Comment Réussir son Contrôle de Maths – la Méthode pour Booster ses Notes

Vous avez envie de réussir votre prochain contrôle de maths et d’avoir de meilleures notes ?

Vous travaillez beaucoup mais vos notes baissent en devoir surveillé ?

Vous pensez connaitre bien vos cours de mathématiques, les avoir compris et pourtant vous êtes déçus par votre moyenne en DS, aux partiels, au concours, au BAC ou au dernier examen de mathématiques.

Vous cherchez comment faire pour remonter vos notes en maths lors du prochain contrôle ?

Rassurez-vous, il existe des astuces et des méthodes simples et efficaces pour améliorer ses notes en contrôle de mathématiques rapidement.

Cliquez sur cet article du blog éducatif Apprendre5minutes pour apprendre comment booster vos notes en maths.

Vous trouverez une méthode pratique et des astuces pour améliorer vos notes en mathématiques dès le premier DS (devoir surveillé).

Bienvenue sur Apprendre5minutes. Vous voudrez certainement recevoir nos LIVRES numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment réussir son contrôle de maths.
Comment réussir son contrôle de maths.

Sommaire.

👍 APPRENEZ DE FAÇON SIMPLE,

RAPIDE ET EFFICACE.

JE M’ABONNE

pour apprendre et retenir vite et facilement.

C’est gratuit.

Qu’est-ce qu’un contrôle de maths réussi.

Un contrôle de maths réussi, c’est un contrôle où vous avez obtenu la meilleure note possible en fonction de vos connaissances, de votre savoir faire et du temps imparti.

Réussir un contrôle, c’est grappiller tous les points qui sont à votre portée.

Pourquoi vous avez raté votre contrôle de maths.

Vous vous demandez pourquoi vous avez raté votre devoir surveillé, pourquoi le contrôle de mathématiques s’est mal passé, alors que vous pensez avoir bien appris et compris vos leçons ?

Réussir un contrôle de maths, c’est aussi éviter un certain nombres d’erreurs.

Les principales raisons pour lesquelles les étudiants perdent des points lors d’un test de mathématiques sont les suivantes.

  • Arriver en retard au contrôle.
  • Venir au contrôle sans préparer son matériel.
  • Ne pas dormir suffisamment.
  • Ne pas prendre un petit-déjeuner équilibré.
  • Ne pas gérer le stress.
  • Tricher.
  • Commencer le contrôle sans lire l’énoncé complet.
  • Lire mal les consignes.
  • Ne pas donner de réponse à une question.
  • Écrire mal.
  • Ne pas se relire.

Arriver en retard au contrôle.

Une des pires choses que vous puissiez faire est de manquer le contrôle ou l’examen. C’est le zéro assuré.

Si vous arrivez en retard, vous risquez de ne pas pouvoir passer l’examen ou effectuer le contrôle. Si, toutefois, l’enseignant vous laisse effectuer le devoir surveillé, vous aurez moins de temps pour l’effectuer et donc, une note plus basse.

Venir au contrôle sans préparer son matériel.

Le professeur vous a averti de venir au contrôle avec du matériel : gomme, stylo, règle, etc.

Vous avez oublié de prendre des feuilles pour rédiger votre devoir ?

Résultat : vous allez

  • Stresser pour que quelqu’un vous en prête, si le contrôle le permet.
  • Ne pas pas pouvoir vous bien vous concentrer sur votre devoir.
  • Perdre du temps.
  • Avoir une moyenne plus faible car vous auriez pu terminer les exercices.

Si le contrôle n’autorise pas le prêt de matériel entre élèves, vous ne pourrez pas rendre votre devoir surveillé.

Vous avez oublié votre montre : vous n’allez pas pouvoir gérer votre temps efficacement et peut-être passer trop de temps sur certaines questions au détriment d’autres et perdre des points précieux.

Ne pas dormir suffisamment.

SI vous ne dormez pas suffisamment la veille, vous serez fatigué pendant le contrôle de mathématiques et vous risquez de ne pas être au maximum de vos possibilités.

  • Réflexion plus difficile.
  • Manque de concentration, d’attention.
  • Votre cerveau risque de saturer et n’aura pas eu le temps d’intégrer les informations apprises dans la journée et la mémorisation sera moins efficace.

Le cerveau a besoin de temps pendant le sommeil paradoxal pour traiter, assimiler et mémoriser l’information de façon efficace.

Ne pas prendre un petit-déjeuner équilibré.

Le cerveau a besoin d’énergie pour fonctionner correctement.

Si vous ne déjeunez pas suffisamment, vous aurez faim et vous serez moins concentré sur la réussite de votre devoir surveillé.

SI vous mangez trop ou pas équilibré vous risquer de somnoler ou d’être malade pendant le contrôle.

Ne pas gérer le stress.

Le stress, c’est la réaction biologique de l’organisme à une agression brusque, à une stimulation extérieure, pour s’y adapter.

Le stress permet de se protéger, de se mettre en mode survie.

Ce quasi-réflexe comprend trois phases.

  • Alerte. L’organisme va chercher à s’adapter.
  • Résistance. Si l’agression, la stimulation persiste, l’organisme va tenter de mobiliser d’autres ressources pour réagir à la situation qui peut le mettre en danger.
  • Épuisement. Les dépenses énergétiques pour faire face à la situation qui perdure sont trop importantes, entrainant un épuisement. Fatigue, colère et dépression peuvent apparaitre.

Si vous laissez le stress vous envahir, vous allez vous retrouver bloqué.

  • Vous n’arrivez pas à vous concentrer sur la résolution des exercices de mathématiques.
  • Vous ne vous souvenez plus de rien, alors qu’avant le contrôle vous saviez tout.
  • Vous n’arrivez pas à répondre aux questions en contrôle alors qu’en cours ou à la maison, vous y serez arrivés.

Tricher.

J’ai été expulsé du lycée pour avoir triché pendant un examen de métaphysique ; je lisais dans les pensées de mon voisin.

Citation de Woody Allen.

Si vous trichez à un contrôle ou un examen et que vous vous faites attraper, vous risquez d’être sanctionné.

Tricher à un examen est considéré comme une fraude et peut entrainer des sanctions administratives ou pénales.

Si vous communiquez avec un camarade pendant le contrôle, l’enseignant risque de penser que vous essayez de tricher.

Résultat : vous n’avez pas atteint votre objectif de réussir votre contrôle et les conséquences négatives peuvent être lourdes.

Ce n’est pas une stratégie à adopter pour réussir dans les études.

Commencer le contrôle sans lire l’énoncé complet.

Si vous commencez directement par le premier exercice du devoir surveillé, puis le second sans avoir lu le texte complet du contrôle de mathématiques, vous risquez de.

  • Bloquer sur un exercice et ne pas passer à une autre question à laquelle vous auriez pu répondre.
  • Ne pas voir que dans l’énoncé d’un autre exercice, il y a la réponse à un exercice précédent ou un indice qui aurait permis de répondre plus facilement.
  • Passer trop de temps sur un exercice et ne plus avoir le temps de faire les autres : vous n’aurez alors pas le temps de récupérer tous les points que vous auriez pu prendre.
  • Ne pas repérer les questions indépendantes auxquelles vous auriez su répondre.
  • Ne pas voir qu’il y a des questions simples auxquelles vous auriez pu répondre et récolter des points.

Lire mal les consignes.

Si vous ne prenez pas le temps de lire attentivement le texte de l’exercice, de le comprendre, vous risquez de ne pas voir une information importante, de faire une faute d’inattention (signe négatif, exposant, etc.) et de ne pas répondre correctement à la question.

Si vous ne suivez pas les consignes (encercler ou souligner une réponse, etc.) ou si vous les oubliez, vous n’aurez pas tous les points, même si vous pensiez avoir fourni la bonne réponse.

Si vous lisez mal les consignes, si vous lisez trop vite les questions posées, vos réponses seront hors sujet ou incomplètes.

Ne pas donner de réponse à une question.

Ne pas essayer de donner un début de réponse à une question, c’est la certitude de ne pas avoir de point pour la question.

De nombreuses épreuves de mathématiques donnent des points partiels si le travail, le raisonnement est correct, même si la réponse finale ne l’est pas.

Écrire mal.

Si le professeur ou le correcteur a de nombreuses copies à corriger, il risque d’être fatigué et moins tolérant envers vous si vous ne lui facilitez pas la lecture.

De même le correcteur peut mal interpréter ce qui est écrit (prendre un chiffre pour un autre, etc.).

L’enseignant peut vouloir que vous mettiez la réponse finale dans une case pour la trouver facilement.

  • Si la copie est illisible.
  • Si elle comporte de nombreuses fautes d’orthographe.
  • Si vous ne sautez de ligne.
  • Si vous rendez une copie sans présentation.

Alors, vous risquez d’indisposer le correcteur et de perdre inutilement des points.

Ne pas se relire.

Si avant de rendre la copie ou de passer à la question suivante.

  • Vous ne vérifiez pas que vous avez mis votre nom sur la copie.
  • Vous ne relisez pas vos réponses.
  • Vous ne vérifiez pas que vous avez suivi les consignes ou répondu à toutes les questions.

Vous risquez de

  • Répondre à côté ou incomplètement.
  • Oublier une question ou un exercice.
  • Faire une erreur de calcul ou de virgule que vous auriez pu éviter et de perdre des points sur la question elle-même et sur les questions dépendantes.
  • Oublier de faire ressortir votre raisonnement ou les formules littérales que vous avez utilisé (théorème de Thalès, théorème de Pythagore, etc.).

Ce sont autant de points que vous allez laisser échapper.

Comment faire pour réussir le prochain devoir surveillé.

Bien réussir son contrôle de maths c’est avoir la meilleure note possible en fonction de ses connaissances du moment.

Il s’agit d’appliquer la meilleure stratégie pour récolter tous les points possibles.

Si vous avez du mal à atteindre la note maximale que vous pourriez avoir en fonction de vos connaissances, appliquez la méthode ci-dessous.

Elle regroupe un certain nombre de stratégies faciles à mettre en œuvre et qui vous permettront d’améliorer votre moyenne rapidement.

Se préparer au contrôle de maths.

Pour atteindre l’objectif final, je me concentre d’abord sur la préparation.

Citation de David Douillet.

Préparer ses affaires la veille.

Cela peut paraître évident mais vous vous êtes peut-être dit un jour ou avez rencontré des personnes qui se sont dit.

  • J’ai oublié mes feuilles.
  • Je n’ai pas pris ma règle.
  • Mon stylo ne marche pas.
  • J’ai oublié ma montre.
  • Etc.

Si besoin, préparez avant une liste et vérifier que vous avez tout pris.

Si le contrôle s’y prête, préparez votre copie en inscrivant votre nom et la date.

Gérer le stress.

Si vous avez peur de mal faire ou de rater votre devoir surveillé ou votre examen, le stress risque de vous envahir et de vous faire perdre vos moyens.

Vous devez apprendre à réguler votre stress.

Réduire le stress.

La première chose à faire est de réduire la pression pour ne pas être paralysé par l’enjeu.

Replacez le contrôle, l’examen dans son contexte et relativisez.

Même si votre note n’est pas excellente, votre vie n’est pas fichue.

Dites-vous que vous pourrez toujours travailler vos points faibles pour améliorer vos notes plus tard.

Il y a d’autres choses et d’autres opportunités dans la vie. Plusieurs personnes célèbres ont échoué à un examen mais ont réussi à une nouvelle tentative ou professionnellement ou dans d’autres domaines.

Si vous êtes angoissé, prenez le temps de respirer profondément. Concentrez-vous sur votre respiration, sur le trajet de l’air quand vous inspirez et quand vous expirez. Vous pouvez utiliser cet exercice de concentration simple chaque fois que vous avez une crise d’angoisse afin de vous calmer.

Le stress permet d’entrer en mode protection et d’avoir tous vos sens sont en éveil.

Se servir du stress comme d’une arme plutôt que de le subir.

Puisque vos sens sont plus sensibles qu’à l’habitude et que la montée d’adrénaline est là pour vous aider à vous surpasser, utilisez consciemment ces possibilités pour être meilleur pendant le devoir surveillé.

Préparez vous mentalement à réussir votre contrôle.

Être concentré sur votre objectif d’avoir la meilleure note possible.

Imaginez-vous sereinement en train de faire le devoir surveillé.

Croire en vous.

En adoptant une mentalité positive et une attitude proactive et vous pourrez maximiser vos performances le jour de l’examen.

Vous avez des points forts. Sachez les voir, vous les rappeler et vous appuyer dessus.

Faire du sport.

En ne pensant pas tout le temps à votre examen, vous allez réduire naturellement le niveau de stress et oxygéner votre cerveau, pour qu’il puisse donner le maximum le jour du contrôle.

Dormir suffisamment.

Bien dormir avant l’examen est important car le manque de sommeil peut nuire à la concentration.

Faites une nuit complète deux jours avant le contrôle de mathématiques.

Si la nuit avant le contrôle de mathématiques ou l’examen vous êtes trop stressés, vous allez mal dormir.

Le repos accumulé la nuit précédente permettra à votre cerveau de bien fonctionner malgré tout.

Évitez la caféine ou réduisez la au maximum la veille du devoir surveillé, afin de ne pas augmenter la tension avant le contrôle.

Mangez équilibré la veille et le matin du contrôle.

Diner équilibré mais pas en grande quantité facilitera votre sommeil.

De même, en prenant un petit déjeuné le matin, vous éviterez la fringale et pourrez rester concentré pendant le devoir surveillé.

Détendez-vous avant de dormir.

Les soucis, les inquiétudes nuisent à la qualité et à la quantité de sommeil.

Vous pouvez essayer de vous détendre en utilisant quelques techniques de relaxation : respiration profonde, visualisation sereine du contrôle de mathématiques, méditation, etc.

Arrêtez de réviser deux heures avant de dormir.

Ce sont deux heures de repos supplémentaires pour votre cerveau. Ces deux heures vous permettront d’être plus en forme le lendemain.

Analyser le contrôle de maths.

Pour avoir la note maximale en contrôle de maths, il va falloir gérer efficacement le temps dont vous disposez.

Prenez quelques minutes au début du devoir surveillé pour lire en diagonale l’énoncé.

Le but est de savoir de quoi parle chaque exercice, chaque question, de connaitre le nombre de points de chaque exercice et d’évaluer le temps nécessaire pour chaque exercice.

Le temps passé devrait être proportionnel au nombre de points.

Donnez-vous un temps maximum et un temps minimum pour chaque exercice.

Vous allez savoir à quel type de contrôle vous allez avoir à faire : facile ou difficile.

Vous pourrez repérer les exercices faciles et ceux qui sont difficiles.

Sachant qu’il vaut mieux commencer par les exercices les plus faciles ou les plus rapides à répondre, vous allez pouvoir bâtir une stratégie pour faire en premier les exercices auxquels vous savez répondre le plus facilement et ainsi commencer à engranger les points.

Lisez le sujet du devoir rapidement mais complètement pour les classer en fonction de leur difficulté et noter les concepts à utiliser pour chaque exercice. Cela vous permettra de gagner du temps pour la suite.

Gérer son temps.

Un contrôle de mathématiques est une épreuve qui se déroule en un temps limité.

Vous devez être efficace pendant l’interro pour répondre au maximum de questions et ne pas avoir à vous dire en fin de contrôle que vous saviez répondre à certaines questions et que vous n’avez pas eu le temps de le faire.

Chaque question non répondue, ce sont des points en moins.

Le temps passé sur chaque exercice doit être proportionnel au nombre de points que vous pouvez avoir.

Essayez de connaitre le temps alloué à chaque partie. Si besoin et si c’est possible, le demander à l’enseignant avant l’examen ou le contrôle.

Prendre une montre pour savoir combien de temps il vous reste.

Détendez-vous.

Si vous avez des difficultés avec une question, essayez de vous détendre pour diminuer votre stress et retrouver la plénitude de vos capacités.

  • Respirez profondément et lentement en fermant les yeux pour oxygéner votre cerveau et vous sentir plus détendu.
  • Étirez discrètement vos bras pour accélérer la circulation sanguine. Une meilleure circulation cérébrale vous aidera à vous concentrer.

Commencez par les exercices les plus simples.

Cela vous mettra en confiance et vous permettra d’assurer ces points.

C’est le moyen le plus simple d’améliorer ses notes. vous garantissez rapidement une grande partie des points que vous pouvez récolter.

Gardez pour la fin les questions les plus difficiles. Votre but est d’avoir le maximum de points le plus rapidement possible.

Prenez le temps de bien lire l’exercice.

Bien lire l’exercice, une question, c’est chercher à comprendre le but de l’exercice, repérer les consignes, les hypothèses, les contraintes, les signes négatifs, etc.

L’exercice doit être considéré comme un tout et non comme une succession de questions.

Lire l’exercice complètement permet d’en comprendre la logique, le lien entre les questions et ce qui est attendu.

Notez immédiatement les formules mathématiques dont vous aurez besoin pour ne pas les oublier. Si vous stressez pendant la résolution du problème, vous aurez ces formules à disposition.

Parfois, la réponse à une question peut se déduire d’autres questions posées plus loin dans l’exercice.

Parfois, certains questions sont indépendantes. Repérez les pour les traiter séparément et obtenir quelques points supplémentaires, surtout si vous bloquez sur une autre question de l’exercice.

Avant de passer à la question suivante, relisez bien l’énoncé pour vérifier que vous avez bien répondu à la question.

Vérifiez que vous avez pris en compte certains éléments comme les signes moins et les exposants.

Ce point est très important car régulièrement nous lisons trop vite et oublions une consigne importante. Résultat, la réponse donnée n’est pas celle attendue.

Ne pas perdre de temps sur une question.

Si vous bloquez sur un exercice, ne restez pas trop sur cette question et passez à un autre exercice. Vous pourrez toujours y revenir plus tard, par exemple en fin de contrôle.

Votre cerveau va continuer à réfléchir pendant que vous êtes sur d’autres questions.

Votre objectif est de passer sur tous les exercices du contrôle de mathématiques.

En passant à un exercice plus facile ou de difficulté moyenne, vous vous donnez plus de temps pour y répondre. Vous aurez plus de chance de répondre juste et d’avoir des points.

Une question posée plus loin dans l’exercice peut vous donner un indice qui pourra vous aider à résoudre la question sur laquelle vous bloquiez.

De même, en ayant pris du recul, vous aborderez la question différemment et trouverez peut-être le moyen de grappiller quelques points, même partiellement.

Un sujet complexe est quelques fois un sujet qui peut être découpé en plusieurs étapes, en plusieurs questions. A vous de les trouver et d’y répondre.

Gardez quelques minutes en fin de contrôle.

Ces quelles minutes vous permettrons de

  • Vérifier votre copie.
  • Corriger ce qui peut l’être : éliminer des ratures, des fautes d’orthographes, corriger des erreurs de calcul.
  • Voir si vous avez oublié de répondre à une question et si oui, essayez d’apporter au moins un début de réponse, de raisonnement qui pourrait vous permettre de grappiller quelques points.

Utilisez tout le temps qu’il vous reste pour essayer de rendre la meilleure copie possible et d’engranger un maximum de points pour avoir la meilleure note possible.

Se reconcentrer.

Il se peut qu’en cours de contrôle vous ayez perdu votre concentration (difficulté rencontrée, etc.).

Vous pouvez-vous reconcentrer rapidement en étant actif.

Concentrez-vous sur votre respiration quelques secondes à une minute pour retrouver le calme.

Vous pouvez également essayer cette astuce simple : mastiquer (chewing-gum, etc.).

La mastication est un mouvement mécanique qui

  • Augmente le flux sanguin au niveau de la tête et par conséquent le cerveau sera mieux oxygéné.
  • Augmente la concentration.
  • Diminue le niveau de stress et évacuant des tensions.

Faire bonne impression au correcteur.

Écrire lisiblement.

Le correcteur a un temps limité pour corriger les devoirs de tous les étudiants.

Il s’agit de lui faciliter le travail de correction en rendant une copie soignée.

  • Écrire lisiblement et sans faute d’orthographe.
  • Éviter les ratures (utiliser le blanco si nécessaire).
  • Faire des phrases complètes et correctes.
  • Aérer le texte.
  • Mettre en valeur les résultats.
  • Écrire en bleu ou en noir, pas en rouge qui est réservé au correcteur, sauf si c’est demandé dans dans l’examen.
  • Faire ressortir le raisonnement qui aboutit au résultat.

En aidant le correcteur, il sera dans une meilleure disposition d’esprit et vous ne perdrez pas de points.

Faire ressortir toutes les étapes de la résolution du problème.

Lorsque vous écrivez la résolution d’un problème, écrivez ligne par ligne chaque étape de la résolution.

Vous pourrez suivre plus facilement les étapes de la résolution du problème.

De même, le correcteur pourra mieux suivre votre travail, ce qui lui permettra de vous accorder plus facilement des points par étape correctement réalisée.

Les étapes que vous écrivez indiquent à l’enseignant ce que vous pensez et quelle est votre démarche de résolution du problème.

De nombreux devoirs surveillés accordent une partie des points lorsque le raisonnement est juste, même si le résultat final ne l’est pas.

Faire la chasse aux points.

Le dernier quart d’heure ou la dernière demi-heure doivent être consacré à la chasse aux points.

Essayez de voir où vous pourriez récupérer quelques points ou demi-points facilement.

  • Début de raisonnement sur un exercice non traité. Écrivez ce que vous avez fait.
  • Correction d’une erreur de calcul.
  • Reprendre une question sur laquelle vous étiez proche de la solution.
  • Dans un QCM (questionnaire à choix multiple), mettre la réponse qui vous semble la plus logique. Peut-être, est-ce la bonne réponse.
  • Etc.

Dans un examen ou un concours, le demi-point ou le point récupéré peut faire la différence pour être reçu ou non.

Ne vous découragez pas. Ne lâchez aucun point. Essayez jusqu’à la fin d’améliorer votre note.

C’est ainsi que vous réussirez votre contrôle de mathématiques.

A découvrir aussi.

Ces articles pourraient vous intéresser.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en
téléchargeant gratuitement nos livres numériques
pour vous aider à apprendre et retenir facilement.

Cliquez ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s