Les 7 Sommets les plus hauts du Monde - The Seven Summits.

Mémoriser les 7 Sommets les plus hauts du Monde facilement

Les sept Sommets – Seven Summits en anglais – sont les montagnes les plus élevées de chaque continent.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Le Challenge des 7 Sommets – appelé également challenge des 7 Summits – consiste à réaliser l’ascension du plus haut sommet de chacun des 7 continents.

Atteindre les 7 sommets est un défi des plus difficiles du monde de l’alpinisme.

Vous voulez savoir

  • Quels sont les Sommets les plus hauts de chaque Continent ?
  • Quelle est l’Altitude des points culminants des continents ?
  • Dans quels Pays du Monde se trouvent-ils ?
  • Qui a réalisé la première ascension ?
  • Comment retenir les 7 sommets du monde facilement ?

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser vite et facilement les points culminants de chaque continent et leur altitude.

Sommaire

  • Modèle des 7 continents.
  • Les plus hauts sommets par continent.
  • Mémoriser la liste des points culminants du monde.
  • Comment mémoriser les 7 sommets, le continent et l’altitude.
  • A découvrir aussi.

Modèle des 7 continents.

Selon les critères utilisés, il y a de 4 à 7 continents.

Si nous utilisons le seul critère géographique, un continent est séparé des autres par la mer ou l’océan et se trouvent la même plaque continentale.

Le modèle à 4 continents correspond au seul critère géographique :

  • Amérique.
  • Antarctique.
  • Afro-Eurasie.
  • Océanie.

Le modèle à 7 continents est le modèle utilisé le plus souvent en Europe de l’Ouest. Il intègre également des critères culturels, historiques et politiques.

Par exemple, dans le modèle à 7 continents, l’Europe est séparée de l’Asie par la chaîne de l’Oural en Russie.

  • Afrique.
  • Amérique du Nord.
  • Amérique du Sud.
  • Antarctique.
  • Asie.
  • Europe.
  • Océanie.

Les plus hauts sommets par continent.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les 7 Sommets les plus hauts du Monde - The Seven Summits.
Les 7 Sommets les plus hauts du Monde – The Seven Summits.

Les plus hauts sommets de chaque continent du modèle à 7 continents sont :

  • Afrique : Kilimandjaro.
  • Amérique du Nord : Denali.
  • Amérique du Sud : Aconcagua.
  • Antarctique : Massif Vinson.
  • Asie : Everest.
  • Europe : Elbrouz.
  • Océanie : Puncak Jaya.

Le Kilimandjaro.

Hauteur.

Le Kilimandjaro est le plus haut sommet de l’Afrique et culmine à 5 892 mètres d’altitude.

Le pic Uhuru, situé sur le volcan Kibo à 5 891,8 mètres d’altitude est le point culminant du Kilimandjaro et de l’Afrique.

Pays.

Situé au Nord-Est de la Tanzanie, le Kilimandjaro est une montagne constituée de 3 volcans éteints, le Shira, le Kibo et le Mawenzi.

Particularité du Kilimandjaro.

« Les neiges du Kilimandjaro » est une nouvelle d’Ernest Hemingway. Les neiges éternelles au sommet symbolisent le Kilimandjaro en Afrique.

Le sommet du Kilimandjaro est couvert de neige et de glace toute l’année. Toutefois, en raison du réchauffement climatique et de la déforestation, les précipitations neigeuses diminuent et la calotte glacière située sur son sommet rétrécie.

La température annuelle moyenne est de 23°C au pied du Kilimandjaro et de -7°C au sommet.

Découverte du Kilimandjaro.

Le 11 mai 1848, le missionnaire allemand Johannes Rebmann découvre le Kilimandjaro.

Première ascension du Kilimandjaro.

Le 6 octobre 1889, le géologue allemand Hans Meyer, accompagné de l’alpiniste autrichien Ludwig Purtscheller et du soldat tanzanien Yohanas Kinyala Lauwodu, réussissent la première ascension du Kilimandjaro et atteignent son sommet.

Le Denali.

Hauteur.

Le Denali – appelé anciennement mont McKinley – est le plus haut sommet de l’Amérique du Nord et culmine à 6 190 mètres d’altitude.

Le Denali présente un volume plus important et une plus haute élévation que l’Everest qui est le plus haut sommet du monde. La base de l’Everest se trouve sur le plateau tibétain autour de 5 200 mètres d’altitude, soit une élévation d’environ 3 600 mètres.La base du Denali se trouve sur un plateau autour de 700 mètres d’altitude, soit une élévation d’environ 5 500 mètres.

Pays.

Le Denali est situé près du centre de l’Alaska aux États-Unis au cœur de la chaîne d’Alaska.

Particularité du Denali.

Le Denali se trouve près de l’Arctique. Le climat très froid et une pression basse au sommet accentuée par la latitude, augmentent le risque de mal des montagnes.

Les vents polaires soufflent en permanence.

Le Denali est un sommet difficile à escalader.

Découverte du Denali.

Le 6 mai 1794, le navigateur britannique Georges Vancouver qui explorait le golfe de Cook en Alaska observe le Denali et le mont Foraker (5 304 mètres d’altitude) – un autre sommet important de la chaîne d’Alaska).

Georges Vancouver est le premier européen à avoir observé le Denali.

Première ascension du Denali.

Le 7 juin 1913, l’expédition codirigée par le prêtre et alpiniste anglais Hudson Stuck et par le guide Harry Karstens réussit la première ascension du Denali et atteint son sommet.

Le premier membre de l’expédition à atteindre le sommet du Denali est l’améridien Walter Harper.

L’Aconcagua.

Hauteur.

L’Aconcagua– surnommé le « colosse de l’Amérique » – est le plus haut sommet de l’Amérique du Sud – et de l’Amérique – et culmine à 6 962 mètres d’altitude.

Pays.

L’Aconcagua est situé en Argentine, près de la frontière du Chili, au cœur de la Cordillère des Andes.

Particularité de l’Aconcagua.

Le climat est aride, la couverture neigeuse est faible et les glaciers sont peu étendus.

Première ascension de l’Aconcagua.

Le 14 janvier 1897, le guide de haute montagne suisse Matthias Zurbriggen réussit seul la première ascension de l’Aconcagua.

Le Massif Vinson.

Hauteur.

Le Massif Vinson– appelé également Mont Vinson – est le plus haut sommet de l’Antarctique et culmine à 4 892 mètres d’altitude.

Pays.

Le Mont Vinson est situé dans l’Antarctique, à environ 1200 km du pôle sud géographique, dans le massif Sentinel de la chaîne Ellsworth – la plus haute chaîne de montagne de l’Antarctique.

Bien que l’Antarctique n’appartienne à aucun pays conformément au traité sur l’Antarctique du 1er décembre 1959 qui gèle les revendications territoriales, le Massif Vinson est inclus dans le Territoire chilien de l’Antarctique, revendiqué par le gouvernement chilien et fait partie du Chili.

Particularité du Massif Vinson.

Le climat est polaire est sec et les températures négatives. Le Massif Vinson est couvert de neige et de glace.

Les températures peuvent atteindre -35 °C lors de l’été austral et -70°C lors de l’hiver austral.

Le blizzard y est fréquent.

Découverte du Massif Vinson.

Le 12 janvier 1958, le glaciologue et géophysicien américain Charles Bentley découvre le Massif Vinson lors d’un survol de reconnaissance en avion.

Première ascension du Massif Vinson.

Le 18 décembre 1966, l’alpiniste américain Nicholas B. Clinch, accompagné de 3 autres alpinistes du club alpin américain réussissent la première ascension du Massif Vinson.

L’Everest.

Hauteur.

L’Everest– appelé également Mont Everest – est le plus haut sommet de l’Asie et culmine à 8 848 mètres d’altitude.

L’Everest est le plus haut sommet du monde au dessus du niveau de la mer.

Pays.

L’Everest est situé à la frontière entre le Népal et la Chine (dans la région autonome du Tibet), dans la chaîne de l’Himalaya. L’Everest est la plus haute frontière entre deux pays.

Le Mont Everest, la chaîne de l’Himalaya et les territoires du Tibet, du Bhoutan, de l’Inde du Nord et du Népal sont désignés comme le « toit du monde ».

Particularité de l’Everest.

Les températures sont très froides au sommet de l’Everest. La température moyenne est de -36°C en janvier – le mois le plus froid – et de -19°C en juillet – le mois le plus chaud.

L’Everest est surnommé le Troisième Pôle.

Les vents peuvent être très violents, en particulier de juin à septembre avec la mousson et de novembre à mars lorsque les courant-jets redescendent depuis le nord.

Découverte de l’Everest.

En 1847, l’arpenteur général britannique Andrew Scott Waugh et son équipe aperçoivent pour la première fois l’Everest.

En 1852, le mathématicien et géomètre indien Radhanath Sikdar est le premier à découvrir que l’Everest est le point culminant de l’Himalaya à partir de calculs trigonométriques.

Première ascension de l’Everest.

Le 29 mai 1953, L’alpiniste et explorateur néo-zélandais Edmund Hillary et le sherpa népalais d’origine tibétaine Tensing Norgay réussissent la première ascension de l’Everest au cours de l’expédition britannique dirigée par le général de brigade John Hunt.

L’Elbrouz.

Hauteur.

L’Elbrouz– appelé également Elbrous – est le plus haut sommet de l’Europe et culmine à 5 642 mètres d’altitude.

Pays.

L’Elbrouz est situé en Russie, dans la chaîne du Grand Caucase, près de la frontière avec la Géorgie.

Particularité de l’Elbrouz.

L’Elbrouz est un volcan endormi ayant connu des éruptions jusqu’au début de notre ère. Son cratère est recouvert de neige et de glace.

Première ascension de l’Elbrouz.

Le 14 juillet 1874, les guides Akhia Sottaiev et Peter Knubel et les alpinistes anglais Horace Walker et Frederick Gardiner réussissent la première ascension du point culminant de l’Elbrouz.

Le Puncak Jaya.

Hauteur.

Le Puncak Jaya– appelé également pyramide Carstensz – est le plus haut sommet de l’Océanie et culmine à 4 884 mètres d’altitude.

Pays.

Le Puncak Jaya est situé en Indonésie sur l’île de la Nouvelle-Guinée, dans la province de Papouasie, au cœur de la chaîne de Surdiman, dans la partie occidentale des monts Maoke.

Particularité du Puncak Jaya.

Le Puncak Jaya fait partie des rares endroits proches de l’équateur possédant des glaciers.

Le climat est de type équatorial avec une faible variation des températures au cours de l’année et une forte pluviométrie. Le maximum des précipitations se produit entre fin décembre et fin mars.

Les températures varient en moyenne de -3ºC à 15ºC avec des éclaircies le matin, des averses de pluie l’après-midi et de la neige le soir.

Découverte du Puncak Jaya.

Le 16 février 1623, le navigateur et explorateur hollandais Jan Carstenszoon est le premier européen à découvrir le Puncak Jaya et à le décrire, au cours de l’expédition qu’il dirige en Nouvelle-Guinée.

Le Puncak Jaya est aussi appelé Pyramide de Carstensz en l’honneur de l’explorateur Jan Carstenszoon.

Première ascension du Puncak Jaya.

Le 13 février 1962, l’alpiniste autrichien Heinrich Harrer, le guide néo-zélandais Philip Temple, l’alpiniste australien Russell Kippax et l’officier de patrouille néerlandais Albert Huizenga réussissent la première ascension du Puncak Jaya.

Mémoriser la liste des points culminants du monde.

Nous avons vu dans l’article Comment Mémoriser les Montagnes de France facilement plusieurs techniques de mémorisation pour mémoriser les sommets des montagnes.

Nous allons reprendre ces techniques pour mémoriser les points culminants du monde.

Aconcagua, Denali, Elbrouz, Everest, Kilimandjaro, Puncak Jaya, Vinson sont les 7 sommets dans l’ordre alphabétiques des 7 continents.

Comment mémoriser la liste des sept sommets ?

La phrase mnémotechnique.

Avec ce moyen mnémotechnique, Il s’agit de créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque sommet.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase mnémotechnique suivante pour retenir la liste des sommets des sept continents :

  • Aconcagua.
  • Denali.
  • Elbrouz.
  • Everest.
  • Kilimandjaro.
  • Puncak Jaya.
  • Vinson.

« Accompagne deux enfants en kayak pour voir le sommet de la montagne. »

  • Accompagne commence par la lettre A comme Aconcagua.
  • Deux commence par la lettre D comme Denali.
  • Enfants commence par la lettre E comme Elbrouz.
  • En commence la lettre E comme Everest.
  • Kayak commence par la lettre K comme Kilimandjaro.
  • Pour commence la lettre P comme Puncak Jaya.
  • Voir commence par la lettre V comme Vinson.

Les mots « le sommet de la montagne » vont être notre crochet mémoire, notre repère mémoriel pour nous rappeler que la phrase mnémotechnique permet de retenir la liste des 7 sommets.

Acronyme.

Pour mémoriser les 7 sommets les plus hauts des continents du monde, nous pouvons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les sommets des 7 montagnes, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« ADEEK PV ».

Pour mémoriser plus facilement, nous pouvons remplacer le mot ADDEK par ADIK qui veut dire frère ou sœur, fratrie en indonésien. L’Indonésie étant le pays où se trouve le Puncak Jaya, nous avons une accroche mémorielle.

Pour mémoriser facilement les 7 sommets, nous pouvons imaginer une histoire toute simple : « Nous voyons un indonésien qui apporte un PV à son frère ou à sa sœur en haut du sommet d’une montagne – le Punka Jaya par exemple – et qui lui dit :

« Adik, PV ».

Le système des liaisons (Link Method).

Nous avons une illustration très concrète de cette méthode dans notre article Comment mémoriser rapidement et facilement une liste de courses.

La technique de mémorisation du système des liaisons consiste à imaginer une histoire en reliant dans l’ordre chacun des 7 sommets les plus hauts de chaque continent.

Le système des liaisons fait appel à la mémoire visuelle.

Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom de chaque sommet.

Pour rendre les sommets concrets dans notre cerveau, nous feront correspondre leur nom à un mot ayant la même consonance et facile à nous représenter mentalement.

Nous utiliserons comme crochet mémoire le mot montagne, puisque nous devons mémoriser les points culminants. Nous allons créer une image mentale qui relie le crochet mémoriel au premier sommet. Puis une image qui relie le premier sommet au second et ainsi de suite jusqu’au suivant.

  • Aconcagua : anaconda.
  • Denali: dine (au lit).
  • Elbrouz : elle bronze.
  • Everest : Averell (Dalton).
  • Kilimandjaro : Jean-Claude Killy.
  • Puncak Jaya : punk (joyeux).
  • Vinson : buisson.

Nous allons, par exemple, commencer notre histoire en haut de la montagne, qui est notre crochet mémoire.

« Au sommet de la montagne, c’est le soir. Un anaconda dine au lit. La nuit passe, puis le jour se lève.  Il ouvre les volets et aperçoit une personne étendue dans l’herbe. Elle bronze. Elle entend un bruit, sursaute. Elle aperçoit Averell, le plus grand des frères Dalton, qui court en tenue de bagnard, poursuivi par Jean-Claude Killy. A ce moment, une bande de punks joyeux sortent d’un buisson. Ils sont sept, le même nombre que les 7 sommets du monde. »

Comment mémoriser les 7 sommets, le continent et l’altitude.

Nous allons mémoriser les sept continents, leur point culminant en France et leur altitude.

  • Afrique : Kilimandjaro, 5 892 mètres.
  • Amérique du Nord : Denali, 6 190 mètres.
  • Amérique du Sud : Aconcagua, 6 962 mètres.
  • Antarctique : Massif Vinson, 4 892 mètres.
  • Asie : Everest, 8 848 mètres.
  • Europe : Elbrouz, 5 642 mètres.
  • Océanie : Puncak Jaya, 4 884 mètres.

Pour retenir les noms des continents, nous allons utiliser les mnémoniques suivants :

  • Mnémonique pour l’Afrique : brique.
  • Mnémonique pour l’Amérique du Nord : anneau – A pour Amérique et Neau pour Nord.
  • Mnémonique pour l’Amérique du Sud : massueM de Amérique et Su pour Sud.
  • Mnémonique pour Antarctique : tarte.
  • Mnémonique pour Asie : assis.
  • Mnémonique pour Europe : Euro.
  • Mnémonique pour Océanie : océan.

Pour retenir les sommets les plus hauts de chaque continent, nous allons associer chaque point culminant à l’image que nous avions prise avec la technique du système des liaisons (link method).

  • Aconcagua : anaconda.
  • Denali: dine (au lit).
  • Elbrouz : elle bronze.
  • Everest : Averell (Dalton).
  • Kilimandjaro : Jean-Claude Killy.
  • Puncak Jaya : punk (joyeux).
  • Vinson : buisson.

Pour retenir l’altitude de chaque sommet, nous allons utiliser comme moyen mnémotechnique le système des articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées est une technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

Chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Le code associé à chaque chiffre est le suivant :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour associer l’altitude à une image mentale vous pouvez utiliser la table de rappel du grand système que nous avons apprise dans l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres.

Le Kilimandjaro a une altitude de 5 892 mètres.

Nous allons utiliser la table de rappel du grand système pour retenir l’altitude du Kilimandjaro.

Nous décomposons 5 892 en deux chiffres : 58 et 92.

Le nombre 58 correspond au code mnémonique louve.

Le nombre 92 correspond au code mnémonique bonnet.

Pour retenir le nombre 5 892 nous le relierons mentalement à une louve et à un bonnet.

Pour mémoriser les sept sommets les plus hauts des continents et leur altitude, nous avons les associations mentales suivantes :

  • Afrique : Kilimandjaro, 5 892 mètres.
    • Brique, Jean-Claude Killy, louve et bonnet.
  • Amérique du Nord : Denali, 6 190 mètres.
    • Anneau, dine (au lit), château et poisson.
  • Amérique du Sud : Aconcagua, 6 962 mètres.
    • Massue, anaconda, chapeau et chaîne.
  • Antarctique : Massif Vinson, 4 892 mètres.
    • Tarte, buisson, ravin et bonnet.
  • Asie : Everest, 8 848 mètres.
    • Assis, Averell, fève, ravin.
  • Europe : Elbrouz, 5 642 mètres.
    • Euro, elle bronze, luge, reine.
  • Océanie : Puncak Jaya, 4 884 mètres.
    • Océan, punk joyeux, ravin, forêt.

A découvrir aussi.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Montagnes de France.

Comment Mémoriser les Montagnes de France facilement

Vous voulez mémoriser la liste des massifs montagneux de France, leurs points culminants et leurs altitudes ? Vous voulez apprendre à retenir à quelle montagne correspond un sommet ? Vous cherchez des mnémoniques pour chaque massif montagneux ?

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Lisez cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser vite et facilement la liste complète des massifs montagneux français et leurs points culminants.

Nous allons vous montrer les techniques de mémorisation les plus efficaces pour retenir à long terme les montagnes françaises et leurs sommets.

Vous trouverez dans cet article un exemple de mémorisation pour chaque montagne de France métropolitaine et de France d’Outre-Mer.

Sommaire

  • La liste des massifs montagneux français et leurs points culminants.
    • France métropolitaine.
    • France d’Outre-Mer.
    • Points culminants.
  • Mémoriser la liste des massifs montagneux.
    • Phrase mnémotechnique.
    • Acronyme.
    • Le système des liaisons (Link Method).
  • Comment mémoriser tous les montagnes de France et leurs sommets.
  • Bonus : le Massif armoricain.
  • A découvrir aussi.

La liste des massifs montagneux français et leurs points culminants.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Montagnes de France.
Montagnes de France.

France métropolitaine.

Les six massifs métropolitains reconnus par l’article 5 de la « Loi montagne » – Loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne – sont :

  • Alpes.
  • Corse.
  • Massif central.
  • Massif jurassien.
  • Pyrénées.
  • Massif vosgien.

France d’Outre-Mer.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France métroplitaine et d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Les trois massifs ultramarins dans les départements d’outre-mer reconnus par l’article 4 de la « Loi montagne » – Loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne – sont :

  • Massif de Guadeloupe.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion.
  • Massif de Martinique.

Points culminants.

Les plus hauts sommets français de chaque massif montagneux sont

En France métropolitaine :

  • Alpes françaises : le Mont Blanc, 4 809 mètres; plus haut sommet d’Europe occidentale et le cinquième d’Europe.
  • Corse : le Monte Cinto, 2 706 mètres.
  • Massif central : le Puy de Sancy, 1 885 mètres.
  • Massif jurassien : le Crêt de la Neige, 1 718 mètres.
  • Pyrénées : le Vignemale, 3 298 mètres.
  • Massif des Vosges : Grand Ballon – appelé également Ballon de Guebwiller, 1 424 mètres.

En France d’Outre-Mer :

  • Massif de Guadeloupe : la Soufrière, 1 467 mètres.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion : le Piton des Neiges : 3 070 mètres.
  • Massif de Martinique : Montagne Pelée : 1 397 mètres.

Mémoriser la liste des massifs montagneux.

Pour retenir facilement la liste des massifs montagneux de France métropolitaine et d’Outre-Mer, il existe plusieurs moyens mnémotechniques simples.

Ils reposent tous sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement.

Pour faciliter le travail de mémorisation, nous allons faire appel à nos sens, nos émotions, à des images animées.

Laissez libre cours à votre imagination et n’hésitez pas à vous amuser à créer des associations imagées.

La phrase mnémotechnique.

Avec ce moyen mnémotechnique, Il s’agit de créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque massif montagneux.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase mnémotechnique suivante pour retenir la liste des montagnes françaises :

  • Alpes.
  • Corse.
  • Massif central.
  • Massif jurassien.
  • Pyrénées.
  • Massif vosgien.
  • Massif de Guadeloupe.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion.
  • Massif de Martinique.

« Admire comment ce jeune pic vert grimpe sur la haute montagne. »

  • Admire commence par la lettre A comme les Alpes.
  • Comme commence par la lettre C comme la Corse.
  • Ce commence par la lettre C comme le mot Central (massif central).
  • Jeune commence la lettre J comme Jurassien (massif jurassien).
  • Pic commence par la lettre P comme les Pyrénées.
  • Vert commence la lettre V comme Vosgien (massif vosgien).
  • Grimpe commence par la lettre G comme Guadeloupe.
  • Haute commence par la lettre H comme Hauts (massif des Hauts-de-La-Réunion).
  • Montagne commence par la lettre M comme la Martinique.

Le mot Montagne va être notre crochet mémoire, notre mot repère pour nous rappeler que la phrase mnémotechnique permet de retenir la liste des montagnes françaises.

Acronyme.

Pour mémoriser les 9 massifs montagneux de la France, nous allons utiliser, comme moyen mnémotechnique les acronymes.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Pour retenir les montagnes françaises, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« ACC JV GRMP ».

Pour mémoriser facilement, nous allons nous appuyer sur notre mémoire auditive et imaginer la phrase mnémotechnique suivante à la sonorité proche :

« Assez! Je vais grimper ».

Dans le mot « assez », la lettre S se prononce C.

Le mot « grimper » contient les lettres G, R, M et P.

  • A : Alpes.
  • S : Corse.
  • S : Massif Central.
  • J : Massif Jurassien.
  • V : Massif Vosgien.
  • G : Massif de Guadeloupe.
  • R : Massif des Hauts-de-La Réunion.
  • M : Massif de Martinique.
  • P : Pyrénées.

Le système des liaisons (Link Method).

Nous avons une illustration très concrète de cette méthode dans notre article Comment mémoriser rapidement et facilement une liste de courses.

La technique de mémorisation du système des liaisons consiste à imaginer une histoire en reliant dans l’ordre chacun des massifs montagneux de la France.

Le système des liaisons fait appel à la mémoire visuelle.

Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom de chaque massif montagneux.

Pour rendre les massifs montagneux concrets dans notre cerveau, nous leur feront correspondre nous feront correspondre leur nom à un mot ayant la même consonance et facile à nous représenter mentalement.

Nous utiliserons comme crochet mémoire le mot montagne, puisque nous devons mémoriser les massifs montagneux. Nous allons créer une image mentale qui relie le mot XXX à la première montagne. Puis une image qui relie la première montagne à la seconde et ainsi de suite jusqu’à la dernière.

  • Alpes : algue.
  • Corse : écorce.
  • Massif central : centrale nucléaire.
  • Massif jurassien : jurer.
  • Pyrénées : piranha.
  • Massif vosgien : forge.
  • Massif de Guadeloupe : loupe.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion : réunion (en haut de la salle de réunion).
  • Massif de Martinique : Martini.

Nous allons, par exemple, commencer notre histoire en haut de la montagne, qui est notre crochet mémoire.

« Le sommet de la montagne est recouvert d’algues. Soudain, les algues se transforment en écorces de pin. Un homme vient en ramasser pour les brûler dans une centrale nucléaire. Il se fait arrêter et jure de ne plus recommencer car, sinon, il sera jeté dans une rivière infectée de piranhas. Finalement on pêche les piranhas et ceux-ci sont envoyées dans une forge. En brûlant, les piranhas se transforment en loupes. Un homme prend une loupe, grimpe en haut d’une salle de réunion pour lire avec la loupe l’étiquette d’une bouteille de Martini. »

Comment mémoriser tous les montagnes de France et leurs sommets.

Nous allons mémoriser les neuf massifs montagneux français, leur point culminant en France et leur altitude.

  • Alpes françaises : le Mont Blanc, 4 809 mètres.
  • Corse : le Monte Cinto, 2 706 mètres.
  • Massif central : le Puy de Sancy, 1 885 mètres.
  • Massif jurassien : le Crêt de la Neige, 1 718 mètres.
  • Pyrénées : le Vignemale, 3 298 mètres.
  • Massif des Vosges : le Grand Ballon, 1 424 mètres.
  • Massif de Guadeloupe : la Soufrière, 1 467 mètres.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion : le Piton des Neiges : 3 070 mètres.
  • Massif de Martinique : Montagne Pelée : 1 397 mètres.

Pour retenir les montagnes, nous allons associer chaque massif montagneux à l’image que nous avions prise avec la technique du système des liaisons (link method).

  • Alpes : algue.
  • Corse : écorce.
  • Massif central : centrale nucléaire.
  • Massif jurassien : jurer.
  • Pyrénées : piranha.
  • Massif vosgien : forge.
  • Massif de Guadeloupe : loupe.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion : réunion (en haut de la salle de réunion).
  • Massif de Martinique : Martini.

Pour retenir les sommets, nous créerons des images concrètes faciles à visualiser mentalement avec des personnes ou des objets symbolisant le point culminant en France du massif montagneux.

Comme pour les montagnes, nous allons prendre symbole pour les sommets des personnages ou des objets dont le nom a une consonance proche.

Par exemple, nous associerons la Soufrière à une ouvrière; le mot ouvrière ayant une consonance proche de Soufrière.

  • Mont Blanc : manteau blanc.
  • Monte Cinto : mon cintre.
  • Puy de Sancy : puits (rempli) de sangsues.
  • Crêt de la Neige : craie et neige.
  • Vignemale : vigne.
  • Grand ballon : ballon.
  • Soufrière : ouvrière.
  • Piton des Neiges : python et neige.
  • Montagne Pelée : peler.

Pour retenir l’altitude de chaque sommet, nous allons utiliser comme moyen mnémotechnique le système des articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées est une technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

Chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Le code associé à chaque chiffre est le suivant :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour associer l’altitude à une image mentale vous pouvez utiliser la table de rappel du grand système que nous avons apprise dans l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres.

Le Mont Blanc a une altitude de 4 809 mètres.

Nous allons utiliser la table de rappel du grand système pour retenir l’altitude du Mont Blanc.

Nous décomposons 4 809 en deux chiffres : 48 et 09.

Le nombre 48 correspond au code mnémonique ravin.

Le nombre 09 correspond au code mnémonique sapin.

Pour retenir le nombre 4 809 nous le relierons mentalement à un ravin et à un sapin.

Pour mémoriser toutes les montagnes de France métropolitaine et d’Outre-Mer, leurs points culminants en France et leurs altitudes, nous avons les associations mentales suivantes :

  • Alpes françaises : le Mont Blanc, 4 809 mètres.
    • Algues, manteau blanc, ravin et sapin.
  • Corse : le Monte Cinto, 2 706 mètres.
    • Écorce, mon cintre, nuque et singe.
  • Massif central : le Puy de Sancy, 1 885 mètres.
    • Centrale nucléaire, puits de sangsues, dauphin et filet.
  • Massif jurassien : le Crêt de la Neige, 1 718 mètres.
    • Jurer, craie et neige, ticket et dauphin.
  • Pyrénées : le Vignemale, 3 298 mètres.
    • Piranha, vigne, moine et bouffon.
  • Massif des Vosges : le Grand Ballon, 1 424 mètres.
    • Forge, ballon (de basket), taureau et noir.
  • Massif de Guadeloupe : la Soufrière, 1 467 mètres.
    • Loupe, ouvrière, taureau et chèque.
  • Massif des Hauts-de-La Réunion : le Piton des Neiges : 3 070 mètres.
    • Réunion, python et neige, maison et caisse.
  • Massif de Martinique : Montagne Pelée : 1 397 mètres.
    • Martini, peler, diamant et bague.

Bonus : le Massif armoricain.

Le Massif armoricain, situé dans l’Ouest de la France fait partie d’une ancienne chaîne de montagne, la chaîne varisque – appelée également chaîne hercynienne en France.

Le mont des Avaloirs, d’une hauteur de 416 mètres, est le point culminant du Massif armoricain.

Pour mémoriser le nom du Massif armoricain, le mont des Avaloirs qui est son point culminant et son altitude de 416 mètres nous pouvons utiliser les images mnémoniques suivantes :

  • Massif armoricain : armoire.
  • Mont des Avaloirs : abattoir.
  • 416 mètres : roi et donjon.

Pour la hauteur de 416 mètres, vous pouvez également prendre artichaut comme mnémonique.

  • 4 : R.
  • 1 : T.
  • 6 : CH.

A découvrir aussi.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Comment Mémoriser les Capitales du Monde facilement.

Comment Mémoriser les Capitales du Monde facilement

Comment mémoriser toutes les capitales du monde vite et facilement ? France = Paris; Allemagne = Berlin; Australie = Canberra; Canada = Ottawa, etc.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Apprenez comment retenir le nom des capitales des pays avec une méthode simple, facile à utiliser et amusante  en lisant cet article du blog éducatif Apprendre 5 minutes.

Vous saurez comment retrouver la capitale d’un pays ou le pays associé à un capitale facilement.

Vous trouverez dans cet article une méthode et des exemples de mémorisation des capitales du monde.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment Mémoriser les Capitales du Monde facilement.
Comment Mémoriser les Capitales du Monde facilement.

Sommaire

  • La méthode pour retenir le nom des capitales du monde.
  • Exemples de mémorisation des capitales des pays.
    • Capitale de l’Allemagne : Berlin.
    • Capitale de l’Australie : Canberra.
    • Capitale du Canada : Ottawa.
    • Capitale de la Suisse : Berne.
    • Capitale de la Turquie : Ankara.
  • A découvrir aussi.

La méthode pour retenir le nom des capitales du monde.

Pour retenir un pays du monde et sa capitale, nous allons chercher un moyen mnémotechnique pour relier le pays et la capitale.

Vous n’avez pas besoin de créer d’association pour les capitales des pays que vous connaissez.

Vous n’êtes pas obligé d’apprendre la liste des capitales du monde dans l’ordre des pays.

Pour rendre l’exercice plus motivant, vous pouvez commencer par les capitales des pays que vous avez envie de connaitre en premier : les pays limitrophes, celles où sont partis vos amis en vacances,où ils sont nés, etc.

Nous savons que le cerveau adore les images et les histoires mais qu’il a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer le nom du pays et le nom de la capitale à des images mentales faciles à retenir et créer une histoire mentale avec ces 2 images.

Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom de chaque pays ou capitale.

En créant une histoire avec les deux images, nous allons créer une connexion entre elles. Elle sera d’autant plus forte que nous ferons appel à nos sens et à notre émotion.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Réviser les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible. Par exemple, quand vous regardez un film qui se passe dans un pays, quand vous regardez un match de football entre deux pays, essayez de trouver le nom de la capitale.

Avec l’entrainement, l’association se fera automatiquement dans votre esprit et vous trouverez le nom du pays ou sa capitale instantanément.

Exemples de mémorisation des capitales des pays.

Nous allons prendre quelques exemples pour illustrer la méthode.

Capitale de l’Allemagne : Berlin.

La capitale de l’Allemagne est la ville de Berlin.

Pour mémoriser le nom Allemagne, nous allons faire appel à notre mémoire auditive. Nous allons associer le mot Allemagne à Charlemagne. Le mot Charlemagne a un son proche du mot Allemagne.

Pour nous représenter mentalement Charlemagne, nous allons nous rappeler qu’un des surnoms de Charlemagne est « l’empereur à la barbe fleurie »; image facile à se rappeler mentalement.

Pour nous rappeler que Berlin est la capitale, nous allons faire appel à notre mémoire visuelle et prendre comme image la porte de Brandebourg, qui est un des symboles de Berlin.

Comment se souvenir que Berlin est la ville capitale de l’Allemagne ?

Nous allons créer une connexion mentale entre les deux images symbolisant l’Allemagne et Berlin :

  • Mnémonique pour l’Allemagne : Charlemagne.
  • Mnémonique pour Berlin : Porte de Brandebourg.

Il nous allons imaginer une histoire facile à mémoriser mettant en scène Charlemagne et la porte de Brandebourg.

Nous imaginons Charlemagne, conduisant un char antique à deux roues, tiré par quatre chevaux de front s’arrêtant en haut de la porte de Brandebourg (la porte de Brandebourg est surmontée par un quadrige conduit par la déesse de la victoire).

Lorsque vous imaginez la scène, faites appel au maximum à vos cinq sens, mettez de l’émotion, afin de créer un maximum de connexions, d’ancrages mémoriels.

Capitale de l’Australie : Canberra.

La capitale de l’Australie est la ville de Canberra.

Pour mémoriser le mot Australie, nous allons l’associer au mot otarie qui à une consonance proche.

La capitale de l’Australie, Canberra, nous fait penser au mot cambré, au verbe « se cambrer ».

  • Mnémonique pour l’Australie : Otarie.
  • Mnémonique pour Canberra : cambré.

Pour retenir que Canberra est la capitale de l’Australie nous pouvons imaginer une otarie en train de se cambrer pour attraper et manger un poisson ou un crabe ou pour se battre.

Capitale du Canada : Ottawa.

La capitale du Canada est la ville d’Ottawa.

Pour mémoriser le mot Canada, nous allons l’associer au mot Canadair – l’avion bombarder d’eau – qui à une consonance proche.

La capitale du Canada, Ottawa, nous fait penser au mot otage ou à l’expression « oh, ça va ».

  • Mnémonique pour le Canada : Canadair.
  • Mnémonique pour Ottawa : otage.

Pour retenir que Ottawa est la capitale du Canada, nous pouvons imaginer une prise d’otage dans un Canadair.

Capitale de la Suisse : Berne.

La capitale de la Suisse est la ville de Berne.

Pour mémoriser le mot Suisse, nous l’associer au chocolat qui est un des symbole de la Suisse.

La capitale de la Suisse, Berne, nous fait penser à Stéphane Bern, le journaliste spécialiste des familles royales et régnantes d’Europe.

  • Mnémonique pour la Suisse : Chocolat.
  • Mnémonique pour Berne : Stéphane Bern.

Pour retenir que Berne est la capitale de la Suisse, nous pouvons imaginer Stéphane Bern en train de manger du chocolat.

Capitale de la Turquie : Ankara.

La capitale de la Turquie est la ville d’Ankara.

Pour mémoriser le mot Turquie, nous l’associer au croissant de Lune et à l’étoile du drapeau de la Turquie.

La capitale de la Turquie, Ankara, nous fait penser à ancre de bateau.

  • Mnémonique pour la Turquie : Croissant de Lune et étoile.
  • Mnémonique pour Ankara : Ancre.

Pour retenir qu’Ankara est la capitale de la Turquie, nous pouvons imaginer que le croissant de Lune et l’étoile se transforment en ancre de bateau.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Apprendre les dates clés de l'histoire des JO.

Histoire des JO – mémoriser les grandes dates des jeux olympiques

Histoire des JO – mémoriser les grandes dates des jeux olympiques.

Histoire des JO : -776, premiers jeux olympiques à Olympie… 2018, jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang. Prochains jeux olympiques : Tokyo (Japon), du 21 juillet 2021 au 8 août 2021.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre et retenir vite et facilement les dates de l’histoire des jeux olympiques antiques et modernes ?

Vous cherchez des techniques de mémorisation efficaces pour vous souvenir des dates des JO ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser les grandes dates de l’histoire des jeux olympiques et retenir l’essentiel.

5 minutes par jour, pendant quelques jours, vous suffirons pour vous souvenir des dates clés des JO.

Nous avons sélectionné des méthodes particulièrement efficaces pour vous aider à retenir par cœur les dates des principaux événements des jeux olympiques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Apprendre des dates clés de l'histoire des JO.
Apprendre les dates clés de l’histoire des JO.

Sommaire

  • Bref résumé de l’histoire des jeux olympiques.
  • Les grandes dates de l’histoire des jeux olympiques.
  • Comment mémoriser les dates de l’histoire des jeux olympiques.
  • A découvrir aussi.

 Bref résumé de l’histoire des jeux olympiques.

L’origine des JO remonte à la Grèce antique. Les premiers Jeux olympiques antiques furent célébrés en 776 av. J.-C.

Les Jeux olympiques antiques furent célébrés pendant plus de 1000 ans. En 393 après J.-C., l’empereur Théodose Ier abolit les Jeux olympiques antiques par décret, sous la pression religieuse, en interdisant la pratique des cultes païens.

Afin de rendre le sport plus populaire, le français Pierre de Coubertin réintroduit les jeux olympiques à la fin du XIXe siècle.

En 1896, les premiers jeux olympiques modernes ont lieu à Athènes en Grèce.

Les Jeux Olympiques modernes sont organisés tous les quatre ans. Ils ne seront annulés que pendant les deux guerres mondiales.

A l’origine, les jeux olympiques modernes ont lieu uniquement l’été.

En 1924, les premiers jeux olympiques d’hiver ont lieu à Chamonix, en France.

Les XXIII èmes jeux olympiques d’hiver ont lieu à Pyeongchang en Corée du Sud du 9 au 25 février 2018.

Les XXXIIe jeux olympiques d’été ont lieu à Tokyo au Japon du 23 juillet 2021 au 8 août 2021.

Les grandes dates de l’histoire des jeux olympiques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les Grandes dates des Jeux olympiques (884 av. J.-C - 2018).
Les grandes dates des Jeux olympiques (884 av. J.-C – 2018).

-884 : Iphitos, roi d’Élide en Grèce, instaure les jeux olympiques.

En 884 av. J.-C, Iphitos, roi d’Élide, en Grèce, afin d’apaiser les guerres et les maladies en Grèce consulte l’oracle de Delphes et instaure les jeux olympiques.

L’oracle de Delphes lui déclare que la colère des dieux ne pourra être calmée que si des Jeux olympiques sont organisés.

Iphitos obtient le soutien de Lycurgue, son puissant voisin de Sparte.

Il instaure immédiatement une trêve sacrée – la trêve olympique – suivie de jeux olympiques en l’honneur du dieu Zeus qui se dérouleront tous les 4 ans.

La période de 4 ans entre 2 jeux olympiques s’appelle une olympiade.

« Iphitos, descendant d’Oxylos, et contemporain de Lycurgue, qui donna des lois à Lacédémone, fit célébrer des jeux à Olympie, renouvela les fêtes olympiques, et la trêve dont l’usage avait cessé depuis un temps dont je déterminerai la durée, lorsqu’ayant à parler d’Olympie, j’expliquerai la cause de l’interruption des jeux. [6] Iphitos voyant donc que la Grèce était désolée par des divisions intestines et par une maladie contagieuse, crut devoir aller demander à l’oracle de Delphes un remède à tous ces maux; et la Pythie lui ordonna, dit-on, de rétablir les jeux Olympiques de concert avec les Éléens. Iphitos engagea aussi les Éléens à offrir des sacrifices à Héraclès, qu’ils regardaient auparavant comme leur ennemi. Suivant l’inscription qu’on voit à Olympie, Iphitos était fils d’Haemon ; la plupart des Grecs disent qu’il était fils de Praxonide ; mais suivant les anciens documents écrits des Éléens, son père portait le même nom que lui. »

Citation de PAUSANIAS – « Description de la Grèce » – Livre V ELIDE, chapitre IV.

-776 : Premiers jeux olympiques antiques, remportés par Corèbe d’Élis.

En -776, les premiers Jeux Olympiques se déroulent à Olympie, dans le royaume d’Élide.

Les Jeux Olympiques ne comportent qu’une épreuve, une course à pied, appelée le stadion, d’une longueur d’un stade – un stade a une longueur de 600 pieds d’Héraclès (soit 192,27 mètres). A partir de -724, d’autres épreuves viendront s’ajouter aux jeux olympiques.

En -776, Corèbe d’Élis est le premier champion olympique antique. Il remporte la course à pied (le stadion).

-580 : Les jeux olympiques se professionnalisent.

En -580, à Athènes, le législateur Solon promulgue une loi pour que chaque Athénien vainqueur des jeux olympiques reçoive 500 drachmes.

Solon promulgue cette loi afin de motiver les sportifs athéniens. Il officialise le professionnalisme déjà largement répandu dans toute la Grèce.

-516 : Milon de Crotone remporte son 6ème titre de champion olympique de lutte.

Le lutteur Milon de Crotone est le le plus prestigieux des champions olympiques antiques, avec 6 titres de champion olympique de lutte, le dernier en -516.

En -540, il remporte son premier titre de champion olympique de lutte en junior.

En -532, il emporte son premier titre de champion olympique de lutte en senior et le conservera pendant les 4 jeux olympiques suivants.

Il gagnera également 7 titres aux Jeux Pythiques, 9 titres aux Jeux Néméens et 10 titres aux Jeux Isthmiques.

Milon de Crotone est le le sportif le plus couronné de l’Antiquité.

-468 : Les jeux olympiques durent 5 jours.

A l’origine les jeux olympiques duraient un jour mais ne comportaient qu’une seule épreuve sportive.

Progressivement, de nouvelles compétitions sportives se sont rajoutées au fil des jeux olympiques.

En -684, les jeux olympiques antiques sont organisés sur 3 jours.

A partir de -468, la durée des jeux olympiques antiques est portée à 5 jours.

-146 : Première participation des romains aux jeux olympiques.

La conquête romaine de la Grèce ne marque pas le déclin des JO.

En -146, les romains participent pour la première fois aux jeux olympiques.

-80 : Sylla tente de transférer les jeux olympiques à Rome.

En 80 avant JC, le consul romain Sylla tente de déplacer les jeux olympiques d’Olympie à Rome.

Il attire de nombreux athlètes professionnel grecs, séduits par le montant des primes d’engagement et de victoire, afin de proposer le meilleur spectacle sportif.

Mais cette tentative ne connait pas de suite et les JO se poursuivront à Olympie.

393 : Théodose Ier interdit des jeux olympiques antiques.

L’empereur Théodose Ier, convertit au christianisme et influencé notamment par Saint Ambroise, évêque de Milan, décide d’interdire les JO en raison de leur caractère païen.

En 393 après J.-C, Théodose Ier interdit par décret la pratique des cultes et des jeux païens et par là l’organisation des jeux olympiques.

23 juin 1894 : Rétablissement des jeux olympiques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Pierre de Coubertin (1863-1937), Rénovateur des Jeux Olympiques.
Pierre de Coubertin (1863-1937), Rénovateur des Jeux Olympiques.

(Création numérique : TinaRebou.com)

Pierre de Coubertin, persuadé de l’importance de l’éducation physique dans le façonnement des esprits, souhaite faire revivre les Jeux olympiques.

Le 25 novembre 1892, lors du cinquième anniversaire de l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) – la fédération omnisports française d’athlétisme – à Paris, Pierre de Coubertin appelle à la rénovation des jeux olympiques.

Le Congrès olympique de 1894 est le premier congrès olympique. Organisé par l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), il se tient Paris dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, du 16 au

Le , à Paris, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, à la fin du premier congrès olympique, le baron Pierre de Coubertin prononce le discours fondateur de la rénovation des jeux olympiques et fonde le Comité international olympique (CIO).

Le Comité international olympique aura pour mission de réinstaurer les Jeux olympiques antiques et d’organiser cet événement sportif tous les quatre ans.

Le Comité international olympique sélectionne la ville d’Athènes pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 1896, appelés également les Jeux de la première olympiade. Ce seront les premiers Jeux olympiques de l’ère moderne.

Le comité international sélectionne également Paris pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 1900.

6 avril 1896 : Premiers jeux olympiques modernes à Athènes.

Les Jeux olympiques de 1896, appelés également Jeux de la première olympiade
se déroulent en Grèce, à Athènes, du 6 au 15 avril 1896.

Le Comité international olympique (CIO) organise les JO en Grèce, en référence au pays d’origine des jeux olympiques.

14 mai 1900 : Les jeux olympiques à Paris.

Les Jeux olympiques de 1900, appelés également Jeux de la deuxième olympiade
se déroulent en France, à Paris, du 14 mai au 28 octobre 1900.

Les femmes participent pour la première fois aux jeux olympiques modernes.

La première femme championne olympique est la joueuse de tennis britannique Charlotte Cooper.

01 juillet 1904 : Les jeux olympiques de Saint-Louis.

Les Jeux olympiques d’été de 1904, appelés également les III ème Olympiade, se déroulent aux États-Unis, à Saint-Louis, dans l’État du Missouri, du 01 juillet au 23 novembre 1904.

Les médailles d’or, d’argent et de bronze sont remis pour la première fois aux premier, deuxième et troisième de chaque épreuve, lors des JO d’été de Saint-Louis.

Le gymnaste unijambiste américain Georges Eyser est le premier athlète handicapé participant aux jeux olympiques.

Georges Eyser remporte 6 médailles dont trois en or et deux en argent.

1916 : Les jeux olympiques de Berlin sont annulés.

Les Jeux de la VII ème Olympiade, prévus en 1916 à Berlin, en Allemagne sont annulés à cause de la Première Guerre mondiale.

14 août 1920 : Le drapeau olympique et le serment olympique apparaissent pour la première fois aux Jeux olympiques d’Anvers.

Le 14 août 1920 aux JO d’Anvers, le drapeau olympique flotte pour la première fois lors de Jeux olympiques au stade olympique d’Anvers.

Il fut hissé officiellement lors de la cérémonie d’ouverture à Anvers des Jeux de la VII ème olympiade de l’ère moderne; cérémonie présidée par le roi Albert 1er de Belgique.

Un autre symbole des jeux olympiques, le serment olympique, écrit par Pierre de Coubertin, est prêté pour la première fois par l’escrimeur belge Victor Boin à l’occasion de la cérémonie d’ouverture.

« Nous jurons que nous nous présentons aux Jeux Olympiques en concurrents loyaux, respectueux des règlements qui les régissent et désireux d’y participer dans un esprit chevaleresque, pour l’honneur de nos pays et pour la gloire du sport. »

Avec le développement des sports professionnels, le serment olympique sera modifié par la suite.

25 janvier 1924 : Premiers jeux olympiques d’hiver à Chamonix.

Dans les années 1920, les sports de neige et de glace sont de plus en plus populaires. Le CIO décide d’organiser, une Semaine Internationale des Sports d’Hiver.

Les Jeux olympiques d’hiver de 1924, appelés également 1er Jeux olympiques d’hiver
se déroulent en France, à Chamonix, du 25 janvier au 05 février 1924.

4 mai 1924 : La devise olympique apparait pour la première fois aux jeux olympiques d’été de Paris.

La devise olympique de Pierre de Coubertin empruntée à son ami, l’abbé Henri Louis Rémy Didon, apparaît pour la première fois aux jeux olympiques d’été de 1924, à Paris – la VIII ème Olympiade de l’ère moderne.

« Citius, Altius, Fortius. »

ou en français :

« Plus vite, plus haut, plus fort ».

28 juillet 1928 : La flamme olympique apparait pour la première fois aux jeux olympiques d’été d’Amsterdam.

Les Jeux olympiques d’été de 1928 se déroulent aux Pays-Bas, à Amsterdam, du 17 mai au 12 août 1928.

Le 28 juillet 1928, la flamme olympique est allumée pour la première fois pendant les JO d’été d’Amsterdam, lors de la IX ème Olympiade de l’ère moderne.

La flamme olympique est allumée dans une vasque située au sommet d’une tour au sein de l’Olympic Stadium d’Amsterdam.

01 août 1936 : Hitler préside la cérémonie d’ouverture des JO de Berlin.

Les Jeux olympiques d’été de 1936 se déroulent en Allemagne, à Berlin, du 01 au 16 août 1936.

Le chancelier Adolph Hitler préside la cérémonie d’ouverture de la XI ème Olympiade.

Adolf Hitler veut faire la propagande du nazisme au cours de ces jeux olympiques et démontrer  la supériorité de la race aryenne mais les JO seront marqués par les 4 médailles d’or de l’athlète américain Jesse Owens.

Les JO de Berlin sont les premiers à introduire le relais de la flamme olympique. La torche enflammée sera relayée d’Olympie, en Grèce jusqu’à Berlin.

Les jeux olympiques de 1936 seront les premiers à être filmés pour la télévision.

1940 et 1944 : Les jeux olympiques d’été de Tokyo et de Londres sont annulés.

Les Jeux de la XIIe Olympiade de Tokyo, au Japon, en 1940 et de la XIIIe Olympiade de Londres, en Angleterre, en 1944 sont annulés à cause de la Deuxième Guerre mondiale.

30 janvier 1948 : Les premiers jeux de l’après-guerre à Saint-Moritz.

Les Jeux olympiques d’hiver de 1948, appelés également les 1er Jeux de l’après-guerre
ou V ème jeux olympiques d’hiver se déroulent en Suisse, à Saint-Moritz, du 30 janvier au 08 février 1948.

Les JO de Saint-Moritz sont les premiers jeux olympiques célébrés après la Deuxième Guerre mondiale.

Ils sont également surnommés les « Jeux du Renouveau ».

Le CIO a choisi la ville de Saint-Moritz parce qu’elle se trouve en Suisse, un pays neutre qui n’a pas participé à la Deuxième Guerre mondiale.

6 février 1968 : Les jeux olympiques d’hiver de Grenoble.

Les Jeux olympiques d’hiver de 1968, appelés également les X èmes jeux olympiques d’hiver, se déroulent en France, à Grenoble, du 6 au 18 février 1968.

Lors du relais de la flamme olympique entre Olympie et Grenoble, le parcours célèbrera les massifs montagneux français, en passant dans les Vosges, le Jura, le Massif central, les Pyrénées et les Alpes, après avoir donné un détour en Corse.

Le président de la République française Charles de Gaulle préside la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques au stade olympique de Grenoble.

Le président de Gaulle avait soutenu la candidature de la ville de Grenoble aux jeux olympiques, voyant dans l’organisation des JO un moyen d’accroître le prestige de la France tout en modernisant les stations de sports d’hiver afin de promouvoir le tourisme.

Le skieur français Jean-Claude Killy s’illustrera en remportant trois médailles d’or dans les trois disciplines de ski alpin – slalom géant, descente et slalom.

5 septembre 1972 : Prise d’otages par des terroristes palestiniens.

Les Jeux olympiques d’été de 1972, appelés également les XX ème Olympiade, se déroulent en Allemagne de l’Ouest, à Munich, du 26 août au 11 septembre 1972.

Les JO de Munich seront marqués par la mort de neuf athlètes israéliens, abattus lors d’une prise d’otages organisée par un commando palestinien de de l’organisation terroriste Septembre noir, le 5 septembre 1972.

Les Jeux olympiques de Munich seront également marqués par les 7 titres olympiques du nageur américain Mark Spitz.

19 juillet 1980 : Boycott des jeux olympiques de Moscou.

Les Jeux olympiques d’été de 1980, appelés également les XXII ème Olympiade, se déroulent en URSS, à Moscou, du 19 juillet au 3 août 1980.

Suite de l’invasion de l’Afghanistan par l’Union Soviétique en 1979, une cinquantaine de nations, dont les États-Unis boycottent les jeux olympiques.

8 février 1992 : Les jeux olympiques d’hiver d’Albertville.

Les Jeux olympiques d’hiver de 1992, appelés également les XVI èmes jeux olympiques d’hiver, se déroulent en France, à Albertville, du 8 au 23 février 1992.

Si Albertville est le siège des JO, c’est l’ensemble des grandes stations des Alpes françaises qui les accueilleront et en particulier de la Savoie.

Les jeux d’Albertville sont les derniers JO se déroulant la même année que les jeux olympiques d’été.

Le président de la République française François Mitterrand préside la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques au théâtre des Cérémonies d’Albertville.

12 février 1994 : Les jeux olympiques d’hiver de Lillehammer.

Les Jeux olympiques d’hiver de 1994, appelés également les XVII èmes jeux olympiques d’hiver, se déroulent en Norvège, à Lillehammer, du 12 au 27 février 1994.

Ce sont les premiers Jeux d’hiver qui ne se déroulent pas la même année que les jeux olympiques d’été.

Depuis les JO de Lillehammer, les jeux olympiques d’hiver sont décalés de deux ans par rapport aux jeux olympiques d’été.

8 août 2008 : Première participation d’athlètes paralympiques aux jeux olympiques d’été à Pékin.

Les Jeux olympiques d’été de 2012, appelés également les XXIX ème Olympiade, se déroulent en Chine, à Pékin, du 8 au 24 août 2008.

Pour la première fois, deux athlètes qualifiées pour les Jeux paralympiques participent aux Jeux olympiques :

  • Le 20 août 2008, la nageuse sud-africaine Natalie du Toit, amputée de la jambe gauche, participe au marathon féminin en eau libre (10 km). Elle obtient la 16ème place sur 10 km en eau libre.
  • La pongiste polonaise Natalia Partyka, née sans avant-bras droit. Elle obtient la 9ème place en double féminin.

9 février 2018 : Les jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang .

Les Jeux olympiques d’hiver de 2018, appelés également les XXIII èmes jeux olympiques d’hiver, se déroulent en Corée du sud, à Pyeongchang, du 9 au 25 février 2018.

Pyeongchang est plus célèbre centre de sport d’hiver de Corée du Sud.

Suite au scandale de dopage d’État organisé par la Russie lors des Jeux olympiques de Sotchi 2014, le Comité international olympique (CIO) a suspendu la Russie des JO de Pyeongchang.

Les athlètes russes pourront toutefois participer aux JO de Pyeongchang sous drapeau olympique, en portant la mention « Athlètes olympiques de Russie » (OAR) et sous réserve qu’il n’aient jamais été suspendus pour dopage et qu’ils se soumettent à des tests indépendants.

Le skieur et biathlète français Martin Fourcade remporte 3 médailles d’or. Martin Fourcade devient l’athlète français le plus titré des jeux olympiques d’hiver et d’été avec 5 médailles d’or.

  • Jeux olympiques 2014 de Sotchi : individuelle, poursuite.
  • Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang : poursuite, mass start, relais mixte.

Comment mémoriser les dates de l’histoire des jeux olympiques.

Retenir les dates clés de l’histoire des jeux olympiques est un moyen efficace de situer les principaux événements historiques des JO.

Vous trouverez dans l’article comment mémoriser facilement les dates de l’histoire plusieurs techniques de mémorisation efficaces et des exemples détaillés pour retenir les dates clés sur le long terme.

Voici quelques exemples pour mémoriser les grandes dates de l’histoire des jeux olympiques, qui s’appuient sur la méthode des articulations chiffrées.

Pour rappel, la méthode des articulations chiffrées, appelée aussi code chiffres-sons, système majeur ou grand système est un procédé extrêmement puissant pour mémoriser les chiffres.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser,
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son. Voici le tableau complet des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Nous allons utiliser deux techniques particulièrement efficaces :

  1. Assembler les consonnes pour construire un mot ou deux. Par exemple, créer une association mentale entre le nombre 884 et le mot fanfare – 884 = FFR.
  2. Trouvez une série de mots commençant par chaque consonne significative. Par exemple, créer une association mentale entre 776 et les mots « cours, gagne, jeux » – 776 = CGJ.

-884 : Iphitos, roi d’Élide en Grèce, instaure les jeux olympiques.

884 est associé dans la méthode des articulations chiffrées au code « FFR » – 8=F; 4=R ».

Mnémotechniques pour 884 : fanfare, vivre, etc.

Phrase mnémotechnique : « La fanfare d’Iphitos fait vivre les jeux olympiques. »

-776 : premiers jeux olympiques antiques, remportés par Corèbe d’Élis.

776 est associé dans la méthode des articulations chiffrées au code chiffres-sons « KKJ – 7=K;6=J ».

Mnémotechnique pour 776 : caquage.

Définition de caquage : action de mettre des harengs dans un baril – appelé une caque – pour les conserver.

Phrase mnémotechnique : « A Olympie, Corèbe d’Élis est le plus fort au caquage. »

Un autre moyen mnémotechnique pour retenir l’année 776 est de l’associer à une série de mots commençant par la consonne significative.

  • 7 = K = court.
  • 7 = K = gagne.
  • 6 = J = jeux.

Phrase mnémotechnique : « A Olympie, Corèbe d’Élis court et gagne les premiers jeux olympiques. »

Si vous n’arrivez pas à vous souvenir du nom du premier champion olympique Corèbe d’Élis, vous pouvez créer une association mentale entre son nom et une image facilement mémorisable.

Exemple d’association mentale : « Corèbe d’Élis = coureur d’hélices ». Vous pouvez imaginer Corèbe d’Élis en train de courir après des hélices.

393 : Théodose Ier interdit des jeux olympiques antiques.

393 est associé dans la méthode des articulations chiffrées au code chiffres-sons « MPM – 3=M;9=P ».

Mnémotechnique pour 393 : mappemonde.

Phrase mnémotechnique : « Théodose déchire la mappemonde des jeux olympiques. »

23 juin 1894 : Rétablissement des jeux olympiques.

1894 est associé dans la méthode des articulations chiffrées au code chiffres-sons « TVBR – 1=T;8=V;9=B;4=R ».

Mnémotechnique pour 1894 : toit, vibre.

Phrase mnémotechnique : « Le toit vibre quand Pierre de Coubertin annonce le rétablissement des jeux jeux olympiques. »

25 janvier 1924 : Premiers jeux olympiques d’hiver à Chamonix.

1924 est associé dans la méthode des articulations chiffrées au code chiffres-sons « TPNR – 1=T;9=P;2=9;4=R ».

Mnémotechnique pour 1924 : taupinière.

Pour renforcer la mémorisation la mémorisation, vous pouvez utiliser des mnémoniques associés au chiffre 924. 924 correspond à l’année 1924, si vous enlevez le chiffre du millénaire.

Mnémotechniques pour 924 : peignoir, poignard.

Mnémotechnique pour Chamonix : chamois.

Phrase mnémotechnique : « Un chamois en peignoir avec des poignards en guise de ski fonce dans une énorme taupinière. »

Vous pouvez renforcer la mémorisation en imaginant, par exemple, les anneaux olympiques brodés sur le peignoir.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Drapeau olympique - sommaire.

drapeau olympique – tout savoir sur le drapeau des jeux olympiques

Le drapeau olympique, conçu par Pierre de Coubertin en 1913, est un des symboles des jeux olympiques modernes (JO).

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez apprendre et mémoriser le drapeau olympique, la signification des anneaux olympiques et de leur couleur, son histoire ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre et retenir en 5 minutes l’essentiel sur le drapeau des jeux olympiques et sur les anneaux olympiques.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Drapeau olympique - sommaire.
Drapeau olympique – sommaire.

Sommaire

  • Le drapeau olympique.
  • Signification des anneaux olympiques.
  • Signification des couleurs du drapeau olympique.
  • Mnémonique des couleurs du drapeau olympique.
  • Histoire du drapeau olympique.
  • Résumé.
  • A découvrir aussi.

Le drapeau olympique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Drapeau olympique.
Drapeau olympique.

Le drapeau officiel des Jeux olympiques est

  • un drapeau de 2,06 mètres de long et 60 centimes de large.
  • à fond blanc, sans bordure.
  • Au centre, cinq anneaux entrelacés de gauche à droite, de dimensions égales, disposés en deux rangées superposées.
  • Sur la rangée du haut, trois anneaux (de gauche à droite : le bleu, le noir et le rouge).
  • Sur la rangée du bas, deux anneaux (le jaune et le vert).
  • L’ordre d’enchainement des cinq anneaux olympiques est le bleu, le jaune, le noir, le vert et le rouge.
  • L’anneau bleu est en haut, à gauche, à côté de la hampe.
La charte olympique indique :
Le symbole olympique se compose de cinq anneaux entrelacés de dimensions égales (les anneaux olympiques), employés seuls, en une ou cinq couleurs. Lorsque la version en cinq couleurs est utilisée, les couleurs sont, de gauche à droite, le bleu, le jaune, le noir, le vert et le rouge. Les anneaux sont entrelacés de gauche à droite ; l’anneau bleu, le noir et le rouge se trouvent en haut, le jaune et le vert en bas.
Charte olympique, règle 8.

Signification des anneaux olympiques.

Les cinq anneaux olympiques entrelacés représentent symboliquement

  • l’universalité de l’Olympisme : les cinq continents unies par l’olympisme.
  • La rencontre des athlètes du monde entier aux Jeux Olympiques.

La charte olympique précise la symbolique :

Le symbole olympique exprime l’activité du Mouvement olympique et représente l’union des cinq continents et la rencontre des athlètes du monde entier aux Jeux Olympiques.

Charte olympique, règle 8.

Les anneaux représentent le respect, réunissant toutes les nations et les cinq continents sans discrimination. Il symbolisent également les principes diffusés par l’olympisme que sont l’universalité et l’humanisme.

Signification des couleurs du drapeau olympique.

Les six couleurs du drapeau des Jeux olympiques sont le blanc en arrière-plan et les couleurs des 5 anneaux olympiques.

  • Bleu.
  • Jaune.
  • Noir.
  • Vert.
  • Rouge.
  • Blanc.

Les six couleurs du drapeau des Jeux olympiques représentent toutes les nations.

Lorsque le baron Pierre de Coubertin conçu le drapeau olympique en 1913, au moins une de ces 6 couleurs était présente dans le drapeau de chaque pays.

Mnémonique des couleurs du drapeau olympique.

Si vous cherchez un moyens mnémotechnique pour retenir les 6 couleurs du drapeau des Jeux olympiques pour pouvez utiliser l’astuce mnémotechnique suivante.

Il s’agit d’un moyen mnémotechnique basé sur les acronymes – mot formé par les initiales – pour se souvenir des couleurs du drapeau des JO de droite à gauche :

« BRUN JB »

  • B : blanc.
  • R : rouge.
  • U : vert (utilisé pour le vert au lieu de V par l’euphonie, pour que le mot soit plus facile à prononcer).
  • N : noir.
  • J : jaune.
  • B : bleu.

Pour mémoriser plus facilement, nous pouvons imaginer la phrase mnémotechnique suivante à la sonorité proche :

« BRUN GIBET »

  • B : blanc.
  • R : rouge.
  • U : vert.
  • N : noir.
  • GI : jaune.
  • BET : bleu.

Un gibet est une potence.

Pour mémoriser les couleurs du drapeau olympique, vous pouvez faire une association mentale entre le drapeau olympique et l’acronyme.

En utilisant les cinq anneaux olympiques pour symboliser le drapeau olympique, nous pouvons visualiser mentalement l’histoire suivante :

« Un ours brun accroche les anneaux olympiques au bout de la corde d’un gibet. »

La phrase mnémotechnique est courte, visuelle et facile à retenir.

Histoire du drapeau olympique.

23 juin 1894 : Création du Comité international olympique.

Le , à Paris, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, à la fin du premier congrès olympique, le baron Pierre de Coubertin fonde le Comité international olympique (CIO).

Le Comité international olympique aura pour mission de réinstaurer les Jeux olympiques antiques et d’organiser cet événement sportif tous les quatre ans.

Le Comité international olympique sélectionne la ville d’Athènes pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 1896, appelés également les Jeux de la première olympiade. Ce seront les premiers Jeux olympiques de l’ère moderne.

Le comité international sélectionne également Paris pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 1900.

Juillet 1913 : Pierre de Coubertin conçoit le drapeau olympique.

Dans une lettre de juillet 1913, Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux Olympiques modernes, dessine les anneaux entrecroisés du drapeau des Jeux olympiques.

17 juin 1914 : Présentation du drapeau olympique au Congrès olympique.

Le 17 juin 1914, Pierre de Coubertin présente pour la première fois le drapeau olympique au  congrès olympique de Paris, qui l’adopte, lors de la séance solennelle qui a lieu en présence du président de la République française Raymond Poincaré.

Paris célébrait lors du congrès olympique le vingtième anniversaire du rétablissement des Jeux Olympiques.

Le drapeau olympique a été fabriqué par Le Bon Marché (24 rue de Sèvres, dans le 7ème arrondissement de Paris) selon les indications de Pierre de Coubertin.

14 août 1920 : Le drapeau olympique apparait pour la première fois aux Jeux olympiques d’Anvers.

Le 14 août 1920 aux Jeux olympiques d’Anvers, le drapeau olympique flotte pour la première fois lors de Jeux olympiques au stade olympique d’Anvers.

Les Jeux Olympiques d’été de 1916, prévus à Berlin, avaient été annulés à cause de la Première Guerre mondiale.

Il fut hissé officiellement lors de la cérémonie d’ouverture à Anvers des Jeux de la VII ème olympiade de l’ère moderne; cérémonie présidée par le roi Albert 1er de Belgique.

Résumé.

Le Baron Pierre de Coubertin, résume en deux phrases la description et la signification du drapeau olympique.

« Le drapeau olympique, on le sait, est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge ; l’anneau bleu en haut et à gauche à côté de la hampe. Ainsi dessiné, il est symbolique ; il représente les cinq parties du monde unies par l’olympisme et ses six couleurs reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours. »

Citation de Pierre de Coubertin – Textes choisis – 1931.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser les régions de France facilement

Comment mémoriser les régions de France facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous voulez mémoriser la liste des régions de France ? Vous cherchez des mnémoniques pour chaque région ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre et retenir vite et facilement la liste complète des régions françaises.

Nous allons vous montrer les techniques de mémorisation les plus efficaces pour mémoriser à long terme les régions françaises.

Vous saurez également comment situer une région sur la carte de France.

Vous trouverez dans cet article un exemple de mémorisation pour chaque région de France métropolitaine et d’Outre-Mer et deux bonus pour retenir la liste des régions de la France d’Outre-Mer.

Sommaire

  • La liste des régions de France.
  • Les techniques de mémorisation.
  • Comment mémoriser les régions françaises.
  • Bonus 1 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec la méthode des concaténations.
  • Bonus 2 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec le système des liaisons.
  • A découvrir aussi.

La liste des régions de France.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des régions de France métropolitaine et d'Outre-Mer.
Carte des régions de France

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Les régions françaises sont au nombre de 18 :

  • 12 régions de France métropolitaine.
  • La Corse.
  • 5 régions d’Outre-Mer.

Nous les classerons par ordre alphabétique de leurs noms et donnerons leur codes ISO 3166-2.

France métropolitaine.

Liste des régions de France métropolitaine

  • FR-ARA – Auvergne-Rhône-Alpes
  • FR-BFC – Bourgogne-Franche-Comté
  • FR-BRE – Bretagne
  • FR-CVL – Centre-Val de Loire
  • FR-GES – Grand-Est
  • FR-HDF – Hauts-de-France
  • FR-IDF – Île-de-France
  • FR-NOR – Normandie
  • FR-NAQ – Nouvelle-Aquitaine
  • FR-OCC – Occitanie
  • FR-PDL – Pays de la Loire
  • FR-PAC – Provence-Alpes-Côte-d’Azur

La Corse

La Corse est une collectivité territoriale – appelée Collectivité territoriale de Corse (CTC) – exerçant les compétences d’une région.

  • FR-COR – Corse

France d’Outre-Mer

Les 5 régions de la France d’Outre-Mer sont également appelées régions ultramarines.

  • FR-GP – Guadeloupe
  • FR-GF – Guyane
  • FR-MQ – Martinique
  • FR-RE – La Réunion
  • FR-YT – Mayotte

 

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu  : Comment mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement avec comme exemple détaillé le région Nouvelle-Aquitaine.

Les techniques de mémorisation.

Processus de mémorisation.

Pour mémoriser la liste des régions de France métropolitaine, nous allons utiliser comme technique de mémorisation un système de crochets.

Un système de crochets est une liste d’images clés prédéfinies auxquelles nous pouvons associer des informations à mémoriser.

Ces images-clés sont comme les crochets ou les cintres d’une penderie ou d’un porte-manteaux auxquels nous pouvons accrocher des informations à retenir.

Dans notre article Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros nous avions utilisé la table de rappel du grand système comme système de crochets pour retenir la liste des départements de France métropolitaine et le Dominic system pour mémoriser la liste des départements, régions et collectivités d’outre-mer.

Nous allons utiliser le système de crochets alphabet-forme que nous avions vu dans l’article Comment mémoriser rapidement avec l’alphabet pour apprendre par cœur la liste des régions de France.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de rappel alphabet-forme
Table de rappel alphabet-forme

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Vous pouvez utiliser le système de crochets que vous souhaitez. Ce qui compte, c’est que vous vous l’appropriez pour faciliter votre travail de mémorisation.

Le cerveau adore les images et les histoires mais a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer chaque région une image mentale facile à retenir et créer une histoire mentale.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Révisez les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible.

Pour mémoriser la liste des régions d’Outre-Mer, nous avons à notre disposition plusieurs techniques de mémorisation, comme, par exemple :

  • Le système de crochets.
  • La méthode des concaténations.
  • Le système des liaisons – appelé également méthode des chaînes ou méthode des liens.

Situer les régions sur la carte de France.

Vous n’êtes pas obligé de mémoriser les régions dans l’ordre alphabétique.

SI vous voulez également savoir situer les régions sur la carte de France, vous pouvez imaginer un chemin mental à l’intérieur de la France pour passer d’une région à l’autre.

Ce parcours, peut se faire de plusieurs manières :

  • En partant des limites de la France, puis en allant vers le centre, comme une spirale.
  • En zigzag.
  • De haut en bas, puis de bas en haut.
  • Par ordre alphabétique.
  • Etc.

Nous avons vu que nous associons une lettre de l’alphabet à une région française.

Déterminez l’ordre dans lequel vous parcourez les régions sur la carte de France et effectuez le parcours dans l’ordre alphabétique : A pour la première région du parcours, B pour la deuxième région rencontrée et ainsi de suite.

En parcourant les lettres dans l’ordre, vous retrouverez le nom de la région associée.

Comment mémoriser les régions françaises.

Nous allons voir comment mémoriser les régions françaises en les situant sur la carte de France.

Nous allons partir du haut de la carte de France, en parcourant les unes après les autres les régions frontalières puis en se rapprochant au fur et à mesure du centre en décrivant une spirale dans le sens des aiguilles d’une montre.

Vous pourrez appliquer le même principe si vous voulez situer les régions sur la carte de France :

  • En partant d’une autre région française : celle que vous habitez, où vous aimez passer des vacances, etc.
  • Utiliser d’autres parcours : ses inverse des aiguilles d’une montre, zigzag, etc.
  • Les mémoriser dans l’ordre alphabétique.

Dans ce cas, la lettre sera associée à la région française dans l’ordre du parcours sur la carte ou dans l’ordre alphabétique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des régions de France
Table de mémorisation des régions de France

La France métropolitaine et la Corse.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des régions de France Métropolitaine
Carte des régions de France Métropolitaine

(Conception graphique : TinaRebou.com)

A – Hauts-de-France

Nous allons utiliser comme premier crochet mémoriel la lettre A pour la région Hauts-de-France.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre A à un compas.

Le mot Hauts-de-France nous fait penser à un haut de forme – le chapeau à calotte haute et cylindrique. Nous allons associer le nom Hauts-de-France à un haut de forme.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • A – Hauts-de-France : compas, haut de forme.

Par exemple, nous pouvons imaginer un compas géant qui court, puis qui saute pour se cacher dans le chapeau haut de forme d’un magicien.

Peu importe l’histoire que vous imaginez. Prenez celle qui vous marque le plus. Elle s’ancrera d’autant plus facilement dans votre cerveau et vous la retiendrez sans effort.

Utilisez au maximum, dans vos associations, des personnages en mouvement pour renforcer la mémorisation. Rajoutez de l’émotion, de la couleur pour graver plus profondément l’association dans votre esprit.

Reprenez le même principe pour les autres régions françaises.

A titre d’exemple, voici les images clés que vous pouvez utiliser pour mémoriser les autres régions de France métropolitaine.

B – Grand Est

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre B pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre B à une paire de lunettes.

Le mot Grand Est nous fait penser à grand et à un esse – un crochet de boucher en forme de S.

Nous allons associer le nom Grand Est à un esse de boucher.

  • B – Grand Est : lunettes, esse.

Nous pouvons imaginer l’histoire suivante avec nos images clés : une paire de lunettes que porte un géant et qui se transforme en esse de boucher.

Imaginez des histoires simples, faciles à visualiser, à apprendre et à retenir.

C – Bourgogne-Franche-Comté

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre C pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre C à un croissant de lune.

Le mot Bourgogne commence comme le mot bourdon. Nous allons associer le nom Bourgogne-Franche-Comté à un bourdon.

  • C – Bourgogne-Franche-Comté : lune, bourdon.

D – Auvergne-Rhône-Alpes

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre D pour la région Auvergne-Rhône.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre D à un arc.

Le code ISO 3166-2 de la région Auvergne-Rhône-Alpes est FR-ARA. Nous allons nous en servir pour mémoriser le nom de la région.

Comme tous les codes ISO 3166-2 commencent par FR-, nous allons nous servir de l’acronyme ARA pour retenir le nom de la région.

Le Ara étant un perroquet facile à se représenter mentalement avec son plumage coloré, sa longue queue et son bec puissant, nous allons associer le nom de la région Auvergne-Rhône-Alpes au perroquet Ara.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • D – Auvergne-Rhône-Alpes : arc, Ara.

E – Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre E pour la région Provence-Alpes-Côte-d-Azur.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre E à une fourche.

Le code ISO 3166-2 de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur est FR-PAC. Nous allons nous en servir pour mémoriser le nom de la région.

Comme tous les codes ISO 3166-2 commencent par FR-, nous allons nous servir de l’acronyme PAC pour retenir le nom de la région.

Le mot PAC nous fait penser à un pack (d’eau, de bière, de rugby, etc.).

Nous allons associer le nom de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur à un pack.

  • E – Provence-Alpes-Côte-d’Azur : fourche, pack.

F – Corse

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre F pour la collectivité territoriale de Corse.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre F à une faux.

Le mot Corse nous fait penser à une écorce. Nous allons associer le nom Corse à une écorce.

  • F – Corse : faux, écorce.

G – Occitanie

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre G pour la région Occitanie.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre G à un serre-joint.

Le mot Occitanie nous fait penser à la croix occitane, qui est un des symboles de l’Occitanie.

Nous allons associer le nom de la région Occitanie à un la croix occitane.

  • G – Occitanie : serre-joint, croix occitane.

H – Nouvelle-Aquitaine

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre H pour la région Nouvelle-Aquitaine.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre H à une paire de jumelles.

Le blason de la Nouvelle-Aquitaine représente un lion rouge debout et des vagues bleues.

Nous allons associer la Nouvelle-Aquitaine à un lion debout en maillot de bain.

  • H – Nouvelle-Aquitaine : jumelles, lion.

I – Pays de la Loire

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre I pour la région Pays de la Loire.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre I à une bougie.

Le mot Pays de la Loire nous fait penser à un loir.

Nous allons associer le nom Pays de la Loire à un loir.

  • I – Pays de la Loire : bougie, loir.

J – Bretagne

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre J pour la région Bretagne.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre J à un parapluie.

Le mot Bretagne nous fait penser à une hermine qui est un des symboles de la Bretagne.

  • J – Bretagne : parapluie, hermine.

K – Normandie

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre K pour la région Normandie.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre K à un piranha.

Le mot Normandie nous fait penser au viking normand.

  • K – Normandie : piranha, viking.

L – Île-de-France

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre L pour la région Île-de-France.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre L à une équerre.

Nous allons associer la région Île-de-France à une île dont la forme rappelle celle de la France.

  • L – Île-de-France : équerre, île.

M – Centre-Val de Loire

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre L pour la région Centre-Val de Loire.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre M à un pont.

Un des éléments du logo de la région Centre-Val de Loire est un cœur. Nous allons associer le nom Centre-Val de Loire à un cœur.

  • M – Centre-Val de Loire : pont, cœur.

La France d’Outre-Mer.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

Pour mémoriser les régions de la France d’Outre-Mer nous allons continuer à associer chaque région à une lettre de l’alphabet, qui nous servira de crochet mémoriel.

Les régions d’Outre-Mer sont des départements régions (DROM). Ce sont des territoires qui sont à la fois un département et une région.

Nous allons reprendre, comme association mentale pour la région, celle que nous avions imaginée dans l’article Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros.

N – Guadeloupe

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre N pour la région Guadeloupe.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre N à un mètre pliant.

Nous allons associer la Guadeloupe à une loupe.

  • N – Guadeloupe : mètre pliant, loupe.

O – Guyane

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre O pour la région Guyane.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre O à un œuf.

Nous allons associer la Guyane à une guitare.

  • O – Guyane : œuf, guitare.

P – Martinique

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre P pour la région Martinique.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre P à un poignard.

Nous allons associer la Martinique à une bouteille de Martini.

  • P – Martinique : poignard, Martini.

Q – La Réunion

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre Q pour la région de La Réunion.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre Q à un escargot.

Nous allons associer la Réunion à une salle de réunion.

  • Q – La Réunion : escargot, réunion.

R – Mayotte

Nous allons utiliser comme crochet mémoriel la lettre R pour la région Mayotte.

La table de rappel alphabet-forme associe la lettre R à un robinet.

Nous allons associer Mayotte à un maillot de bain.

  • R – Mayotte : robinet, maillot de bain.

Bonus 1 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec la méthode des concaténations.

Si nous voulons juste retenir la liste des régions d’Outre-Mer nous pouvons utiliser, comme technique de mémorisation, les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

A l’école nous avons utilisé ce moyen mnémotechnique pour nous souvenir, par exemple, des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car », nous avons appris la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ».

Nous en avons vu différents exemples dans plusieurs de nos articles comme, par exemple, dans l’article Mémoriser une liste en 5 minutes : les spationautes français.

La musicalité des mots facilite la mémorisation de la phrase. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont les concaténations.

En prenant les premières lettres des régions de la France d’Outre-Mer nous obtenons par exemple :

« GuaRé Guy MarMay ».

Pour les régions :

  • Gua : Guadeloupe.
  • Ré : La Réunion.
  • Guy : Guyane.
  • Mar : Martinique.
  • May : Mayotte.

En jouant avec la musicalité des sons nous pouvons apprendre et retenir vite et facilement la phrase mnémotechnique suivante :

« Gare Guy, à la marmaille ».

La phrase mnémotechnique est simple, visuelle et facile à mémoriser.

Imaginez la phrase mnémotechnique qui sera la plus facile à retenir pour vous. Appropriez vous la pour vous en souvenir plus facilement.

Bonus 2 : mémoriser les régions d’Outre-Mer avec le système des liaisons.

Le système des liaisons ou méthode des chaînes, est une des techniques de mémorisation les plus faciles et les plus efficaces pour retenir une liste.

Le système des liaisons – appelé également méthode des chaînes ou méthode des liens –  permet de retenir une liste d’informations en créant une association mentale, appelée lien, entre les éléments consécutifs de la liste.

La méthode des chaînes consiste à relier les informations, rendues concrètes, entre elles, en créant une histoire.

Les images mentales associées aux informations à retenir sont comme les anneaux d’une chaîne. Connaitre une information, permet de connaitre la suivante et ainsi de suite grâce aux différentes parties de l’histoire qui s’enchainent les unes après les autres.

Pour chacune des régions de la France d’Outre-Mer, nous avons associé les images suivantes :

  • Guadeloupe: loupe.
  • Guyane: guitare.
  • Martinique: Martini.
  • La Réunion : réunion.
  • Mayotte: maillot de bain.

Nous pouvons maintenant imaginer une histoire avec les images associées aux régions de la France d’Outre-Mer pour en mémoriser la liste.

« Sur une plage ensoleillée, près d’un cocotier, une loupe se transforme en guitare. Une bouteille de Martini arrive, prend la guitare et se rend dans une salle de réunion pour en jouer. Puis, elle met un maillot de bain, sort de la salle de réunion et part se baigner. »

Visualisez mentalement l’histoire. Vous allez facilement retenir la liste des régions d’Outre-Mer grâce à ce moyen mnémotechnique très simple et efficace qu’est le système des liaisons.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser facilement la liste des départements français et leurs numéros

Vous voulez mémoriser la liste des départements français et leurs numéros ? Vous voulez apprendre à retenir à quel département correspond un code postal ? Vous cherchez des mnémoniques pour chaque département ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment mémoriser vite et facilement la liste complète des départements français et leurs numéros.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Nous allons vous montrer les techniques de mémorisation les plus efficaces pour retenir à long terme les départements français et leurs numéros.

Vous saurez également comment trouver un département français à partir de son numéro et inversement, trouver le numéro du département à partir de son nom.

Vous trouverez dans cet article un exemple de mémorisation pour chaque département de France métropolitaine et pour la France d’Outre-Mer (DROM-COM : départements et régions et collectivités d’outre-mer).

Sommaire

  • La liste des départements français et DROM-COM et numéros de code INSEE.
  • Les techniques de mémorisation.
  • Comment mémoriser tous les départements et numéros de code INSEE.
  • A découvrir aussi.

La liste des départements français et DROM-COM et numéros de code postal.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des départements de France métropolitaine et leurs numéros
Carte des départements de France métropolitaine

(Conception graphique : TinaRebou.com)

France métropolitaine.

  • 01 : Ain
  • 02 : Aisne
  • 03 : Allier
  • 04 : Alpes-de-Haute-Provence
  • 05 : Hautes-Alpes
  • 06 : Alpes-Maritimes
  • 07 Ardèche
  • 08 : Ardennes
  • 09 : Ariège
  • 10 : Aube
  • 11 : Aude
  • 12 : Aveyron
  • 13 : Bouches-du-Rhône
  • 14 : Calvados
  • 15 : Cantal
  • 16 : Charente
  • 17 : Charente-Maritime
  • 18 : Cher
  • 19 : Corrèze
  • 2A : Corse-du-Sud
  • 2B : Haute-Corse
  • 21 : Côte-d’Or
  • 22 : Côtes-d’Armor
  • 23 : Creuse
  • 24 : Dordogne
  • 25 : Doubs
  • 26 : Drôme
  • 27 : Eure
  • 28 : Eure-et-Loir
  • 29 : Finistère
  • 30 : Gard
  • 31 : Haute-Garonne
  • 32 : Gers
  • 33 : Gironde
  • 34 : Hérault
  • 35 : Ille-et-Vilaine
  • 36 : Indre
  • 37 : Indre-et-Loire
  • 38 : Isère
  • 39 : Jura
  • 40 : Landes
  • 41 : Loir-et-Cher
  • 42 : Loire
  • 43 : Haute-Loire
  • 44 : Loire-Atlantique
  • 45 : Loiret
  • 46 : Lot
  • 47 : Lot-et-Garonne
  • 48 : Lozère
  • 49 : Maine-et-Loire
  • 50 : Manche
  • 51 : Marne
  • 52 : Haute-Marne
  • 53 : Mayenne
  • 54 : Meurthe-et-Moselle
  • 55 : Meuse
  • 56 : Morbihan
  • 57 : Moselle
  • 58 : Nièvre
  • 59 : Nord
  • 60 : Oise
  • 61 : Orne
  • 62 : Pas-de-Calais
  • 63 : Puy-de-Dôme
  • 64 : Pyrénées-Atlantiques
  • 65 : Hautes-Pyrénées
  • 66 : Pyrénées-Orientales
  • 67 : Bas-Rhin
  • 68 : Haut-Rhin
  • 69 : Rhône
  • 70 : Haute-Saône
  • 71 : Saône-et-Loire
  • 72 : Sarthe
  • 73 : Savoie
  • 74 : Haute-Savoie
  • 75 : Paris
  • 76 : Seine-Maritime
  • 77 : Seine-et-Marne
  • 78 : Yvelines
  • 79 : Deux-Sèvres
  • 80 : Somme
  • 81 : Tarn
  • 82 : Tarn-et-Garonne
  • 83 : Var
  • 84 : Vaucluse
  • 85 : Vendée
  • 86 : Vienne
  • 87 : Haute-Vienne
  • 88 : Vosges
  • 89 : Yonne
  • 90 : Territoire de Belfort
  • 91 : Essonne
  • 92 : Haut-de-Seine
  • 93 : Seine-Saint-Senis
  • 94 : Val-de-Marne
  • 95 : Val-d’Oise

France d’Outre-Mer

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La France d'Outre-Mer
Carte de la France d’Outre-Mer

(Conception graphique : TinaRebou.com)

  • 971 : Guadeloupe
  • 972 : Martinique
  • 973 : Guyane
  • 974 : La Réunion
  • 975 : Saint-Pierre-et-Miquelon
  • 976 : Mayotte
  • 977 : Saint-Barthélemy
  • 978 : Saint-Martin
  • 984 : Terres australes et antarctiques françaises
  • 986 : Wallis-et-Futuna
  • 987 : Polynésie française
  • 988 : Nouvelle-Calédonie
  • 989 : Clipperton

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu  : Comment mémoriser les Départements et Préfectures vite et facilement.

Les techniques de mémorisation.

Processus de mémorisation.

La France métropolitaine comprend 96 départements et la France d’Outre-Mer 13 départements, régions et collectivités.

Pour retenir les départements français et leur numéros, nous allons chercher un moyen mnémotechnique pour relier département et numéro.

Ce qui fait 109 associations mentales à créer et à apprendre par cœur.

Pas de panique ! Parmi ces associations, vous en connaissez certaines.

Vous n’avez pas besoin de créer de nouvelles associations pour les départements et numéros que vous connaissez déjà : le département où vous êtes né, où vous vivez, les départements limitrophes, les départements que vous avez visités, où vous passez vos vacances, etc.

Vous n’êtes pas obligé d’apprendre la liste des départements dans l’ordre des numéros.

Pour rendre l’exercice plus motivant, vous pouvez commencer par ceux que vous avez envie de connaitre en premier : votre région, celles de vos vacances, de vos amis, etc.

Nous savons que le cerveau adore les images et les histoires mais qu’il a du mal à retenir ce qui est abstrait.

Pour bien mémoriser, nous allons associer le département et le numéro à des images mentales faciles à retenir et créer une histoire mentale avec ces 2 images.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera, plus elle s’imprègnera dans votre cerveau et plus elle sera facile à retenir.

Réviser les histoires mentales avec la méthode des répétitions espacées pour mémoriser définitivement: une heure après, un jour après, deux jours après, quatre jours après, une semaine après, un mois après, puis tous les six mois.

Pratiquez le plus souvent possible. Par exemple, quand vous voyez un code postal sur une lettre ou une plaque d’immatriculation d’un véhicule, essayez de trouver à quel département il correspond.

Avec l’entrainement, l’association se fera automatiquement dans votre esprit et vous trouverez le nom du département ou son numéro instantanément.

Comment mémoriser le nom du département.

Pour associer le département à une image mentale, nous pouvons utiliser des astuces ou des moyens mnémotechniques différents :

  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire visuelle et utiliser un symbole que nous associons automatiquement au département. Par exemple, l’emblème des Ardennes est le sanglier. En se représentant mentalement un sanglier, le cerveau fera automatiquement l’association avec le département des Ardennes. Si vous aimez les chevaux, vous pourrez également utiliser un cheval Ardennais comme image mentale.
  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive et associer le nom du département à un mot ayant une consonance proche. Par exemple, vous pouvez associer le département de l’Aveyron avec le mot aviron. En voyant, par exemple, comme image mentale une course d’aviron, votre cerveau fera automatiquement l’association avec le département de l’Aveyron.
  • Vous pouvez faire appel à votre mémoire kinesthésique et l’associer à un personnage ou à un objet que vous pouvez appréhender avec votre corps, en bougeant ou en ressentant une émotion. Par exemple, vous pouvez associer le département du Gard au pont du Gard si vous avez fait une activité ou ressenti une émotion forte en rapport avec le pont du Gard. Vous pouvez également vous imaginer en train de le dessiner sur une feuille de papier ou reproduire mentalement les arches du pont avec votre doigt.

Comment retenir le numéro de département.

Retenir un numéro peut sembler difficile car il s’agit d’un concept abstrait. Or notre cerveau retient plus facilement ce qu’il peut appréhender avec nos cinq sens ou qu’il peut associer à une sensation ou à une émotion. Plus vous leur ferez appel, plus vous retiendrez facilement. Voir, entendre, toucher, goûter, sentir, ressentir sont les meilleurs alliés de votre mémoire.

Pour mémoriser plus facilement, nous allons associer chaque numéro de département à un objet ou un personnage qui a une résonance forte en vous.

Pour coder le numéro de département, les deux techniques de mémorisation les plus efficaces sont :

  • Le système des articulations chiffrées.
  • Le Dominic system.

1 – Le système des articulations chiffrées.

Le système des articulations chiffrées – appelée également méthode d’Aimé Paris ou méthode de l’Abbé Moigno – est la technique de mémorisation qui consiste à associer un chiffre à un son pour faciliter sa mémorisation.

La méthode des articulations chiffrées consiste à :

  • Convertir les chiffres en consonnes significatives ou en sons suivant un code défini,
  • A les associer à des mots en rajoutant des lettres pour les rendre concrets et les visualiser.
  • A créer une phrase ou une histoire.

A chaque chiffre de zéro à neuf, correspond une consonne ou un son.

Voici la table codes-sons complète correspondant au système des articulations chiffrées :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle.
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

La table de rappel du grand système – mnemonic peg system, en anglais – est une extension de la méthode des articulations chiffrées.

Il s’agit d’une table de cent mots courts, faciles à visualiser et à faire bouger, auxquels vous allez associer les nombres 0 à 99, avec la méthode des articulations chiffrées.

Vous trouverez ci-dessous la table de rappel que nous avions utilisé dans l’article Comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Table de rappel du grand système

2 – Le Dominic system.

Le Dominic system est la technique de mémorisation des chiffres inventée et utilisée par le champion du monde de la mémoire Dominic O’Brien.

Le Dominic system associe chaque paire de chiffres à un mot, en général un personnage. Par extension, dans le système de mémorisation PAOL – Personnage, Action, Objet, Lieu -, le Dominic system est utilisé pour associer les nombres à des personnages, des actions (verbe), des objets et des lieux.

Chaque chiffre de 1 à 0 correspond à une lettre :

  • 1 : A.
  • 2 : B.
  • 3 : C.
  • 4 : D.
  • 5 : E.
  • 6 : S (S est la première lettre du chiffre six).
  • 7 : G.
  • 8 : H.
  • 9 : N (N est la première lettre du chiffre neuf).
  • 0 : O (la forme du O ressemble au chiffre zéro).

Une façon classique d’utiliser le Dominic system, est de créer des personnage dont le prénom ou le nom commence par le code du chiffre. Par exemple :

  • 1 : Astérix.
  • 0 : Olaf.
  • 11 : André Agassi.

Comment mémoriser tous les départements et numéros de code INSEE.

La France métropolitaine.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des départements de France métropolitaine
Table de mémorisation des départements de France métropolitaine

Pour mémoriser le numéro de département, nous allons le coder à l’aide du système des articulations chiffrées en nous appuyant sur la table de rappel du grand système.

01 : Ain

La table de rappel du grand système associe le nombre 01 à une assiette. Nous allons donc associer le numéro de département 01 à une assiette.

Pour le département de l’Ain, nous l’associerons aux Huns d’Attila.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre :

  • 01 Ain : assiette, Hun.

Par exemple, nous apercevons un Hun, monté sur un cheval au galop, en train de manger un steak tartare dans une assiette.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera et plus elle s’ancrera facilement dans votre cerveau et plus facilement vous la retiendrez.

Utilisez au maximum, dans vos associations, des personnages en mouvement pour renforcer la mémorisation.

Reprenez le même principe pour les autres départements.

A titre d’exemple, voici les images clés que vous pouvez utiliser pour mémoriser les autres départements.

02 : Aisne

  • 02 Aisne : cygne, laine.

03 : Allier

  • 03 Allier : sumo, allée.

04 : Alpes-de-Haute-Provence

  • 04 Alpes-de-Haute-Provence : cerf, appeau.

05 : Hautes-Alpes

Le mot Hautes-Alpes a une consonance proche du mot OTAN – Organisation du traité de l’Atlantique nord. Nous pouvons associer l’OTAN à la rose des vents à 4 directions qui se trouve sur le drapeau.

  • 05 Hautes-Alpes : salon, OTAN

06 : Alpes-Maritimes

  • 06 Alpes-Maritimes : singe, amarre.

07 Ardèche

Le Pont d’Arc est un pont naturel, situé au début des gorges de l’Ardèche. le Pont d’Arc est le symbole incontournable de l’Ardèche.

  • 07 Ardèche : sac, pont d’Arc.

08 : Ardennes

Le sanglier des Ardennes est un des symboles des Ardennes.

  • 08 Ardennes : savon, sanglier.

09 : Ariège

Ariège commence comme le mot arrière et se termine comme le mot siège. Nous pouvons prendre comme image mentale le siège arrière d’une voiture pour l’associer à l’Ariège.

  • 09 Ariège : sapin, arrière.

10 : Aube

Le mot aube a plusieurs significations en français : le moment de la journée avant le levé du soleil, le vêtement porté par les prêtres et les enfants de cœur, la pièce mécanique en forme de cuillère sur laquelle s’exerce l’action d’un fluide, etc.

  • 10 Aube : tasse, aube.

11 : Aude

Le mot Aude nous fait penser à une hotte. Nous pouvons créer une association en le département de l’Aude et la hotte du Père Noël.

  • 11 Aude : tête, hotte.

12 : Aveyron

  • 12 Aveyron : tonneau, aviron.

13 : Bouches-du-Rhône

  • 13 Bouches-du-Rhône : diamant, bûcheron.

14 : Calvados

  • 14 Calvados : taureau, cave (remplie) d’os.

15 : Cantal

  • 15 Cantal : étoile, Bertrand Cantat.

16 : Charente

  • 16 Charente : donjon, charentaise.

17 : Charente-Maritime

Fort Boyard est un des symboles du département de la Charentes. Nous allons prendre Fort Boyard comme image pour représenter la Charente Maritime.

  • 17 Charente-Maritime : ticket, fort Boyard.

18 : Cher

  • 18 Cher : dauphin, chaire.

19 : Corrèze

Le mot Corrèze nous fait penser à une corbeille de fraises.

  • 19 Corrèze : taupe, corbeille de fraises.

2A : Corse-du-Sud

Le numéro de département de la Corse-du-Sud est 2A. La lettre A est associée à un âne dans notre alphabet des animaux.

Nous prendrons, comme image pour représenter le numéro du département de la Corse-du-Sud (2A), 2 ânes.

  • 2A Corse-du-Sud : 2 ânes, corset.

2B : Haute-Corse

Le numéro de département de la Haute-Corse est 2B. La lettre B est associée à une biche dans l’alphabet des animaux.

  • 2B Haute-Corse : 2 biches, écorce.

21 : Côte-d’Or

Côte-d’Or nous fait penser à un condor. Vous pouvez également faire l’association avec des côtes en or, une chevelure  composée de boucles d’or, le chocolat Côte-d-Or ou toute autre image qui vous vient spontanément à l’esprit.

  • 21 Côte-d’Or : natte, condor.

22 : Côtes-d’Armor

Armor nous fait penser à Amora. Pour représenter le département des Côtes d’Armor, nous allons créer une association en visualisant mentalement un pot de moutarde Amora.

  • 22 Côtes-d’Armor : naine, (moutarde) Amora.

23 : Creuse

  • 23 Creuse : cinéma, creuser.

24 : Dordogne

Dordogne nous fait penser, par exemple, à quelqu’un qui dort sur un lit couvert d’oignons.

  • 24 Dordogne : noir, dort.

25 : Doubs

  • 25 Doubs : nouille, douve.

26 : Drôme

  • 26 Drôme : niche, drone.

27 : Eure

  • 27 Eure : nuque, heure.

28 : Eure-et-Loir

  • 28 Eure-et-Loir : nef, oreille noire.

29 : Finistère

  • 29 Finistère : nappe, Fred Astaire.

30 : Gard

  • 30 Gard : maison, garde.

31 : Haute-Garonne

Le  mot Haute-Garonne nous fait penser à Edgard, le majordome du dessin animé « les Aristochats » des studios Disney.

  • 31 Haute-Garonne : mouton, Edgard.

32 : Gers

  • 32 Gers : moine, geai.

33 : Gironde

  • 33 Gironde : maman, ronde.

34 : Hérault

  • 34 Hérault : marin, héron.

35 : Ille-et-Vilaine

Le mot Ille est Vilaine nous fait penser au film Vilaine et au personnage principal Mélanie, joué par Marilou Berry.

  • 35 Ille-et-Vilaine : moulin, Vilaine.

36 : Indre

  • 36 : mouche, peintre.

37 : Indre-et-Loire

  • 37 Indre-et-Loire : Mickey, éteignoir.

38 : Isère

  • 38 Isère : mauve, lisière.

39 : Jura

  • 39 Jura : myope, Jurassic Park

40 : Landes

Landes nous fait penser au président de la république François Hollande.

  • 40 Landes : rose, François Hollande.

41 : Loir-et-Cher

  • 41 Loir-et-Cher : râteau, maraîchère.

42 : Loire

  • 42 Loire : reine, loir.

43 : Haute-Loire

  • 43 Haute-Loire : rame, gaulois.

44 : Loire-Atlantique

  • 44 Loire-Atlantique : rire, parc aquatique.

45 : Loiret

  • 45 Loiret : rouleau, muret.

46 : Lot

  • 46 Lot : rocher, lotte.

47 : Lot-et-Garonne

  • 47 Lot-et-Garonne : requin, lotte et gardon.

48 : Lozère

  • 48 Lozère : ravin, rosaire.

49 : Maine-et-Loire

  • 49 Maine-et-Loire : robot, main et loir.

50 : Manche

  • 50 Manche : lasso, manche.

51 : Marne

Le mot Marne nous fait penser à marner, à travailler dur pour amender, améliorer la terre.

  • 51 Marne : lutin, marner.

52 : Haute-Marne

  • 52 Haute-Marne : lune, homard.

53 : Mayenne

  • 53 Mayenne : lama, maillet.

54 : Meurthe-et-Moselle

  • 54 Meurthe-et-Moselle : lard, mortadelle.

55 : Meuse

Meuse nous fait penser aux meuses, aux roues à aubes auto-élévatrices qui fonctionnent avec la force hydrauliques et qui montent l’eau, par exemple, dans un réservoir pour irriguer des terres agricoles.

  • 55 Meuse : lilas, meuse.

56 : Morbihan

Le mot Morbihan nous fait penser à billard.

  • 56 Morbihan : luge, billard.

57 : Moselle

Nous allons associer comme image à la Moselle, la demoiselle, le premier avion léger de l’aéronautique, créé par l’ingénieur brésilien Santos-Dumont et qui vola pour la première fois en 1907.

  • 57 Moselle : lac, demoiselle.

58 : Nièvre

  • 58 Nièvre : louve, lièvre.

59 : Nord

Pour représenter le Nord, nous allons prendre comme image une boussole qui indique le Nord magnétique.

  • 59 Nord : lapin, boussole.

60 : Oise

  • 60 Oise : chaise, oiseau.

61 : Orne

  • 61 Orne : château, borne.

62 : Pas-de-Calais

Le Pas-de Calais nous fait penser à l’histoire des six bourgeois de Calais -qui marqua la fin du siège de Calais par les anglais, le 3 août 1347, pendant la guerre de cent ans – venus présenter la reddition de la ville de Calais au roi d’Angleterre Édouard II en chemise, pieds nus et la corde au cou.

Vous pouvez également prendre comme image un palais, un galet ou toute objet,  personnage ou événement avec le lequel vous pouvez faire une association immédiate avec le département du Pas-de-Calais.

  • 62 Pas-de-Calais : chaîne, bourgeois de Calais.

63 : Puy-de-Dôme

  • 63 Puy-de-Dôme : chameau, puits.

64 : Pyrénées-Atlantiques

  • 64 Pyrénées-Atlantiques : chariot, pirate.

65 : Hautes-Pyrénées

Dans les Hautes-Pyrénées, la ville de Lourdes est des principaux lieux de pèlerinage catholique. Nous allons associer le département des Hautes-Pyrénées avec le mot hostie.

  • 65 Hautes-Pyrénées : chalet, hostie.

66 : Pyrénées-Orientales

  • 66 Pyrénées-Orientales : juge, Pierrot.

67 : Bas-Rhin

  • 67 Bas-Rhin : chèque, barre.

68 : Haut-Rhin

Le département du Haut-Rhin nous fait penser à airain, un alliage de cuivre et au serpent d’airain  de Moïse, dans la Bible.

« Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie. » – citation du Livre des Nombres, quatrième livre de la Bible.

  • 68 Haut-Rhin : cheveux, serpent d’airain.

69 : Rhône

  • 69 Rhône : chapeau, Rome.

70 : Haute-Saône

  • 70 Haute-Saône : caisse, ourson.

71 : Saône-et-Loire

  • 71 Saône-et-Loire : couteau, isoloir.

72 : Sarthe

  • 72 Sarthe : canon, Jean-Paul Sartre.

73 : Savoie

  • 73 Savoie : camion, chamois.

74 : Haute-Savoie

  • 74 Haute-Savoie : car, porte-voix.

75 : Paris

Nous allons associer comme image à Paris, la tour Eiffel qui est le symbole universel de Paris.

  • 75 Paris : clou, tour Eiffel.

76 : Seine-Maritime

  • 76 Seine-Maritime : cage, Samaritaine.

77 : Seine-et-Marne

  • 77 Seine-et-Marne : coca, cinéma.

78 : Yvelines

  • 78 Yvelines : café, Évelyne.

79 : Deux-Sèvres

  • 79 Deux-Sèvres : cape, dessert.

80 : Somme

  • 80 Somme : fusée, somme.

81 : Tarn

La traduction du mot anglais barn en français est grange. Nous allons prendre comme image une grange pour l’associer au département du Tarn.

  • 81 Tarn : fête, grange.

82 : Tarn-et-Garonne

  • 82 Tarn-et-Garonne : vigne, grange et gardon.

83 : Var

  • 83 Var : femme, ver.

84 : Vaucluse

  • 84 Vaucluse : forêt, écluse.

85 : Vendée

  • 85 Vendée : filet, vendeur.

86 : Vienne

  • 86 Vienne : vache, valse de Vienne.

87 : Haute-Vienne

  • 87 Haute-Vienne : phoque, opticienne.

88 : Vosges

  • 88 Vosges : fèves, forges.

89 : Yonne

  • 89 Yonne : vapeur, lionne.

90 : Territoire de Belfort

90 Territoire de Belfort : poisson, lion de Belfort.

91 : Essonne

  • 91 Essonne : bâton, Luc Besson.

92 : Haut-de-Seine

  • 92 Haut-de-Seine : bonnet, Robert Hossein.

93 : Seine-Saint-Denis

Saint-Denis nous fait penser à Sidonie, la petite oie du dessin animé Aglaé et Sidonie. Nous allons associer le département Seine-Saint-Denis à Sidonie.

  • 93 Seine-Saint-Denis : pomme, Sidonie.

94 : Val-de-Marne

Le mot Val-de-Marne nous fait penser à Voldemort, le sorcier de la saga Harry Potter. Nous allons créer une association imagée entre le département du Val-de-Marne et Voldemort.

  • 94 Val-de-Marne : poire, Voldemort.

95 : Val-d’Oise

  • 95 Val d’Oise : pelle, ardoise.

La France d’Outre-Mer

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Table de mémorisation des DROM-COM d'Outre-Mer
Table de mémorisation des DROM-COM d’Outre-Mer

Les numéros des départements, régions et collectivités d’outre-mer commencent tous par 9. Nous n’avons pas besoin de faire d’association pour retenir le chiffre 9.

Pour mémoriser le numéro, nous allons le coder à l’aide du Dominic System.

Toutefois, rien ne vous empêche d’utiliser à nouveau le système des articulations chiffrées et la table de rappel du grand système s’il n’y a pas de risque de confusion par rapport aux départements de la France métropolitaine ou toute autre technique de mémorisation.

Vous trouverez plusieurs méthodes de codification des chiffres et des nombres avec des exemples complets dans les articles :

Pour rappel, chaque chiffre de 1 à 0 est codé de la manière suivante :

  • 1 : A.
  • 2 : B.
  • 3 : C.
  • 4 : D.
  • 5 : E.
  • 6 : S (S est la première lettre du chiffre six).
  • 7 : G.
  • 8 : H.
  • 9 : N (N est la première lettre du chiffre neuf).
  • 0 : O (la forme du O ressemble au chiffre zéro).

971 : Guadeloupe

Dans le Dominic system, le chiffre 7 correspond à la lettre G et le chiffre 1 correspond à la lettre A.

Nous allons associer les lettres G et A aux initiales du peintre italien du XVIe siècle Giuseppe Arcimboldo, célèbre pour ses portraits de personnages sont en fait composés de fleurs, fruits, légumes, animaux, personnes ou objets astucieusement disposés.

Le mot Guadeloupe nous fait penser à une loupe. Nous allons associer le département de la Guadeloupe à une loupe.

  • 971 Guadeloupe : Giuseppe Arcimboldo, loupe.

972 : Martinique

  • 972 Martinique : Georges Bush, Martini.

973 : Guyane

  • 973 Guyane : Georges Clooney, guitare.

974 : La Réunion

  • 974 La Réunion : Gérard Depardieu, réunion.

975 : Saint-Pierre-et-Miquelon

  • 975 Saint-Pierre-et-Miquelon : Gad Elmaleh, soupière.

976 : Mayotte

Le nombre 76 correspond aux lettres G et S dans le Dominic System. G et S sont les initiales de la romancière du XIXe siècle Georges Sand. Nous allons associer le code du département de Mayotte à Georges Sand.

Nous aurions pu également l’associer à la voiture citroën GS ou à toute autre image mentale qui vous vient instantanément à votre esprit.

Le nom du département de Mayotte nous fait penser à un maillot de bain.

  • 976 Mayotte : Georges Sand, maillot de bain.

977 : Saint-Barthélemy

Le nombre 77 correspond aux lettres G et G dans le Dominic System qui nous fait penser à la chanteuse Lady Gaga. Nous allons créer une association imagée entre le code de la collectivité d’outre-mer (COM) Saint-Barthélemy et Lady Gaga.

Le nom Saint-Barthélemy nous fait penser au massacre de la Saint-Barthélemy qui eut lieu  à Paris le 24 août 1572 lors des guerres de religion entre catholiques et protestants.

Si vous voulez créer une association plus paisible, vous pouvez associer Saint Barthélemy à une cymbale ou à la transat St-Barth.

  • 977 Saint-Barthélemy : Lady Gaga, massacre.

978 : Saint-Martin

Le territoire d’outre-mer (TOM) Saint-Martin nous fait penser à Saint-Martin – évêque de Tours qui vécut au IVe siècle – et à la scène de la charité de Saint Martin qui le représente en train de partager son manteau avec un mendiant transi de froid.

  • 978 Saint-Martin : Gene Hackman, Saint Martin.

984 : Terres australes et antarctiques françaises

  • 984 Terres australes et antarctiques françaises : Henry Dès, terreau.

986 : Wallis-et-Futuna

  • 986 Wallis-et-Futuna : Henri Salvador, valise.

987 : Polynésie française

Le nom de la collectivité d’outre-mer (COM) Polynésie française nous fait penser à Poly, le poney shetland du feuilleton télévisé Poly.

  • 987 Polynésie française : Hugh Grant, Poly.

988 : Nouvelle-Calédonie

Le nombre 88 correspond aux lettres H et H dans le Dominic system et nous fait penser à Hissène Habré, l’ancien président de la république du Tchad qui avait enlevé entre 1974 et 1977 l’ethnologue française Françoise Claustre avec ses rebelles toubous, lorsqu’il était membre du Front national de libération du Tchad.

  • 988 Nouvelle-Calédonie : Hissène Habré, galet.

989 : Clipperton

  • 989 Clipperton : Henri Nestlé, flipper.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

 

 

 

 

Mémoriser les batailles napoléoniennes facilement

Napoléon Bonaparte – Napoléon Ier. Mémoriser les batailles napoléoniennes facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous cherchez comment mémoriser les batailles napoléoniennes facilement ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir les grandes batailles de Napoléon Ier à l’aide des techniques de mémorisation les plus efficaces.

Avec nos moyens mnémotechniques, vous retiendrez sans effort la liste et la date des grandes batailles napoléoniennes.

Sommaire

Les grandes batailles napoléoniennes

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les grandes batailles napoléoniennes - 1793 - 1815
Les grandes batailles napoléoniennes – 1793 – 1815
  1. Toulon :18 décembre 1793 – Siège de Toulon – Les anglais quittent Toulon
  2. Rivoli : 14 janvier 1797 – Campagne d’Italie – Victoire décisive sur les autrichiens
  3. Pyramides : 21 juillet 1798 – Campagne d’Égypte – Une victoire de prestige
  4. Marengo : 14 juin 1800 -Deuxième campagne d’Italie – Napoléon franchit les Alpes, bat les Autrichiens et sauve le Consulat
  5. Ulm :19 octobre 1805 – Campagne d’Allemagne – Capitulation de l’armée autrichienne
  6. Trafalgar : 21 octobre 1805 – Le Royaume-Uni détruit la flotte française et s’empare de la maitrise des mers
  7. Austerlitz : 2 décembre 1805 – Le soleil d’Austerlitz – Napoléon Ier remporte la bataille des trois empereurs
  8. Iéna : 14 octobre 1806 – Napoléon écrase l’armée Prusse
  9. Eylau : 8 février 1807 – Le carnage – Napoléon bat l’armée russe au prix de lourdes pertes
  10. Friedland : 14 juin 1807 – L’apogée de l’Empire français – Victoire décisive sur les Russes
  11. Wagram : 6 juillet 1809 – La dernière grande victoire de Napoléon sur l’Autriche
  12. Moskova : 7 septembre 1812 – La bataille des géants ouvre les portes de Moscou
  13. Leipzig : 19 octobre 1813 – Napoléon perd la bataille des Nations, trahi par ses alliés
  14. Waterloo : 18 juin 1815 – La fin de l’épopée napoléonienne

Vous trouverez plus d’informations sur les grandes batailles de Napoléon en lisant notre article Comment apprendre les dates de l’histoire de Napoléon rapidement et facilement.

Sommaire.

Mémoriser la liste des batailles napoléoniennes

Pour retenir une liste, il existe plusieurs  moyens mnémotechniques.

Ils reposent tous sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement.

Faites appel à vos sens , vos émotions, à des images animées pour faciliter le travail de mémorisation.

Sommaire.

Technique de mémorisation : les concaténations

Pour mémoriser les grandes batailles de Napoléon Ier, nous pouvons utiliser, comme technique de mémorisation, les concaténations.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

Nous avons appris ce moyen mnémotechnique à l’école. Par exemple pour nous souvenir des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car », nous avons appris la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ».

La musicalité des mots facilite la mémorisation de la phrase. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont nos concaténations.

Nous allons appliquer cette méthode pour retenir la liste des batailles napoléoniennes. Nous allons créer des phrases avec les premières lettres des batailles.

« ToRiPy M’A eU. TRAFALGAR AUSsI. HE! FRED, VA ME LES VOIR.  »

Toulon, Rivoli, Pyramides, Marengo, Ulm, Trafalgar, Austerlitz, (s)na, (Hé) Eylau, Friedland, (V)Wagram, Moskova, Leipzig, (Voir)Waterloo.

Sommaire.

Technique de mémorisation : la phrase mnémotechnique

Lorsque certaines notions nous échappent ou que nous n’arrivons pas à nous en souvenir, nous pouvons présenter ou convertir l’information sous une autre forme, plus facile à retenir.

Par exemple, la technique des acrostiches consiste à prendre la ou les premières lettres d’une série d’informations à retenir et à créer une phrase mnémotechnique – appelée également phrase mnémonique.

Par exemple, pour retenir la liste des grandes batailles napoléoniennes, nous pouvons imaginer Napoléon Ier dire la phrase mnémotechnique suivante à son neveu Pierre-Napoléon Bonaparte :

« Tu ris Pierre mais un train arrive ici en fracassant (les) wagons mauves (contre) les waters. »

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux noms des principales batailles de Napoléon : Toulon, Rivoli, Pyramides, Marengo, Ulm, Trafalgar, Austerlitz, Iéna, Eylau, Friedland, Wagram, Moskova, Leipzig, Waterloo.

Peu importe si la phrase à l’air loufoque. Ce qui compte, c’est qu’elle s’imprègne dans votre cerveau et que vous la reteniez.

Sommaire.

Mémoriser les dates des batailles napoléoniennes

Nous trouvons souvent difficile de retenir une série de chiffres ou une date. Pas de panique! Il existe des moyens mnémotechniques simples et efficaces pour mémoriser les dates.

Créer des associations fortes avec les dates permet de les retenir efficacement et facilement. Avec l’habitude cela deviendra naturel et facile pour vous.

Nous avons vu dans l’article Comment mémoriser facilement les dates d’histoire les principales méthodes et astuces à utiliser pour se souvenir des dates.

Nous allons appliquer ces techniques de mémorisation pour apprendre les dates des batailles de Napoléon Ier.

Sommaire.

Associer la date et la  bataille

Nous allons créer des associations entre la date à retenir et la bataille. Nous allons représenter la date sous forme d’images et inventer une histoire. Si l’histoire mentale est facile à visualiser, elle sera facile à retenir.

Pour représenter une date,  plusieurs techniques existent. Choisissez celle qui vous aidera le plus à mémoriser.

Sommaire.

Technique de mémorisation : le système des articulations chiffrées

Le système des articulations chiffrées, appelé également système nombre-lettre correspond à notre système décimal.

Le système des articulations chiffrées permet de transformer chaque chiffre du système décimal en son, chaque son correspondant à une lettre.

Il rend de réels services pour mémoriser les dates. Avec un peu d’habitude, vous allez enregistrer les dates sous forme de mots construits de manière à les retrouver facilement.

A chaque chiffre de 0 à 9 nous allons faire correspondre une ou deux consonnes :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x(exemple : dix.
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle, y (lle).
  • 6 : g (ge), j (je), ch(che), sh (sche).
  • 7 : g (gue, ga), k(ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v (ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Pour mémoriser facilement les années des dates des grandes batailles napoléoniennes, nous pouvons retenir les phrases mnémoniques suivantes :

1793 : siège de Toulon. Les anglais évacuent Toulon par la mer.

« Après la prise de Toulon par Napoléon Bonaparte, les Anglais DéCamPent en Mer en 1793. »

L’année 1793 est associée aux lettres « DCPM ».

1797 : bataille de Rivoli.

« Napoléon Bonaparte fête Rivoli par De Gais BanQuets en 1797. »

L’année 1797 est associée aux lettres « DGBQ ».

1798 : la bataille des Pyramides. Napoléon Bonaparte combat victorieusement les mamelouks lors de la campagne d’Égypte.

« Aux Pyramides, Tu ComBats et Vaincs les mamelouks en 1798. »

L’année 1798 est associée aux lettres « TCBV ».

1800 : La bataille de Marengo.

« A Marengo, l’armée autrichienne esT enFonCée auSSi en 1800. »

L’année 1800 est associée aux lettres « TFCS ».

1805 : bataille d’Ulm. Victoire rapide, conduite avec génie par Napoléon Ier.

« A Ulm, la victoire esT FaCiLe en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « TFCL ».

1805 : Trafalgar. La flotte britannique emporte la victoire et la maîtrise des mers.

« Trafalgar, sur la mer, Tu VaCiLLes en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « TVCLL ».

1805 : bataille d’Austerlitz. Cette victoire de Napoléon Ier est également appelée « le soleil d’Austerlitz ».

« Pour Napoléon, Austerlitz DeVient SoLeil en 1805. »

L’année 1805 est associée aux lettres « DVSL ».

1806 : bataille d’Iéna.Napoléon Ier écrase l’armée Prusse.

« Après la bataille d’Iéna, l’armée Prusse DeVint SaGe en 1806. »

L’année 1806 est associée aux lettres « DVSG ».

1807 : bataille d’Eylau. Napoléon Ier remporte une bataille sanglante.

« Le carnage d’Eylau émeut Napoléon eT Fend Son Cœur en 1807. »

L’année 1807 est associée aux lettres « TFSC ».

1807 : bataille de Friedland. Victoire décisive sur les russes et apogée de l’Empire.

« Frieland, DeVient Son Gain en 1807. »

L’année 1807 est associée aux lettres « DVSG ».

1809 : bataille de Wagram. La dernière grande victoire de Napoléon Ier sur l’Autriche.

« A Wagram, Tu Vas Sans Peur en 1809 ».

L’année 1809 est associée aux lettres « TVSP ».

1812 : la bataille de la Moskova ouvre les portes de Moscou à Napoléon Ier.

« Napoléon, Moscou DeVient Ton Nid en 1812. »

L’année 1812 est associée aux lettres « DVTN ».

1813 : bataille de Leipzig – Napoléon Ier perd la bataille des Nations, trahi par ses alliés.

« A Leipzig, Napoléon, il faudrait que Tu Fuis Tes Amis. »

L’année 1813 est associée aux lettres « TFTM ».

1815 : bataille de Waterloo, perdue par Napoléon Ier.

« Pour Napoléon,  la bataille de Waterloo esT FaTaLe en 1815. »

L’année 1815 est associée aux lettres « TFTL ».

Sommaire.

Technique de mémorisation : la table de rappel du grand système

Nous allons apprendre les dates des grandes batailles napoléoniennes à l’aide de la table de rappel du grand système que nous avons appris dans l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres.

Pour retenir plus facilement les batailles à mémoriser, nous allons classer les dates par année, mois et jour.

Nous classerons les mois de 1 à 12 et les jours de 01 à 31.

Nous allons rattacher l’année, le mois, le jour, l’évènement à un objet ou un personnage et former une image mentale et créer une histoire.

Le cerveau adore les histoires. Il fonctionne par association. Associer, c’est créer des liens entre des objets, des personnages, des émotions, etc. Plus les liens seront forts et plus il sera facile de se souvenir.

C’est cette histoire que nous venons de créer que nous allons apprendre. Nous allons retenir ainsi facilement et à long terme la date et la bataille.

Comme il n’y a pas d’ambiguïté dans les dates à retenir, nous n’utiliserons que la table de rappel du grand système pour associer l’année, le mois et le jour à des images.

18 décembre 1793 : bataille de Toulon

La table de rappel du grand système associe le nombre 93 à la pomme.Nous allons donc associer l’année 1793 à la pomme.

Si vous voulez également retenir le siècle, le chiffre 17 est associé à un ticket. Pour représenter l’année 1793, vous pouvez imaginer, par exemple, un sac de pommes avec un ticket en guise d’étiquette.

Le mois de décembre est le douzième mois de l’année. Le tonneau est le code associé au chiffre 12.

Nous allons associer le jour – 18 – au dauphin.

Pour la bataille de Toulon, nous associerons le siège de Toulon à un siège de style Napoléon.

Il nous reste à créer une petite histoire en prenant les images dans l’ordre, c’est à dire :

18 décembre 1793 : dauphin, tonneau, pomme, siège.

Par exemple, nous apercevons des anglais assis sur des dauphins à qui on lance des tonneaux et des pommes pour les faire fuir. En se retournant, on aperçoit, debout sur un siège, Napoléon en train de lancer des tonneaux et des pommes.

Imaginez l’histoire qui vous passe par la tête. Plus elle vous marquera et plus elle sera facile à se rappeler.

14 janvier 1797 : bataille de Rivoli

Pour symboliser Rivoli, nous prendrons une boîte de ravioli.

14 janvier 1797 : taureau, toit, bague, boîte de ravioli.

21 juillet 1798 : bataille des Pyramides

Pour représenter les pyramides, aucune difficulté.

21 juillet 1798 : natte, quille, bouffon, Pyramide

14 juin 1800 : bataille de Marengo

Pour symboliser Marengo, nous allons prendre un plat de veau Marengo.

14 juin 1800 : taureau, chat, ciseau, veau Marengo

19 octobre 1805 : bataille de Ulm

Nous allons associer Ulm au personnage de fiction Hulk.

19 octobre 1805 : taupe, tasse, salon, Hulk

21 octobre 1805 : bataille de Trafalgar

Pour symboliser la bataille maritime de Trafalgar, nous allons prendre un bateau, le trois-mâts.

21 octobre 1805 : natte, tasse, salon, trois-mâts.

2 décembre 1805 : bataille d’Austerlitz

Le soleil d’Austerlitz symbolise dans l’histoire de France la bataille d’Austerlitz.

2 décembre 1805 : cygne, tonneau, salon, soleil.

14 octobre 1806 : bataille d’Iéna

Pour représenter la bataille d’Iéna nous allons associer Iéna à une hyène.

14 octobre 1806 : taureau, tasse, singe, hyène

8 février 1807 : bataille d’Eylau

Pour représenter la bataille d’Eylau, nous allons nous représenter quelqu’un en train de téléphoner et de dire « Allo« . Comme cette bataille a été un véritable carnage, pour créer une meilleure association dans votre histoire mentale, vous pouvez imaginer qu’il appelle les secours.

8 février 1807 : savon, noix, sac, téléphone/allo

4 juin 1807 : bataille de Friedland

Nous allons associer Friedland à des frites.

4 juin 1807 : cerf, chat, sac, frites

6 juillet 1809 : bataille de Wagram

Pour la bataille de Wagram, nous allons associer Wagram à un wagon.

6 juillet 1809 : singe, quille, sapin, wagon

7 septembre 1812 : bataille de la Moskova

Pour représenter la bataille de la Moskova, nous allons utiliser comme image le Kremlin de Moscou.

7 septembre 1812 : sac, pied, tonneau, Kremlin

19 octobre 1813 : bataille de Leipzig

Pour symboliser la défaite de Napoléon à la bataille de Leipzig, nous allons utiliser une couronne d’épines.

19 octobre 1813 : taupe, tasse, diamant, épine

18 juin 1815 : bataille de Waterloo

Pour la bataille de Waterloo, nous pouvons, par exemple, associer Waterloo au water-polo ou aux water-closets.

18 juin 1815 : dauphin, chat, étoile, water-polo.

Sommaire.

Technique de mémorisation : le poème

Il s’agit de trouver des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la date à retenir.

Par exemple :

21 juillet 1798 : bataille des Pyramides

« De (2) l (1)’Égypte (6),  j (1)’ observe (7) : Pyramides (9), sciences (8). »

6 juillet 1809 : bataille de Wagram

« Wagram (6) Gagnant (7), O (1) Napoléon (8), Victorieux (0) Empereur (9). »

2 décembre 1805 (2/12/1805) : bataille d’Austerlitz

« Tu (2) L(1)’ As (2) O (1) Napoléon (8), Austerlitz (0) gagné (5). »

Sommaire.

 Se concentrer sur la date à apprendre

Nous oublions souvent la moitié de ce que nous apprenons peu de temps après. C’est pourquoi, la concentration est une des clés de la mémorisation.

  • Commencez par vous rappeler pourquoi vous voulez ou avez besoin de vous souvenir de telle date.
  • Réduisez au maximum les sources de distraction. Choisissez un environnement calme.
  • Concentrez vos yeux sur la date à retenir. Prenez le temps de visualiser la date; qu’elle ait toute votre attention.
  • Dites-vous mentalement « j’ai besoin de retenir cette date ».
  • Imaginez-vous en train d’écrire la date.

Sommaire.

Mémoriser définitivement avec la technique des répétitions espacées.

Nous avons créé dans notre cerveau une histoire pour chaque date à retenir.

Nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées.

Il s’agit de réviser les histoires mentales juste avant de les oublier. En procédant ainsi, les dates et les batailles associées vont s’ancrer au fur et à mesure dans notre mémoire à long terme.

En révisant les histoires que nous avons imaginées régulièrement et de façon espacée dans le temps, l’oubli sera de plus en plus lent.

Nous réviserons souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée.

Au fur et à mesure des rappels, les images mentales créées vont apparaitre sans effort de plus en plus rapidement et facilement.

Sommaire.

A découvrir aussi

Sommaire.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Liste des Premiers Ministres de la Cinquième République.

Comment mémoriser les premiers ministres français de la cinquième république

Comment mémoriser les premiers ministres français de la Cinquième République.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Mémoriser les premiers ministres français : comment retenir la liste des premiers ministres français de la cinquième république constitue un challenge pour la plupart d’entre nous.

Pourtant il existe des moyens mnémotechniques simples pour se souvenir des premiers ministres français.

Vous voulez apprendre et mémoriser la liste des premiers ministres français de la cinquième république rapidement ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes comment retenir la liste des premiers ministres de la 5ème république vite et facilement à l’aide des techniques de mémorisation les plus efficaces.

Nous avions vu dans un précédent article Comment retenir les présidents de la république française.

Connaitre la liste des présidents de la république et leurs premiers ministres constitue un bon point de départ pour situer les événements de l’Histoire de la cinquième république.

Alors, comment faire, lorsque l’on sait que les travaux du psychologue américain Georges Armitage MILLER nous apprennent que notre mémoire de travail – notre mémoire à court terme – ne peut retenir qu’entre cinq et neuf éléments nouveaux et que les travaux encore plus récents du professeur de psychiatrie Gordon PARKER, indiquent que ce nombre serait en réalité quatre ?

Pas de panique ! Il existe des moyens mnémotechniques simples et efficaces pour retenir une liste, comme celle des premiers ministres de la cinquième république française.

Sommaire

La liste des premiers ministres de la cinquième république

De 1958 à nos jours, la cinquième république française a connu 24 premiers ministres : de Michel Debré à Jean Castex.

Jacques Chirac est le seul premier ministre à avoir été nommé par deux présidents de la république distincts : Valéry Giscard d’Estaing, puis François Mitterrand. C’est pourquoi Jean Castex n’est pas le 24e premier ministre de la 5ème république mais le 23e.

Édith Cresson est la seule femme a avoir été nommé premier ministre.

François Fillon est le seul premier ministre a être resté en fonction pendant l’intégralité du mandat du président de la république. Il a été le premier ministre du président Nicolas Sarkozy.

Voici la liste des premiers ministres de la cinquième république française dans l’ordre chronologique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Liste des Premiers Ministres de la Cinquième République.
Liste des Premiers Ministres de la Cinquième République.
  1. Michel Debré : 1959 – 1962
  2. Georges Pompidou : 1962 – 1968
  3. Maurice Couve De Murville : 1968 – 1969
  4. Jacques Chaban-Delmas : 1969 – 1972
  5. Pierre Messmer : 1972 – 1974
  6. Jacques Chirac : 1974 – 1976
  7. Raymond Barre : 1976 – 1981
  8. Pierre Mauroy : 1981 – 1984
  9. Laurent Fabius : 1984 – 1986
  10. Jacques Chirac : 1986 – 1988
  11. Michel Rocard : 1988 – 1991
  12. Édith Cresson : 1991 – 1992
  13. Pierre Bérégovoy : 1992 – 1993
  14. Édouard Balladur : 1993 – 1995
  15. Alain Juppé : 1995 – 1997
  16. Lionel Jospin : 1997 – 2002
  17. Jean-Pierre Raffarin : 2002 – 2005
  18. Dominique de Villepin : 2005 – 2007
  19. François Fillon : 2007 – 2012
  20. Jean-Marc Ayrault : 2012 – 2014
  21. Manuel Valls : 2014 – 2016
  22. Bernard Cazeneuve : 2016 – 2017
  23. Édouard Philippe : 2017 – 2020
  24. Jean Castex : depuis le 03 juillet 2020

Sommaire.

Comment apprendre la liste des premiers ministres

Notre mémoire à court terme ne pouvant retenir que quelques mots.

Cela signifie que pour retenir une liste de noms comme celle des premiers ministres de la cinquième république française, nous devons la  découper en blocs plus courts.

Il existe plusieurs  moyens mnémotechniques pour retenir une liste.

Ils reposent tous sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement.

Pour faciliter le travail de mémorisation, nous allons faire appel à nos sens, nos émotions, à des images animées.

Laissez libre cours à votre imagination et n’hésitez pas à vous amuser à créer des associations imagées.

Mémoriser les premiers ministres du président Charles De Gaulle

Le président de la République Charles de Gaulle a nommé 3 premiers ministres :

  • Michel Debré
  • Georges Pompidou
  • Maurice Couve De Murville

Pour nous souvenir des trois premiers ministres, nous avons plusieurs moyens mnémotechniques simples à notre disposition, comme les techniques de mémorisation suivantes :

La méthode des acronymes

Il s’agit de composer un mot à retenir avec la première lettre de chaque premier ministre.

« DPC » : Debré, Pompidou, Couve de Murville.

La méthode des concaténations

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

Nous allons former une phrase, un mot ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« DePoCou » : Debré, Pompidou, Couve de Murville.

« Deux bocaux ».

« Deux beaux cous ».

La phrase mnémotechnique

Avec ce moyen mnémotechnique, Il s’agit de créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Deux poules couvent » : Les premières lettres de chaque mot correspondent aux noms des premiers ministres Debré, Pompidou et Couve de Murville.

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président Georges Pompidou

Le président de la République Georges Pompidou a succédé à Charles De Gaule.

Il a nommé 2 premiers ministres :

  • Jacques Chaban-Delmas
  • Pierre Messmer

Pour nous souvenir des deux premiers ministres, nous allons utiliser les  techniques de mémorisation suivantes.

La méthode des concaténations

Nous formons une phrase, un mot ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« ChaMe » : Chaban-Delmas, Messmer.

« Chat de Mémé »: Chaban-Delmas, Messmer.

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Cherche Mémé ».

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président Valéry Giscard d’Estaing

Le président de la République Valéry Giscard d’Estaing a succédé à Georges Pompidou.

Il a nommé 2 premiers ministres :

  • Jacques Chirac
  • Raymond Barre

Pour nous souvenir des deux premiers ministres, nous utilisons les  techniques de mémorisation suivantes.

La méthode des concaténations

Nous formons une phrase, un mot ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« ChiBa » : Chirac, Barre.

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Chasse Babar ».

Cette phrase est un clin d’œil. Le président de la République Valéry Giscard d’Estaing aimait chasser et le premier ministre  Raymond Barre était surnommé Babar.

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président François Mitterrand

Le président de la République François Mitterrand a succédé à Valéry Giscard d’Estaing.

Il a nommé 7 premiers ministres :

  • Pierre Mauroy
  • Laurent Fabius
  • Jacques Chirac
  • Michel Rocard
  • Édith Cresson
  • Pierre Bérégovoy
  • Édouard Balladur

Pour nous souvenir des sept premiers ministres, nous allons utiliser les  techniques de mémorisation suivantes.

La méthode des concaténations

Nous formons une phrase ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« MauFaChi RoCre BéBa » : Mauroy, Fabius, Chirac, Rocard, Cresson, régovoy, Balladur.

« MauFaChi recrée (le) béret bas(que) ».

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Mon faucon chasse (le) renard (de la) crèche de bébé (avec un) ballon ».

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président Jacques Chirac

Le président de la République Jacques Chirac a succédé à François Mitterrand.

Il a nommé 4 premiers ministres :

  • Alain Juppé
  • Lionel Jospin
  • Jean-Pierre Raffarin
  • Dominique de Villepin

Pour nous souvenir des quatre premiers ministres, nous allons utiliser les  techniques de mémorisation suivantes.

La méthode des acronymes

Il s’agit de composer un mot à retenir avec la première lettre de chaque premier ministre.

« JJRV » : Juppé, Jospin, Raffarin, de Villepin.

La méthode des concaténations

Nous formons une phrase ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« JuJo RaVi » : Juppé, Jospin, Raffarin, de Villepin.

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Jupe jaune ou robe violette ? ».

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président Nicolas Sarkosy

Le président de la République Nicolas Sarkosy a succédé à Jacques Chirac.

Il a nommé un seul premier ministre : François Fillon.

Nous n’avons pas besoin de technique de mémorisation particulière.

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président François Hollande

Le président de la République François Hollande a succédé à Nicolas Sarkosy.

Il a nommé 3 premiers ministres :

  • Jean-Marc Ayrault
  • Manuel Valls
  • Bernard Cazeneuve

Pour nous souvenir des trois premiers ministres, nous allons utiliser les  techniques de mémorisation suivantes.

La méthode des acronymes

Il s’agit de composer un mot à retenir avec la première lettre de chaque premier ministre.

« AVC » : Ayrault, Valls, Cazeneuve.

La méthode des concaténations

Nous formons une phrase ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des premiers ministres.

Par exemple :

« AyVaCa » : Ayrault, Valls, Cazeneuve.

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots commençant par la première lettre du nom de chaque premier ministre.

Par exemple, nous pouvons créer la phrase suivante :

« Le héron va (dans la) case neuve« .

Sommaire.

Mémoriser les premiers ministres du président Emmanuel Macron

Le président de la République Emmanuel Macron a succédé à François Hollande.

Il a nommé pour l’instant deux premiers ministres : Édouard Philippe et Jean Castex.

La phrase mnémotechnique

Nous allons créer un phrase mnémotechnique en utilisant des mots ayant une consonance proche du nom de chaque premier ministre.

  • Filet : Édouard Philippe.
  • Casse-tête : Jean Castex.

Par exemple, nous pouvons imaginer l’histoire mentale suivante.

Emmanuel Macron se rend à pied à l’Hôtel de Matignon avec un filet rempli de casse-tête.

Sommaire.

Autres trucs et astuces pour mémoriser la liste des premiers ministres.

Il existe bien d’autres moyens mnémotechniques pour retenir des listes.

L’idéal est de trouver ceux qui vous conviennent le mieux et d’en combiner plusieurs pour faciliter la mémorisation.

Les chansons.

Si vous disposez d’une bonne mémoire auditive, une chanson avec une mélodie harmonieuse peut devenir un excellent moyen de retenir à long terme les noms des premiers ministres.

Créez ou trouvez une chanson autour d’une musique qui vous plait. Le chant vous rendra la mémorisation plus facile.

Associer un premier ministre à une image, un événement.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est parfois plus facile de se rappeler des faits, des événements, des images que juste une liste de noms.

Pour utiliser cette technique de mémorisation, vous devez associer chaque premier ministre à un fait, comme un événement, un lieu de naissance, une citation ou à quelque chose de mémorable.

Vous pouvez par exemple utiliser des cartes flash pour vous aider à mémoriser le premier ministre. Une carte flash est une fiche sur laquelle on écrit deux éléments complémentaires. Par exemple, une question au recto, la réponse au verso.

Technique de mémorisation : le palais de la mémoire

Le palais de la mémoire, appelé aussi palais mental, chemin de l’éléphant, méthode des lieux ou méthode des loci est une technique connue depuis l’Antiquité, utilisée entre autre par Sherlock Holmes, le célèbre détective créé par Sir Arthur Conan Doyle.

Dans le cas d’une liste comme celle des premiers ministres,  il s’agit d’associer chaque premier ministre à un lieu, un emplacement physique spécifique.

Le principe est le suivant :

  • Construire un palais de la mémoire : choisissez un lieu que vous pouvez visualiser mentalement facilement. Faites en sorte de connaitre chaque détail.
  • Tracer un chemin : imaginez vous en train de vous déplacer dans votre palais de la mémoire. Entrainez-vous à parcourir mentalement le chemin toujours dans le même sens, sans changer le moindre détail, jusqu’à ce que cela devienne automatique dans votre esprit.
  • Placer mentalement chaque premier ministre de la liste le long du chemin à un lieu spécifique, qui sera un point de passage du parcours.
  • Associer chaque nom de premier ministre à une image facile à retenir. C’est cette image que nous placerons sur le point de passage du palais de la mémoire.
  • Retrouver chaque premier ministre en parcourant dans l’ordre le chemin que nous avons défini dans le palais de la mémoire.

Supposons que vous habitiez une maison et qu’elle soit votre palais de la mémoire. Voici les différentes étapes pour retenir la liste des premiers ministres de la cinquième république française:

  1. Les 23 points de passage : nous avons besoin de 23 emplacements spécifiques pour le palais mental, puisque nous avons 23 premiers ministres à mémoriser. Nous allons placer les premiers ministres d’un même président de la cinquième république par pièce. Cela nous permettra de retenir plus facilement le numéro d’ordre du premier ministre. Si vous n’avez pas assez de pièces dans votre maison, vous pouvez utiliser les extérieurs : jardin, garage, etc.
  2. Numéroter chaque point de passage du lieu : nous allons nous placer devant la porte de la pièce et numéroter chaque point de passage de la pièce en la parcourant de la gauche vers la droite. Pour la première pièce, nous notons les points de passage de 1 à 3, puisque le président Charles de Gaulle a eu trois premiers ministres. Pour la seconde pièce, nous les numéroterons de 4 à 5, puisque le président Pompidou a eu deux premiers ministres et ainsi de suite.
  3. Réviser le palais mental pour le mémoriser : parcourez votre palais de la mémoire plusieurs fois jusqu’à ce qu’il se soit imprégné dans votre esprit et que vous retrouviez automatiquement le numéro d’ordre de chaque point de passage.
  4. Créer une image pour chaque premier ministre: Nous allons placer un premier ministre par point de passage. Les noms sont parfois difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom du premier ministre.
  5. Mémoriser définitivement avec les répétitions espacées : pour retenir à long terme la liste des premiers ministres de la cinquième république, nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées. Nous allons réviser la liste des premiers ministres juste avant de l’oublier en parcourant mentalement chaque point de passage du palais de la mémoire; d’abord tout de suite, puis de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

Sommaire.

A découvrir aussi

Sommaire.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

10 techniques de mémorisation pour préparer un examen et le réussir

Technique de mémorisation – 10 techniques de mémorisation pour préparer un examen et le réussir.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous cherchez des techniques de mémorisation, des astuces pour préparer un examen et le réussir?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre en 5 minutes les méthodes de mémorisation les plus efficaces pour la préparation d’un examen.

Une des plus grandes craintes d’un étudiant, c’est de rentrer dans la salle d’examen et de perdre ses moyens et d’oublier tout ce qu’il a appris, tout ce qu’il sait.

Pas de panique, ce cauchemar n’arrivera pas grâce aux techniques que nous avons sélectionnées.

Il y a des astuces, des moyens mnémotechniques simples et faciles à mettre en œuvre pour apprendre ses leçons et se préparer sereinement et en toute confiance pour un examen.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

10 techniques de mémorisation pour préparer un examen
10 techniques de mémorisation pour préparer un examen et le réussir.

Sommaire

Recevez gratuitement l’article au format PDF.

Laissez-nous juste votre adresse e-mail et vous recevrez gratuitement l’article ‘ 10 techniques de mémorisation pour préparer un examen et le réussir’ au format PDF .

Il fait parti du livre gratuit ‘Objectif : Apprendre facilement.’

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le recevoir.

JE VEUX LE LIVRE

Objectif : Apprendre facilement.

Note : nous n’aimons pas le spam. Votre adresse ne sera jamais partagée.

1 – Bien s’organiser.

Avant de commencer tout travail de mémorisation, il y a une chose fondamentale à faire. La désorganisation est l’ennemi de la mémoire.

Un espace de travail encombré, des notes, des feuilles de cours non classées, griffonnées, non claires, des informations, des cours mal classés dans votre ordinateur ou difficiles à retrouver, vont compliquer votre travail de mémorisation.

Commencez par vous organiser. Pour étudier dans les meilleures conditions, commencez par ranger l’endroit où vous aller étudier.

Aillez des notes, des supports de cours clairs, bien organisés par thème, par sujet.

Adoptez un ordre, un classement logique pour vos notes, vos cours, qu’ils soient papier ou sur ordinateur.

Mettre physiquement de l’ordre dans votre espace de travail va produire un effet bénéfique pour votre cerveau qui sera plus à même de mémoriser et de se rappeler ce qu’il a appris.

Sommaire.

2 – Le palais de la mémoire.

Le palais de la mémoire – appelé aussi palais mental, art de mémoire, méthode des loci, méthode des lieux ou méthode du chemin de l’éléphant – est une technique de mémorisation très efficace, employée depuis l’antiquité.

Cette méthode mnémotechnique permet de mémoriser facilement un grand nombre d’informations en faisant appel à notre mémoire visuelle.

Le principe de mémorisation est le suivant :

  1. Visualiser mentalement un lieu que vous connaissez bien (maison, appartement, route, école, etc.) en rapport avec ce que vous voulez mémoriser.
  2. Associer un élément du lieu (un arbre, une chaise, un lit, etc.) à une information (événement historique, formule mathématique, etc.) que vous voulez retenir. Si l’information est difficile à retenir telle quelle, transformez la en un objet, une image qui vous y fait penser. Chaque élément du lieu constitue une étape du chemin de l’éléphant, de votre parcours mental.
  3. Pour se rappeler l’information lors de l’examen, il suffit de parcourir dans l’ordre votre chemin mental pour retrouver l’étape où vous avez déposé l’information.
  4. Pour rajouter des informations dans le palais de la mémoire, il suffit de rajouter un lieu ou une étape et d’y associer l’information à mémoriser.

Les orateurs grecs et romains utilisaient cette technique de mémorisation particulièrement efficace pour leurs discours.

Sommaire.

3 – Les mnémoniques.

Lorsque certaines notions d’un cours vous échappent ou que vous n’arrivez pas à vous en souvenir, il va vous falloir présenter ou convertir l’information sous une autre forme, plus facile à retenir.

Par exemple, la technique des acrostiches consiste à prendre la ou les premières lettres d’une série d’informations à retenir et à créer une phrase mnémotechnique.

Par exemple, pour retenir la liste des présidents de la cinquième république, vous pouvez utiliser la phrase mnémotechnique suivante :

« Des Petits Pillards Gouvernent Mais Chacun Subit Hélas! Marchons. »

  • D pour De Gaulle.
  • P pour Pompidou.
  • P pour Poher.
  • G pour Giscard d’Estaing.
  • M pour Miterrand.
  • C pour Chirac.
  • S pour Sarkozy.
  • H pour Hollande.
  • M pour Macron.

Vous pouvez également utiliser la méthode des acronymes, comme moyen mnémotechnique pour mémoriser une liste.

La méthode des acronymes consiste à créer un mot à partir de la première lettre de chaque élément de la liste à retenir.

Par exemple, pour retenir les grands lacs de l’Amérique du Nord, vous pouvez utiliser l’acronyme suivant :

« HOLMES »

  • Huron.
  • Ontario.
  • St Laurent.
  • Michigan.
  • Erié.
  • Supérieur.

Sommaire.

4 – Les phrases rythmiques.

Pour se souvenir d’informations, vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive et utiliser des phrases qui riment.

Par exemple, pour vous rappeler comment mémoriser les mois de 30 jours, vous pouvez utiliser la phrase rythmique suivante :

« 30 jours pour septembre,

avril, juin et novembre. »

Vous pouvez créer une phrase rythmique pour retenir une date de l’histoire. Par exemple, pour apprendre et mémoriser l’année du sacre de Louis XIV – 1643 -, vous pouvez utiliser la rime suivante :

« En seize cent quarante trois,

Louis XIV est fait roi. »

Choisissez une mélodie et utilisez la pour répéter à haute voix la phrase rythmique.

Sommaire.

5 – La carte araignée.

Si vous possédez une bonne mémoire photographique, vous pouvez tirer parti de votre mémoire visuelle et associer les informations à retenir à des images. Vous vous rappellerez plus facilement l’information  car, en vous rappelant juste l’image, vous retrouverez l’information.

Même si vous n’avez pas la chance d’avoir naturellement une mémoire photographique, vous pouvez appliquer le même principe.

Disposez vos notes de façon picturale, dans une carte araignée – appelée également diagramme araignée ou spider diagram en anglais.

La carte araignée permet de réaliser des listes spatialisées.

Le principe de la carte araignée est facile à comprendre :

  • Disposer la feuille en format paysage.
  • Dessiner un cercle ou une ellipse au centre de la feuille et noter l’objet, le thème de la carte araignée.
  • Tracer les branches principales et noter les idées ou catégories forces.
  • Tracer les sous-branches et noter les idées secondaires ou les sous-catégories.

Ensuite, quand vous aurez besoin de vous rappeler une information, vous allez vous souvenir de l’emplacement sur la carte araignée et votre cerveau va retrouver l’information associée.

Vous pouvez également renforcer le travail de mémorisation de la leçon en ajoutant des images ou des dessins.

Sommaire.

6 – La chanson.

Vous pouvez utiliser votre mémoire auditive pour apprendre votre cours en inventant ou en utilisant une chanson.

Il s’agit d’une extension de la technique de mémorisation des phrases rythmiques.

Il est généralement plus faciles de se rappeler les paroles d’une chanson que nous aimons que d’une liste d’informations comme des noms, des dates ou des chiffres.

Si vous avez du mal à retenir une grande quantité d’informations, essayez de l’associer avec une mélodie que vous connaissez bien.

Si vous vous souvenez bien de la mélodie, vous retrouverez plus facilement les informations que vous avez associées.

Un exemple connu, pour illustrer cette technique, est la comptine, la chanson pour enfant  « 1, 2, 3, nous irons au bois ».

« 1, 2, 3, nous irons au bois.

4, 5, 6, cueillir des cerises. »

7, 8, 9, dans un panier neuf.

10, 11, 12, elles seront toutes rouges. »

Sommaire.

7 – L’expérimentation.

Parfois, apprendre et retenir une leçon, un cours peut paraitre difficile, voire impossible, si nous ne faisons que lire ce que nous souhaitons apprendre.

Par exemple, vous ne pouvez pas apprendre à conduire un véhicule uniquement en lisant. Vous devez apprendre en conduisant réellement le véhicule.

Si vous pouvez expérimenter ce que vous voulez apprendre, essayer de le faire. L’expérimentation pratique est une excellente façon d’apprendre et l’information restera plus facilement gravée dans votre esprit car vous l’aurez vécu avec intérêt.

Par exemple, si vous devez apprendre une expérience scientifique, essayez de la reproduire dans la vraie vie plutôt que de simplement la lire dans un manuel. Ainsi, lors de l’examen, vous vous rappellerez  ce qui s’est réellement passé lorsque vous avez réalisé l’expérience.

Si vous étudiez une poésie ou une histoire qui s’est passé dans un lieu, essayez de vous y rendre ou de visiter une exposition sur cet endroit ou un film sur le thème.

Cela donnera plus d’intérêt, plus de sens à ce que vous étudiez. Vous comprendrez mieux, solliciterez votre mémoire émotionnelle, ce qui favorisera votre travail de mémorisation de la leçon et le rappel de l’information lors de l’examen.

Sommaire.

8 – La mémoire des odeurs.

La mémoire des odeurs est une mémoire sensorielle, comme la mémoire auditive ou la mémoire visuelle. C’est également une mémoire émotionnelle car sentir une odeur peut déclencher une émotion en nous, associée à un événement, un sentiment.

La mémoire olfactive peut être une aide précieuse, si en respirant une odeur pour la première fois depuis plusieurs année, vous vous retrouvez transporté mentalement à l’époque et dans la situation où vous l’avez senti pour la première fois.

Vous pouvez tirer parti de cette capacité à vous souvenir en créant des associations olfactives avec la leçon que vous étudiez.

Par exemple, une technique de mémorisation faisant appel à votre mémoire olfactive consiste à tamponner votre poignet avec un parfum, un après-rasage ou quelque chose qui a une odeur particulière chaque fois que vous étudiez un thème lors de votre préparation à un examen.

Lors de l’examen pour un thème, si vous tamponnez à nouveau votre poignet avec le même parfum ou le même après-rasage que lorsque vous l’avez étudié en cours ou révisé, cela devrait vous aider à revenir mentalement au moment où vous l’avez appris.

Utilisez un parfum, une odeur différente pour chaque thème de l’examen que vous préparez.

Sommaire.

9 – L’histoire mentale.

Pour que votre cerveau assimile et mémorise un plus grand nombre d’informations, vous pouvez composer une histoire reliant chaque information.

C’est un peu le même principe que pour la technique du palais de la mémoire mais il demande plus d’imagination car l’histoire mentale que vous inventez ne doit pas se trouver dans un espace pré-défini.

Vous pouvez, par exemple, utiliser cette technique de mémorisation pour apprendre une leçon, un cours et retenir une formule mathématique, de physique ou de biochimie facilement.

Vous pouvez, par exemple, associer les différents éléments de la formule à un nom de personne ou d’animal commençant par la même lettre et créer une histoire les mettant en scène.

Comme le cerveau aime et retient facilement les histoires, c’est une méthode particulièrement efficace pour mémoriser des informations complexes ou abstraites.

Sommaire.

10 – Bien dormir.

Cela peut sembler n’être rien mais une des meilleures choses que vous puissiez faire pour aider votre mémoire est une bonne nuit de sommeil.

Les cellules, que vous avez activé en apprenant vos leçons, vos cours, se réactivent pendant que vous dormez.

Pendant le sommeil, le cerveau va traiter les informations que vous avez apprises pendant la journée et les stocker, les ancrer dans la mémoire.

Réviser une leçon, un cours avant de se coucher va faciliter votre travail d’assimilation et de mémorisation.

Bien dormir est une des clés pour réussir un examen.

La veille de l’examen, couchez-vous tôt, pour que, pendant le sommeil, votre cerveau puisse terminer le travail d’assimilation et de mémorisation.

Sommaire.

A découvrir aussi.

Sommaire.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Présidents des États-Unis – comment mémoriser la liste rapidement

Présidents des États-Unis – comment mémoriser la liste rapidement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous aimeriez apprendre et retenir la liste des présidents des États-Unis d’Amérique rapidement et facilement ? Vous voulez savoir comment mémoriser les noms des présidents américains dans l’ordre chronologique ?

Lisez cet article d’ Apprendre 5 minutes pour apprendre comment se souvenir des présidents des USA et en moins d’une heure vous connaitrez la liste.

 Liste des présidents des États-Unis d’Amérique

De 1789 à nos jours, les américains ont eu 45 présidents : De Georges Washington à Donald Trump.

Grover Cleveland est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. Il est à la fois le 22ème et le 24ème président américain. C’est pourquoi Donald Trump n’est pas le 45ème président des États-Unis mais le 44ème.

Voici la liste des présidents des États-Unis dans l’ordre chronologique.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Liste des présidents des États-Unis d'Amérique. Liste chronologique, de Georges Washington, premier président des USA, à Donald Trump.
liste des présidents américains.
  1. Georges Washington : 1789 – 1797
  2. John Adams : 1797 – 1801
  3. Thomas Jefferson : 1801 – 1809
  4. James Madison : 1809 – 1817
  5. James Monroe : 1817 – 1825
  6. John Quincy Adams : 1825 – 1829
  7. Andrew Jackson : 1829 – 1837
  8. Martin Van Buren : 1837 – 1841
  9. William Henry Harrison : 1841
  10. John Tyler : 1841 – 1845
  11. James Knox Polk : 1845 – 1849
  12. Zachary Taylor : 1849 – 1850
  13. Millard Filmore : 1850 – 1853
  14. Franklin Pierce : 1853 – 1857
  15. James Buchanan : 1857 – 1861
  16. Abraham Lincoln : 1861 – 1865
  17. Andrew Johnson : 1865 – 1869
  18. Ulysses S. Grant : 1869 – 1877
  19. Rutherford Birchard Hayes : 1877 – 1881
  20. James Abram Garfield : 1881
  21. Chester Alan Arthur : 1881 – 1885
  22. Stephen Grover Cleveland : 1885 – 1889
  23. Benjamin Harrison : 1889 – 1893
  24. Stephen Grover Cleveland : 1893 – 1897
  25. William McKinley : 1897 – 1901
  26. Theodore Roosevelt : 1901 – 1909
  27. William Howard Taft : 1909 – 1913
  28. Thomas Woodrow Wilson : 1913 – 1921
  29. Warren Gamaliel Harding : 1921 – 1923
  30. John Calvin Coolidge : 1923 – 1929
  31. Herbert Clark Hoover : 1929 – 1933
  32. Franklin Delano Roosevelt : 1933 – 1945
  33. Harry S. Truman : 1945 – 1953
  34. Dwight David Eisenhower : 1953 – 1961
  35. John Fitzgerald Kennedy : 1961 – 1963
  36. Lyndon Baines Johnson : 1963 – 1969
  37. Richard Milhous Nixon : 1969 – 1974
  38. Gerald Rudolph Ford : 1974 – 1977
  39. James Earl Carter (dit Jimmy Carter) : 1977 – 1981
  40. Ronald Wilson Reagan : 1981 – 1989
  41. George Herbert Walker Bush : 1989 – 1993
  42. Bill Clinton (nom de naissance : William Jefferson Blythe III) : 1993 – 2001
  43. George Walker Bush : 2001 – 2009
  44. Barack Obama (nom de naissance : Barack Hussein Obama II) : 2009 – 2017
  45. Donald Trump : à partir du 20 janvier 2017

Comment apprendre la liste des présidents des États-Unis d’Amérique

Les travaux du psychologue américain Georges Armitage MILLER et du professeur de psychiatrie Gordon PARKER nous ont appris que notre mémoire de travail – la mémoire à court terme – ne peut retenir que quelques mots.

Ce qui signifie que pour retenir une liste de noms comme celle des présidents américains des USA, il faudra la  découper en blocs plus courts.

Il existe plusieurs  moyens mnémotechniques pour retenir une liste.

Ils reposent tous sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement. Pour faciliter le travail de mémorisation, faites appel à vos sens , vos émotions, à des images animées.

Technique de mémorisation : le palais de la mémoire

Le palais de la mémoire, appelé aussi palais mental, méthode des lieux ou méthode des loci est une technique connue depuis l’Antiquité, utilisée entre autre par Sherlock Holmes, le célèbre détective créé par Sir Arthur Conan Doyle.

Dans le cas d’une liste comme celle des présidents des États-Unis,  il s’agit d’associer chaque président américain à un lieu, un emplacement physique spécifique.

Le principe est le suivant :

  • Construire un palais de la mémoire : choisissez un lieu que vous pouvez visualiser mentalement facilement. Faites en sorte de connaitre chaque détail.
  • Tracer un chemin : imaginez vous en train de vous déplacer dans votre palais de la mémoire. Entrainez-vous à parcourir mentalement le chemin toujours dans le même sens, sans changer le moindre détail, jusqu’à ce que cela devienne automatique dans votre esprit.
  • Placer mentalement chaque président de la liste le long du chemin à un lieu spécifique, qui sera un point de passage du parcours.
  • Associer chaque nom de président américain à une image facile à retenir. C’est cette image que nous placerons sur le point de passage du palais de la mémoire.
  • Retrouver chaque président des États-Unis en parcourant dans l’ordre le chemin que nous avons défini dans le palais de la mémoire.

Supposons que vous habitiez une maison et qu’elle soit votre palais de la mémoire. Voici les différentes étapes pour retenir la liste des présidents des États-Unis:

  1. Les 45 points de passage : nous avons besoin de 45 emplacements spécifiques pour le palais mental, puisque nous avons 45 présidents à mémoriser. Nous allons placer cinq présidents américains par pièce. Cela nous permettra de retenir plus facilement le numéro d’ordre du président. Si vous n’avez pas assez de pièces dans votre maison, vous pouvez utiliser les extérieurs : jardin, garage, etc.
  2. Numéroter chaque point de passage du lieu : nous allons nous placer devant la porte de la pièce et numéroter chaque point de passage de la pièce en la parcourant de la gauche vers la droite. Pour la première pièce, nous notons les points de passage de 1 à 5. Pour la seconde pièce, nous les numéroterons de 6 à 10 et ainsi de suite.
  3. Réviser le palais mental pour le mémoriser : parcourez votre palais de la mémoire plusieurs fois jusqu’à ce qu’il se soit imprégné dans votre esprit et que vous retrouviez automatiquement le numéro d’ordre de chaque point de passage.
  4. Créer une image pour chaque président : Nous allons placer un président par point de passage. Les noms sont difficiles à retenir. Pour les retenir plus facilement, nous allons trouver une image mentale facile à mémoriser pour représenter le nom du président. Par exemple, si notre première pièce est le séjour et le premier point de passage est une commode, nous pouvons imaginer une vache en tongs en train de nettoyer la commode. Washington est le premier président des États-Unis et « vache en tongs » a une consonne proche de Washington.
  5. Mémoriser définitivement avec les répétitions espacées : pour retenir à long terme la liste des présidents des États-Unis, nous allons utiliser comme technique de mémorisation, les répétitions espacées. Nous allons réviser la liste des présidents américains juste avant de l’oublier en parcourant mentalement chaque point de passage du palais de la mémoire; d’abord tout de suite, puis de façon rapprochée, puis de façon de plus en plus espacée.

A titre d’exemple, pour illustrer l’association entre un président des USA et une image mentale, nous pouvons utiliser la table de rappel suivante pour les noms des présidents américains :

  1. Georges Washington : Vache en tongs
  2. John Adams : Adam (jardin d’éden)
  3. Thomas Jefferson : Chemin de fer
  4. James Madison : Madison (danseurs de Madison)
  5. James Monroe : Marilyn Monroe
  6. John Quincy Adams : Famille Addams
  7. Andrew Jackson : Michael Jackson
  8. Martin Van Buren : Colonnes de Buren
  9. William Henry Harrison : Hérisson
  10. John Tyler : Dealer (vendeur de drogues)
  11. James Knox Polk : Polka (danseurs de polka)
  12. Zachary Taylor : Tailleur
  13. Millard Filmore : Film
  14. Franklin Pierce : Pièce (de monnaie)
  15. James Buchanan : Âne (qui porte des bûches sur son dos)
  16. Abraham Lincoln : Licorne.
  17. Andrew Johnson : Chausson
  18. Ulysses S. Grant : Gant (de boxe)
  19. Rutherford Birchard Hayes : Ail
  20. James Abram Garfield : Gardfield (le chat du dessin animé)
  21. Chester Alan Arthur : Roi Arthur
  22. Stephen Grover Cleveland : Clé de vélo
  23. Benjamin Harrison : Bébé hérisson
  24. Stephen Grover Cleveland : Clé de vélo
  25. William McKinley : Maquillage (produit de maquillage : rouge à lèvres, etc.)
  26. Théodore Roosevelt : (Tasse de) thé aux roses (avec des pétales de roses)
  27. William Howard Taft : Touffe d’herbes
  28. Thomas Woodrow Wilson : Ville
  29. Warren Gamaliel Harding : Jardin
  30. John Calvin Coolidge : Coulis
  31. Herbert Clark Hoover : (Pancarte) ouvert
  32. Franklin Delano Roosevelt : rose
  33. Harry S. Truman : Roumain (drapeau de la Roumanie bleu-jaune-rouge)
  34. Dwight David Eisenhower : Essaim (d’abeilles)
  35. John Fitzgerald Kennedy : Caddy (chariot de supermarché)
  36. Lyndon Baines Johnson : Dindon (avec des chaussons aux pieds)
  37. Richard Milhous Nixon : Klaxon
  38. Gerald Rudolph Ford : (Homme) fort
  39. James Earl Carter (dit Jimmy Carter) : Écarteur (torero de la course landaise)
  40. Ronald Wilson Reagan : Reggae
  41. George Herbert Walker Bush : Bouche
  42. Bill Clinton (nom de naissance : William Jefferson Blythe III) : Guidon (de vélo, etc.)
  43. George Walker Bush : Bûche
  44. Barack Obama : Baraque
  45. Donald Trump : Trompe (de chasse, etc.)

Nous allons maintenant les placer à chaque point de passage du palais de la mémoire. Nous obtenons par exemple :

Pièce 1 : salon

  • Commode : Vache en tongs (Georges Washington)
  • Tableau (sur le mur de gauche) : Adam (John Adams)
  • Télévision : Chemin de fer (Thomas Jefferson)
  • Table : Danseurs de madison (James Madison)
  • Cheminée : Marilyn Monroe (James Monroe)

Pièce 2 : cuisine

  • Porte : Famille Addams (John Quincy Adams)
  • Table : Michael Jackson (Andrew Jackson)
  • Évier : Colonnes de Buren (Martin Van Buren)
  • Cuisinière : Hérisson (William Henry Harrison)
  • Réfrigérateur : Dealer (John Tyler)

Pièce 3 : toilettes

  •  Porte : Danseurs de Polka (James Knox Polk)
  • Support de papier WC : Tailleur (Zachary Taylor)
  • Étagère sur WC : Film (Millard Filmore)
  • Cuvette des toilettes : Pièce de monnaie (Franklin Pierce)
  • Poubelle : Âne (James Buchanan)

Pièce 4 : salle de bain

  • Porte : Licorne (Abraham Lincoln)
  • Porte serviette : Chausson (Andrew Johnson)
  • Douche : Gant de boxe (Ulysses S. Grant)
  • Chaise : Ail (Rutherford Birchard Hayes)
  • Lavabo : Gardfield (James Abram Garfield)

Pièce 5 : cellier

  • Porte : Roi Arthur (Chester Alan Arthur)
  • Étagère : Clé de vélo (Stephen Grover Cleveland)
  • Machine à laver : Bébé hérisson (Benjamin Harrison)
  • Table : Clé de vélo (Stephen Grover Cleveland)
  • Séchoir à linge :  (produits de) maquillage :William McKinley

Pièce 6 : chambre de gauche

  • Table de chevet : Tasse de thé aux roses (Théodore Roosevelt)
  • Lit : Touffe d’herbes (William Howard Taft)
  • Fenêtre : Ville (Thomas Woodrow Wilson)
  • Dressing : Jardin (Warren Gamaliel Harding)
  • Tableau : Coulis (John Calvin Coolidge)

Pièce 7 : chambre de droite

  • Porte : Pancarte « ouvert » (Herbert Clark Hoover)
  • Commode : Rose (Franklin Delano Roosevelt)
  • Tableau : Drapeau roumain (Harry S. Truman)
  • Fenêtre : Essaim d’abeilles (Dwight David Eisenhower)
  • Lit : Caddy de supermarché (John Fitzgerald Kennedy)

Pièce 8 : mezzanine

  • Rambarde d’escalier : Dindon en chaussons (Lyndon Baines Johnson)
  • Canapé : Klaxon (Richard Milhous Nixon)
  • Bibliothèque : Homme fort (Gerald Rudolph Ford)
  • Pouf : Écarteur (Jimmy Carter)
  • Commode : Reggae (Ronald Wilson Reagan)

Pièce 9 : chambre à l’étage

  • Porte : Bouche (George Herbert Walker Bush)
  • Table de chevet : Guidon de vélo (Bill Clinton)
  • Lit : Bûche (George Walker Bush)
  • Fenêtre : Baraque (Barack Obama)
  • Tableau : Trompe de chasse (Donald Trump)

Technique de mémorisation : les concaténations

Pour mémoriser les présidents des États-Unis, nous pouvons utiliser, comme technique de mémorisation, la concaténation.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, relier au moins deux chaînes de de caractères.

Nous connaissons tous ce moyen mnémotechnique. Nous l’avons appris à l’école. Par exemple pour nous souvenir des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car ». Nous avons formé la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ». La musicalité des mots facilite la mémorisation de la phrase. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont nos concaténations.

Nous allons appliquer cette méthode pour retenir la liste des présidents américains. Nous allons créer une phrase avec les premières lettres des présidents des USA.

« Washad Jemamon » : Washington, Adams, Jefferson, Madison, Monroe.

« Adjack Vanbuharty » : Adams, Jackson, Van Buren, Harrison, Tyler.

« Poltay Filpibuch » : Polk, Taylor, Filmore, Pierce, Buchanan.

« Lijohn Granthagar » : Lincoln, Johnson, Grant, Hayes, Garfield.

« Arcle Harclemac » : Arthur, Cleveland, Harrison, Cleveland, McKinley.

« Rootaf Wilharcool » : Roosevelt, Taft, Wilson, Harding, Coolidge.

« Horotru Eisenken » : Hoover, Roosevelt, Truman, Eisenhower, Kennedy.

« Joni Focare » : Johnson, Nixon, Ford, Carter, Reagan.

« Bushcli BushobaTru » : Bush, Clinton, Bush, Obama, Trump.

Technique de mémorisation : la phrase mnémotechnique à retenir

Avec ce moyen mnémotechnique, Il s’agit de créer des phrases mnémotechniques en utilisant des mots commençant par la première lettre de chaque président des États-Unis.

Pour retenir la liste des présidents américains, nous allons créer quelques phrases mnémotechniques à partir des premières lettres des noms des présidents des USA.

Par exemple, nous pouvons créer les phrases mnémotechniques suivantes :

« Washington a jadis mangé mon âne Jack. ».

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux présidents Washington, Adams, Jefferson, Madison, Monroe, Adams et Jackson.

« Vieil homme trapu, peux-tu faire plus boire la jument grise ? ».

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux présidents Van Buren, Harrison, Tyler, Polk, Taylor, Filmore, Pierce, Buchanan, Lincoln, Johnson, Grant.

« Habile garçon,  accroches cet hameçon comme moi. ».

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux présidents Hayes, Garfield, Arthur, Cleveland,  Harrison,  Cleveland, Mckinley.

« Repose ta winchester, homme courageux. ».

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux présidents Roosevelt,  Taft, Wilson,  Harding, Coolidge.

Et pour finir, la phrase mnémotechnique pour la liste des présidents américains à partir de Roosevelt (1933 – 1945) – de la seconde guerre mondiale à nos jours.

« Roger traverse en kayak jaune notre fleuve car Richard brûle chaque buisson orange tordu. ».

Les premières lettres de chaque mot correspondent aux présidents Roosevelt,  Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson, Nixon, Ford, Carter, Reagan,  Bush, Clinton, Bush, Obama, Trump.

© apprendre5minutes.wordpress.com.

 Combiner les techniques de mémorisation

Chaque technique de mémorisation a ses avantages et ses inconvénients. Certaines vous conviendrons mieux que d’autres. L’essentiel est de vous l’approprier. Vous pouvez également combiner les techniques pour retenir la liste.

Vous pouvez également utiliser la musique d’une chanson,  une mélodie que vous connaissez ou que vous avez inventé pour vous aider à retenir,  en faisant ainsi appel à votre mémoire auditive.

 A découvrir aussi

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Comment retenir les présidents de la république française

Comment retenir les présidents de la république française.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Mémoriser les présidents français : comment retenir la liste des présidents de la république constitue un challenge pour la plupart d’entre nous. Pourtant il existe des moyens mnémotechniques simples pour se souvenir des présidents français.

Apprendre 5 minutes va vous apprendre des méthodes efficaces pour vous aider à vous rappeler la liste rapidement et facilement. Il suffit de quelques minutes par jour, 5 par exemple, pour mémoriser efficacement et à long terme.

Nous avons vu, dans notre article précédent, comment mémoriser facilement la liste des rois de France. Nous y expliquons plusieurs  méthodes de mémorisation pour nous aider à nous souvenir de la liste.

Nous allons reprendre ces techniques pour compléter la liste des personnes ayant dirigé la France.

La liste des présidents de la République Française

De 1792 à nos jours la France a connu 5 républiques. Voici la liste des présidents de la République Française que nous allons chercher à retenir.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

liste des présidents de la République Française
Liste des présidents de la République Française

Première république (1792–1804)

La Première République eu 3 formes de gouvernement mais pas de « président de la République » :

  1. La Convention (1792, 1795).
  2. Le Directoire (1795, 1799).
  3. Le Consulat (1799, 1804).

Deuxième république (1848-1852)

  1. Louis-Napoléon Bonaparte.

Troisième république (1871-1940)

  1. Adolphe THIERS.
  2. Patrice de MAC MAHON.
  3. Jules GREVY.
  4. Marie-François-Sadi CARNOT.
  5. Jean CASIMIR-PERIER.
  6. Félix FAURE.
  7. Émile LOUBET.
  8. Armand FALLIERES.
  9. Raymond POINCARE.
  10. Paul DESCHANEL.
  11. Alexandre MILLERAND.
  12. Gaston DOUMERGUE.
  13. Paul DOUMER.
  14. Albert LEBRUN.

Quatrième république (1947-1958)

  1. Vincent AURIOL.
  2. René COTY.

Cinquième république (depuis 1958)

  1. Charles de GAULLE.
  2. Georges POMPIDOU.
  3. Alain POHER (intérim du 28/04 au 20/06/1969 et du 02/04 au 19/05/1974).
  4. Valéry GISCARD D’ESTAING.
  5. François MITTERAND.
  6. Jacques CHIRAC.
  7. Nicolas SARKOZY.
  8. François HOLLANDE.
  9. Emmanuel MACRON.

 Mémoriser les gouvernements de la première république.

Pour nous souvenir des 3 formes de gouvernement, nous avons plusieurs moyens mnémotechniques simples à notre disposition, comme :

  1.  La méthode des acronymes : Retenir la première lettre de chaque gouvernement : CDC : Convention, Directoire, Consulat.
  2. La méthode des concaténations : Former une phrase ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des gouvernements : convention et consulat commençant par les mêmes lettres, nous allons former une phrase en rajoutant d’autres lettres pour les distinguer. Par exemple, les mots « CONV », « DIRECT », « CONSUL » vont donner : « c’est le 1er docteur qu’on va directement consulter. ».

Apprendre la liste des présidents de la troisième république.

La 3ème république a vu se succéder 14 présidents.

Pour mémoriser la liste, il existe des moyens mnémotechniques très efficaces pour y parvenir. en voici quelques uns :

La méthode des concaténations.

Nous allons former une phrase avec les premières lettres des présidents  Thiers, Mac-Mahon, Grévy, Carnot, Casimir-Perier, Faure, Loubet, Fallières, Poincaré, Deschanel, Millerand, Doumergue, Doumer, Lebrun.

« Thimagré Carcafauloufa Poindemidoudoule ».

Cette phrase n’a pas de sens particulier mais sa musicalité, sa  phonétique la rend facile à retenir.

La phrase mnémotechnique à retenir.

Si vous vous souvenez facilement des paroles d’une chanson ou d’un poème, vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive en inventant une histoire, un poème ou une chanson avec la première lettre de chaque nom.

En voici un exemple de phrase mnémotechnique pour notre liste, en utilisant le mot troisième comme point de départ.

Au troisième coup, je Tire Mon Glaive Car Casse-Pierre, Fort (comme un) Loup, Faillit Partir Déchirer Mon DouDou (le) Brun.

Le système des liaisons (Link Method).

Nous avons une illustration très concrète de cette méthode dans notre article Comment mémoriser rapidement et facilement une liste de courses.

Il s’agit d’imaginer une histoire en reliant dans l’ordre chacun des présidents de la république. Pour rendre concret les présidents, nous leur feront correspondre un mot ayant la même consonance et facile à nous représenter en faisant appel à notre mémoire visuelle.

Nous utiliserons comme point d’ancrage le mot troisième, puisque nous devons mémoriser les présidents de la 3ème république. Nous allons créer une image mentale qui relie le mot troisième au premier président. Puis une image qui relie le premier président au second et ainsi de suite jusqu’au dernier.

Nous allons, par exemple, commencer notre histoire en frappant trois coups à la porte.

Nous entrons dans le salon, en portant sur un plateau, une cafetière (Thiers) de couleur marron (Mac-Mahon), du réglisse (Grévy), un gâteau (Carnot) et une bouteille de Perrier (Casimir-Perier).

Nous regardons par la fenêtre, apercevons dans la forêt (Faure) un loup (Loubet) et laissons tomber la salière (Fallières) en voyant quelqu’un se battre contre lui à coup de poings (Poincaré), la chemise déchirée (Deschanel).

C’est alors que mille harengs (Millerand) et deux merles (Doumergue) sortent de la mer (Doumer) et l’appellent pour qu’il se cache dans les embruns (Lebrun).

© apprendre5minutes.wordpress.com.

Retenir les noms des présidents de la quatrième république.

La 4ème république a connu seulement 2 présidents français : Vincent AURIOL et René COTY.

Nous allons utiliser des moyens mnémotechniques simples pour les retenir, comme :

  1. La méthode des acronymes : En prenant la première lettre de leur nom, nous obtenons « AC ».
  2. La méthode des concaténations : il s’agit de créer une phrase, un mot ayant une sonorité, une consonance proche des premières lettres des présidents, en mettant bout à bout deux chaines de caractères. Par exemple, HARICOT: AURIOL a une sonorité proche d’HARI et COTY commence par COT.

Apprendre  la liste des présidents de la cinquième république française.

La 5ème république compte actuellement 8 présidents français.

Pour en retenir la liste, nous allons reprendre les techniques de mémorisation que nous avons utiliser pour nous souvenir de la liste des présidents de la troisième république.

La méthode des concaténations.

Nous allons créer une phrase avec les premières lettres des présidents De Gaulle, Pompidou, Poher, Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron.

Depompo Gimi ChiSarHoMa.

La phrase mnémotechnique à retenir.

Il s’agit de créer une histoire en utilisant des mots commençant par la première lettre de chaque nom. Nous prendrons le mot cinq comme point de départ.

Voici quelques exemples de phrases mnémotechniques :

Unis comme les cinq doigts de la main, Des Petits Pillards Gouvernent Mais Chacun Subit Hélas! Marchons.

A cinq heures, Deux Petits Pieds Gris Mignons Courent Sur (la) Haute Montagne.

Le système des liaisons (Link Method).

Nous allons imaginer une histoire en reliant dans l’ordre chacun des présidents de la cinquième république française pour mémoriser la liste.

Quand cinq heures sonne, le Gaulois (de Gaule) prend une pomme (Pompidou) et regarde sur la porte (Poher) un dessin (Giscard d’Estaing).

Il aperçoit dans le miroir (Mitterrand) son chat (Chirac) qui sort du sac (Sarkosi) en osier (Sarkosy) pour courir dans la lande (Hollande) marécageuse (Macron).

© apprendre5minutes.wordpress.com.

Autres trucs et astuces pour mémoriser la liste des présidents.

Il existe bien d’autres moyens mnémotechniques pour retenir des listes.

L’idéal est de trouver ceux qui vous conviennent le mieux et d’en combiner plusieurs pour faciliter la mémorisation.

Les chansons.

Si vous disposez d’une bonne mémoire auditive, une chanson avec une mélodie harmonieuse peut devenir un excellent moyen de retenir à long terme les noms des présidents.

Créez ou trouvez une chanson autour d’une musique qui vous plait. Le chant vous rendra la mémorisation plus facile.

Associer un président à une image, un événement.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est parfois plus facile de se rappeler des faits, des événements, des images que juste une liste de noms.

Pour utiliser cette technique de mémorisation, vous devez associer chaque président à un fait, comme un événement, un lieu de naissance, une citation ou à quelque chose de mémorable.

Vous pouvez par exemple utiliser des cartes flash pour vous aider à mémoriser le président.

 A découvrir aussi

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

Comment mémoriser facilement la liste des rois de France

Comment mémoriser la liste des rois de France facilement.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Connaitre la chronologie des rois de France constitue un bon point de départ pour situer les événements de l’Histoire de France.

Mais comment faire pour mémoriser la liste des rois de France et des empereurs de France facilement ?

Les travaux du psychologue américain Georges Armitage MILLER nous apprennent que notre mémoire de travail – notre mémoire à court terme – ne peut retenir qu’entre cinq et neuf éléments nouveaux. Il indique toutefois qu’il existe des moyens pour contourner cette limite de sept plus ou moins deux.

Des travaux plus récents, comme ceux du professeur de psychiatrie Gordon PARKER, indiquent que ce nombre serait en réalité quatre.

Cela ne signifie pas que nous ne pourront retenir que des listes de quelques mots mais qu’il faudra les  découper en blocs plus courts.

Que ce soit quatre ou plus, il existe des moyens mnémotechniques simples et efficaces pour retenir une longue liste, comme la liste des rois et empereurs de France.

 La liste des rois de France

Dans cet article d’ Apprendre 5 minutes, nous allons chercher à retenir dans l’ordre la liste des souverains (rois et empereurs) de France la plus communément utilisée.

Les trois premiers mérovingiens à avoir régné, Pharamond, Clodion et Mérovée ne font pas partie de la liste car ils sont considérés comme plus ou moins légendaires tout en représentant un symbole fort de la dynastie des mérovingiens, premiers souverains reconnus comme rois de France.

D’autres rois ne sont pas mentionnés car pendant les périodes de partage successoraux du royaume de France, seul le souverain de Paris ou de Neustrie était considéré comme roi de France.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

liste des rois de France et empereurs
Listes des rois et empereurs français

Mérovingiens (457 – 751)

  1. Childéric Ier.
  2. Clovis Ier.
  3. Clodomir.
  4. Thierry Ier.
  5. Théodebert Ier.
  6. Childebert Ier.
  7. Clotaire Ier.
  8. Sigebert Ier.
  9. Chilpéric Ier.
  10. Gontran.
  11. Childebert II.
  12. Théodebert II.
  13. Thierry II.
  14. Clotaire II.
  15. Dagobert Ier.
  16. Sigebert III.
  17. Clovis II.
  18. Clotaire III.
  19. Childéric II.
  20. Thierry III.
  21. Dagobert II.
  22. Dagobert III.

Carolingiens (751 – 987)

  1. Pépin le Bref.
  2. Carloman Ier.
  3. Charlemagne (Charles Ier).
  4. Louis Ier.
  5. Charles II.
  6. Louis II.
  7. Louis III.
  8. Eudes Ier.
  9. Charles III.
  10. Robert Ier.
  11. Louis IV.
  12. Lothaire.
  13. Louis V.

Capétiens (987 – 1328)

  1. Hugues Capet.
  2. Robert II.
  3. Henri Ier.
  4. Philippe Ier.
  5. Louis VI.
  6. Louis VII.
  7. Philippe II.
  8. Louis VIII.
  9. Louis IX.
  10. Philippe III.
  11. Philippe IV.
  12. Louis X.
  13. Jean Ier.
  14. Philippe V.
  15. Charles IV.

Valois (1328 – 1589)

  1. Philippe VI.
  2. Jean II.
  3. Charles V.
  4. Charles VI.
  5. Charles VII.
  6. Louis XI.
  7. Charles VIII.
  8. Louis XII.
  9. François Ier.
  10. Henri II.
  11. François II.
  12. Charles IX.
  13. Henri III.

Bourbons I (1589 – 1792)

  1. Henri IV.
  2. Louis XIII.
  3. Louis XIV.
  4. Louis XV.
  5. Louis XVI.

Bonaparte I (1804 – 1815)

  1. Napoléon Ier.

Bourbons II (1814 -1830)

  1. Louis XVIII.
  2. Charles X.

Orléans (1830 – 1848)

  1. Louis-Philippe Ier.

Bonaparte II (1852 – 1871)

  1. Napoléon III.

Mémoriser les dynasties de France.

Pour mémoriser les dynasties des monarques de France, nous allons utiliser un moyen mnémotechnique simple : la concaténation.

Concaténer, c’est mettre bout à bout, c’est relier au moins deux chaînes de de caractères.

Nous connaissons tous ce moyen mnémotechnique. Nous l’avons appris à l’école. Par exemple pour nous souvenir des conjonctions de coordination « Mais, ou, et, donc, or, ni, car ». Nous avons formé la phrase « Mais où est donc Ornicar ? ». La musicalité des mots nous permet de mémoriser facilement cette phrase originale. La liaison entre chaque élément de la phrase constitue une série de chaînes. Ce sont nos concaténations.

Nous allons appliquer cette méthode pour retenir la liste des dynasties des rois de France.

Les dynasties sont les suivantes : Mérovingien, Carolingien, Capétien, Valois, Bourbon, Bonaparte et Orléans.

Nous allons créer une phrase facile à retenir grâce à sa phonétique :

« MERe CAROLe CAVABOUR a BON OR. ».

Nous avons utilisé plusieurs lettres de chaque dynastie :

  • MERovingien.
  • CAROLingien.
  • CApétien.
  • VAlois.
  • BOURbon.
  • BONaparte.
  • ORléans.

Mémoriser les rois à l’aide des concaténations.

Pour retenir la liste des rois de France, il existe plusieurs techniques. Elles reposent toutes sur le même principe : créer des associations imagées car notre cerveau mémorise plus facilement les histoires et ce qu’il peut se représenter mentalement. Faites appel à vos sens , vos émotions, à des images animées pour vous souvenir.

Un des moyens mnémotechniques consiste à former des phrases avec le système des concaténations, comme nous l’avons vu pour retenir les dynasties des rois et empereurs de France.

Nous allons former des phrases courtes en prenant les rois, cinq par cinq. Chacune d’elle constitue une image mentale facile à visualiser et à mémoriser.

Les cinq premiers s’appellent :

  • Childéric Ier.
  • Clovis Ier.
  • Clodomir.
  • Thierry Ier.
  • Théodebert Ier.

Nous pouvons par exemple créer la phrase mnémonique suivante :

« IL DEVISse, DOrMIt, RIt et pris le THE AU Ier.

Comme pour nous souvenir des dynasties de France, nous avons créé une phrase en prenant plusieurs lettres du nom de chaque roi.

  • chILDEric Ier.
  • CloVIS Ier.
  • CloDOMIr.
  • ThierR(I)y Ier.
  • THE(AU)odebert Ier.

Continuez ainsi pour les autres rois de France. C’est en inventant vos propres phrases que vous retiendrez efficacement la liste des rois et empereurs de France grâce au système des concaténations.

Mémoriser les noms des rois et empereurs de France à l’aide du système des codes-sons

Pour retenir les monarques de France, nous pouvons utiliser un autre moyen mnémotechnique : les codes-sons. Il s’agit d’associer pour chaque nom du roi un objet, un animal, un personnage ou n’importe quelle entité facile à visualiser et à se souvenir.

De même que pour retenir les séries de nombres ou de chiffres rapidement et efficacement nous avions créé une table de rappel, nous allons en créer une avec les noms des souverains. Nous allons leur associer un mot ayant une consonance proche, afin de les retrouver facilement.

La table à retenir ne contiendra que 26 mots puisque beaucoup de rois portent le même nom, seul leur rang change. Par exemple, plusieurs rois s’appellent LOUIS. Dans la table rappel, nous créerons une seule association avec LOUIS.

  1. Carloman : car.
  2. Charles : chat.
  3. Charlemagne : chameau.
  4. Childebert : fil de fer.
  5. Childéric : derrick.
  6. Chilpéric : père.
  7. Clodomir : clodo.
  8. Clotaire: clôture.
  9. Clovis : vis.
  10. Dagobert :dague.
  11. Eudes :œuf.
  12. François: anchois.
  13. Gontran : content.
  14. Henri : Paris.
  15. Hugues : (salut indien) hug.
  16. Jean : jambe.
  17. Lothaire : loto.
  18. Louis : lit.
  19. Louis-Philippe : (chaine) hifi.
  20. Napoléon : nappe.
  21. Pépin : pain.
  22. Philippe : filet.
  23. Robert :robe.
  24. Sigebert : Figue.
  25. Théodebert : thé.
  26. Thierry :riz.

Pour créer votre propre table de rappel des rois de France, vous pouvez utiliser les méthodes de mémorisation de noms de votre choix. Ce qui compte, c’est que vous vous l’approprier pour qu’elle soit facile à retenir pour vous.

Apprendre dans l’ordre la liste des rois de France

Maintenant que nous avons notre table des noms des rois et empereurs de France, il nous reste à mémoriser les 71 rois et empereurs français.

Nous allons utiliser pour cela la table de rappel que nous avions constitué dans l’article comment mémoriser facilement les chiffres ou les nombres pour associer le numéro d’ordre de la liste avec le roi.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Exemple de table de rappel, appelée aussi grand système, pour mémoriser facilement les chiffres.

Certains rois portent le même nom. Par exemple 17 rois s’appellent Louis – de LOUIS I à LOUIS XVIII. Comme seuls 2 noms de rois – CHARLES et LOUIS – sont portés 10 fois ou plus, nous réutiliseront la table de rappel mais en utilisant le mot correspondant aux chiffres 00 à 09. Pour les rois CHARLES et LOUIS X à XVIII, nous reprendront dans la table de rappel les mots associés aux nombres 10 à 18 car il n’y aura pas d’ambiguïté avec le numéro d’ordre dans la liste.

Ainsi, avec 3 mots, nous saurons identifier chaque souverain dans la liste.

Nous allons créer une histoire mentale avec ces 3 mots pour chaque roi à retenir. Pour bien vous en souvenir, vous devez apprendre  l’histoire mentale dans l’ordre pour la retrouver facilement.

Prenons le premier roi de la liste : Childéric Ier. Les trois mots associés sont Toit, Derrick et Assiette. Nous pouvons, par exemple, imaginer que nous montons sur un toit, que nous apercevons un derrick et que celui-ci verse du pétrole dans une assiette.

Nous avons notre image mentale et nous l’avons raccroché à la table de rappel du grand système grâce au mot Toit. En nous la représentant mentalement, nous pouvons retrouver facilement et rapidement le roi de France.

Il s’agit d’un moyen mnémotechnique très efficace pour se souvenir de la liste des rois et empereurs français et ce, dans n’importe quel ordre. Vous pouvez d’ailleurs utiliser cette technique pour vous souvenir de n’importe quelle liste.

Voici ce que cela donne avec ma liste. Vous pouvez l’adapter et créer votre propre liste. Ce qui compte c’est de vous l’approprier pour retenir plus facilement.

  1. Childéric Ier : Toit, Derrick, Assiette.
  2. Clovis Ier : Noix, Vis, Assiette.
  3. Clodomir : Mat, Clodo.
  4. Thierry Ier : Roi, Riz, Assiette.
  5. Théodebert Ier : Lion, Thé, Assiette.
  6. Childebert Ier : Chat, Fil de fer, Assiette.
  7. Clotaire Ier : Quille, Clôture, Assiette.
  8. Sigebert Ier : Feu, Figue, Assiette.
  9. Chilpéric Ier : Pied, Père, Assiette.
  10. Gontran : Tasse, Content.
  11. Childebert II : Tête, File de fer, .Cygne.
  12. Théodebert II : Tonneau, Thé, Cygne.
  13. Thierry II : Diamant, Riz, Cygne.
  14. Clotaire II : Taureau, Clôture, Cygne.
  15. Dagobert Ier : Étoile, Dague, Assiette.
  16. Sigebert III : Donjon, Figue, Sumo.
  17. Clovis II : Ticket, Vis, Cygne.
  18. Clotaire III : Dauphin, Clôture, Sumo.
  19. Childéric II : Taupe, Derrick, Cygne.
  20. Thierry III : Noce, Riz, Sumo.
  21. Dagobert II : Natte, Dague, Cygne.
  22. Dagobert III : Naine, Dague, Sumo.
  23. Pépin le Bref : Cinéma, Pain.
  24. Carloman Ier : Noir, Car, Assiette.
  25. Charlemagne (Charles Ier) : Nouille, Chameau.
  26. Louis Ier : Niche, Lit, Assiette..
  27. Charles II : Nuque, Chat, Cygne.
  28. Louis II : Nef, Lit, Cygne.
  29. Louis III : Nappe, Lit, Sumo.
  30. Eudes Ier : Maison, Oeuf, Assiette.
  31. Charles III : Mouton, Chat, Sumo.
  32. Robert Ier : Moine, Robe, Assiette.
  33. Louis IV : Maman, Lit, Cerf.
  34. Lothaire : Marin, Loto.
  35. Louis V : Moulin, Lit, Salon.
  36. Hugues Capet : Mouche, Hug.
  37. Robert II : Mickey, Robe, Cygne.
  38. Henri Ier : Mauve, Paris, Assiette.
  39. Philippe Ier : Myope, Filet, Assiette.
  40. Louis VI : Rose, Lit, Singe.
  41. Louis VII : Râteau, Lit, Sac.
  42. Philippe II : Reine, Filet, Cygne.
  43. Louis VIII : Rame, Lit, Savon.
  44. Louis IX : Rire, Lit, Sapin.
  45. Philippe III : Rouleau, Filet, Sumo.
  46. Philippe IV : Rocher, Filet, Cerf.
  47. Louis X : Requin, Lit, Salon.
  48. Jean Ier : Ravin, Jambe, Assiette.
  49. Philippe V : Robot, Filet, Salon.
  50. Charles IV : Lasso, Chat, Cerf.
  51. Philippe VI : Lutin, Filet, Singe.
  52. Jean II : Lune, Jambe, Cygne.
  53. Charles V : Lama, Chat, Salon.
  54. Charles VI : Lard, Chat, Singe.
  55. Charles VII : Lilas, Chat, Sac.
  56. Louis XI : Luge, Lit, Tête.
  57. Charles VIII : Lac, Chat, Savon.
  58. Louis XII : Louve, Lit, Tonneau.
  59. François Ier : Lapin, Anchois, Assiette.
  60. Henri II : Chaise, Paris, Cygne.
  61. François II : Lapin, Anchois, Cygne.
  62. Charles IX : Chaine, Chat, Sapin.
  63. Henri III : Chameau, Paris, Sumo.
  64. Henri IV : Chariot, Paris, Cerf.
  65. Louis XIII : Chalet, Lit, Diamant.
  66. Louis XIV : Juge, Lit, Taureau.
  67. Louis XV : Chèque, Lit, Étoile.
  68. Louis XVI : Cheveu, Lit, Donjon.
  69. Napoléon Ier : Chapeau, Nappe, Assiette.
  70. Louis XVIII : Caisse, Lit, Dauphin.
  71. Charles X : Couteau, Chat, Tasse.
  72. Louis-Philippe Ier : Canon, Hifi, Assiette.
  73. Napoléon III : Camion, Nappe, Sumo.

Créer puis apprendre  la liste des rois de France en visualisant des images mentales est un excellent entrainement pour développer votre mémoire.

A première vue, cela peut paraitre compliqué. Au début, vous aurez peut-être des difficultés pour créer et mémoriser des images mentales.

Considérez le comme un jeu, un entrainement : avec de la pratique, vous y arriverez de plus en plus facilement.

Apprenez quelques images mentales représentant les rois chaque jour et révisez régulièrement. Par exemple, entrainez-vous à apprendre 5 histoires mentales par jour, en 2 semaines vous connaitrez la liste des souverains de France et serez capable de vous en rappeler dans n’importe quel sens.

Utiliser les méthodes de mémorisation régulièrement constitue une excellente gymnastique d’esprit et développe a concentration. Créer des images mentales, des associations imagées, deviendra  de plus en plus facile, ludique et immédiat pour vous.

A découvrir aussi

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

Comment mémoriser facilement les dates d’histoire.

Comment mémoriser facilement les dates d’histoire.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Comment se souvenir des dates en histoire ? La plupart des personnes ont du mal à se rappeler les dates historiques à moins de pouvoir les relier à quelque chose de spécifique. Les séries de chiffres sont des notions abstraites qui n’ont pas forcément de signification pour vous. Pourtant, se souvenir des dates est plus facile que cela en à l’air. Apprendre 5 minutes va vous apprendre en quelques minutes comment mémoriser les dates de l’histoire sans effort.

Par exemple, la guerre de cent ans commence en 1337 pour se terminer en 1453. Mais, à moins de vous intéresser à la guerre entre les Plantagenêts et les Valois, il n’y a a priori rien de spécial à associer à ces deux dates.

Pour mémoriser les dates, il existe des moyens mnémotechniques qui vont stimuler votre cerveau et vous aider à vous rappeler. Nous allons vous apprendre comment se souvenir des dates en histoire.

Créer des rimes pour se souvenir des dates.

Pour retenir une date, vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive. En associant la date à un son proche, vous créez un lien, une association, une phrase, une image, une histoire qui prend du sens pour vous.

Vous pouvez inventer des rimes pour vous souvenir des dates de l’histoire. Pour être efficace, une rime doit être :

  • Facile à retenir.
  • Associée à l’événement.
  • Courte.

Par exemple :

  • 1643 : En seiZE cent quarante trOIs, Louis quatorZE est fait rOI.
  • 1715 – 1774 : Louis QUINZE a régné de QUINZE à presque soixante QUINZE.

Associer un mot à chaque chiffre de la date.

Mémoriser c’est associer des objets et des informations. Une technique efficace consiste à

  • trouver des mots dont le nombre de lettres correspond à un chiffre de la date à retenir,
  • puis à réunir les mots entre eux en inventant une phrase. Plus la phrase sera originale, plus elle sortira de l’ordinaire, plus elle vous marquera et plus vous la mémoriserez facilement. Faites preuve d’imagination.
  • Répétez la phrase plusieurs fois en la visualisant dans votre esprit jusqu’à ce vous vous en souveniez.
  • Rafraichissez périodiquement votre mémoire. Utilisez la méthode des uns pour la mémoriser définitivement dans votre cerveau : une heure après, un jour après, une semaine après, un mois après, etc.

Voici un exemple pratique. Ce qui est important, c’est de construire une phrase que vous appartienne et que vous retiendrez facilement. Si ce n’est pas le cas, changer la jusqu’à ce que vous en reteniez une facilement.

1643 : sacre de Louis XIV, dit le roi soleil = O (1 lettre) Soleil (6 lettres) Fait (4 lettres) roi (3 lettres).

Associer une lettre à chaque chiffre de la date.

Le système des articulations chiffrées, appelé également système nombre-lettre correspond parfaitement à notre système décimal. Il permet de transformer chaque chiffre du système décimal en son, chaque son correspondant à une lettre.  Il rend de réels services pour mémoriser les dates. Avec un peu d’habitude, vous allez enregistrer les dates sous forme de mots construits de manière à les retrouver facilement.

A chaque chiffre de 0 à 9 nous allons faire correspondre une ou deux consonnes :

  • 0 : c (ce), s (se), z (ze), t (tion), x (ex : dix).
  • 1 : t, d.
  • 2 : n, ne, gne.
  • 3 : m, me.
  • 4 : r, re.
  • 5 : l, lle, y (lle).
  • 6 : g (ge), j (je), ch (che), sh (sche).
  • 7 :  g (gue, ga), k (ke, ka), q (que), cue (cas).
  • 8 : f (fe), v(ve), ph (phe).
  • 9 : b, p.

Prenons comme date mille quatre cent cinquante trois. La guerre de cent ans prend fin en 1453 après la victoire de l’armée française lors de la bataille de Castillon et la reconquête de l’Aquitaine quand le roi de France Charles VII s’empare de Bordeaux. Convertissons la en consonnes significatives t/d, r, l/lle/y, m. Il s’agit ensuite de combiner des mots qui présentent un rapport avec l’évènement pour lequel nous voulons retenir la date.

Vous avez à disposition deux techniques particulièrement efficaces :

  1. Assembler les consonnes pour construire un mot ou deux. Par exemple :
    • « Du/Ton RoYauMe ». Vous pouvez par exemple retenir ensuite la phrase « Charles VII boute les anglais hors Du RoYaume en 1453 ».
    • Pour Napoléon, la bataille de Waterloo esT FaTaLe en 1815.
  2. Trouvez une série de mots commençant par chaque consonne significative et imaginez une histoire : « Toit, Roi, Lion, Mat ». Par exemple, depuis un Toit, le Roi  Charles VII regarde le drapeau représentant un Lion anglais qui flotte en haut d’un Mat d’un navire qui s’éloigne.

Pour mémoriser la date, pensez à votre scène imaginaire en respectant l’ordre pour retrouver les chiffres dans le bon sens.

Mémoriser la date en l’associant à un événement.

Une date historique à retenir correspond toujours à un événement historique, à quelque chose de marquant qui s’est passé. Ce n’est pas une simple date.

Pour se souvenir facilement d’une date de l’histoire, il faut l’associer à un événement, un personnage, un lieu en rapport avec la date historique.

En associant votre image mentale au contexte historique vous allez construire une histoire que va s’imprégner dans votre cerveau, que vous allez retenir rapidement. Vous serez capable de dire instantanément à quel événement correspond une date de l’histoire.

Reprenons notre exemple avec l’année 1453 : depuis un Toit, le Roi  Charles VII regarde le drapeau représentant un Lion anglais qui flotte en haut d’un Mat d’un navire qui s’éloigne.

Nous avons imaginé une scène associant le roi Charles VII au le départ des anglais, symbolisant la fin de la Guerre de cent ans.

En appliquant cette technique, vous serez en mesure de mémoriser en quelques minutes plus dates de l’histoire.

Ce qu’il faut retenir pour mémoriser les dates de l’histoire.

Quel que soit le moyen mnémonique que vous utilisiez, pour être efficace, vous devez vous l’approprier. Vous mémoriserez la date plus facilement s’il respecte les règles suivantes :

  • Il doit marquer votre esprit pour attirer votre attention.
  • Il comprend une association simple.
  • Il est construit de façon à être facile à retenir.
  • Il a un sens pour vous.

Bonus 1 : comment mémoriser facilement une date complète avec le système des articulations chiffrées.

Vous avez envie envie d’apprendre comment mémoriser une date comprenant le jour, le mois et l’année facilement et rapidement ?

Une technique simple consiste à utiliser le système des articulations chiffrées vu précédemment, directement pour le jour et l’année qui sont composés de chiffres.

Le mois est un mot. Nous allons utiliser une consonne significative du mot pour coder le mois dans le système des articulations chiffrées.

Pour le mois, vous pouvez, par exemple, utiliser le système de notation codé suivant :

  • Janvier : G(e).
  • Février : F.
  • Mars : R.
  • Avril : V.
  • Mai : M.
  • Juin : CH.
  • Juillet : J.
  • Août : T.
  • Septembre : S.
  • Octobre : K/QU/GU.
  • Novembre : N.
  • Décembre : D.

Vous pouvez ensuite utiliser une des deux techniques vues précédemment :

  1. Assembler les consonnes pour construire quelques mots. Par exemple : 19 octobre 1453 : D, P, QU, T, R, Y, M. « DéPart, QUiTtes RoYauMe ». Vous pouvez par exemple retenir ensuite la phrase « Anglais, c’est le DéPart, QUiTtes (le) RoYauMe ».
  2. Trouvez une série de mots commençant par chaque consonne significative et imaginez une histoire :  7 octobre 1337, le roi d’Angleterre Edouard III revendique la couronne de France. Le roi de France Philippe VI de Valois confisque le duché de Guyenne et Gascogne aux anglais. C’est le début de la guerre de cent ans. « Guyenne, Gascogne, Duc, Mat, Marche, Guerre ». Vous pouvez imaginer une histoire autour de ces mots. Par exemple, en Guyenne et Gascogne, le Duc aperçoit les Mats de navires  qui se rapprochent, puis les soldats anglais qui  Marchent vers les troupes françaises et leur font la Guerre.

Pour vous souvenir facilement de la date, vous devez mémoriser votre histoire mentale dans  l’ordre pour la retrouver rapidement et l’associer au contexte historique.

Bonus 2 : comment mémoriser rapidement une date avec le grand système et les tables de rappel.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

table de rappel
Exemple de table de rappel, appelée aussi grand système, pour mémoriser facilement les chiffres.

Nous avons vu dans un article précédent comment mémoriser rapidement les chiffres en utilisant le code chiffres-sons ou grand-système qui permet de coder les chiffres de zéro à neuf et de se constituer une table de rappel pour les chiffres de 0 à 99.

Il s’agit d’une extension de la méthode de articulations chiffrées.

Pour mémoriser la date, nous allons procéder comme suit :

  • Jour : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 31.
  • Mois : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 12.
  • Siècle : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 10.
  • Année : utiliser un mot-code entre 0 (ou 00) et 99.
  • Créer une histoire mentale avec les quatre mots.

Reprenons notre exemple du 19 octobre 1453 , qui correspond à la prise de la ville de Bordeaux par le roi de France Charles VII, marquant ainsi la fin de la guerre de cent ans qui opposait les français et les anglais depuis 1337.

La table de rappel ci-dessus indique :

  • 19 : taupe.
  • Octobre – 10 : tasse.
  • 14 : taureau.
  • 53 : lama.

Il ne reste plus qu’à trouver une histoire mentale pour retenir cette date historique.

Vous pouvez par exemple imaginer une TAUPE  à Bordeaux,devant la place de la Bourse, qui trempe une TASSE dans le miroir d’eau, puis qui voit un TAUREAU avec une cocarde tricolore et une couronne sur la tête, symbolisant le roi de France, fonçant sur un LAMA portant sur son dos un drapeau anglais.

Nous avons notre image mentale et nous l’avons raccroché au contexte historique. Il ne reste plus qu’à nous la représenter dans notre esprit pour retrouver facilement et rapidement la date historique.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !