Comment mémoriser un texte facilement ?

Mémoriser un texte peut sembler difficile à la majorité des gens. Pourtant, il existe des moyens simples et rapides pour apprendre un texte par cœur et s’en souvenir. Dans cet article,  Apprendre 5 minutes vous explique comment mémoriser un texte à l’aide de quelques techniques facile à apprendre et à mettre en pratique.

Bienvenue sur Apprendre5minutes.  Vous voudrez certainement recevoir nos Livres numériques GRATUITS pour vous aider à Apprendre et Retenir facilement. Cliquez ici pour recevoir vos livres gratuitement ! 😃

Se détendre et se concentrer.

Avant de commencer à apprendre le texte, vous devez savoir quel est le moment de la journée où vous êtes le plus en forme et le plus favorable à la concentration.

Commencez par éliminer ce qui vous empêche de vous concentrer : bruit, distraction, stress, manque de sommeil, mauvaise alimentation, etc.

Trouvez un endroit confortable, éclairé correctement pour stimuler votre cerveau et adoptez une posture qui facile votre circulation sanguine pour bien irriguer votre  corps.

Pensez à faire régulièrement des pauses pour vous détendre, respirer et faire quelques pas pour oxygéner votre cerveau.

Lire complètement le texte pour bien le comprendre.

Prenez le temps de comprendre la signification et le message central du texte. Choisissez un endroit calme et lisez complètement le texte une ou plusieurs fois, à voix haute si possible pour faire appel à la fois à votre mémoire visuelle et à votre mémoire auditive.

Pour bien comprendre le texte, réfléchissez à son objectif, au message à faire passer, à qui il s’adresse.

Imprégnez-vous du texte. Si vous le voulez, faites également appel à votre mémoire scripturale en écrivant le texte et en le disant en même temps. Cela laissera le temps à votre cerveau de faire des associations d’idées pour chaque mot. Des images vont prendre forme dans votre esprit. Le plus est important, c’est de faire attention à chaque mot ou groupe de mots pour vous l’approprier.

Observez comment est construit le texte, sa structure, sa rythmique, si des phrases, des mots reviennent. En comprenant comment il est bâti, vous retiendrez plus facilement le texte et les images.

Faire appel à ses sens et aux émotions pour mémoriser le texte.

Pour mieux vous souvenir, utilisez au maximum vos différents sens.

Diviser le texte en idées clés.

Décomposez le texte en plusieurs parties, paragraphes de petites tailles; une par idée clé. Il est plus facile de se souvenir des idées clés associées à chaque paragraphe.

Le cerveau adore les histoires et les retient plus facilement. Trouvez une image forte pour mémoriser chaque idée clé. Cherchez les mots qui évoquent en vous des images et servez vous en pour retenir le texte.

Utilisez par exemple la méthode des lieux pour vous souvenir des idées clés dans l’ordre. Disposez chaque image associée à une idée clé tout au long d’un parcours que vous connaissez bien. Autant que possible, essayez de trouver un parcours en rapport avec le texte pour faciliter la mémorisation. En refaisant mentalement ce parcours, vous retrouverez dans l’ordre chacune des idées clés. Ces lieux, vous les connaissez parfaitement. Ils vous aiderons à retrouver les idées clés. Si vous ne retrouvez pas facilement certaines images, remplacez les par d’autres.

Apprendre chaque paragraphe, les uns après les autres.

Commencez par apprendre les premières lignes du texte à voix haute, sans intonation particulière, les unes après les autres. Ne cherchez pas à retenir une partie de texte trop importante du premier coup. Lisez la première ligne, récitez la. Lorsque vous l’avez retenue, lisez la deuxième, récitez les deux premières et ainsi de suite.

Faites des pauses de quelques minutes entre chaque paragraphe ou partie de texte pour vous détendre et vous oxygéner.

Recommencez pour chaque paragraphe, puis pour le texte entier.

Prendre le temps.

Évaluez le temps dont vous disposez pour apprendre le texte et utilisez le au mieux. N’attendez pas le dernier moment pour l’apprendre. Inutile de vous stresser : essayez d’en apprendre une partie chaque jour.

Répéter le texte.

Une fois que vous connaissez le texte, répétez-le jusqu’à vous sentir plus à l’aise.

Dites ensuite le texte de plus en plus vite en veillant à bien articuler jusqu’à ce que vous arriviez à le répéter sans avoir à réfléchir.

Vous pouvez également enregistrer le texte, l’écouter attentivement pour bien vous concentrer dessus et mémoriser, puis l’écouter en boucle, même en faisant autre chose.

A découvrir aussi.

 

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique
Objectif : Apprendre facilement’.

Cliquez ici !

 

7 réflexions sur “Comment mémoriser un texte facilement ?

  1. dorian

    bonjour jai une question combien de mots peux memoriser notre cerveau parce que jai 2 bilan de une page si cest possible dite moi combien ca met detemp svp

    J'aime

    1. Bonjour,

      Le temps que vous allez passer dépend de chaque personne mais apprendre par cœur un bilan par jour semble un bon rythme.

      Vous pouvez utiliser quelques astuces complémentaires pour mémoriser plus facilement, tout en sachant que vous devrez réviser votre texte plusieurs fois pour le retenir à long terme (souvent au début, puis de façon de plus en plus espacée).

      Apprendre un texte dépend de votre façon d’apprendre. Si vous avez le profil :

      … 1) Auditif : vous retenez facilement les sons et les bruits. Pour apprendre, écoutez et récitez le texte plusieurs fois pour retenir.

      … 2) Visuel : les yeux ont un rôle crucial. Vous retenez plus facilement les images, les photos, les schémas, les personnes, les animaux, etc. Vous devez avoir bien écrit le bilan (papier), colorier, souligner des mots en utilisant des couleurs différentes. Il faut imprimer le texte dans votre cerveau avec vos yeux, comme si vous preniez une photo.

      … 3) Kinesthésique (apprenant tactile) : Vous apprenez en faisant des gestes, avec des sensations (émotion, odeur, goût, toucher,etc.). Écrivez le texte du bilan pour le retenir, faites des gestes en l’apprenant, en rapport avec le texte. Essayez de mettre de l’émotion, de ressentir le texte, pour le rendre vivant, de pratiquer.

      … Vous pouvez avoir plusieurs profils : visuel et kinesthésique, auditif et kinesthésique, les 3 profils, etc.

      – Vous pouvez mélanger les solutions des différents types d’apprenant pour faciliter la mémorisation.

      – Pour ancrer le texte dans votre esprit, vous pouvez aussi vous enregistrer et écouter le texte en boucle, répéter à haute voix, en parlant ou en chantant en même temps que vous écoutez le texte. Vous pouvez réciter le texte de votre bilan comme s’il s’agissait d’un poème, en jouant sur la musicalité du texte.

      – Intéressez-vous au contenu du texte pour intéresser votre cerveau. Il recevra ainsi le signal qu’il doit apprendre le texte et vous retiendrez mieux.

      – Essayez d’apprendre en vous amusant. Vous pouvez vous lancer un défi, seul ou avec des amis par exemple. Essayez de considérer l’apprentissage du bilan comme un jeu.

      – Vous pouvez découper le texte à apprendre en plusieurs fiches ou cartes d’apprentissage. Vous pouvez, par exemple, ne mettre que quelques mots au recto (le début de la phrase, etc.) et le texte correspondant au recto. Écrire vos cartes va vous aider à retenir.

      – Vous pouvez utiliser des techniques de mémorisation, comme associer une phrase à une image. En utilisant cette technique, en particulier pour les parties les plus difficiles à retenir, vous aller créer une ancre mémorielles, un repère pour votre cerveau pour retrouver la suite du texte.

      – En association chaque idée clé à une image mentale, vous aller faciliter le travail de votre cerveau qui retrouvera plus facilement ces images, puis le texte associé.

      – Donnez-vous du temps. Une fois appris un bilan dans la journée, détendez-vous, reposez-vous en vous disant que vous avez bien travaillé.

      – Relisez, révisez votre texte dans la soirée pour commencer à ancrer le texte dans votre mémoire.

      – Dormez suffisamment (au moins 7 heures) pour que votre cerveau fasse son travail d’assimilation pendant votre sommeil.

      – L’idéal serait que vous ayez votre texte sur vous à vos moments libres pour y jeter un œil.

      Révisez en particulier les parties du texte que vous avez le plus de mal à retenir. Prenez moins de temps pour les parties que vous connaissez déjà.

      J’espère que ces quelques conseils pourront vous aider.

      Bien cordialement.

      J'aime

Répondre à C. Moi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s