Les 7 Nouvelles Merveilles du Monde – Résumé, Moyens Mnémotechniques

Bref résumé.

Les 7 nouvelles merveilles du monde – la Grande Muraille de Chine, Pétra en Jordanie, Le Christ Rédempteur au Brésil, Machu Picchu au Pérou, Chichén Itzá au Mexique, le Colisée de Rome en Italie et le Taj Mahal en Inde – sont des merveilles architecturales de très grande dimension du monde actuel situées en Asie, en Amérique et en Europe qui représentent la diversité des cultures de la planète et qui ont été désignés le 7 juillet 2007 à Lisbonne à la suite d’un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation sur des critères comprenant l’exploit architectural, l’esthétique ou la pertinence historique du site.

Les sept nouvelles merveilles du monde sont les sept chefs d’œuvre architecturaux et artistiques du monde entier encore visibles actuellement et considérés comme les plus extraordinaires de l’Humanité.

La pyramide de Khéops, la plus ancienne des sept merveilles du monde antique, est le seul chef d’œuvre de la liste canonique, établie il y a environ 2 000 ans, qui existe encore et qui est relativement intact.

Les sept merveilles du monde antique étaient concentrées dans la région méditerranéenne et au Moyen-Orient.

C’est pourquoi l’organisation suisse New Seven Wonders Foundation a lancé en 2007 un vote par internet ou par téléphone dans le monde entier pour désigner les sept nouvelles merveilles du monde.

La Grande Pyramide égyptienne ne figure pas dans la liste des 7 nouvelles merveilles du monde mais la complète en étant considérée comme membre honoraire par la New Seven Wonders Foundation qui a organisé le vote sur internet pour désigner les 7 nouvelles merveilles du monde.

Cliquez sur cet article du blog éducatif Apprendre5minutes pour apprendre comment mémoriser les sept nouvelles merveilles du monde et trouver un résumé sur ces chefs d’œuvre de l’Humanité, un classique des quiz en culture générale.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les 7 Nouvelles Merveilles Du Monde : Résumé, Moyens Mnémotechniques.
Les 7 Nouvelles Merveilles Du Monde : Résumé, Moyens Mnémotechniques.

Sommaire.

Moyens mnémotechniques.

Mémoriser la liste des 7 nouvelles merveilles du monde.

La liste des sept nouvelles merveilles du monde est la suivante.

  1. La Grande muraille de Chine.
  2. La cité troglodyte de Pétra, dans le sud de la Jordanie.
  3. La statue du Christ rédempteur, à Rio de Janeiro au Brésil.
  4. La cité inca du Machu Picchu, dans la la Cordillère des Andes, au Pérou.
  5. La cité maya de Chichen Itza, dans l’État de Yucatán, au sud-est du Mexique.
  6. Le Colisée de Rome, en Italie.
  7. Le mausolée du Taj Mahal, à Agra, dans l’État de l’Uttar Pradesh, dans le Nord de l’Inde.

Pour mémoriser les 7 nouvelles merveilles du monde, dans l’ordre de la liste, vous pouvez retenir la phrase mnémotechnique suivante, facile à visualiser.

La Grand-mère de Peter crie : on mange chic ici, le coulis de tomates !

© apprendre5minutes.wordpress.com.

  • LA GRAND-M : Premières lettres de la Grande Muraille.
  • PET : Premières lettres de Petra.
  • CRI : Associé au son CHRI de Christ.
  • MA : Premières lettres de Machu Picchu.
  • CHI : Premières lettres de Chichen Itza. La mémorisation est renforcée par l’adverbe ici qui a une sonorité proche de Itza.
  • COULIS : Sonorité proche de COLI, les premières lettres de Colisée.
  • TOMATES : Sonorité proche de Taj Mahal.

Pour renforcer la mémorisation, vous pouvez imaginer la grand-mère avec une tenue chinoise traditionnelle en haut de la grande muraille de Chine.

Vous pouvez également imaginer que Peter est Peter Parker, alias Spider-Man, le superhéros de l’univers Marvel.

Mémoriser les 7 nouvelles merveilles du monde suivant leur localisation.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Carte des 7 Nouvelles Merveilles du Monde.
Carte des 7 Nouvelles Merveilles du Monde.

Les sept nouvelles merveilles du monde antique sont situées sur les continents américains, européens et asiatiques, en partant du Brésil avec la statue du Christ rédempteur à Rio de Janeiro, jusqu’à la Chine avec la Grande Muraille.

La liste des sept nouvelles merveilles du monde suivant leur localisation est la suivante.

  • La statue du Christ rédempteur à Rio de Janeiro (Brésil).
  • La cité inca du Machu Picchu, dans la la Cordillère des Andes (Pérou).
  • La cité maya de Chichen Itza, dans l’État de Yucatán (Mexique).
  • Le Colisée de Rome (Italie).
  • La cité troglodyte de Pétra (Jordanie).
  • Le mausolée du Taj Mahal, à Agra (Inde).
  • La Grande Muraille (Chine).

Les 3 premières sont situées en Amérique.

Pour mémoriser les 3 merveilles du monde américaines vous pouvez retenir l’acronyme CMC.

  • C : Statue du Christ Rédempteur.
  • M : Machu Picchu.
  • C : Chichen Itza.

La CMC est la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA – la FIFA est la Fédération Internationale de Football Association – remportée les trois premières fois par des clubs brésiliens. Le Brésil étant le pays où se trouve la Statue du Christ Rédempteur, nous fournit une accroche mémorielle supplémentaire pour mémoriser les 7 nouvelles merveilles du monde suivant leur localisation sur la carte.

Il n’y a qu’une merveille du monde en Europe : le Colisée de Rome, en Italie.

  • CO : Colisée.

Pour mémoriser les 3 merveilles du monde asiatique, vous pouvez retenir l’acronyme PTG qui nous fait penser à l’adjectif Partagé, raccourci sur Facebook utilisé de plus en plus souvent.

  • P : Pétra.
  • T : Taj Mahal.
  • G : Grande Muraille de Chine.

CMC copartagée.

© apprendre5minutes.wordpress.com.

Copartagé signifie partagé avec d’autres.

Remarque : La Coupe du monde des clubs de la FIFA 2021 devrait avoir lieu en Chine qui est la dernière des 7 nouvelles merveilles du monde sur la carte est la Grande Muraille de Chine.

Résumé sur les 7 nouvelles merveilles du monde.

Le 7/7/2007 ( 7 juillet 2007), 7 nouvelles merveilles du monde, situées en Amérique, en Europe et en Asie, sont venues compléter la liste des 7 merveilles du monde antique, définie plus de deux mille ans auparavant, suite au vote organisé par la New Seven Wonders Foundation pour désigner les 7 chefs d’œuvre de l’architecture et de l’art qui ont marqué l’histoire de l’Humanité.

La liste des sept nouvelles merveilles du monde élue est la suivante.

  1. La Grande muraille de Chine.
  2. La cité troglodyte de Pétra en Jordanie.
  3. La statue du Christ rédempteur au Brésil.
  4. La cité inca du Machu Picchu au Pérou.
  5. La cité maya de Chichen Itza au Mexique.
  6. Le Colisée de Rome, en Italie.
  7. Le mausolée du Taj Mahal en Inde.

La Pyramide Khéops, seul chef d’œuvre de la liste originelle des merveilles du monde ayant survécu conserve son statut et complète la nouvelle liste.

Le projet pour les sept nouvelles merveilles du monde a été initié par l’homme d’affaire suisse Bernard Weber afin d’encourager la diversité culturelle par la préservation et la restauration des sites.

C’est le projet d’un monde globalisé, mondialisé. C’est une image positive des échanges planétaires, avec une force symbolique puissante. Cette liste va rassembler symboliquement les humains de la Terre. Elle célèbre les différences culturelles et ce qui unit tous les hommes. C’est un nouveau miroir tendu au monde qui s’est élargi depuis l’Antiquité.

Citation de Bernard Weber.

Les sept nouvelles merveilles du monde ont été choisies suite au concours organisé par la fondation New Seven Wonders Foundation et qui a atteint environ 100 millions de votes à travers le monde.

Les votants avaient le choix entre 21 sites, sélectionnés par un comité d’architectes mondiaux, présidé par Federico Mayor, ancien directeur général de l’Unesco, à partir d’une liste de 77 sites.

Les 21 sites en compétition étaient

  1. L’acropole d’Athènes en Grèce.
  2. L’Alhambra de Grenade en Espagne.
  3. Angkor au Cambodge.
  4. Chichén Itzá au Mexique.
  5. Le Christ Rédempteur à Rio de Janeiro au Brésil.
  6. Le Colisée à Rome en Italie.
  7. Les moaïs de l’île de Pâques au Chili.
  8. La tour Eiffel à Paris en France.
  9. La Grande Muraille de Chine.
  10. La basilique Sainte-Sophie à Istanbul en Turquie.
  11. Les temples de Kiyomizu-dera à Kyoto au Japon.
  12. Le Kremlin à Moscou en Russie.
  13. Le Machu Picchu au Pérou.
  14. Le château de Neuschwanstein en Bavière en Allemagne.
  15. Pétra en Jordanie.
  16. La statue de la Liberté à New York aux États-Unis.
  17. Stonehenge au Royaume-Uni.
  18. L’opéra de Sydney en Australie.
  19. Le Taj Mahal à Agra en Inde.
  20. La ville de Tombouctou au Mali.
  21. La pyramide de Khéops en Égypte (qui sera finalement désignée comme Merveille Honoraire et exclue du vote).

Les 7 nouvelles merveilles du monde ont été déclarées officiellement à Lisbonne, la capitale du Portugal, le 07 juillet 2007.

Lisbonne a été choisie symboliquement car elle est également surnommée la ville aux 7 collines.

Les sept nouvelles merveilles du monde ont été construites entre le VIIIe siècle avant J.-C. pour Pétra et le XXe siècle av. J.-C. pour la statue du Christ Rédempteur.

La Grande Muraille de Chine.

LA Grande Muraille de Chine.
La Grande Muraille de Chine.

Bref résumé.

La Grande Muraille de Chine est la plus longue construction humaine du monde et la plus grande structure militaire au monde.

Elle se situe à la frontière Nord historique de la Chine et s’étend d’est en ouest de Pékin jusqu’au désert de Gobi.

La construction de la Grande Muraille de Chine, qui va durer environ 2 000 ans, commence sous la dynastie Qin (221–206 av. J.-C.) au au IIIe siècle avant J.-C. pour se poursuivre jusqu’à la dynastie Ming (1368-1644) au XVIIe siècle après J.-C..

La Muraille de Chine est un mur de défense de plusieurs milliers de kilomètres de long et ponctué de tours de guet carrées espacées d’environ 75 mètres, soit la distance de deux portées de flèches, construit pour protéger la Chine de l’invasion des barbares venus du Nord, comme les Mongols, les Huns ou les Mandchous.

Depuis le 5 juin 2012, la longueur officielle de la Grande Muraille de Chine est de 21 196 kilomètres en comprenant les parties détruites mais il ne subsistent actuellement que quelques centaines de kilomètres de mur qui peuvent être admirés par les visiteurs.

La Grande Muraille de Chine commence sous la dynastie des Qin (221 – 206 avant J.-C. ), quand l’Empereur Qin Shi Huang décide d’unifier les murs de fortification existants dès le VIIe siècle avant J.-C., pour en faire un système défensif cohérent contre les invasions venues du nord.

La grande muraille sera allongée, détruite par endroits puis reconstruite pendant plus de 1 500 ans.

Plusieurs dizaines de millions d’ouvriers ont travaillé à la construction de la Grande Muraille de Chine.

La majorité de la Grande Muraille de Chine existante date de la dynastie Ming.

Outre l’aspect défensif, la Grande Muraille de Chine avait d’autres rôles.

  • Contrôle aux frontières.
  • Imposition de droits de douane sur les marchandises transportées le long de la route de la soie.
  • Réglementation du commerce.
  • Contrôle des flux migratoires (immigration et émigration).

La Grande Muraille est la structure architecturale la plus grande construite par l’homme en termes de longueur, surface et masse.

Depuis 1987, la Grande Muraille de Chine est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pourquoi la Grande Muraille de Chine est une des merveilles du monde.

La Grande Muraille de Chine est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Plus longue construction humaine au monde, elle est visible depuis l’espace.
  • Plus grand ouvrage de génie militaire du monde.
  • Architecture à l’échelle d’un continent intégrée au paysage.
  • Symbole de l’Histoire de la Chine de protection contre les agressions extérieures et qui préserva aussi la culture chinoise contre les mœurs des barbares étrangers.

La Grande Muraille de Chine est un témoignage exceptionnel sur les civilisations de la Chine antique.

Pétra.

Bref résumé.

Pétra est une ancienne cité troglodyte, construite par les Nabatéens dans l’Antiquité entre le IVe siècle avant J.-C. et le IIe siècle après J.-C., creusées dans la roche tendre à Arabah dans le sud de la Jordanie, entre la mer Rouge et la mer Morte, à l’intérieur d’un cirque de montagnes en grès rouge percé de couloirs et de défilés, à un endroit stratégique le long des premières routes commerciales de la soie et des épices.

La ville historique et archéologique de Pétra est célèbre pour son architecture taillée dans la roche et son système de conduite d’eau.

Pétra était dans l’Antiquité, durant les périodes hellénistique et romaine, une cité caravanière du commerce de l’encens d’Arabie, des soieries de Chine et des épices de l’Inde, un carrefour important entre l’Arabie, l’Égypte et la Syrie-Phénicie.

Un ingénieux système hydraulique a permis à la cité de Pétra de se développer dans un environnement aride durant les époques nabatéenne, romaine et byzantine.

Pétra est actuellement un des plus riches et vastes sites archéologiques du monde.

Depuis le 6 décembre 1985, Pétra est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Avec ses canyons, ses falaises et ses grès de toutes les couleurs, le site de Pétra est également d’une grande beauté naturelle.

Pourquoi Pétra est une des merveilles du monde.

La cité antique de Pétra est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Architecture hellénistique remarquable et artistiques des tombeaux et des temples ouvragés mi-construits et mi-sculptés dans la roche à l’intérieur d’un cirque de montagnes percé de couloirs et de défilés: fusion des façades architecturales hellénistiques avec des temples et tombeaux nabatéens traditionnels taillés dans le rocher.
  • Importance des canaux, tunnels et barrages de diversion, vaste réseau de citernes et de réservoirs.
  • Grand nombre de vestiges archéologiques : mines de cuivre, temples, églises et autres édifices publics.

La diversité des vestiges archéologiques et des monuments architecturaux est un témoignage exceptionnel de civilisations orientales et occidentales aujourd’hui disparues, qui se sont succédé sur le site de Pétra.

La Statue du Christ rédempteur.

Christ Rédempteur - Rio de Janeiro - Brésil.
Christ Rédempteur – Rio de Janeiro – Brésil.

Bref résumé.

Le Christ Rédempteur, appelé Cristo redendor en portugais, Christ de Rio, Statue de Rio, Christ du Corcovado ou Statue du Corcovado, est le nom de la statue colossale de Jésus-Christ qui se situe au sommet du mont du Corcovado, à une altitude de 710 mètres, au cœur du parc national de la forêt de Tijuca, à Rio de Janeiro au Brésil.

Considérée comme la plus grande sculpture Art déco du Monde et comme un symbole du christianisme parmi les plus importants du Monde, la statue du Christ Rédempteur est la plus récente des sept nouvelles merveilles du monde.

Inaugurée le 12 octobre 1931, la statue du Christ Rédempteur a été construite entre 1926 et 1931, bien que la première pierre soit posée le 4 avril 1922 à l’occasion des commémorations du centenaire de l’indépendance du Brésil (7 septembre 1822).

Le mont du Corcovado, avec sa spectaculaire vue panoramique sur le sud de la ville de Rio de Janeiro et la baie de Guanabara a été choisi pour accueillir la colossale statue du Christ Rédempteur.

La statue du Christ Rédempteur a été

  • Conçue par l’ingénieur civil brésilien Heitor da Silva Costa.
  • Réalisée par le sculpteur franco-polonais Paul Landowski et pour la tête du Christ par le sculpteur roumain Gheorghe Leonida.

La structure interne en béton armé de la statue du Christ rédempteur a été réalisée par l’ingénieur français Albert Caquot.

Le revêtement est en stéatite, une roche tendre mais résistante qui ne se fissure pas sous l’effet des variations de température.

Avec ses 38 mètres de hauteur (8 mètres pour le piédestal et 30 mètres pour la statue du Christ), elle est l’une des plus grandes statues du Christ au monde.

Depuis 1973, la statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro est classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pourquoi la Statue du Christ Rédempteur est une des merveilles du monde.

La Statue du Christ Rédempteur est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Plus grande sculpture Art déco du monde.
  • Un des symboles du christianisme les plus importants du Monde.
  • Symbole de la ville de Rio de Janeiro et du Brésil.

La Statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro est caractéristique de l’architecture art-déco avec ses formes épurées et adoucies.

Le Machu Picchu.

Machu Picchu - Pérou.
Machu Picchu – Pérou.

Bref résumé.

Le Machu Picchu est l’ancienne cité Inca précolombienne du XVe siècle, située au Pérou sur le versant oriental de la Cordillère des Andes, à une altitude de 2 430 mètres, au milieu d’une forêt tropicale, dans un cadre extraordinaire, et qui possède l’architecture inca la plus connue au monde.

Le site du Machu Picchu, créé lors de l’apogée de l’Empire inca et choisi pour ses particularités et son emplacement à l’intérieur de l’aire géographique sacrée de Cuzco, est situé sur un promontoire rocheux qui unit les monts Machu Picchu et Huayna Picchu sur le versant oriental des Andes centrales et qui surplombe la rivière de l’Urubamba qui coule 800 mètres plus bas où la végétation, de type subtropical y est luxuriante. Le mariage de la nature et de la cité inca en fait un lieu unique au monde.

Bien que les espagnols aient conquis l’empire inca en 1532, les conquistadors n’ont pas trouvé le site du Mach Picchu.

Abandonné au XVIe siècle après l’effondrement de l’Empire inca, le Machu Picchu a été redécouvert le 24 juillet 1911 dans les Andes péruviennes par l’historien et explorateur américain Hiram Bingham, qui reconnait l’importance du site au milieu de la végétation tropicale qui couvrait presque entièrement les ruines qu’il étudiera avec une équipe multidisciplinaire (des centaines de tombes, des jarres, des plats et des bijoux). Hiram Bingham publie les résultats dans le magazine du National Geographic.

Je m’étais soudainement arrêté devant les murs de ruines qui étaient du plus beau style de la construction Inca. On voyait difficilement les murs car les arbres et la mousse recouvraient la pierre depuis des siècles. Mais au milieu des arbustes et des plantes qui grimpaient se trouvaient les murs visibles faits de blocs blancs de granit taillés avec une grande précision. J’ai vu les temples, les demeures royales, une grande place… C’était comme un rêve.

Citation d’Hiram Bingham.

Depuis 1983, le Machu Picchu est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco en raison de son caractère naturel et culturel exceptionnel.

Le site du Machu Picchu fait parti d’un ensemble culturel et naturel appelé Sanctuaire historique de Machu Picchu.

Pourquoi le Machu Picchu est une des merveilles du monde.

Le site du Machu Picchu est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Œuvre maitresse de l’architecture classique inca avec son agencement en terrasse et ses murs en pierre sèche polie.
  • Intégration dans le paysage. Les murs, les terrasses et les rampes semblent avoir été découpés naturellement dans la roche.
  • Cadre naturel exceptionnel. Le site du Machu Picchu domine, par sa position sur les pentes orientales des Andes, le bassin supérieur de l’Amazone, qui abrite une faune et une flore d’une grande diversité.

Chichén Itzá.

Chichén Itzá - Mexique.
Chichén Itzá – Mexique.

Bref résumé.

Chichén Itzá est une ancienne ville maya du Mexique et un important centre religieux, fondée au Ve siècle après J.-C. et située entre Valladolid et Mérida, dans la péninsule du Yucatàn.

Située dans un région aride, Chichén Itzá a également été appelée au bord du puits de Itzaes car la cité a été construite à proximité de cavités naturelles remplies d’eau appelées cenotes qui ont permis le développement de la ville.

Chichén signifie en maya yucatèque bouche du puits et Itzá signifie sorcier de l’eau.

La cité maya de Chichén Itzá a été embellie par les différents peuples qui l’ont habité et qui ont laissé une empreinte culturelle qui en fait toute la richesse.

L’extraordinaire fusion des techniques de construction mayas avec les nouveaux éléments toltèques venus du Mexique central fait du site de Chichen-Itzá l’un des exemples les plus importants de la civilisation maya-toltèque du Yucatan.

Chichén Itzá est un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités du monde.

Depuis 1988, le site archéologique de Chichén Itzá est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pourquoi Chichén Itzá est une des merveilles du monde.

Chichén Itzá est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Un grand nombre de monuments de Chichen-Itza sont des chefs-d’œuvre de l’architecture mésoaméricaine : beauté des proportions, raffinement de la construction, splendeur du décor sculpté.
  • Site archéologique majeur de la civilisation maya-toltèque du Yucatan.
  • Influence culturelle dans tout le Yucatàn.

Chichén Itzá symbolise l’architecture maya avec ses temples à la structure pyramidale.

El Castillo, appelé également temple de Kukulcán, est la pyramide à degrés mésoaméricaine au style architectural maya et toltèque, qui domine le centre du site archéologique de Chichen Itza et un des monuments mexicains précolombiens les plus connus.

La pyramide à degrés El castillo est un temple en l’honneur de Kukulkan, le dieu serpent à plumes de la résurrection et de la réincarnation d’origine toltèque.

La pyramide est composée

  • D’une série de terrasses carrées.
  • D’escaliers qui montent sur chacun des quatre côtés jusqu’au temple situé au sommet de la pyramide.

Des sculptures de serpents à plumes se trouvent le long des côtés de la balustrade nord.

Lors des équinoxes de printemps et d’automne, le soleil en fin d’après-midi frappe l’angle nord-ouest de la pyramide et crée des jeux d’ombres triangulaires sur la balustrade nord-ouest, créant l’illusion d’un serpent à plumes qui monte ou descend les escaliers de la pyramide.

Le nombre total de marches des quatre côtés de la pyramide et en incluant la plateforme du temple au sommet est égal à 365, c’est-à-dire le nombre de jours du calendrier maya, afin d’indiquer le lien avec le calendrier solaire.

Le symbolisme numérique de sa composition architecturale est une caractéristique de l’astro-architecture maya qui allie les connaissances astronomiques au savoir-faire architectural.

Le Colisée de Rome.

Colisée de Rome - Italie.
Colisée de Rome – Italie.

Bref résumé.

Le Colisée de Rome, appelé également amphithéâtre Flavien du nom de la dynastie des empereurs romains flaviens, est un amphithéâtre ovoïde situé dans le centre ville de Rome en Italie, inauguré en 80 après J.-C. par l’empereur romain Titus et considéré comme le plus grand amphithéâtre construit sous l’empire romain et comme un chef d’œuvre de l’architecture et de l’ingénierie romaine.

Le Colisée de Rome pouvait accueillir 50 000 spectateurs et été utilisé pour les combats de gladiateurs, d’animaux sauvages, des reconstitutions de batailles et d’autres spectacles publics.

La construction du Colisée de Rome a commencé en 70 après J.-C. sous le règne de l’empereur romain Vespasien, le fondateur de la dynastie des Flaviens. Son fils Titus inaugurera le Colisée en 80 après J.-C et sous le règne de Domitien, autre fils de Vespasien, seront apportées des modifications comme un hypogée (construction souterraine) comprenant des tunnels, des salles et des passages.

Le Colisée de Rome est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1980.

Aujourd’hui à l’état de ruine à cause des tremblements de terre ou des récupérations de pierres, le Colisée, célèbre monument de Rome, est un des symboles emblématique de la Rome impériale et est visité chaque année par plusieurs millions de touristes.

Pourquoi le Colisée de Rome est une des merveilles du monde.

Le Colisée de Rome est une des sept nouvelles merveilles du monde car

  • Plus grand amphithéâtre du monde romain.
  • Chef d’œuvre de l’architecture et de l’ingénierie romaine avec ses voûtes, ses arches et la forme elliptique de l’amphithéâtre.
  • Un des symboles de la Rome antique.

Le Taj Mahal.

Le Taj Mahal - Inde.
Le Taj Mahal – Inde.

Bref résumé.

Le Taj Mahal est un immense mausolée de marbre blanc construit entre 1632 et 1648 à Agra, ville située dans l’État de l’Uttar Pradesh, dans le Nord de l’Inde, sur la rive droite de la rivière Yamuna, par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse favorite Mumtaz Mahal, décédé le 17 juin 1631 en donnant naissance à son 14e enfant, pour qu’elle puisse passer l’éternité en paix dans le plus beau des mausolées, et qui a donné son nom à l’édifice.

L’architecte persan Ustad Ahmad Lahauri est le principal architecte du Taj Mahal.

Mumtaz Mahal signifie en persan lumière du palais.

Le Taj Mahal signifie en persan la couronne du palais.

La mosquée, le pavillon des invités, l’entrée principale au sud, la cour extérieure et ses cloîtres ont été ajoutés par la suite jusqu’en 1653.

Le Taj Mahal est considéré comme un chef d’œuvre de l’architecture moghole, qui met l’accent sur la symétrie, et l’équilibre et comprenant des éléments architecturaux islamique, iranienne, ottomane et indienne.

Le mausolée du Taj Mahal est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983.

Le 7 juillet 2007, le Taj Mahal, qui est le monument le plus connu de l’Inde, a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde.

Pourquoi le Taj Mahal est une des merveilles du monde.

Le Taj Mahal est une des sept nouvelles merveilles du monde car ce joyaux de l’art musulman en Inde est

  • Chef d’œuvre de l’architecture moghole où se mêlent les styles islamiques, indiens, ottomans et iraniens.
    • Mausolée de forme carrée, aux angles arrondis, typique des monuments funéraires moghols.
    • Bâti sur une plate-forme en marbre de 95 mètres de côté et 7 mètres de hauteur, délimitée par 4 minarets de plus de 40 mètres de haut et inclinés vers l’extérieur pour ne pas s’écrouler sur le tombeau en cas de tremblement de terre.
    • Bâtiment surmonté d’un dôme en forme de bulbes.
    • Richesse de l’édifice en grès rouge recouvert de marbre blanc et de pierres précieuses.
    • Décors soignés (peintures, sculptures en bas relief).
    • Finesse du travail de la pierre (mur fleuri par des pierres incrustés grâce à la technique de la ‘pietra dura’, appelée également ‘pierre dure’).
    • Justesse des proportions et symétrie parfaitement respectée de sa construction.
    • Axes de symétrie accentués par les quatre jardins et les pièces d’eau situés en face du mausolée suivant des axes rigoureusement perpendiculaires.
  • Monument le plus connu de l’Inde qui attire chaque année plusieurs millions de touristes.

A découvrir aussi.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Histoire.

Techniques de Mémorisation.

Plan du blog Apprendre5minutes.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en
téléchargeant gratuitement nos livres numériques
pour vous aider à apprendre et retenir facilement.

Cliquez ici !

2 réflexions sur “Les 7 Nouvelles Merveilles du Monde – Résumé, Moyens Mnémotechniques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s