ce lieu ou ce chemin en plusieurs parties que vous connaissez bien et d’y placer vos images mentales.

Il est important, ensuite, de reparcourir ce chemin dans le même sens pour retrouver dans l’ordre vos images.

Vous avez créé des histoires mentales avec les mots que vous avez formé avec les décimales de pi.

Placez chaque histoire dans chaque partie, chaque emplacement de votre chemin.

Puis, parcourez mentalement votre votre chemin. Vous trouvez à chaque étape l’histoire que vous y avez placé, les mots que vous avez formé. Vous avez reconstitué les décimales de pi.

Sommaire.

Mémoriser 100 décimales de pi avec la table de rappel et la méthode des loci.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

apprendre les décimales de pi avec la table de rappel du grand système
comment apprendre 100 décimales de pi avec la table de rappel du grand système.

Pour retenir les 100 premières décimales de pi à l’aide de la table de rappel et de la méthode des loci nous allons procéder comme suit :

  • Décomposer les décimales en séries de 4 nombres de 2 chiffres. Ce qui donne « 14 15 92 65 » pour les 8 premières décimales.
  • Convertir en mots les nombres de 2 chiffres à l’aide de la table de rappel. Nous obtenons : taureau, étoile, bonnet, chalet.
  • Placer les 4 mots dans le premier point de passage de votre palais de la mémoire.
  • Créer une histoire mentale avec ces 4 mots et le point de passage. Par exemple, si le premier point de passage est un jardin, vous pouvez imaginer dans le jardin, un taureau qui frissonne en regardant une grande étoile dans la nuit, qui se met un bonnet sur la tête et qui s’avance vers un chalet pour s’abriter du froid.
  • Procéder de même pour les autres décimales.

A titre d’exemple, voici les mots de la table de rappel correspondant aux 100 décimales de pi :

3,
(14 15 92 65) : taureau étoile bonnet chalet
(35 89 79 32) : moulin vapeur cape moine
(38 46 26 43) : mauve rocher niche rame
(38 32 79 50) : mauve moine cape lasso
(28 84 19 71) : nef forêt taupe couteau
(69 39 93 75) : chapeau myope pomme clou
(10 58 20 97) : tasse louve noce bague
(49 44 59 23) : robot rire lapin cinéma
(07 81 64 06) : sac fête chariot singe
(28 62 08 99) : nef chaine savon papa
(86 28 03 48) : vache nef sumo ravin
(25 34 21 17) : nouille marin natte ticket
(06 79) : singe cape.

Entrainez-vous à trouver vos propres histoires pour les décimales de pi. C’est un excellent exercice mental que vous pouvez rendre amusant par le choix de vos histoires.

Sommaire.

Le tableau de la mémoire ou MemoryChart – mémoriser 2600 décimales de pi

Si vous voulez mémoriser plus de 1000 décimales de pi, la méthodes des articulations chiffrées, combinée à la méthode des loci commence à trouver ses limites. Il faut trouver un chemin suffisamment long pour y placer toutes les histoires mentales.

La méthode du tableau de la mémoire ou MemoryChart en anglais permet de lever cette barrière et de mémoriser au moins 2600 décimales de pi.

Le principe est le suivant :

  1. Constituer un tableau de :
    • Colonnes numérotées de 0 à 99 (ou moins selon le nombre de décimales à retenir).
    • De lignes numérotées de A à Z.
    • De cellules constituées, par exemples de 10 décimales.
  2. Nommer chaque cellule. Il s’agit d’associer à chaque cellule à un mot à l’aide de la méthode des articulations chiffrées. Par exemple AS pour la cellule A0, ADO pour la cellule A1, ANE pour la cellule A2, etc.
  3. Placer, dans chaque cellule, l’histoire mentale associée à chaque série de décimales. Par exemple, pour la cellule A0, pour les dix premières décimales de pi – 1415 926 535 – nous avions les mots tarentule, panache et limaille. La cellule A0 s’appelle AS. Nous pouvons imaginer l’histoire suivante : nous voyons une carte à jouer immense représentant un AS de pique. De dessous de cette carte sort une grosse araignée (la tarentule). Elle saute sur un casque à plumes (panache) qui se décompose et se transforme en un tas de limailles de fer.

Vous pouvez mémoriser ainsi jusqu’à 2600 décimales de pi.

Sommaire.

La technique du SEM cube – en route vers le record du monde

La technique SEM cube – Self Enhanced Memory en anglais – est une extension de la méthode du tableau de la mémoire ou MemoryChart, qui devient un cube, une matrice, un tableau en trois dimensions.

Un tableau en deux dimensions est constitué de dix colonnes et de 10 lignes, représentant 100 cellules.

Le cube est constitué de 100 tableaux de 100 éléments.

Ce qui donne une matrice constituée de 100×100 = 10 000 éléments ou cellules.

Comme pour le tableau de la mémoire – MemoryChart -, il s’agit de trouver une règle de nommage des cellules. Dans chaque cellule, nous placerons dix décimales de pi pour lesquelles nous inventerons une histoire mentale.

En utilisant cette technique , vous saurez comment retenir 100 000 décimales de pi.

Sommaire.

Autre technique

Plutôt que de créer un SEM cube, il est également possible de créer un mot supplémentaire représentant un groupe de nombre (une centaine ou un millier par exemple) et de compléter l’histoire en plaçant ce mot en premier.

En utilisant systématiquement ce mot pour représenter le groupe de nombres, vous pourrez mémoriser plus facilement un plus grand nombre de décimales avec moins d’effort.

Sommaire.

Mémoriser définitivement les décimales du nombre nombre pi avec la technique des répétitions espacées.

Maintenant que nous avons créé nos histoires et que nous savons comment les retrouver, il nous reste à les mémoriser et les retenir définitivement.

Nous allons utiliser pour cela, comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Pour ne pas surcharger notre cerveau, nous oublions naturellement les informations que nous recevons de plus en plus vite au fur et à mesure que le temps passe.

Toutefois, au bout d’un certain temps, certaines informations restent présente dans notre mémoire. En rafraichissant nos connaissances régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli est de plus en plus lent.

Pour mémoriser de façon optimale, nous devons ancrer nos images dans notre mémoire en les visualisant souvent au début, puis les réviser juste avant d’oublier. Nous prolongeons ainsi le temps de rétention et nous transférons les images dans la mémoire à long terme.

Pour mémoriser la série de décimales du nombre pi, une fois que vous aurez réussi à la réciter une fois, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • Répéter de suite.
  • Recommencer une minute après.
  • Répéter encore une fois la minute qui suit.
  • Répéter 10 minutes après.
  • Recommencer une heure après.
  • Recommencer 10 heures après (ou avant de vous endormir).
  • Recommencer 10 heures après (ou au réveil).
  • Répéter un jour après.
  • Laisser passer un jour sans répéter.
  • Réviser le lendemain.
  • Répéter une autre fois dans la semaine (3 jours après par exemple).
  • Réviser une semaine après.
  • Laisser passer une semaine.
  • Réviser la semaine suivante.
  • Réviser le mois suivante.
  • Laisser passer un mois.
  • Réviser le mois suivant.
  • Réviser un semestre après.
  • Rafraichir la mémoire tous les semestres.

En procédant ainsi, votre mémorisation à long terme deviendra très forte.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales que vous aviez créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Sommaire.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !